Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
6 arbustes pour haie basse
conseil

6 arbustes pour haie basse

Créez votre petite haie à feuillage caduc ou persistant

La création d’une haie basse permet de délimiter des zones du jardin sans encombrer la vue. Il est donc généralement recommandé de choisir des arbustes de moins d’un mètre de haut à maturité et supportant parfaitement la taille. Ainsi, ces végétaux peuvent aussi être plantés dans les petits jardins où l’espace est limité. Bien sûr, il n’est pas obligatoire de les tailler, tout dépend de l’effet recherché par le jardinier. Dans notre gamme, le choix de plantes pour haies basses est large. Qu’il s’agisse d’espèces caduques ou d’arbustes persistants de petites tailles, ils offrent de nombreux coloris de feuillage permettant de personnaliser la haie. Certains sont fleuris, d’autres épineux ou encore parfumés et mellifères, mais ils portent très souvent des fruits toxiques à l’ingestion et demandent d’être vigilant avec les enfants pour éviter tout empoisonnement. Nous avons sélectionné pour vous des arbustes nains, idéals pour border les allées et terrasses ou structurer les massifs en plein soleil ou à mi-ombre. Découvrez sans attendre nos variétés favorites d’arbustes à petit développement !

Les berbéris nains

L’épine-vinette ou berbéris est un excellent arbuste de haie aux aspects variés. Grâce à ses épines, elle est souvent utilisée pour créer des haies défensives, mais les variétés persistantes ou caduques ne dépassant un mètre de haut et d’envergure peuvent tout à fait servir à la composition d’une haie basse :

Berbéris nains à feuillage persistant

  • Le Berberis buxifolia ‘Nana’ est appelé aussi épine-vinette à feuilles de buis. À maturité, il forme un buisson de feuilles arrondies vert foncé d’environ 50 cm en tous sens.
  • Le Berberis darwinii ‘Compacta’ ou berbéris de Darwin ‘Compacta’ présente un port buissonnant de 90 cm en tous sens. Ses jeunes feuilles rouges au débourrement virent ensuite au vert.
  • Très proche de la variété ‘Compacta’, le vinettier de Darwin ‘Nana’ est doté d’une floraison remontante en automne.

Berbéris nains à feuillage caduc

haie basse épinette vinette

Berberis darwinii ‘Nana’ (photo wikipédia), Berberis thunbergii ‘Concorde’, Berberis thunbergii ‘Tiny Gold’ et Berberis thunbergii ‘Orange Ice’

Ces variétés offrent une floraison printanière colorée donnant naissance à des fruits décoratifs. De croissance rapide, ces arbustes épineux sont faciles à cultiver et supportent parfaitement la taille. Rustiques, tolérant tous types de sols, ils préfèrent les expositions mi-ombragées, éventuellement le plein soleil pour les feuillages caducs.

⇒ Retrouvez tous nos conseils de culture dans la fiche plante Berberis, épine vinette : planter, tailler et entretenir

Le houx crénelé

Très différent du houx commun, le houx crénelé (Ilex crenata en latin) ne porte pas de feuilles piquantes. Son feuillage ovale se rapproche de celui du buis. Avec son port buissonnant et très ramifié, cet arbuste persistant permet de former des haies basses denses que l’on peut tailler selon ses envies. L’Ilex crenata peut d’ailleurs être utilisé pour l’art topiaire ou même en bonsaï. Voici deux cultivars persistants intéressants pour leur petite taille :

haie basse houx crénelé

Ilex crenata ‘Golden Gem’

Après fécondation, la floraison insignifiante de cet arbuste robuste et vigoureux produit sur les sujets femelles des fruits ronds et noirs. Rustique, le houx japonais préfère les sols riches en humus et légers. Les feuillages dorés sont plus intenses au soleil, alors que les feuillages verts sont à exposer à mi-ombre de préférence.

⇒ Retrouvez tous nos conseils de culture dans la fiche plante Houx : planter, tailler et entretenir

Le fusain de Fortune

L’Euonymus fortunei est un fusain particulièrement compact, idéal pour une utilisation en haie de taille modeste. Tolérant à la taille, le fusain de Fortune possède un feuillage persistant décoratif tout au long de l’année. Misez sur de petites variétés que vous placerez au soleil ou à mi-ombre. Vous pourrez les laisser en port libre ou les conduire en haie taillée. Voici une sélection des plus beaux cultivars :

haie basse fusain de fortune

Euonymus fortunei ‘Emerald’n Gold’, Euonymus fortunei ‘Emerald Gaiety’ et Euonymus fortunei ‘Harlequin’

Tout comme le houx crénelé, la floraison du fusain de Fortune n’a pas de grand intérêt esthétique, mais elle est suivie par la production de petites capsules contenant des graines appréciées par les oiseaux. De croissance lente, mais rustique, l’Euonymus fortunei résiste bien au froid, mais aussi à la pollution et s’utilise donc très bien dans les jardins urbains. Sachez qu’il tolère également les embruns.

⇒ Pour tout savoir de la culture des fusains, n’hésitez pas à consulter notre fiche dédiée Fusain, Euonymus : planter, tailler et entretenir

Le troène commun ‘Lodense’

Le Ligustrum vulgare ‘Lodense’ est une variété naine de troène ayant une très bonne résistance aux tailles répétées comme principal atout. Si la haie taillée est l’usage phare de cet arbuste persistant à semi-persistant selon le climat, sachez qu’il est possible de le laisser pousser librement. Non taillé, le troène commun ‘Lodense’ atteint environ 80 cm à 1 m en tous sens à maturité. S’il est taillé régulièrement, sa ramification est stimulée et ce troène de petite taille peut alors remplacer le buis souvent utilisé en haie basse. Ses feuilles étroites et ovales de couleur vert foncé prennent une superbe teinte bronze à l’arrivée de l’automne. Sa floraison estivale est discrète, mais parfumée. Pour en profiter au maximum, laissez cet arbuste se développer librement au printemps. Les petites fleurs de couleur blanc crème sont nectarifères et pollinifères, attirant ainsi les abeilles, papillons et bourdons au jardin. À l’automne, la fructification se fait sous forme de baies noires, source de nourriture pour les oiseaux. Ce troène originaire d’Europe et très rustique se cultive en sol ordinaire et en exposition ensoleillée ou mi-ombragée.

haie basse troène

Ligustrum vulgare ‘Lodense’ (photo maja dumat)

Pour tout savoir de la culture des fusains, consultez notre fiche dédiée Troène, ligustrum : planter, tailler et entretenir.

La potentille arbustive

Charmante, la potentille arbustive est appropriée pour la formation de haies basses. Bien qu’elle possède un feuillage caduc disparaissant durant l’hiver, elle est dotée d’un autre atout : sa floraison généreuse et très colorée. La taille ne pose pas de problème à cet arbuste très rustique, qui a aussi l’avantage d’être résistant à la sécheresse. Pour une haie basse, choisissez une variété à développement modéré telle que :

haie basse potentille

Potentilla fruticosa ‘White Lady’ (photo Denolf), Potentilla fruticosa ‘Lovely Pink’ et Potentilla fruticosa ‘Mango Tango’

Arbustes compacts de croissance rapide, les potentilles arbustives se plaisent dans les sols drainés, neutres à calcaires, pauvres, voire caillouteux, en situation ensoleillée ou à mi-ombre.

Pour en savoir plus, consultez notre fiche sur la Potentille : planter, entretenir, tailler

Le chèvrefeuille arbustif nain

Les chèvrefeuilles arbustifs s’utilisent parfaitement pour façonner de petites haies et remplacent à merveille les broderies de buis dans les jardins à la française. Contrairement aux chèvrefeuilles grimpants dont l’intérêt principal est la floraison, les Lonicera arbustifs ne produisent pas d’impressionnantes fleurs. Ces arbustes vigoureux sont principalement reconnus pour leur feuillage dense et leur facilité de culture et d’entretien. Voici nos variétés favorites et persistantes qui se prêtent bien à une conduite en haie basse :

  • Le Lonicera pileata ‘Mossgren’, dit aussi chèvrefeuille à cupule ‘Mossgren’, possède un feuillage lustré très frais de couleur vert olive. D’environ 50 cm de haut, il s’étale plus largement que l’espèce type (jusqu’à 1,60 m d’envergure).
  • Lumineux, le chèvrefeuille nain Lonicera nitida ‘Lemon beauty’ forme une touffe de végétation verte panachée de jaune pouvant atteindre 1 m en tous sens.
  • Également panaché et de même dimension, le chèvrefeuille à feuilles de buis Lonicera nitida ‘Silver beauty’ dévoile des feuilles marginées de blanc lui donnant un aspect élégant.

Après l’insignifiante floraison printanière de couleur blanc crème, ce sont des baies violettes à pourpres qui apparaissent à l’automne. Au soleil ou à mi-ombre, ces arbustes de bonne longévité poussent rapidement en terre drainée, restant toujours légèrement humide. Pour garder un aspect soigné et touffu, ils nécessitent des tailles régulières, deux à trois fois par an.

haie basse chèvrefeuille

Lonicera nitida ‘Lemon Beauty’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire