Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Coriandre : culture, récolte, bienfaits

La Coriandre en quelques mots

  • La Coriandre est une herbe aromatique annuelle et une plante médicinale appréciée pour ses bienfaits
  • Son feuillage finement ciselé au goût citronné évoque celui de son cousin persil
  • En cuisine, on utilise ses feuilles fraîches et ses graines séchées pour aromatiser de nombreuses recettes et des tisanes
  • Facile de culture, elle se sème ou se plante en pot ou en pleine terre
  • Indispensable au potager, elle a aussi sa place au jardin d’ornement dans les massifs et les bordures

Le mot de notre experte

La coriandre est une plante très aromatique, cultivée pour ses qualités aussi bien culinaires que ses propriétés médicinales. Connue depuis l’Antiquité, elle possède de multiples bienfaits.

Très proche du persil, cette plante condimentaire est très appréciée en cuisine pour son feuillage finement ciselé et ses graines séchées qui possèdent un arôme puissant citronné permettant d’aromatiser de nombreuses recettes et même les tisanes !

Elle trouve naturellement sa place au potager, au jardin d’herbes, en pot sur un balcon et s’invite aussi dans les jardins naturels et sauvages.

Facile à cultiver, elle ne demande que du soleil et des arrosages réguliers. La coriandre se sème en pleine terre ou en pot au printemps et se récolte tout l’été !

Quelles sont les propriétés de la coriandre ? Où et quand la semer ou la planter ? Quand et comment la récolter? Voici tous nos conseils sur cette plante aromatique ornementale et utile à la fois !

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Coriandrum

Famille : Apiacées

Noms communs : Coriandre, Persil arabe, Persil chinois

Floraison : Juin à septembre

Hauteur : 0,60 à 1 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : Riche et léger

Rusticité : Gélive

La Coriandre, appelée aussi « persil chinois » ou « persil arabe », est une herbe condimentaire, médicinale et aromatique de la famille des Apiacées (anciennement Ombellifères) comme le Cerfeuil et l’Aneth. Cette petite annuelle originaire d’Asie, d’Europe méridionale ou du Proche-Orient s’est naturalisée dans de nombreuses régions de France.

Si le genre comprend deux espèces, une seule est cultivée, le Coriandrum sativum, mais il existe plusieurs variétés à l’instar de la Coriandre ‘Calypso’, ou du Coriandrum sativum ‘Marino’, des cultivars très résistants à la montée en graine.

La Coriandre forme à partir d’une racine pivotante, une belle touffe buissonnante très ramifiée, dressée et évasée, pouvant atteindre 0,50 à 0,80 m de haut et s’étalant sur 25 cm environ.

Les tiges graciles et rameuses portent un feuillage aromatique dont la taille s’amenuise au sommet. Les feuilles sont plates et se raréfient dans la partie supérieure. Les inférieures sont pétiolées, larges et découpées comme celles du persil plat ou du cerfeuil, tandis que les supérieures sont aussi légères et laciniées que celles du fenouil ou de l’aneth. Ce feuillage caduc d’une extrême finesse revêt de belles nuances de vert. Son parfum piquant évoque un mélange de céleri branche avec un zeste d’anis, de citron ou d’orange. Les feuilles sont utilisées en cuisine pour aromatiser toute sorte de plats.

La floraison intervient entre mai et septembre selon la date du semis. Portées à l’extrémité des tiges, les fleurs prennent la forme d’ombelles réunissant de petites fleurs blanches ou légèrement rosées. Cette floraison exhale une odeur très particulière, souvent décrite comme fétide.

Ces ombelles légères attirent à elles tout l’été, les abeilles et autres insectes auxiliaires, utiles au jardin.

En fin d’été, elles se métamorphosent en petites graines côtelées, des diakènes ovales à sphériques. D’abord vertes, elles prennent une coloration brun clair à maturité. Lorsqu’elles sont fraîches et encore vertes, elles dégagent lorsqu’on les écrase, la même odeur que les feuilles, d’où le nom donné à la plante : « koris » en grec signifiant « punaise »,  en allusion à leur parfum si particulier. Les graines contiennent une huile et une essence très aromatiques et sont très appréciées une fois sèches, en cuisine entières ou moulues, pour parfumer les plats.

coriandre

La coriandre : Feuillage, floraison et graines

Non rustique, la coriandre est cultivée comme une plante aromatique annuelle dans nos jardins. Elle se ressème néanmoins spontanément. Facile de culture, elle pousse au soleil ou à la mi-ombre, à l’abri du vent, en terre assez riche et fraîche. On la cultive au potager avec ses cousines aromatiques, elle trouvera aussi sa place en pot ou en jardinière sur le balcon ou la terrasse comme dans un jardin naturel dans les massifs ou les bordures. Elle s’intégrera facilement dans un potager de poche !

Depuis l’Antiquité, les feuilles et les graines coriandre sont emblématiques de la cuisine orientale, asiatique, et indienne. La coriandre possède également de nombreuses vertus thérapeutiques, notamment carminatives, calmantes et digestives.

Principales espèces et variétés de Coriandre

Nos graines de coriandre

Coriandre cultivée Bio


Hauteur à maturité
50 cm

Ces graines sont issues d'un mode de production biologique. Cette annuelle se cultive facilement, en pleine terre ou en pot

Coriandre à graine fine, lente à monter


Hauteur à maturité
40 cm

Une variété résistante à la montée en graine. Ses feuilles et graines séchées au parfum puissant seront utilisées en cuisine. Facile à cultiver, en pot ou en pleine terre

Coriandre Marino Bio


Hauteur à maturité
50 cm

Une variété qui résiste très bien à la montée en fleur. Ce cultivar offre un feuillage particulièrement dense.

Coriandre cultivée Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité
50 cm

Elle forme une belle plante pouvant atteindre 50 cm de haut. Aussi belle qu'utile !

Nos coriandre à planter

Coriandre Eagle en plants


Hauteur à maturité
50 cm

Variété présentant une bonne tenue à la chaleur avec une lente montée à graines. Elle est issue d'un mode de production biologique.

Plantation et semis

Où planter et semer la coriandre ?

Gélive, la Coriandre disparaît avec les gelées et est cultivée en annuelle dans nos jardins dans lesquels elle se ressèmera si elle se plaît. Elle se cultive facilement, en pleine terre ou en pot.

Plantez-la au soleil ou à mi-ombre dans les régions les plus chaudes. Elle se développera rapidement dans une terre humifère, légère, bien drainée et fraîche, légèrement calcaire, même si elle s’accommode de la majorité des sols. Prévoyez-lui une place abritée des courants d’airs. Plus haute que large, offrez-lui un emplacement suffisant où elle pourra s’épanouir sans faire d’ombre à ses voisines.

La coriandre est une bonne compagne au potager et dans les carrés d’herbes aromatiques où elle attire ou éloigne certains insectes. Avec sa silhouette buissonnante et ses couleurs fraîches, elle s’invite tout aussi facilement dans les jardins naturels, en massif herbacé, un mixed-border un peu sauvage.

Quand et comment la semer ?

La Coriandre se sème de préférence directement en pleine terre ou en pot car elle supporte mal les repiquages. La terre doit être suffisamment réchauffée car pour la germination une température supérieure à 15°C est nécessaire. Nous vous conseillons donc de la semer au printemps, après les gelées à partir du mois d’avril et jusqu’à mai, selon les régions, pour une récolte deux mois après les semis. Pour une récolte précoce, les semis peuvent s’effectuer sous-abri, à partir du mois de mars. Astuce : échelonnez les semis, (semez jusqu’au mois de septembre), vous allongerez la période de récolte !

En pleine terre

  1. Ameublissez la terre en profondeur et enrichissez-la avec du compost
  2. Semez en ligne en espaçant les rangs de 30 à 40 cm ou par poquets de 4 à 5 graines
  3. Recouvrez les graines de 1 cm de terreau ou de terre fine
  4. Tassez légèrement avec le dos du râteau
  5. Arroser en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la levée environ 15 jours plus tard
  6. Lorsque les plants sont au stade de 4 à 5 feuilles, éclaircissez pour ne garder qu’un seul plant tous les 10 à 30 cm environ

En pot

La Coriandre se sème également directement en pot de 20 à 40 cm de diamètre ou en jardinière.

  1. Étalez une couche de billes d’argile au fond du contenant
  2. Dans du terreau, enfouissez deux à 2 à 3 graines à 1cm de profondeur seulement
  3. Éclaircissez pour ne conserver que 2 à 3 pieds par contenant
  4. Installez au soleil et à l’abri du vent
  5. Arrosez régulièrement

Tous nos conseils pour réussir les semis des aromatiques sont sur notre blog !

la coriandre

La coriandre en fleurs

Quand et comment planter la coriandre ?

Si vous préférez vous tourner vers nos mini-mottes de Coriandre, rien de plus facile ! La plantation a lieu d’avril à août, pour une récolte de juin à octobre.

En pleine terre

Espacez les plants de 30 cm environ.

  1. Décompactez bien la terre,
  2. Creusez un trou de 3 fois le volume de la motte,
  3. Étalez des graviers au fond du trou de plantation,
  4. Placez la motte et recouvrez de terre de jardin enrichie de compost,
  5. Tassez bien,
  6. Arrosez copieusement,
  7. Paillez.

Suivez nos conseils pour bien planter une annuelle !

En pot

Prévoyez un pot d’au moins 30 cm de diamètre pour 2 à 3 plants de Coriandre. Espacez les plants de 10 à 20 cm en tous sens.

  1. Étalez des billes d’argile au fond du contenant percé,
  2. Plantez la motte dans un mélange de terre de jardin et de terreau,
  3. Paillez le pied,
  4. Arrosez dès que la terre est sèche.

Récolte, conservation et utilisation de la coriandre

La récolte des feuilles :

La récolte s’étale, selon les dates de plantation, du début de l’été à l’automne.

Les feuilles fraîches de la coriandre se récoltent de la fin du printemps jusqu’à la fin de l’été, au fur et à mesure des besoins. Prélevez des tiges ni jaunies, ni flétries, en les coupant au ras du sol avec une paire de ciseaux ou à la main.

Quand et comment récolter les graines ?

Les graines de coriandre se récoltent en fin d’été ou au tout début de l’automne, lorsqu’elles ont bruni juste avant leur complète maturité. Coupez les tiges au ras et récoltez les graines en secouant les ombelles au dessus d’un linge propre ou récupérez les graines directement en froissant les ombelles dans vos mains.

Conservation :

Les feuilles très aromatiques de la coriandre se consomment de préférence fraîches, elles gardent alors toute leur saveur et l’intégralité de leur parfum. Les tiges feuillues de Coriandre ne se conservent pas plus de quelques jours au réfrigérateur dans un papier absorbant humidifié ou, placées dans un verre d’eau, mais également quelques mois par séchage ou congélation. Les graines, une fois égrenées et séchées (une journée à l’ombre dans un endroit aéré et sec) se gardent plus d’un an dans un sac en papier, dans des boîtes hermétiques ou en bocal, à température ambiante et à l’abri de l’humidité.

Utilisation :

Qu’elles soit fraîches ou sèches, les feuilles de Coriandre s’utilisent largement en cuisine. C’est un condiment essentiel qui entre dans une multitude de plats traditionnels. Finement ciselées, elles distilleront un arôme puissant, très frais et piquant, avec une légèrement amertume, et parfument les marinades, les poissons, les volailles, les salades et les tajines. La cuisson altère leur saveur.

Les graines se consomment entières ou moulues en poudre. Elles possèdent un goût subtil d’orange amère et s’utilisent entières pour parfumer les  cornichons, l’huile d’olive. Elles sont indispensables pour parfumer les champignons à la grecque, les terrines et aromatiser les currys, les chilis et les chutneys indiens, la chorba algérienne. Elles entrent dans la composition de nombreux mélanges tels que la poudre ou pâte de curry. Moulues, elles sont parfaites dans les pains d’épices, sur les poissons, le riz, les aubergines. Elles parfument également certaines liqueurs et la célèbre et stimulante « Eau de mélisse ».

Les boutons floraux sont très utilisés dans la cuisine chinoise, indienne ou pakistanaise.

On peut aussi consommer sa racine pour parfumer les soupes ou écrasée ou marinée comme de l’ail. La coriandre se consomme aussi dans des infusions aux propriétés digestives et calmantes qui favorisent l’endormissement.

Avec son parfum zesté et poivré, la coriandre est largement utilisée en parfumerie.

graine de coriandre

Récolte de graines de coriandre

Bienfaits et propriétés de la coriandre

En plus de ses qualités gustatives, la coriandre possède des vertus toniques, antioxydantes, antiseptiques, stimulantes et même aphrodisiaques ! La coriandre est utilisée pour lutter contre les rhumatismes, l’anxiété, les insomnies, les spasmes et pour faciliter la digestion. Les feuilles et les graines de coriandre sont riches en vitamine K. On extrait de ses graines une huile essentielle décontractante.

Entretien et soins

La Coriandre est une plante annuelle peu contraignante. Elle aime le soleil, la chaleur mais pas la sécheresse : si les pluies sont rares, offrez-lui quelques arrosages. Le manque d’eau peut conduire la coriandre à monter en graine prématurément. Afin de limiter les arrosages, nous vous conseillons de pailler le pied avec de fines couches de tontes ou avec des feuilles mortes. Binez et sarclez régulièrement le pied.

En pot, un arrosage très régulier est nécessaire.

La coriandre monte en graines assez rapidement, même si les nouvelles variétés présentent une lente montée à graines : couper les tiges florales permettra d’éviter la montaison et les semis spontanés.

La plante meurt dès l’arrivée du froid : arrachez les touffes fanées.

Maladies et ennemis éventuels

La Coriandre est une plante résistante et une bonne compagne au potager comme au jardin d’ornement; son odeur repousse certains insectes comme la mouche de la carotte ou les doryphores.

Les feuilles peuvent être cependant, envahies de pucerons : faites des pulvérisations d’eau additionnée de 5 % de savon noir.

Multiplication 

La coriandre se multiplie facilement par semis (voir plus haut) avec des graines bien sèches que vous aurez récolté, sinon choisissez parmi nos semences.

Associer la coriandre

La Coriandre est une bonne alliée au potager. Elle repousse les doryphores, tout en attirant les abeilles qui aident à la fertilisation de vos plantes potagères. Plantez-la parmi les carottes et les concombres car elle repousse également la mouche. Au potager, elle s’associera très bien avec le chou, les oignons et les pommes de terre. En revanche, évitez de la cultiver aux côtés du fenouil.

associer la coriandre

Un exemple d’association au potager : coriandre, choux pommés, capucines, zinnia et aneth

Dans un carré de simples, elle aura toute sa place avec d’autres plantes aromatiques comme le cerfeuil, le persil et l’aneth. C’est une compagne de choix également pour les menthes, la mélisse, la bourrache, la ciboulette…Plantez en sa compagnie d’autres plantes à fleurs comestibles et des plantes médicinales, que vous pourrez utiliser selon vos besoins pour faire des tisanes ou agrémenter vos salades.

Dans un  jardin naturel, elle appréciera le voisinage des achillées ou des vivaces à floraison vaporeuse comme l’Angélique, les Asters, les Cosmos, les Astrances.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire