Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Jardin japonais : 10 plantes vivaces idéales
conseil

Jardin japonais : 10 plantes vivaces emblématiques

Composez un jardin zen

Les jardins japonais, avec leur style sobre et épuré, invitent à la contemplation. Ces jardins, qui imitent les paysages naturels, mettent en valeur le relief, les textures des plantes, le minéral avec la présence de rochers et graviers, ainsi que l’eau grâce à des cascades et bassins. Les arbres et arbustes (souvent des érables du Japon, des pins taillés en nuage, des rhododendrons, des cerisiers à fleurs…) qui structurent ces jardins sont souvent accompagnés de plantes plus basses, pour compléter le tableau. Découvrez notre sélection de plantes vivaces, idéales en jardin japonais.

L'Hakonechloa macra

L’Hakonechloa macra est une très belle graminée japonaise au feuillage linéaire, joliment arqué vers le sol. L’espèce-type possède des feuilles vertes, unies, mais les variétés horticoles peuvent prendre différentes teintes : certaines sont dorées, d’autres sont vertes marginées de blanc ou de jaune crème. Certaines prennent une couleur orangée en automne (par exemple, Hakonechloa macra ‘Nicolas’). L’Hakonechloa forme de belles touffes bien denses, constituées d’une multitude de feuilles qui retombent vers le sol, en cascade. C’est une plante bien rustique, qui apprécie l’ombre et les terrains frais et fertiles. Il pousse assez lentement et ne dépasse pas 50 cm de hauteur. Nous vous conseillons en particulier la variété Hakonechloa macra ‘Aureola’ pour son superbe feuillage doré.

La graminée Hakonechloa macra 'All Gold'

Hakonechloa macra ‘All Gold’

L'Anémone du Japon

Superbe plante vivace rhizomateuse, l’Anémone du Japon offre en automne de grandes fleurs blanches ou roses. On apprécie sa floraison lumineuse, légère et romantique. Les différentes variétés atteignent entre 50 cm et 1,20 m de hauteur. Pour un jardin zen, privilégiez les variétés à fleurs blanches, comme ‘Honorine Jobert’, leur floraison sobre et chic s’intègrera mieux dans ce type de jardin que les celles à fleurs roses. Elles offrent de superbes fleurs blanc pur, avec au centre des pétales un bouquet d’étamines jaunes. L’Anémone du Japon est une plante très rustique et facile à cultiver, qui demande peu d’entretien ! Elle se plait à mi-ombre, dans un terrain humifère, fertile et frais. Une fois en place, elle refleurit chaque année sans demander d’entretien.

La floraison blanche d'une Anémone du Japon

Anemone hupehensis (photo Acabashi)

Les Hostas

Les hostas offrent une diversité exceptionnelle au niveau des feuillages ! Leurs feuilles peuvent être vertes, bleutées, dorées, panachées de blanc, de jaune crème ou de gris… Certaines possèdent de grandes feuilles tandis que d’autres sont bien plus petites. En plus de leur superbe feuillage, les hostas offrent en été une floraison délicate, sous forme de grappes de clochettes blanches ou mauves. Ce sont des plantes vivaces robustes, bien rustiques, et qui vivent longtemps ! Elles se plaisent à l’ombre, dans un sol frais. Elles peuvent trouver leur place dans un massif de vivaces, en sous-bois ou dans une rocaille, et sont parfaites en couvre-sol.

Le feuillage d'un hosta

Hosta ‘Cadillac’

La Sagine

La sagine, Sagina subulata, est une petite plante vivace tapissante, qui s’étale en recouvrant le sol de son feuillage vert, très fin, persistant. Elle ne dépasse pas 5 cm de hauteur ! Son aspect vert, tapissant et uniforme la fait ressembler à de la mousse… Elle s’en distingue cependant par les charmantes petites fleurs blanches qu’elle porte en fin de printemps – début d’été ! La Sagine est idéale en couvre-sol entre les joints d’un dallage, ou en rocaille entre des rochers. Elle épouse parfaitement le relief ! Par contre, elle n’aime pas être piétinée, donc évitez de l’installer sur un lieu de passage. Elle pousse assez lentement, et apprécie les expositions mi-ombragées. Elle ne demande pas vraiment d’entretien, hormis des arrosages en cas de sécheresse.

Dans un style très proche, vous pouvez aussi choisir l’Helxine (Soleirolia soleirolii), une plante couvre-sol qui forme un tapis uniforme constitué de petites feuilles vertes.

La Sagine

Sagina subulata (photo Agnieszka Kwiecień, Nova)

Les Fougères

Avec leurs frondes légères, joliment découpées, les fougères sont des plantes au graphisme incomparable ! Elles forment au printemps de ravissantes crosses, qui se déploient ensuite pour former de grandes couronnes évasées constituées de frondes divisées. Elles peuvent être caduques ou persistantes. Dans l’ensemble, les fougères se plaisent en situation ombragée, sur un sol frais et fertile. Elles forment un groupe très diversifié, dans lequel on trouve des milliers d’espèces ! Pour un jardin japonais, nous vous conseillons par exemple le Cyrtomium falcatum, qui porte des frondes persistantes, vert foncé et brillantes, ressemblant au feuillage du Mahonia. Découvrez aussi le Polystichum polyblepharum, aussi appelé Aspidie du Japon, qui porte de grandes frondes vert foncé, très étalées. Plus petite, l’Athyrium niponicum est une charmante fougère qui se décline dans différentes teintes : argenté, pourpré… Si vous souhaitez une fougère vraiment originale, découvrez le Coniogramme emeiensis (fougère bambou), qui porte des frondes vertes striées de jaune.

La fougère Coniogramme emeiensis

Coniogramme emeiensis (photo Cephas)

Les Iris du Japon

Les Iris ensata se distinguent par leur floraison estivale particulièrement élégante. Les fleurs peuvent prendre différentes teintes : blanc, bleu, violet, rose, mauve… Elles sont constituées de six pétales, parfois marqués de stries plus sombres. Le centre est délicatement maculé de jaune, ce qui rend la fleur encore plus captivante. Ces Iris atteignent entre 60 cm et 1 m de hauteur et possèdent de longues et fines feuilles vertes, dressées. Ils apprécient les sols frais ou humides, au pH légèrement acide. Vous pouvez sans problème les installer sur les berges d’un bassin. Ils possèdent des rhizomes qui leur permettent de s’étendre. Les espèces Iris laevigata, Iris confusa et Iris japonica s’intègrent également très bien dans les jardins japonais.

Iris du Japon

Iris ensata

Les bambous nains

Les bambous trouvent évidemment leur place dans les jardins zen, mais saviez-vous qu’il existe des variétés naines ? Certaines ne dépassent pas 30 cm de hauteur ! Nous vous conseillons notamment le Pleioblastus pygmaeus ‘Distichus’. Il forme un tapis dense, portant de petites feuilles vertes et allongées, d’un beau vert franc. Hormis une taille annuelle en fin d’hiver pour renouveler le feuillage, il nécessite peu d’entretien. Il peut être installé au soleil ou à l’ombre, et supporte la sécheresse. Vous pouvez l’utiliser pour former un tapis en sous-bois, pour constituer une bordure dense et basse, ou pour couvrir un talus. Placez-le à un endroit où il pourra s’étendre sans empiéter sur d’autres vivaces, ou installez une barrière anti-rhizomes afin de contenir son développement.

La bambou nain Pleioblastus pygmaeus

Pleioblastus pygmaeus ‘Distichus’

 

Les Astilbes

En été, les Astilbes déploient de superbes inflorescences plumeuses, blanches, roses ou rouges. Elles apportent du volume et de la luminosité dans les massifs ! Elles offrent une végétation impressionnante, bien dense et touffue, avec d’élégantes feuilles découpées, divisées en folioles dentées. Certaines variétés ont des feuilles colorées : rouge, pourpré, chocolat… Les feuilles sont caduques, disparaissant en automne. Les Astilbes aiment les terrains frais et les situations ombragées. Elles se plaisent dans les sols lourds et marécageux. N’hésitez pas à les installer au bord d’un bassin. Ce sont des plantes qui poussent rapidement et vivent longtemps.

La floraison d'une Astilbe

Astilbe ‘Pink Lightning’

L'Ophiopogon

L’Ophiopogon est une petite vivace touffue à feuilles linéaires qui ressemble beaucoup à une graminée. Suivant les variétés, ses feuilles sont vertes ou noires. Il se plait à l’ombre, dans un sol fertile, et peut trouver sa place dans un massif de vivaces ou dans une rocaille. Il est idéal pour apporter un style contemporain et graphique. De plus, il est très facile à cultiver.

On apprécie particulièrement l’Ophiopogon planiscapus ‘Nigrescens’ pour son superbe feuillage sombre. N’hésitez pas à créer des contrastes en l’associant à des plantes aux feuilles vert clair ou doré, comme l’Hakonechloa macra.

Le feuillage d'un Ophiopogon

Ophiopogon japonicus ‘Variegatus’

Les primevères asiatiques

Les primevères asiatiques sont bien différentes des petites Primevères des jardins, plus connues. A la différence de ces dernières, les variétés asiatiques offrent une floraison érigée : les fleurs sont rassemblées en bouquets sur des tiges dressées. Découvrez notamment Primula japonica, qui offre des fleurs dans différentes teintes de rose. Les pétales sont plus sombres au centre de la fleur, ce qui apporte de la profondeur à la floraison. Les primevères bulleyana sont également intéressantes à cultiver. Elles portent des inflorescences orangées, très lumineuses. Très élégante, Primula secundiflora, elle, porte au sommet de tiges dressées des inflorescences constituées de clochettes inclinées vers le sol.

La floraison d'une primevère asiatique

Primula japonica (photo Alpsdake)

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire