Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
fleurs pour cimetière : idées de compositions
association

8 compositions florales pour le cimetière

nos idées et conseils pour rendre hommage à vos défunts au fil des saisons

Fleurir les tombes au cimetière est une jolie façon de rendre hommage à nos défunts. C’est une coutume à la Toussaint mais bon nombre de jardiniers ont a coeur de le faire toute l’année et se posent les questions suivantes : quelles fleurs mettre sur une tombe en hiver ou en été ou quelles sont les fleurs qui tiennent au cimetière et qui ne gèlent pas.

Il faut savoir que dans les cimetières classiques, les conditions sont souvent difficiles :

  • c’est généralement un lieu aride, la plupart du temps minéral,
  • il est souvent exposé au plein soleil ou au froid glacial,
  • les possibilités d’arrosage sont réduites.

Par conséquent, il convient de sélectionner des plantes solides, qui se contentent de peu et qui sont particulièrement résistantes à la sécheresse.

Par ailleurs, personnaliser le fleurissement des tombes tient aussi souvent à coeur mais il arrive qu’on soit un peu en panne d’inspiration… Voici donc une sélection de plantes adaptées et nos idées de compositions florales pour décorer le cimetière au fil des saisons.

Compositions florales pour l'automne ou spéciale Toussaint

Dès la fin de l’été, vous pouvez réaliser vos compositions fleuries pour l’automne et la Toussaint. Voici deux idées d’associations faciles à réaliser, pour composer des potées colorées :

  • La coupe pourpre argentée

Les asters nains comme les dumosus peuvent se cultiver en pot. De culture facile, la variété ‘Peter Harrisson’ ne dépasse pas les 40cm de hauteur et se pare d’une multitude de fleurs roses dès le mois d’août.

La petite Heuchère ‘Prince of Silver’ ne passe pas inaperçue avec son feuillage pourpre argenté sur le dessus et bordeaux sombre sur le revers. Ses nuances s’harmonisent avec le feuillage bleu acier de la fétuque et les rosettes charnues et argentées de l’orpin. La petite violette apporte une note de couleur qui rappelle celle de l’aster. Sa généreuse floraison commence dès le mois d’octobre et se prolonge pendant de longs mois. Prenez une coupe de 30 à 40 cm pour avoir la place d’installer chaque plante.

  • La potée chamoisée

Cette potée n’est composée que de feuillages mais elle apportera ses couleurs chaudes automnales pendant des mois. Les heuchères et les carex se prêtent très bien à la culture en pot, autant en profiter.

N’hésitez pas à associer le brun avec le pourpre, ces couleurs apporteront beaucoup de charme et d’originalité à votre potée. En effet, l’heuchère ‘Obsidian’ possède une superbe feuillage pourpre foncé presque noir et brillant. Sa couleur contraste avec celle de l’heuchère ‘Tiramisu’ dont le feuillage est de nature changeante au rythme des saisons et des températures. En automne, sa couleur délicieusement chamoisée évolue progressivement pour devenir rouge brique. Le Carex ‘Bronze Form’ apporte la légèreté de son feuillage brun, fin et retombant. Un pot de 30cm sera suffisant pour cette potée.

Compositions florales pour l'hiver

Le gel venu, la plupart des plantes automnales perdent de leur superbe. C’est pourquoi, il faut choisir des belles qui résistent au froid. Découvrez nos deux idées de composition pour l’hiver :

  • La coupe clair-obscur

Certains hellébores s’adaptent bien aux situations ensoleillées, d’autant plus que le soleil n’est pas très ardent en hiver. L’Hellébore de Corse est une espèce tout indiquée qui s’adapte aussi très bien en terre sèche.

Cet Hellébore est moyennement rustique (-12/-15°C), réservez-la aux régions plutôt clémentes et peu arrosées en hiver. Les fleurs d’une surprenante couleur pistache se marient fort bien avec le feuillage noir de l’Ophiopogon. C’est une association moderne qui ne manquera pas de plaire aux jardiniers en quête d’originalité. La bruyère apporte, quant à elle, sa très longue floraison d’un rose éclatant et son feuillage vert sombre. Prenez une coupe de 25 à 30 cm et si possible, couvrez la terre de mousse.

Consultez nos fiches plantes : « Hellébores : les planter, les cultiver » ou « Hellébore ou Rose de Noël, quelles variétés choisir ?« .

Découvrez aussi cette belle graminée dans l’article de Michael : « L’ophiopogon ‘Hosoba Kokuryu’, une nouvelle graminée noire« .

  • La potée givrée

De toute beauté, ce Carex présente une étrange chevelure retombante vert clair aux reflets métalliques. Le feuillage peut prendre une teinte un peu cuivré sous l’effet du froid.

Les hellébores orientales sont des belles rustiques et facile de culture. Elles se déclinent en divers couleurs et formes, il y en a pour tous les goûts. Pour cette composition sobre mais élégante, nous avons opté pour une blanche à fleurs doubles qui se marie bien à la couleur froide de la graminée. Prenez cette fois, un pot d’environ 25-30 cm, mettez une hellébore et 2 ou 3 graminées.

Composition florale pour le printemps

Voici venu le printemps et avec lui l’envie, le besoin de renouveler le décor. Les petites violettes sont encore en fleurs en cette saison, autant ne pas s’en priver !

  • La potée crème et citron

Parmi les champions des compositions, retrouvez le lierre ! Absolument divin lorsqu’il cascade et tente de s’échapper des potées. Certaines variétés surprennent par leur forme et peuvent apporter une note d’originalité non négligeable. Pour cette potée, notre choix s’est porté sur la variété ‘Goldchild’, panachée de crème et lumineuse à souhait. Ses couleurs répondent à celles du Carex et du thym citron doré.

Une jolie pensée aux nuances lavande vient contraster et apporter sa touche de couleur pendant de longs mois. Installez vos plantes dans un pot de 25-30 cm environ, en prenant soin de mettre le lierre près du bord pour qu’il retombe.

  • La potée du mariage heureux

Cette potée se distingue en premier lieu par le jeu de trois feuillages complètement différents. Le superbe Carex ‘Prairie Fire’ présente un fin feuillage vert olive au printemps puis prend des teintes de plus en plus cuivrées au fil des mois. Sa finesse contraste avec les grandes feuilles robustes du Bergenia.

Le Muehlenbeckia est un arbuste rampant qui fait merveille dans les compositions fleuries. Son feuillage se compose de toutes petites feuilles rondes sur de fines tiges brunes. Installez-le près du bord du pot, sa nature rampante fait qu’il cascade joliment des potées. C’est une plante sans souci et très polyvalente. Enfin, prenez un pot de 30cm environ.

Découvrez notre fiche plante : « Bergenia, Plante du Savetier : plantation, culture et entretien« .

Composition florale pour l'été

Quelles fleurs mettre dans le cimetière l’été ? Il faut impérativement des fleurs qui ne craignent pas la soif comme les plantes dites succulentes. Véritables plantes chameaux, elles ne nécessitent aucun arrosage et sont donc parfaites pour cet usage.

  • La coupe exotique

Pourquoi ne pas inviter un peu d’exotisme et d’originalité avec cette coupe exotique ? Les agaves sont des plantes graphiques, faciles à cultiver, en plein soleil et dans des conditions sèches et même arides. En compagnie de sédums, le mariage est parfait pour mettre de la couleur tout l’été.

Pour la plantation, prenez soin de déposer un fond de gravier pour parfaire le drainage et plantez votre agave dans un mélange de terreau et de gravier à parts égales. Les orpins (Sedum) sont parfaitement rustiques et se contentent de peu.

Lorsque vous souhaitez changer de décor en fin d’été, replantez l’agave dans votre jardin si celui-ci se situe dans une région au climat doux ou dans un grand pot (60cm) à rentrer à l’abri du froid, avant les premières gelées. Attention, ne gardez pas votre agave plus d’une à deux années dans cette coupe, elle serait vite à l’étroit.

Pour tout savoir sur les agaves, consultez notre fiche : « Agave : planter, cultiver et entretenir« .

  • La jardinière « Rêve de papillons »

La verveine de Buenos Aires est une vivace très appréciée des papillons. Du fait de sa petite taille, la variété ‘Lillipop’ se prête bien à la culture en pot. Le mariage sera parfait avec une graminée légère comme la Stipa tenuifolia.

Dans une longue jardinière de 50 cm ou plus, plantez plusieurs touffes de chaque en quinconce.

La culture des stipes n’aura plus de secret pour vous en consultant notre fiche plante : « Stipa, cheveux d’ange : plantation, taille et entretien « .

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire