Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
quel bananier planter
conseil

Quel bananier planter suivant votre région ?

Parcourez notre sélection pour trouver le bananier adapté à votre jardin

Afin de pouvoir choisir quel bananier est capable de grandir dans votre jardin, il est bon de rappeler qu’il existe des dizaines de variétés de bananiers. Même s’ils peuvent présenter des besoins climatiques différents, les bananiers ont généralement des exigences de culture similaires.

Rappelez-vous que certaines espèces et variétés sont purement des plantes de serre avec des dimensions qui ne dépassent pas 2 m si elles sont cultivées en pots. D’autres variétés vivent à l’extérieur en été puis en serre pendant tout l’hiver.

bananier serre et veranda

Les bananiers cultivés en pot devront être remisés pendant l’hiver

Découvrez nos conseils pour cultiver avec succès un bananier selon la région où vous habitez.

Vous habitez le pourtour méditerranéen

Si le gel est inexistant ou très peu fréquent près de la Méditerranée, le choix disponible de bananiers en extérieur est important. Les espèces suivantes seront décrites dans les chapitres concernant les régions aux choix plus réduits.

  • Le Musa basjoo et ses différentes variétés. L’idéal étant le soleil ou la mi-ombre (pas le plein soleil), un arrosage régulier, voire très régulier pendant la période de développement, un sol riche bien amendé et bien drainé ;
  • Le Musa sikkimensis à feuillage plus résistant au vent ;
  • Le Musa velutina, plus petit (1.50 m) qui fleurit rose et donne des bananes roses non comestibles ;
  • L’Ensete ventricosum ou bananier d’Abyssinie qui pousse vite et fait d’immenses feuilles ;
  • Le Musella lasiocarpa qui résiste bien au froid.

Plusieurs de ces espèces font des fruits, mais non comestibles et qui n’arrivent pas à maturité, mais ne vous attendez pas à des régimes de 10 kg !!!

  • Le Musa acuminata ‘Dwarf cavendish’ aussi connu sous le nom de « Bananier nain des Canaries » possède un beau feuillage vert foncé tacheté de brun. Assez délicat, mais peut être cultivé dans le Sud. Ailleurs il vaut mieux le garder en pot pour le mettre à l’abri dans une serre tempérée ou en véranda.
bananier nain

Fleur et feuillage du bananier nain ‘Dwarf cavendish’ à cultiver en véranda hors zone méditerranéenne

Vous habitez sur la frange atlantique

  • Musella lasiocarpa, le bananier nain appelé aussi « bananier bleu » ou « banane à fleurs jaunes » est une belle plante qui ne dépasse pas 1,50 m de hauteur. Adaptée à la culture aussi bien en pleine terre qu’en pot ses feuilles sont d’un joli vert clair jusqu’à 30 cm de long. Un autre point en sa faveur est la production d’une grande inflorescence jaune vif de très longue durée, même supérieure à sept mois. Les fruits suivants ne sont pas comestibles. Originaire de Chine et du Vietnam. Convient à toute région en situation abritée, mais à surveiller (selon le degré d’humidité) car il peut supporter même -10 / 15 ° C. Il tolère le vent et les embruns.
  • Musa sikkemensis, le bananier du Sikkim est une espèce très intéressante et récemment introduite, originaire de la région himalayenne qui a des feuilles jusqu’à 2 m de long et 60 cm de large. Elles sont extrêmement brillantes et d’un joli vert ; les plus jeunes feuilles ont le dessous avec de fortes teintes violettes et parfois des rayures couleur chocolat qui créent un effet chromatique très spectaculaire. La floraison insignifiante de ce bananier a lieu au milieu de l’été et est suivie peu après par la production de fruits non comestibles. C’est un bananier assez rustique qui atteint 4 m de haut. Il supporte facilement jusqu’à – 12 °C, mais une protection hivernale de la tête est toujours recommandée.
bananier rustique

Spectaculaire fleur du bananier Musella lasiocarpa. À droite : Bananier de Sikkim

Vous habitez en région de type océanique

  • Ensete ventricosum, le bananier rouge d’Éthiopie appelé aussi « fausse banane » ou « banane éthiopienne », est originaire d’Afrique de l’Est. Il peut mesurer jusqu’à 4 m avec des feuilles jusqu’à 2 m de long. Elles naissent avec de belles nuances rouges qu’elles ne gardent ensuite que dans la nervure centrale, virant au vert foncé ailleurs. Ce grand bananier produit de magnifiques épis de fleurs blanches de plus d’1 m de long. Il a une croissance très vigoureuse.
  • Le cultivar ‘Maurelii’ est extrêmement ornemental grâce à ses feuilles immenses, tantôt rouges, tantôt rubis et d’autres presque noires assorties à sa floraison. Convient uniquement pour le littoral sud Côte d’Azur et Côte Atlantique en pleine terre et en situation abritée. Il supporte des températures aussi basses que -10 °C pendant une courte période.
bananier d'Abyssinie

Bananier rouge d’Abyssinie cultivé pour sa croissance rapide et la grande beauté de la variété ‘Maurelii’

Vous habitez une région de climat de type semi-continental

  • Musa itinerans, le bananier du voyageur est une plante élancée et rhizomateuse avec de belles feuilles vert-bleu jusqu’à 3 m de long, avec un dessous souvent rouge. La plante pousse jusqu’à 7 m. Rustique, il résiste à -12 °C. Sa tige repart de la souche, qui peut être implantée en pleine terre dans toutes les régions au climat doux. Il supporte également des emplacements ombragés.
musa itinerens

Rustique dans les régions douces, le bananier du voyageur est à réserver aux grands espaces

  • Musa Basjoo, le bananier du Japon est le bananier pour tous les jardiniers, même débutantsSes feuilles mesurent jusqu’à 3 m de long et environ 30 cm de large. Il pousse, dans de bonnes conditions climatiques, jusqu’à 5 m de hauteur. À la fin de l’été, il produit des fleurs pendantes de couleur crème ; puis il y a la production de fruits vert jaunâtre, très riches en graines noires très dures, jusqu’à 6 cm de long. C’est l’un des bananiers les plus résistants au gel. Il peut être cultivé presque partout, mais pas en pot, étant donné sa taille à maturité. Pour obtenir une croissance plus vigoureuse, il est recommandé de protéger sa tige en hiver, de soigner particulièrement le drainage et de le placer en position sud pour que l’humidité s’assèche chaque jour le plus tôt possible.
musa basjoo

Le bananier du japon, le plus couramment rencontré, ne craint pas le gel et repart de la souche

  • La variété ‘Sakhaline’ du bananier du japon est encore plus rustique (résistante jusqu’à -16 °C) et a des feuilles plus épaisses, plus foncées et résistantes au vent.

Vous habitez en région montagneuse, un climat de type continental

Musa velutina, le bananier à fleurs roses est une espèce intéressante pour son beau feuillage vert vif et sa petite taille (jamais plus de 1,50 m). Son principal attrait tient dans sa floraison rose suivie d’abondants fruits (non comestibles) d’un étonnant rose vif et dotés d’une peau veloutée. Il ne supporte que de courtes gelées (-5 à -8 °C) s’il est bien protégé. Cependant, il peut être cultivé en pot et remisé dans une serre froide ou tempérée pendant l’hiver.

bananier a fruits roses

Splendeur du Bananier à fleurs roses aux allures de porcelaine

Pour en savoir plus

Découvrez tous nos conseils dans notre dossier complet: Bananier : plantation, culture et entretien, en pot ou au jardin

Articles connexes


Blog

10 plantes exotiques et rustiques pour jardin Jungle

Le jardin de style exotique séduit un nombre croissant de jardiniers. Bambou, palmier, bananier font...
Lire la suite +

conseil

Bananier en pot : plantation et entretien

Lire la suite +

association

Associer le bananier

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire