Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Tailler les fruitiers en palmette

Pommiers, poiriers, abricotier, pêchers et nectariniers

Contrairement aux formes de plein vent, les arbres palissés dont ceux formés en palmette ont besoin d’être taillés tous les ans pour permettre une bonne fructification.

La taille des pommiers et poiriers en palmette

Il est tout d’abord nécessaire d’observer et d’apprendre à reconnaître les yeux à bois, ovales et renflés, les boutons floraux, plus gros et plus arrondis, et les dards, pointus et secs, qui évolueront en œil à bois ou en bouton floral.

La taille de fructification la plus courante est la taille trigemme ou taille à 3 yeux.

Elle s’effectue en mars, ce qui permet de bien distinguer les bourgeons. La taille trigemme s’effectue sur les rameaux latéraux : taillez ces rameaux à 3 yeux, sauf si le dernier est un dard (coupez dans ce cas au-dessus d’un autre œil à bois). Cette taille va généralement permettre le développement de 2 nouvelles branches (le 1er bourgeon près de la base évoluant en dard).

L’hiver suivant, supprimez une des branches, celle qui porte le moins de bourgeons floraux, et taillez l’autre branche à 3 yeux. Dès que vous obtenez un bouton à fleur près de la base, coupez juste après ce bourgeon.

Vers le mois d’avril, ébourgeonnez en supprimant les bourgeons mal situés. Au début de l’été, lorsque les fruits mal formés sont tombés naturellement, éclaircissez en ne conservant qu’un (ou deux) fruits par bouquet, soit 10 à 15 par mètre de charpentière. Pour les pommiers, c’est la pomme au milieu du bouquet qui sera conservée tandis que, pour les poiriers, ce sont les poires en périphérie qui seront gardées.

Réalisez une taille en vert au cours de l’été : pincez les pousses latérales après la 5e feuille en partant du fruit s’il y en a ou alors en partant du tronc. Supprimez les rameaux inutiles, trop vigoureux, mal placés et les gourmands.

Ajustez la taille en fonction de la variété et de la vigueur de votre arbre : la taille s’effectue généralement à trois yeux mais peut se faire entre trois et cinq yeux. Les rameaux des arbres les plus vigoureux seront taillés longs et les pincements d’été seront plus courts.

La taille des abricotiers, pêchers et nectariniers

La taille s’effectue à la sortie de l’hiver, en février-mars.

Repérez dans un premier temps les yeux à bois, plus pointus et les bourgeons à fleurs, plus ronds.

Conservez les branches chiffonnes (rameaux portant des boutons à fleurs et terminée par un œil à bois) et les bouquets de mai (ensemble de boutons à fleurs sur un rameau très court).

Sur les rameaux mixtes, produisant à la fois des bourgeons à fleurs et des yeux à bois, taillez au-dessus d’un œil à bois tout en conservant 4 à 5 boutons floraux.

Les rameaux portant uniquement des yeux à bois seront taillés après le 4ème œil. Supprimez également les éventuels gourmands.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire