Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
fleurs rouges : les vivaces indispensables
conseil

10 vivaces à fleurs rouges qu'il faut avoir dans son jardin

notre sélection

Véritable maîtresse du spectre de la lumière, la couleur rouge a toujours déchaîné les passions dont elle est le symbole chromatique premier. Associée à l’ardeur et aux émotions contradictoires telles que l’amour et la haine, cette couleur fascinante trouve forcément sa place au jardin.

Elle se décline en une multitude de tons et de teintes allant du rouge carmin au rouge bordeaux en passant par le rouge pourpre. Incandescentes, profondes ou éclatantes, les fleurs rouges sont synonymes de puissance et caractère.

Voici donc ma sélection des 10 plus belles vivaces à fleurs rouges, des variétés idéales pour apporter chaleur et dynamisme à vos massifs.

Le Crocosmia Lucifer

Le Crocosmia Lucifer porte bien son nom, car, même s’il ne vient pas tout droit de l’Enfer, il montre des fleurs rouge intense, couleur de feu. C’est une variété ancienne toujours très appréciée, pour la teinte chaude et éclatante, mais aussi pour sa robustesse, sa longue floraison estivale (de juillet à septembre) et son caractère peu exigeant. C’est une plante assez graphique à fleurs en épis horizontaux, qui atteint facilement un mètre de haut.

Au jardin, le crocosmia (également appelé Montbretia) se cultive en sol léger, plutôt frais. Rustique jusqu’à – 10 °C, on le réserve plutôt aux climats doux. Il se marie facilement et permet de composer toutes sortes d’ambiances : moderne avec des graminées, tropicale avec des kniphofias…

Vous trouverez de nombreuses idées dans cet article : «Crocosmia, Montbrétia : 9 associations réussies ».

L’Achillée Millefolium Paprika

L’Achillée millefolium Paprika est une belle vivace d’été, à longue floraison, qui dresse, de juin à octobre, des fleurs en corymbes étonnantes, rouges à cœur jaune tirant, au fil du temps, vers de teintes plus orangées. Elles sont accompagnées par un fin feuillage vert fougère agréablement aromatique. Le tout forme une touffe dressée d’environ 60 cm.

L’Achillée est une plante qui se nourrit de soleil. Peu exigeante, elle se montre facile à cultiver, en sol sec ou bien drainé, pas trop riche. Elle est rustique jusqu’à – 15 ° C.

Au jardin, elle trouvera naturellement sa place dans un massif un peu sauvage, avec des graminées comme les stipas, des vivaces légères comme les gauras ou graphiques comme les monardes.

Le saviez-vous ? L’Achillée doit son nom à Achille, héros de la mythologie grecque, qui s’en servait pour guérir ses plaies et celles de ces soldats.

La Sauge Rêve rouge

Aussi à l’aise dans les jardins de Cottages Anglais que dans les jardins méditerranéens, la sauge jamensis Rêve Rouge est tout simplement ma vivace rouge préférée. Son principal atout réside dans la couleur de ses fleurs : un rouge pur, éclatant profond, rehaussé par des calices brun foncé.  Dotée d’une floraison remontante (de mai à juin puis d’août à novembre), elle se distingue aussi par sa floraison quasi ininterrompue de la fin du printemps jusqu’aux premières gelées. Enfin, elle est dotée d’un feuillage persistant qui lui permet de garder une belle allure tout au long de l’année.

De belle stature, cette sauge arbustive forme à elle seule un petit buisson compact, de 80 cm à 1 m de hauteur.

Au jardin, elle est très facile à cultiver et se plaît au soleil, en tout sol filtrant, même pauvre et calcaire. Rustique jusqu’à – 10 °C, la sauge ‘Rêve rouge’ gagnera à être cultivée dans à l’abri du vent. Et n’hésitez pas à la planter en pot ou en bac, cela lui convient parfaitement.

En rocaille, massif ou encore jardin de gravier, accompagnez-la d’une multitude de fleurs colorées comme les Nepetas, Zinnia, Echinacées, Delphiniums, et Dahlias…

Mon conseil : Ouvrez l’œil ! En automne, la lumière rasante sublime véritablement cette sauge :  quand les rayons du soleil traversent les pétales, ils les transforment en minuscules vitraux… Splendide !

Le Coréopsis Ruby Red

Le Coréopsis Ruby Red est une jolie astéracée américaine qui brille par le coloris de ses petites fleurs étoilées : un rouge rubis riche et profond, mis en valeur par un feuillage vert sombre très fin. Sa longue floraison intervient dès le début de l’été, en juin et se prolonge sans discontinuer jusqu’en octobre. Compacte et d’allure nette et soignée, cette plante vivace atteint 50 cm de haut pour 40 cm de large. Elle peut se glisser dans n’importe quel massif mais aussi d’être cultivée en pot, sur la terrasse ou le balcon.

C’est une plante frugale, rustique jusqu’à -15° C, qui se cultive sans souci même en situation difficile comme les talus rocailleux. Elle se plaît au soleil en tout sol bien drainé. Mon conseil : n’arrosez pas trop, elle supporte bien la sécheresse.

Véritable Best-Friend des papillons, cette variété sera également la compagne idéale de plantes vivaces légères comme les scabieuses, les graminées et les rosiers couvre-sols et nains.

Le Cœur de Marie Bacchanal

Le Coeur de Marie Bacchanal est une élégante variété qui se démarque par ses fleurs rouges en forme de cœur mais aussi son élégant feuillage où se mêlent le bleu et l’argent. Facile à cultiver, il se remarque aussi par sa floraison généreuse s’étalant de mai à juin.

Au jardin, il se plaît dans un sol frais et humifère à tendance acide ou neutre, à l’ombre bienfaisante des arbres… Notez que c’est une plante rustique, jusqu’à – 15 ° C mais elle n’apprécie pas les excès : pas de sol gorgé d’eau en hiver et pas trop de soleil en été !

Mon conseil : une fois installé, ne le déplacez pas, il a besoin de plusieurs années pour atteindre son plein développement.

Pour un décor frais et élégant, pensez à entourer votre Cœur de Marie de vivaces estivales dans les teintes rosées, blanches, comme la Monarde Garden View Scarlet ou encore la belle Astrantia major Alba. L’objectif est d’occuper l’espace laissé vide par l’entrée en dormance du Cœur de Marie, dès l’arrivée des chaleurs estivales.

L’Agastache Kudos Coral

L’Agastache Kudos Coral est une superbe variété à longue floraison rouge corail qui illumine le jardin de juin à octobre. Sélectionnée pour sa résistance au froid (elle est rustique jusqu’à – 15 ° C), cette obtention américaine s’avère de culture facile, à la portée de tous les jardiniers, même débutants ! Au jardin, elle illumine les massifs mais peut aussi se cultiver en potée, sur la terrasse ou le balcon où elle fera le bonheur des abeilles, papillons et autres insectes butineurs.

L’Agastache Kudos Coral forme une touffe de feuilles bien compacte d’où se dressent une abondante floraison en épis décorés de luxuriantes fleurs tubulaires rouge corail. Elle atteint, à maturité, une taille d’environ 45 cm de haut pour 30 cm d’envergure.

Adepte, elle aussi, de la bronzette, l’Agastache s’épanouit au plein soleil, dans un sol drainant, ne retenant pas trop l’eau en hiver mais pas trop sec en été afin de soutenir sa belle floraison.

Elle sera la compagne idéale de vos graminées comme les Stipa tenuifolia, les Verveine de Buenos Aires durant tout l’été.

Le petit détail qui a toute son importance : son feuillage sombre, au parfum de menthe citronnée, est particulièrement résistant aux maladies. Il est même consommable, en tisane ou pour parfumer une salade de fruits…

Le Lobelia fulgens Queen Victoria

Le Lobélia fulgens Queen Victoria est une plante vivace très intéressante pour sa floraison rouge sang qui intervient en juillet puis en toute fin d’été et début d’automne. Ses fleurs sont portées sur des hampes très foncées, garnies d’un feuillage pourpre, presque noir.

Originaire des régions marécageuses américaines, cette vivaces se cultive au soleil ou à mi-ombre, en sol riche frais à humide en été mais bien drainé en hiver. Dans ces conditions, elle se montre rustique jusqu’à – 10 ° C environ.

Ce lobélia est parfait pour les zones humides, les berges de bassin. Associez-le avec d’autres vivaces de sol humide comme les lysimaques, les renouées persicaires…

Le Pavot d’Orient Beauty of Livermere

Le Pavot d’Orient Beauty of Livermere, avec son allure de coquelicot et sa teinte rouge flamboyant, s’adapte à toutes les situations et se montre aussi élégant dans les massifs sophistiqués que dans les compositions naturelles, champêtres au charme campagnard. Vivace, rustique et vigoureux, ce pavot d’Orient fleurit en mai juin. Il forme alors une belle plante d’environ 50 cm de large pour un mètre de haut.

C’est une plante de culture facile qui pousse au soleil et aime particulièrement les sols bien drainants, légers et profonds, à exposition ensoleillée.

Pour un espace fourni et garanti toute l’année, associez-le avec des vivaces à floraison de fin d’été ou d’automne comme les Rose Trémières ou les Mufliers qui meubleront l’espace laissé vide après la floraison de celui-ci.

L'Astilbe arendsii Fanal

L’Astilbe arendsii Fanal est une vivace de sol humide qui séduit par ses fleurs rouge cramoisi, dressées en épis. Sa floraison, spectaculaire, intervient en début d’été, de juin à juillet et s’élève à une hauteur de 60 cm, au-dessus d’un feuillage décoratif, pourpre au printemps, vert foncé ensuite.

Cette plante vivace se cultive en sol riche, frais à humide, à mi-ombre. Elle est idéale pour réveiller un sous-bois ou pour fleurir les abords humides d’une pièce d’eau.

Au jardin, je vous conseille de jouer la carte du contraste et de l’associer avec des graminées comme l’Hakonechloa macra ou encore des fougères, comme la fougère d’Allemagne (Matteuccia struthiopteris).

L’Oeillet mignardise Lady in Red

Tout simplement adorable, l’œillet mignardise Lady in Red est une excellente variété à fleurs rouge vermillon éclatant. Doubles, elles forment des pompons qui se succèdent de juin à août et exhalent un délicieux parfum.

Idéale en rocaille, en massif et même en pot ou jardinière, cette plante vivace présente aussi un joli feuillage persistant gris bleuté qui forme une touffe dense d’où émergent des tiges hautes de 30 cm environ.

Robuste, frugal et sobre, cet œillet se cultive au soleil en sol léger très bien drainé. Il apprécie les sols calcaires, mais ne se plaira pas ni sol acide ni en sol humide.

Au jardin, associez-le avec des vivaces à feuillage gris comme l’armoise, des scabieuses ou encore des achillées ou des coréopsis

Pour aller plus loin

Cette fiche conseil vous a plu ?

Découvrez notre sélection de plantes vivaces à fleurs rouges et inspirez-vous de notre ambiance « Jardin rouge et noir »

 

Articles connexes


conseil

Fleurs rouges : 8 arbustes qu'il faut avoir dans son jardin

Lire la suite +
Jardin rouge et noir

Inspiration

Jardin rouge et noir

Symbole d'éclat, de vitalité et de chaleur, le rouge excite et attire les regards, mélangé
Lire la suite +
All Black

Inspiration

All Black

Une ambiance mystérieuse où noir et pourpre se marient à merveille.
Lire la suite +
Inspiration Catalane

Inspiration

Inspiration Catalane

Mélange d'orange cuivre, de rouge sang, de jaune miel ou de terre de sienne; le jardin d'i
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire