Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Erable du japon : guide pour bien le choisir
conseil

Erables du Japon : comment choisir la bonne variété ?

Suivant votre situation et l’effet recherché

Les érables du Japon sont de superbes arbres ou arbustes à l’architecture impeccable et au feuillage coloré, qui prend souvent des teintes flamboyantes en automne. Il existe de très nombreuses variétés, offrant une grande diversité dans les formes et couleurs de feuillages. Certains prennent des dimensions imposantes et sont superbes en isolé dans un grand jardin. D’autres sont nains, et conviennent alors aux petits jardins, ou à une plantation en pot sur une terrasse. Les érables japonais peuvent avoir un port dressé, érigé, ou avoir une silhouette retombante, arquée. Leur feuillage est plus ou moins découpé suivant les variétés. Il peut prendre des teintes très diverses : certains érables ont des feuilles vertes, d’autres pourpres, d’autres encore offrent un feuillage panaché. Voici donc tout ce qu’il faut savoir pour choisir la bonne variété, selon votre situation et vos envies !

Choisir un érable en fonction du mode de culture

  • En pot, sur une terrasse ou dans une cour intérieure

Il est tout à fait possible de cultiver un érable dans un grand pot ou bac, mais cela implique de choisir des variétés compactes et faciles de culture, qui ne deviendront pas trop grandes. Nous vous conseillons notamment l’Acer palmatum ‘Dissectum’, qui offre de belles feuilles découpées de façon très fine. Il pousse assez lentement et en général ne dépasse pas 1,60 m de hauteur. Vous pouvez aussi opter pour l’Acer palmatum ‘Ornatum’, qui possède un feuillage assez proche au niveau de la forme, mais de couleur rouge bronze. Pour un beau feuillage palmé, choisissez l’érable ‘Skeeter’s Broom’, qui offre des feuilles rouge vif au printemps, pourprées en été, puis de nouveau rouges en automne. Sa petite taille, n’excédant pas 1,50 m de hauteur, le rend idéal pour une culture en pot ! Enfin, la variété ‘Mystic Jewel’ mérite également l’attention, pour son coloris très original, nuancé de mauve.

Quelle que soit la variété pour laquelle vous optez, plantez-la dans un grand pot, plutôt large, possédant au fond des trous permettant le drainage. Utilisez un substrat riche et drainant, légèrement acide, et installez le pot à mi-ombre, par exemple sur une terrasse, dans un patio ou une cour intérieure.

Pour plus d’informations, découvrez la fiche-conseil de Jean-Christophe sur la culture des érables du Japon en pot !

L'érable du Japon Acer palmatum 'Dissectum'

Acer palmatum ‘Dissectum’ (photo Henry Lawford)

  • En pleine terre dans un petit jardin

Si vous souhaitez cultiver l’érable du Japon en pleine terre, mais que votre jardin est assez petit, ou que vous l’installez dans une cour intérieure, dirigez-vous vers des variétés de taille un peu plus grande que pour une culture en pot, mais néanmoins adaptées à l’espace dont vous disposez. On évite les variétés les plus imposantes (rappelons que certains érables du Japon peuvent atteindre jusqu’à 10 m de hauteur et d’envergure !) L’Acer palmatum ‘Katsura’ semble être un bon compromis. Il prend une silhouette dense et érigée, et offre un feuillage très lumineux ! Ses feuilles sont jaune-orangé au printemps, devenant ensuite vert clair, puis de nouveau orangées en automne. Si vous souhaitez un arbuste au feuillage rouge, optez plutôt pour l’érable ‘Red Pygmy’, qui offre des feuilles divisées en lobes longs et étroits, et prend une silhouette assez évasée… à moins que vous ne choisissiez l’érable ‘Shaina’, au port érigé et aux feuilles rouge bordeaux !

Deux érables du Japon adaptés aux petits jardins

Acer palmatum ‘Shaina’ et Acer palmatum ‘Katsura’

  • En pleine terre dans un grand jardin

Si vous avez la chance d’avoir un grand jardin avec beaucoup d’espace, vous pouvez choisir les érables les plus imposants. Ils sont merveilleux lorsqu’ils sont plantés en isolé, par exemple au milieu d’une pelouse, ce qui permet de mettre vraiment en valeur leur architecture. (Mais il est aussi possible de les planter en groupe, pour former un bosquet… l’effet sera d’autant plus impressionnant en automne !) Nous vous conseillons l’Acer palmatum ‘Atropurpureum’, qui offre un beau feuillage pourpré, devenant rouge en automne. Vous pouvez aussi choisir l’Acer palmatum ‘Osakazuki’, qui possède des feuilles vert clair prenant de superbes teintes automnales.

L'érable du Japon 'Osakazuki'

Acer palmatum ‘Osakazuki’

Choisir la forme de l’arbuste : un érable au port dressé ou retombant ?

Les érables au port érigé ont une élégante silhouette, joliment ramifiée, très graphique, formant un houppier quelque peu arrondi. Ils sont parfaits pour une plantation en isolé. Vous pouvez choisir l’espèce-type Acer palmatum, qui offre de belles feuilles vert tendre, devenant rouges en automne. Vous pouvez aussi opter pour l’Acer palmatum ‘Osakazuki’, aux grandes feuilles palmées, plus grandes que chez les autres variétés. Pour un feuillage pourpré, choisissez l’Acer palmatum ‘Atropurpureum’. Enfin, si vous souhaitez une variété compacte mais de forme érigée, optez pour l’Acer palmatum ‘Red Pygmy’.

Deux variétés d'érables du Japon au port érigé

Acer palmatum ‘Atropurpureum’ et Acer shirasawanum ‘Aureum’ (photo Jean-Pol Grandmont)

D’autres érables offrent un port retombant, légèrement pleureur. C’est le cas notamment de l’Acer palmatum ‘Ornatum’. Ses rameaux étalés et arqués lui donnent un aspect très arrondi, en forme de dôme. En général, ses feuilles retombent jusqu’au niveau du sol, ce qui cache ses rameaux et le rend très original. Vous pouvez aussi choisir l’Acer ‘Inaba-Shidare’, qui possède des feuilles très découpées, de couleur rouge pourpré, portées par des rameaux dont l’extrémité s’arque vers le sol.

Un érable du Japon au port retombant : Acer palmatum 'Inaba-Shidare'

Acer palmatum ‘Inaba-Shidare’ (photo Don McCulley)

Choisir suivant la couleur et la forme du feuillage

  • La forme des feuilles 

Si vous appréciez les érables aux feuilles très finement découpées, choisissez l’Acer palmatum ‘Dissectum’, dont les feuilles vertes semblent laciniées. Si vous préférez une teinte rouge pourpré, choisissez l’Acer palmatum ‘Inaba-shidare’.

Certains érables japonais portent de toutes petites feuilles, comme chez la variété ‘Butterfly’, où elles ne dépassent pas 5 cm de longueur. Elles créent un effet très délicat, léger et vraiment esthétique !

Découvrez aussi l’Acer palmatum ‘Shishigashira’, qui possède un feuillage crispé très original.

Enfin, l’Acer japonicum ‘Aconitifolium’ se distingue par ses feuilles d’aconit ! Elles sont originales, avec une forme très différente de celle des autres érables !

Les érables du Japon offrent différentes formes de feuillages

Acer palmatum ‘Dissectum’ (photo Bostonian13), Acer japonicum ‘Aconitifolium’ (photo Kenraiz) et Acer palmatum ‘Shishigashira’

  • La couleur des feuilles

Les érables du Japon offrent une belle diversité de couleurs suivant les variétés ! Si vous souhaitez un feuillage vert en été, choisissez l’espèce-type Acer palmatum ou l’Acer palmatum ‘Dissectum’… ce qui ne les empêche pas de prendre de superbes couleurs orangées en automne ! Pour un érable dont le feuillage reste toute l’année dans des teintes rouge – pourpré (plus ou moins sombres ou vives suivant la saison), choisissez l’érable ‘BloodGood’. Pour un feuillage panaché, nous vous conseillons la variété Acer palmatum ‘Butterfly’, dont les petites feuilles sont vert tendre marginées de rose ou de crème suivant la saison. Enfin, certains érables se distinguent par la luminosité de leur feuillage. C’est le cas notamment de l’Acer shirasawanum et des variétés qui en sont issues : ‘Aureum’, ‘Jordan’, ‘Moonrise’… Nous vous conseillons en particulier la variété Acer shirasawanum ‘Aureum’, qui offre un feuillage vert clair au printemps, jaune doré en été, et orangé en automne. L’Acer shirasawanum ‘Moonrise’ est intéressant également pour sa teinte changeante : rose orangé au printemps, vert – jaune en été, puis orange – cuivré en automne.

Les couleurs de différentes variétés d'érables du Japon

Acer palmatum ‘Orange Marmalade’, Acer shirasawanum (photo André Abrahami), Acer palmatum ‘Atropurpureum’, Acer palmatum ‘Red Pygmy’ (photo Dinkum), et Acer palmatum ‘Butterfly’

  • Pour de superbes couleurs automnales !

Certains érables japonais ont, plus que d’autres, la capacité de devenir flamboyants en automne. Nous vous conseillons en particulier la variété ‘Osakazuki’. Il porte au printemps et en été de grandes feuilles vert clair, qui prennent ensuite une couleur rouge sang, très vive, en automne. Vous pouvez aussi opter pour l’érable Acer shirasawanum ‘Autumn Moon’, aux teintes changeantes : ses feuilles sont orange – saumoné au printemps, vertes en été, puis prennent des couleurs rouge – rose – orangé en automne.

Le feuillage automnal de l'érable 'Osakazuki'

Acer palmatum ‘Osakazuki’ (photo Kloniwotski)

  • Un érable aux branches rouges !

L’Acer palmatum ‘Sangokaku’ se distingue par ses rameaux de couleur rouge vif, ce qui le rend très original ! On l’apprécie également pour ses teintes changeantes et colorées, évoluant au fil de l’année dans des nuances de vert, jaune, rose et orangé.

Les branches rouges de l'Acer palmatum 'Sangokaku'

Acer palmatum ‘Sangokaku’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire