Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Prunier, mirabellier : les meilleures variétés

Découvrez 8 variétés délicieuses et productives

Le prunier (Prunus Domestica) est l’un des arbres fruitiers les plus répandus dans nos jardins ! Il produit selon les variétés, des quetsches, des mirabelles ou des Reine-Claude. Il existe des dizaines de variétés de pruniers, souvent autofertiles, (ne devant pas être accompagnées d’une variété pollinisatrice), permettant à chacun de récolter des fruits sucrés et parfumés, verts, jaunes, rouges ou encore violets presque noirs. Les récoltes ont lieu dès la mi-juin pour les plus précoces et jusqu’à mi septembre pour les prunes tardives. Parfaitement rustique, le Prunier supporte bien des températures jusqu’à -15°C et se plante partout en France. Installez-le au soleil, en évitant les zones trop exposées aux vents du nord et d’est dans les régions les plus froides. Dans ces régions, privilégiez des variétés semi-précoces ou semi-tardives afin d’éviter les gelées printanières qui pourraient compromettre les récoltes de prunes, bien que cela soit rarement le cas.

prunus, fruitier, verger

Mirabelles, prunes Quetsche et prunes Reine-Claude

Nos conseils vous aideront à choisir dans notre gamme, le prunier le plus adapté pour votre jardin ou même votre terrasse !

→ Et, pour tout savoir sur la culture du prunier, découvrez notre fiche conseil : Prunier – plantation, taille et entretien

Le Prunier 'Reine Claude d'Oullins'

C’est une variété de prunier et bien vigoureuse dotée d’une belle production semi-précoce mais étalée de fin juillet à août. Il nous régale de ses belles prunes rondes de 4 à 4,5 cm de diamètre, jaune canari teintées de rose à maturité. La chair est mi-fine, mi-tendre, juteuse, sucrée et parfumée. Autofertile, le Prunier ‘Reine Claude d’Oullins’ est le meilleur prunier pollinisateur pour les autres variétés de Reine Claude dorées. Bien résistant à la moniliose (ce champignon qui pourrit les fruits à noyaux), ses fruits ne tombent pas à maturité, un avantage qui rend également sa culture possible dans les endroits venteux.

Le Prunier 'Mirabelle de Metz'

Cette très ancienne variété de prunier produit des mirabelles en abondance et de façon régulière. Semi-précoce, mi-août, il fournit des fruits jaune doré, teintés de rouge au soleil de la taille d’une cerise. Leur chair est très fine, très parfumée, sucrée, et révèle un délicieux goût de miel.  Bien qu’autofertile, vous améliorerez la fructification du Prunier ‘Mirabelle de Metz’ en plantant à proximité une variété pollinisatrice telle que le prunier Reine-Claude ou Reine-Claude ‘d’Althan’. Il est résistant aux maladies et bien adapté aux climats du Nord-est de notre pays qui connaît des hivers froids mais aussi des étés chauds.

Le Prunier 'Reine Claude Dorée' ou 'Reine Claude Verte'

Voici une variété semi-tardive : ses fruits arrivent à maturité vers la mi-août. Il possède une bonne productivité, mais parfois irrégulière. Il donne de grosses prunes rondes de 4 cm de diamètre, dorées à maturité. Leur pulpe est juteuse et ferme, sucrée et très parfumée. Elles sont excellentes fraîches, transformées en confiture, en fruits au sirop ou en tartes. La ‘Reine-Claude dorée’ ou ‘Reine Claude Verte’ selon des appellations synonymes, n’est pas autofertile et nécessite la présence d’un autre prunier à proximité comme Reine Claude d’Oullins, Reine Claude ‘tardive de Chambourcy’ ou ‘Mirabelle de Nancy’ pour bien fructifier.

C’est une variété un peu sensible à l’éclatement des fruits avant maturité mais sans monilia (un champignon responsable de la pourriture des fruits), en revanche elle est tolérante au Bark-Split qui est la maladie des fentes de l’écorce).

Le Prunier 'Mirabelle de Nancy'

Rustique au-delà de -15°C, robuste, ce prunier résiste au froid et aux maladies : c’est l’une des variétés les plus prisées des régions aux hivers vigoureux. Il est également  capable de pousser dans les terres calcaires, à la différences des autres pruniers qui préfèrent un sol à tendance légèrement acide, sans trop de calcaire. C’est un prunier autofertile, ne nécessitant pas d’autres pruniers pour être fécondé. Cependant, pour améliorer sa fructification vous pouvez l’associer à un prunier ‘Reine Claude’. La récolte semi-précoce survient en août-septembre. Très productif, ‘Mirabelle de Nancy’ fournit des petits fruits jaune orangé, de 3-4cm de diamètre se détachant très bien du noyau (pratique pour la confection des tartes et des gâteaux !). Ses mirabelles très sucrées possèdent un parfum exceptionnel au goût de miel.

Le Prunier 'Quetsche d’Alsace' 

C’est un prunier spécifique des régions Alsace et Lorraine, cultivé depuis très longtemps en France. Il s’agit d’une variété semi-tardive très productive et robuste. Début septembre, ‘Quetsche d’Alsace’ produit des fruits allongés violets, si incontournables dans l’est de la France ! Elles révèlent une chair fondante, peu juteuse, légèrement acidulée, caractéristique des quetsches. C’est une variété autofertile qui ne nécessite pas d’un autre prunier pollinisateur pour améliorer sa fructification.

Le Prunier 'Victoria'

On aime ce prunier pas comme les autres, peut-être un peu moins vigoureux, mais bien productif. Il offre une récolte semi-tardive, début septembre. Il produit de gros fruits ovoïdes, rouge-violet et jaunes. Leur chair mi-ferme renferme une saveur bien parfumée. Victoria‘ est autofertile, et se révèle un excellent pollinisateur pour les autres variétés.

Le Prunier Quetsche 'Stanley'

Le prunier quetsche ‘Stanley’ est une belle variété vigoureuse, qui offre une bonne production régulière. Doté d’une mise à fruit rapide, il produit début septembre de gros fruits allongés violet-rouge, noirs à maturité. Ses prunes de gros calibre (4.5 cm) renferment une chair sucrée, ferme, peu juteuse, idéale pour la confection de pruneaux, même si ses quetsches sont également délicieuses fraîches. Autofertile, c’est un très bon pollinisateur pour les autres pruniers.

Le Prunier nain Goldust®courod

Ce prunier miniature a les avantages des pruniers de taille normale sans les inconvénients ! Goldust®courod donne rapidement des prunes, est peu encombrant et produit d’aussi gros fruits (environ 4 cm de diamètre) qu’un prunier à développement classique. Autofertile et ne dépassant pas 1,5 m de haut à l’âge adulte, cette variété naine de prunier est idéale au balcon, sur une terrasse et dans un petit jardin. Il fournit des prunes jaunes, sucrées et parfumées qui se récoltent au mois d’août. Rustique, il peut passer l’hiver dehors, supportant des températures négatives jusqu’à -15 °C !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire