Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
chataigne marron difference
conseil

Châtaigne et marron, quelles différences ?

Apprendre à les différencier pour ne pas se tromper

L’automne est la saison idéale pour partir ramasser des châtaignes. Ce petit fruit du châtaignier, autrefois appelé arbre à pain, se déguste sous bien des formes et des recettes : marrons grillés, marrons glacés, farine de châtaignes, crème de marrons, dinde aux marrons et bien d’autres encore ! Cependant, attention ! Il ne faut pas confondre la châtaigne, parfois appelé « marron » avec le « marron d’Inde », fruit du marronnier non comestible et pouvant être toxique. Mais alors comment les différencier ? Châtaigne, marron et marron d’Inde, on vous explique tout pour ne pas se tromper.

châtaignes comestibles et marrons toxiques

Pourquoi appelle t-on les châtaignes des marrons ?

Quel est le point commun entre la crème de marron, les marrons chauds et la dinde aux marrons ? Tous ces marrons sont en faites des châtaignes, fruit issu du genre botanique Castanea, de la Famille des Fagacées.

Pour mieux comprendre, il faut savoir que l’on distingue 2 types de châtaignes :

  • Les variétés sauvages : la bogue contient plusieurs petits fruits que l’on nomme châtaignes. Elle est parfois cloisonnée. Comme pour le Castanea sativa, connu sous le nom de châtaignier commun. Cette variété est la plus répandue et c’est elle que vous croiserez sans doute en forêt.
  • Les variétés améliorées et cultivées : la bogue contient une seule et grosse châtaigne, non cloisonnée que l’on nomme en appellation botanique « marron » : comme chez le Châtaignier Castanea sativa ‘Marron de Lyon’ et chez le Castanea ‘Marigoule’. Ces variétés sont cultivées principalement dans les châtaigneraies, pour leur bonne productivité et pour la fabrication des produits à base de châtaignes. 

Le terme « marron » désigne donc une châtaigne unique et non cloisonné, à ne pas confondre avec le « marron d’Inde », fruit du marronnier qui est non comestible. 

différence entre les châtaignes et les marrons

À gauche : une bogue et ses châtaignes sauvages. À droite : une bogue et sa châtaigne unique, appelée « marron »

Le marron d'Inde est-il comestible ?

Contrairement au marron issu du châtaignier, les marrons d’Inde du marronnier ne sont donc pas comestibles et seraient même toxiques en cas d’ingestion. Ils peuvent provoquer des troubles digestifs, des nausées, ainsi que des vomissements et des maux de gorge.

Le marronnier d’Inde appartient au genre Aesculus, de la famille des Sapindaceae et produit des fruits, les fameux « marrons d’Inde ». Il n’appartient donc pas à la même famille que le châtaignier, avec qui il est souvent confondu. Selon l’Agence de Sécurité Sanitaire et de l’Alimentation (ANSES), les confusions des marrons d’Inde avec des châtaignes représenteraient 11% des confusions, toutes saisons confondues.

Le marronnier d’Inde est cependant utilisé en pharmacopée depuis les années 60 dans le cadre de certains traitements. Les laboratoires déclarent ôter l’esculine, un composant du marronnier qui serait un anticoagulant toxique.

À noter : en cas d’ingestion et d’intoxication, l’ANSES conseille de prendre rapidement contact avec un médecin ou un centre antipoison.

châtaignes comestibles et Marrons toxiques

À gauche : des châtaignes. À droite : des marrons d’Inde non comestibles

Quelles sont les différences entre la châtaigne et le marron d'Inde ?

Il existe plusieurs éléments qui vous permettront de distinguer le fruit du châtaignier et le fruit du marronnier d’Inde. En voilà quelques-uns.

Les bogues

Les châtaignes et les marrons sont tous recouverts par une enveloppe protectrice : la bogue. Elle est cependant différente chez les 2 espèces.

  • Chez les châtaigniers : la bogue est recouverte d’épines très piquantes, longues et serrées, comme un petit hérisson. Il est d’ailleurs difficile de la prendre dans les mains.
  • Chez le marronnier d’Inde : la bogue est épaisse avec des petits pics, très espacés et moins piquants. On peut la prendre facilement en main.

Bogues de châtaignier et de marronnier

Le feuillage de l’arbre

  • Chez le châtaignier : les feuilles sont alternes et elles ont une forme allongée aux bords en dents de scie.
  • Chez le marronnier : les feuilles sont composées de 5 à 7 folioles, de forme oblongue ou elliptiques et dentelées. Les folioles centrales sont plus grandes que les latérales. La feuille fait penser à la forme d’une main.

Feuilles de châtaignier et de marronnier

La forme de la graine

  • Chez le châtaignier : la châtaigne est de couleur marron à châtain rouge.  Sa base forme un ovale marron clair. Sur le dessus, elle a une petite touffe que l’on nomme « torche ». Elle est de forme plutôt triangulaire, avec une ou deux faces aplaties. Il y a 2 à 3 châtaignes par bogue.
  • Chez le marronnier : le marron d’Inde est de couleur marron brillant, sauf sur sa base qui forme un cercle plus clair, de couleur beige laiteux. Il est de forme arrondie. Il n’y a généralement qu’un seul marron par bogue.

Fruits de châtaignier et de marronnier

Que peut-on faire avec des châtaignes ?

La châtaigne est un aliment qui se cuisine à toutes les sauces. À l’apéritif, en entrée, en accompagnement des plats, en desserts et en confiserie. Voici une liste non exhaustive d’idées de recettes, sucrées ou salées, avec des châtaignes et marrons :

  • Purée de châtaignes, pour accompagner les viandes lors des repas de fêtes de fin d’année
  • Une farce pour volaille, à la châtaigne et au porc ou gibier
  • Les fameux marrons chauds ou châtaignes grillées : faites griller des châtaignes dans une poêle sur un feu-de-bois
  • Farine de châtaigne (pour la préparation de gâteaux, de crêpes, en remplacement partiel de la farine de blé)
  • Velouté de châtaigne au lait d’amande
  • Velouté de châtaigne et potimarron ou potiron
  • Velouté de châtaigne et foie-gras
  • Le fameux marron glacé
  • En sirop
  • La crème de châtaigne gourmande (ou confiture de châtaignes)
  • Une terrine de viande aux marrons
  • Un tiramisu aux brisures de marron

Pour aller plus loin

Articles connexes


Fiche Tutoriel

Récolter et conserver les châtaignes

Le châtaignier est endémique de certaines régions de l’hexagone, dont les Cévennes et les Alpes...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

La recette de la confiture de châtaignes

L’automne est une saison magnifique où l’on peut admirer le feuillage des arbres se parer...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Land Art : Comment faire un mandala d’automne ?

Lorsque les feuilles des arbres prennent des couleurs chatoyantes, mêlées de rouges, d'ocre, d'orange et...
Lire la suite +

conseil

Cultiver un pacanier pour récolter des noix de pécan

Lire la suite +

Fiche Famille

Noyer, juglans regia : planter, tailler et entretenir

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire