Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver la coriandre en pot
conseil

Cultiver la coriandre en pot

Pour l'avoir sous la main une grande partie de l’année !

La coriandre est l’une des plantes aromatiques incontournables ! Appelée aussi Persil chinois ou Persil arabe, on l’apprécie en cuisine pour son feuillage finement ciselé et ses graines au goût citronné et poivré. Elle parfume nos salades, marinades et nos petits plats. En plus de ses qualités gustatives, cette herbe est bourrée de nombreux bienfaits pour la santé.

Vous pouvez la cultiver facilement en pot, histoire de l’avoir à portée de main pour cuisiner.

Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour réussir la culture de la coriandre en pot, dans le jardin, sur une terrasse ou un balcon !

coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Pratique et à portée de main dans une cuisine

Quand et comment cultiver la coriandre en pot ?

À quel moment la semer ou la planter ?

Non rustique, la coriandre se cultive en annuelle. Nos mini-mottes de Coriandre se plantent d’avril à août, pour une récolte de juin à octobre.

Les semis des graines de coriandre sont à échelonner de mars à juillet pour une récolte de juin à octobre. Pour une récolte précoce, vous pouvez semer sous abri, dès le mois de mars. Placez vos semis derrière une fenêtre ensoleillée ou dans une mini-serre. Vous pouvez commencer à récolter les premières feuilles environ 1 mois et demi après le semis.

Notre astuce : vous pouvez renouveler les semis plusieurs fois dans la saison pour avoir toujours de la coriandre fraîche sous la main, car celle-ci a tendance à monter en graines.

Comment semer la coriandre en pot ?

  • Étalez une couche de billes d’argile au fond du contenant
  • Remplir votre pot de terreau jusqu’à 2 cm du haut
  • Tassez très légèrement avec le plat de la main
  • Enfouissez une dizaine de graines de coriandre par pot
  • Recouvrir de terreau sur 1 cm
  • Arrosez régulièrement en pluie fine à l’aide d’un pulvérisateur jusqu’à ce que les plantules pointent leur nez (la levée prend environ 15 jours)
  • Placez votre pot au frais en gardant le substrat toujours humide pendant la levée sans pour autant le détremper
  • Au stade de 2 à 3 feuilles, éclaircissez pour ne conserver que 2 à 3 pieds par contenant
coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Semis de coriandre

Comment bien la planter ?

  • Étalez des billes d’argile au fond du contenant percé pour un bon drainage
  • Recouvrir de terreau potager sur 10 cm environ
  • Plantez les mini-mottes de coriandre en les espaçant de 10 à 20 cm en tous sens
  • Comblez avec le terreau
  • Arrosez copieusement

Quel type de pot choisir ?

La Coriandre forme une belle plante plus haute que large, pouvant atteindre 50 cm de haut. Pour l’installer au mieux, il convient de choisir un pot en terre cuite ou en plastique percé pour faciliter l’écoulement de l’eau, de 20×20 cm pour un plant, ou de 40×40 cm pour 2 à 3 plants. Vous pouvez la planter en compagnie d’autres plantes aromatiques ayant les mêmes exigences comme le basilic, le persil et l’aneth. Vous pouvez aussi planter votre coriandre dans une jardinière.

coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Quel substrat lui offrir ?

Utilisez un bon terreau riche, retenant suffisamment l’humidité, de préférence pour potager et plantes aromatiques. Il fournira tous les éléments nécessaires à la réussite de la culture de votre coriandre. Vous pouvez y ajouter une petite poignée de sable de rivière pour l’alléger un peu.

Quelle exposition pour la coriandre ?

La coriandre est une plante gélive ! Attendez que les gelées soient définitivement, soit à partir du mois d’avril-mai selon les régions, pour sortir votre pot sur la terrasse ou le balcon. Placez-le au soleil ou à la mi-ombre aux heures les plus chaudes et à l’abri du vent qui pourrait faire casser ses tiges. En plein été, elle risque de souffrir du soleil de l’après-midi, trop brutal pour elle. En pot, vous pouvez facilement déplacer le contenant afin d’offrir toujours l’exposition idéale à votre plante. Pensez à rentrer votre pot si les nuits sont fraîches.

A l’intérieur, installez-la à proximité d’une fenêtre ou sur un rebord. Prévoyez-lui une place abritée des courants d’airs.

coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Des pots d’aromatiques installés au soleil

Comment entretenir la coriandre en pot ?

Arrosage

En pot, un arrosage très régulier est nécessaire, de plus le substrat s’y dessèche plus vite qu’en pleine terre. Un manque d’eau peut conduire la coriandre à monter en graine prématurément. Arrosez sans excès toutefois, dès que le terreau est sec, cela peut être tous les jours, surtout en cas de fortes chaleurs. Un excès d’eau pourrait la faire dépérir. Ni trop, ni trop peu, voilà la règle en matière d’arrosage pour la coriandre ! Si vous avez un doute, je vous conseille de vérifier si votre coriandre manque d’eau, en enfonçant un doigt dans la terre sur 2 à 3 cm de profondeur : si elle est sèche sur plus de 3 cm, c’est qu’il est temps d’arroser.

Pour conserver un peu de fraîcheur, limiter les arrosages et éviter que le substrat ne se dessèche trop vite, vous pouvez pailler le pied afin de conserver l’humidité pendant toute la belle saison.

Quel engrais lui donner ?

Comme la plupart des plantes aromatiques cultivées en pot, la coriandre appréciera un apport d’engrais potager toutes les 3 semaines qui favorisera le développement de nouvelles pousses.

coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Comment couper la coriandre en pot ?

Les feuilles fraîches de la coriandre se récoltent au fur et à mesure de vos besoins. Prélevez des tiges bien vertes, ni jaunies, ni flétries, en les coupant à la base avec une paire de ciseaux ou simplement avec l’ongle du pouce. En été, la coriandre produira des petites fleurs blanches qui se métamorphoseront en petites graines côtelées comestibles et parfumées. Vous pouvez laisser les fleurs ou les couper dès leur apparition pour encourager la production de nouvelles tiges tendres.

La coriandre monte en graines assez rapidement, pour éviter la montaison, il est préférable de récolter fréquemment les feuilles et de couper les tiges florales au fur et à mesure. Si toutefois vous souhaitez récolter les graines de coriandre en fin d’été, laissez votre plant grainer. Coupez les tiges au ras quand les graines sont devenues brun clair, et récoltez-les en secouant les ombelles dans vos mains ou sur un linge propre. Vous pourrez conserver quelques graines pour les utiliser entières pour parfumer les  cornichons ou les terrines par exemple, ou les ressemer au chaud en début de printemps.

coriandre pot, jardiniere, balcon, terrasse, cultiver, faire pousser

Que faire de ma coriandre fanée ?

La Coriandre s’épuise et meurt rapidement, même si vous la cultivez en intérieur. Elle ne supporte pas le froid et disparaît dès que les températures rafraîchissent. Chez nous, elle est cultivée comme une plante aromatique annuelle : dès la fin de l’été, jetez tout simplement les touffes fanées.

Pour aller plus loin

Découvrez notre dossier complet :  Coriandre, culture, récolte, bienfaits

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin