Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Livèche, Ache des Montagnes : semer, planter, cultiver

La Livèche en quelques mots

  • La Livèche est une plante condimentaire et médicinale au feuillage fortement aromatique
  • Elle s’utilise en cuisine pour son arôme prononcé de céleri sauvage
  • C’est LE céleri perpétuel imposant, très décoratif, dépassant 2 mètres de hauteur en fleur
  • En été, elle déploie de jolies ombelles de fleurs jaunes
  • Décorative autant qu’utile, elle est indispensable au potager ou dans les bordures d’herbes aromatiques comme au jardin d’ornement

Le mot de notre experte

La Livèche, (leuştean en langue roumaine) connue aussi sous le nom de « Ache des montagnes » ou de céleri perpétuel est une belle plante aromatique appréciée en cuisine pour son feuillage à l’arôme prononcé de céleri sauvage. De son proche parent le céleri-rave de nos potagers, elle a hérité d’une saveur piquante rappelant celle du célèbre arôme liquide « Maggi », d’où son surnom populaire « d’Herbe à Maggi » ou de « plante Maggy ». Elle possède également des vertus médicinales, en particulier diurétiques, sédatives et digestives utilisées en aromathérapie et en phytothérapie, en huile essentielle, en poudre etc.

Très répandue comme herbe aromatique dans les pays d’Europe de l’Est, elle mérite sa place dans nos jardins où elle sera cultivée pour son côté aromatique autant que très décoratif en isolé.

Elle offre en été une jolie floraison solaire en ombelles de fleurs jaunes suivie par des petits fruits aromatiques qui parfumeront également les légumes, le pain ou les marinades.

C’est une plante rustique, de culture facile, pourvu qu’elle soit plantée au soleil ou à mi-ombre en terrain frais, riche, bien drainé.

Découvrez ce qu’il faut savoir pour bien cultiver cette plante aromatique aux multiples qualités !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Levisticum officinale

Famille : Apiacées

Noms communs : Livèche, Ache des montagnes, Céleri perpétuel

Floraison : Juin à août

Hauteur : 0,60 à 2 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : riche et léger, frais

Rusticité : -15°C

La Livèche (Levisticum officinale), également appelée Ache des montagnes ou Céleri perpétuel est une grande vivace herbacée  aromatique, condimentaire et médicinale de la famille des Apiacées (Ombellifères), comme la carotte, le fenouil, mais aussi de nombreuses plantes aromatiques comme la coriandre, le persil etc. Elle fait partie des légumes dits « perpétuels ».

On la surnomme aussi arbre à Maggi ou « herbe à Maggi », car ses feuilles possèdent une saveur proche de celui des bouillons-cubes Maggi créés en 1887. On la rencontre à l’état sauvage dans les Alpes, les Pyrénées, l’Europe centrale et méridionale, jusqu’en Iran. Seule l’espèce-type, Levisticum officinale est cultivée, elle ne doit pas être confondue avec Apium graveolens, le céleri rave, ou céleri-navet de nos potagers qui est une espèce bisannuelle.

Sur une racine pivotante, longue et charnue, la Livèche forme des touffes arrondies pouvant atteindre 2 mètres de haut. D’une rosette basale épaisse et dressée émergent des tiges épaisses, cylindriques, creuses et cannelées. Plutôt lente à l’installation, elle mettra au moins trois ans pour atteindre sa taille adulte.

Les tiges très ramifiées portent un feuillage caduc qui disparaît en hiver pour réapparaître au printemps. Les feuilles vertes légèrement jaunâtres, luisantes sont portées par de longs pétioles légèrement creusés en forme de gouttière et découpées en larges folioles dentelées. Elles sont amples et mesurent de 40 à 70 cm de long. Aromatiques, elles rappellent par leur forme, leur odeur et leur saveur, celles du céleri, son cousin.

La seconde année, la livèche produit des hampes florales en été. Surmontant ces grandes tiges feuillées, des ombelles jaunes arrondies s’épanouissent. Les petites fleurs sont réunies en 12 à 20  ombellules, rassemblées elles-mêmes en ombelles de 15 cm de diamètre. En fin de saison, elles se muent en petits fruits aromatiques, ovoïdes, de 5 à 7 mm. Vert brillant au début, ces graines comestibles virent au brun à maturité. Elles peuvent être récoltées et séchées pour parfumer les plats.

ache des montagnes ou céleri perpétuel

Livèche : feuilles, fleurs et graines

La plante toute entière diffuse un parfum de céleri.

Rustique, elle se cultive comme une plante aromatique et condimentaire dans tous nos jardins. Elle est incontournable au potager ou au jardin d’herbes avec ses cousines aromatiques.

Principales espèces et variétés

Nos livèches en godets

Ache des montagnes ou Livèche en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Août

Hauteur à maturité
1.50 m

Une vivace à grandes feuilles très facile à cultiver pourvu qu'elle soit plantée en terrain frais, riche, bien drainé. Toutes les parties de la plante sont utilisées en cuisine !

Nos graines de livèche

Ache des Montagnes ou Livèche Bio - Ferme de Sainte Marthe

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
2.00 m

Semez en août, plantez de mars à avril pour récolter de janvier à octobre ! Vous utiliserez ses feuilles et ses graines comme condiment dans les potages, le pot-au-feu et les marinades.

Ache des montagnes ou Livèche

Période de floraison Juin à Juil.

Hauteur à maturité
2.00 m

Une belle vivace aromatique au feuillage de grande taille qui dégage une odeur fraîche de céleri. Facile à semer, vous récolterez de janvier à octobre, au fur et à mesure des besoins.

Semis et plantation de la livèche

Où la planter ?

Plante montagnarde, le Levisticum officinale est rustique au-delà de -15°C. C’est une plante de culture facile, qui se ressème très facilement où bon lui semble. Plantez-la au soleil ou à mi-ombre, dans un sol légèrement calcaire, restant frais en situation très ensoleillée, riche en humus, et bien drainé.

La Livèche préférera une exposition à mi-ombre dans nos régions les plus chaudes. Offrez-lui une place abritée des vents violents qui risqueraient de faire casser ses tiges creuses. Avant de l’installer, gardez à l’esprit, qu’elle restera en place de longues années ! Donnez-lui assez d’espace par rapport aux plantes voisines car sa hauteur pourrait leur faire de l’ombre. La culture en pot est à déconseiller car ses racines puissantes réclament une terre riche et profonde.

Elle est incontournable au potager dans les bordures d’herbes aromatiques où elle attire les insectes pollinisateurs. Avec son ample feuillage vigoureux et ses belles ombelles de fleurs jaunes, elle a aussi sa place dans les jardins naturels, en fond des massifs herbacés et dans les mixed-border foisonnants auxquels elle confère hauteur et légèreté. Sa silhouette imposante, très décorative la rend aussi très belle en isolé.

Quand semer et planter la livèche ?

Le semis se fait généralement en pépinière ou en godet, en août. La plantation se fait au printemps de mars à avril, pour une récolte de janvier à octobre. Un semis direct en place est possible de mars à juin. Nos plants en godets de Livèche ou Ache des montagnes s’installent au printemps ou en automne, lorsque tout risque de gel est passé.

Comment semer les graines de Liveche ?

Semis sous abri

  1. Semez directement en godet au chaud à la maison ou sous abri chauffé à une température de 16 à 21°C
  2. Semez 1 à 2 graines de céleri perpétuel dans du terreau
  3. Maintenez humide pendant la levée qui prend généralement entre 10 et 21 jours
  4. Éclaircissez de façon à ne conserver que les plants les plus robustes
  5. Lorsqu’ils sont au stade de quatre feuilles, repiquez si besoin en petits godets à raison d’un plant par godet
  6. Gardez les plants à l’abri du gel (à l’intérieur, véranda, serre froide, sous châssis)
  7. Repiquez au jardin au printemps suivant lorsqu’ils atteindront 15 à 20 cm de haut
  8. Respectez une distance de 40 à 60 cm entre chaque plant

Notre conseil : semez dans des godets assez hauts ou de type « root trainer » qui permettront à la racine longue de la livèche de se développer correctement. Suivez nos conseils pour réussir les semis des aromatiques !

Semis direct en place

Préparez bien la terre en profondeur et enrichissez-la avec du compost et allégez avec du sable de rivière pour le drainage si nécessaire.

  1. Semez en poquet de 4-5 graines tous les 40-50 cm en rangs séparés de 60 cm
  2. Recouvrir les graines avec du terreau puis tasser avec le dos d’un râteau
  3. Arrosez en pluie fine et maintenez humide pendant une vingtaine de jours jusqu’à la levée
  4. Éclaircissez pour ne garder qu’un seul plant tous les 50 cm environ

Par plantation

1 à 3 pieds au m² de Livèche suffisent amplement à une consommation familiale. Ils se plantent en sol réchauffé et bien préparé.

  1. Creusez un trou de trois fois le volume de la motte
  2. Ajoutez du compost au fond du trou
  3. Positionnez la motte au centre sans enterrer le collet
  4. Rebouchez
  5. Arrosez
  6. Paillez

ache des montagnes ou céleri perpétuel

Entretien de la livèche

La livèche est une plante aromatique très peu contraignante. Elle aime les sols restant frais, surtout si elle est placée au soleil : offrez-lui des arrosages réguliers si le temps est sec. Surveillez l’arrosage pendant les semaines qui suivent la plantation. Paillez le pied au printemps pour conserver le sol frais et limiter les arrosages.

Supprimez les hampes florales pour favoriser le développement du feuillage. Coupez régulièrement les ombelles si vous souhaitez éviter qu’elle ne se ressème spontanément ou laissez grainer pour récolter quelques graines en vue de vos futurs semis. À l’automne, dès que le feuillage a jauni, rabattez la touffe juste au-dessus du sol. Faites un apport de compost.

Tous les 3 ans, divisez les touffes pour les pérenniser.

La plante est insensible aux maladies. Elle possède d’ailleurs des qualités répulsives : son odeur repousse bon nombre de nuisibles. Elle stimule également la croissance de certaines plantes voisines. Il est possible que les escargots et les limaces s’attaquent aux premières feuilles, heureusement nous vous livrons nos secrets pour lutter contre leurs dégâts.

Récolte, conservation, utilisation de la livèche

Quand récolter les feuilles, les tiges et les graines

Les feuilles et les tiges de Livèche se récoltent au fur et à mesure des besoins de janvier à octobre, pendant toute la durée de végétation. Cependant, c’est juste avant la floraison qu’elles seront le plus tendres. Vous pouvez blanchir les plants pour obtenir des pétioles au goût moins prononcé et des feuilles plus savoureuses : entourez le plant de paille ou d’un sac en papier kraft jusqu’au 2/3 de sa hauteur.

Les graines se récoltent après floraison, en automne lorsqu’elles sont bien mûres et qu’elles virent au brun. Secouez les tiges au-dessus d’un papier journal pour les récupérer et faites-les sécher au soleil et au sec.

Les racines riches en amidon se récoltent sur des pieds installés depuis au moins trois ans.

La conservation 

Les feuilles de Livèche se conservent quelques jours au réfrigérateur ou fichées dans un verre d’eau. Elles peuvent être séchées ou même surgelées : après séchage à l’air libre et à l’ombre, conservez-les dans des boîtes hermétiques. Les tiges se conserveront quelques jours dans un film fraîcheur au réfrigérateur ou dans un « papier absorbant » légèrement humidifié. Les graines peuvent se conserver trois ans dans des bocaux en verre ou dans un sachet en papier.

Utilisations et bienfaits

Qu’elles soit fraîches ou séchées, les feuilles de livèche s’utilisent largement en cuisine pour parfumer les potages, sauces, viandes, farces, les salades et les pots au feu. Peu employée chez nous, elle fait partie intégrante de la cuisine des pays d’Europe de l’Est, en Roumanie et en Bulgarie, où elle parfume les plats à base d’agneau. En raison de sa saveur prononcée, elle s’utilise avec parcimonie. Les feuilles servent aussi à des infusions froides ou chaudes. Ses graines au goût piquant sont utilisées comme condiment alimentaire, pour relever les légumes, le pain, les marinades. Les tiges fraîches se plantent dans les jus de tomate ou de légumes. Elles peuvent également se confire dans un sirop de sucre et se déguster à la manière de l’angélique.

Les racines peuvent aromatiser un bouillon de légumes et remplacent le poivre.

Les graines, feuilles et racines de livèche possèdent des vertus médicinales digestives, diurétiques, stomachiques, dépuratives, antiseptiques, stimulantes pour les intestins et les reins et même sédatives. C’est une plante utilisée en phytothérapie. Elle est riche en vitamine C. Au Moyen-âge, les moines s’en servaient pour soigner les furoncles et les coliques néphrétiques.

Multiplication

La multiplication de la livèche se fait par semis (voir plus haut) avec des graines que vous aurez récolté, sinon choisissez parmi nos semences. Elle est également facile à multiplier par division au printemps. Cette opération s’effectue sur des touffes matures d’au moins 3 ans.

  1. Déterrez la touffe à l’aide d’une bêche
  2. Divisez-la en plusieurs éclats comportant quelques bourgeons et racines
  3. Replantez immédiatement au jardin, après avoir préparé le terrain

Associer l'Ache des montagnes au jardin

En compagnonnage, la livèche s’associe favorablement avec le cassis ou les piments. Au jardin d’herbes, plantez-la aux côtés d’autres plantes aromatiques comme la sauge officinale, la sauge, la menthe, l’angélique ou l’aneth. Placée en bordure de potager, elle est particulièrement intéressante car elle intensifierait le goût de certains légumes.

associer l'ache des montagnes ou le céleri perpetuel

Un exemple d’association avec d’autres plantes aromatiques : Livèche, sauge officinale, oseille-épinard, origan (marjolaine) et ciboulette

Au jardin d’agrément, dans un massif naturel, elle pourra, pourquoi pas se planter en fond de massif, associée à des vivaces estivales à fort développement comme l’Angélique ou les Alchémilles. Dans un massif à tonalité jaune, elle côtoiera des achillées millefeuilles, des Camomilles des teinturiers ou des Helenium.

Plus d’inspirations dans notre fiche « Aromatiques : 5 bonnes façons de les intégrer au jardin » !

Ressources utiles

Articles connexes


conseil

Créer une spirale d'aromatiques

Lire la suite +

Blog

10 légumes perpétuels ou vivaces pour potager durable et autonome

Un potager durable et autonome, où les légumes ne demanderaient presque pas d'entretien et repousseraient après...
Lire la suite +

Fiche Famille

Céleri-rave, céleri branche : semer, planter, cultiver, récolter

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Livèche, Ache des Montagnes : semer, planter, cultiver »

  • RAGUY patrice

    Bonsoir,
    très déçu par ma dernière commande de 4 aches de montagne reçu en deux colis un colis très bien plante bien frais d'une auteur de au moins 40 cm, l'autre colis tous fané de 10 cm
    je les ai planter de suite et arroser mais les petits son mort.
    Raguy Patrice

    Répondre
    • Virginie D.

      Bonjour,
      Je suis sincèrement désolée pour la perte de vos plants, n'hésitez pas à contacter notre service client afin que nous puissions faire quelque chose pour vous.
      Cordialement Virginie

      Répondre
Laisser un commentaire