Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

7 super aliments, à cultiver dans son jardin

Les Fêtes de fin d'année laissent souvent des traces : teint brouillé, foie surchargé et vêtements curieusement devenus petits… Il n'est donc pas étonnant que Manger mieux fasse partie du top 10 des bonnes résolutions pour la nouvelle année. Pour cela, rien de mieux que les "super aliments" ! Voici donc ma petite sélection fruits et légumes "healty", particulièrement bons pour la santé, que vous pouvez cultiver dans votre jardin ; ce qui vous permettra, en plus, de faire un peu d'exercice ;-)

1) Les graines de Chia

Les graines de chia sont issues d'une Sauge annuelle, Salvia hispanica, originaire du Mexique. Cultivée depuis des millénaires sur le continent américain, cette petite graine n'a fait son apparition dans nos assiettes qu'assez récemment. Dotée de nombreux bienfaits, elle constitue une excellente source d'oméga 3 et de fibres. Par ailleurs, elle a la particularité, en formant un mucilage au contact de liquide, d'épaissir les préparations, ce qui augmente l'effet rassasiant des aliments.

  • Comment utiliser les graines de Chia ?
    Les graines de Chia n'ont pas de goût très marqué même si certains leur trouvent une agréable note de noisette. Elles peuvent donc s'utiliser un peu partout : saupoudrées sur une salade, mélangée dans un pain fait maison, mais aussi dans les yaourts. Virginie en fait un excellent pudding le matin, avec du lait d'amande et des fruits de saison.
  • Comment cultiver ses graines de Chia au jardin ?
    Le Chia se cultive facilement en climat doux, dans toute bonne terre. Le semis s'effectue au  printemps et la récolte des graines, en automne. Attention, cette sauge n'est pas rustique !
Graines de Chia
Les graines de chia : un "super aliment" issu d'une sauge, salvia hispanica

2) Le Kale

Véritable légume tendance, le Kale est un chou qui a beaucoup fait parler de lui ces dernières années. Et si les Américains en sont fous, c'est pour sa haute teneur en fibres, en Fer, en vitamine A, C et K, mais aussi en antioxydants. Excellent pour la santé des yeux grâce à la lutéine et la zéaxanthine qu'il contient. Il constitue aussi une très bonne source de calcium.

  • Comment utiliser le Kale ?
    Le Kale se consomme de préférence cru pour conserver le maximum de ses vitamines. Il peut facilement être passé à la centrifugeuse pour "doper" un smoothie ou un jus. Il se mange également cuit, en gratin, par exemple. Mais, je ne vais pas vous mentir : les feuilles du Kale sont du genre coriace ! Avant de le consommer, il convient de les assouplir après avoir enlevé la côte centrale. Pour ce faire, regardez, c'est facile (c'est en anglais mais vous comprendrez vite) :

  • La culture du Kale
    Ce chou se cultive comme n'importe quel chou frisé. Il demande une terre riche, mais offre l'avantage d'être très résistant aux maladies et ravageurs. Pour tout savoir, découvrez notre fiche conseil : "la culture du Kale et du chou frisé au potager "
Le chou Kale
Le Kale, un "super chou" qui aime les massages

3) Le Chou Flower sprout

Le Chou Flower sprout ou Kalettes (BrusselKale pour les anglophones) est un petit nouveau très prometteur. Hybride de Kale et de chou de Bruxelles, il produit, comme le chou de Bruxelles, des tiges garnies de boutons de feuilles. Ces mini-choux, dentelés, vert foncé et violet sont peu caloriques et très riches en vitamines C, K et B6. Cerise sur le gâteau, ce chou a aussi le bon goût… d'avoir bon goût ! En effet, il n'est pas amer et sa saveur, douce et sucrée s'accompagne d'une agréable note de noisette. Original, il ravira aussi les cuisiniers pressés car il cuit très vite et conserve une agréable texture croquante.

  • Le Flower sprout, en cuisine
    Rapide à cuisiner, il se cuit comme bon vous semble : à la vapeur, rapidement poêlée ou à l'eau en seulement 4 minutes… le tout sans odeur ou presque. Polyvalent, il peut servir d'accompagnement, mais aussi servir de base pour de nombreuses salades et, comme le Kale, être ajouté dans les jus de fruits.
  • Cultiver les flowers sprouts
    Au potager, ces petits choux se cultivent exactement comme les choux de bruxelles. Pour tout savoir, suivez nos conseils : "Cultiver le chou de Bruxelles"
Flower sprout, un petit chou facile et bon pour la santé
Le Flower Sprout : mi-kale, mi-chou de Bruxelles - Photo : www.kalettes.com

4) Le Gingembre

Exotique, le gingembre a longtemps été connu pour ses effets aphrodisiaques. Démocratisé avec la multiplication des restaurants à sushis, on l'apprécie désormais autant pour son goût que pour ses propriétés toniques, digestives, anti bactériennes et antioxydantes.

  • Le gingembre frais, en cuisine
    Les bienfaits du gingembre sur la santé sont nombreux, mais il est surtout indispensable en cuisine asiatique (en marinade, bouillon ou sauté pour relever un wok),  mais aussi en cuisine traditionnelle. Chez moi, je l'utilise souvent en pâtisserie, pour donner des peps aux compotes de pommes. Je l'aime aussi beaucoup confit, sa saveur piquante est parfaite pour donner un petit coup de fouet en cas fatigue passagère. Enfin, le gingembre s'utilise aussi, en infusion avec du citron, dans le cadre d'une cure detox.
  • Cultiver son propre gingembre :
    Le gingembre n'est pas compliqué à cultiver, mais il a impérativement besoin de chaleur. À moins d'habiter en zone tropicale, sa culture se fait plutôt en grand pot, à la maison ou sous une véranda chauffée.
Gingembre
Le rhizome de Gingembre peut s'utiliser en infusion dans le cadre d'une petite cure detox

5) Le Goji

Les baies de Goji sont issues d'un arbuste d'origine asiatique, le Lyciet. Elles sont consommées fraîches ou séchées. Ce petit fruit fait a longtemps fait fureur pour sa teneur en vitamines B, C et E mais surtout pour sa richesse en antioxydants. Néanmoins, sa popularité s'est un peu amoindrie suite à la découverte de lots, pourtant certifiés bio, contenant une grande quantité de pesticides. Raison de plus pour les cultiver soi-même !

  • Les baies de goji, on en fait quoi ?
    Fraîches, les baies de goji se consomment dans les mueslis et granolas maison, les yaourts, les salades de fruits ou encore en jus. Elles peuvent également apporter une petite note sucrée aux salades. Séchées, elles s'incorporent facilement dans les cookies et autres gâteaux.
  • Cultiver le Goji dans son jardin, c'est possible ?
    Oui, tout à fait ! Comme de nombreux arbustes asiatiques, le Lycium barbarum se plaît sous nos climats. Il est rustique et supporte même le calcaire. Néanmoins, c'est dans les régions les plus ensoleillées qu'il fructifiera le mieux. Pour tout savoir sur la culture de ces délicieuses baies, découvrez notre fiche conseil : "Culture, récolte et séchage des baies de Goji"
Baies de goji
Les baies de goji se prêtent à de nombreuses préparations. Au quotidien, ajoutez-les à vos mueslis

6) Le Radis noir

Le radis noir fait partie de ces légumes un peu déconcertants au premier abord. Généralement de belle taille, il porte une peau noire qui recouvre une chair blanche, croquante et riche en potassium, magnésium. Légèrement laxatif et détoxifiant, le radis noir facilite le transit et "nettoie" le foie, mais il est surtout apprécié pour son pouvoir antibactérien. Riche en raphanine, il permet de soigner les affections hivernales comme la toux.

  • Comment utiliser le radis noir ?
    Ce radis se consomme tout simplement cru, en fines tranches ou râpé, en salade ou sur une tranche de pain beurré. On peut aussi choisir d'en extraire le jus qui, additionné de sucre, fera un excellent sirop contre la toux grasse. Les fanes des radis peuvent également se préparer en soupe.
  • Comment cultiver le radis noir au potager
    C'est un radis d'hiver qui se sème en été. Sa culture ne comporte pas de difficulté, mais, du fait de sa longue racine, il demande une terre assez profonde et bien décompactée.
Radis noir long d'hiver
Radis noir long d'hiver

7) Les Graines de courges

Les graines de courges sont très riches en protéines (entre 20 et 25 %), en acides gras insaturés, en vitamines et en minéraux, dont le magnésium et le fer. Souvent consommées dans le cadre d'une alimentation végétarienne ou végétalienne, elles sont également indiquées pour soulager les problèmes urinaires.

  • Comment intégrer les graines de courges dans son alimentation ?
    Grillées, les graines de courges sont idéales à l'apéritif ou comme petit encas. Entières ou concassées, on peut les parsemer sur les salades ou encore les incorporer aux pâtes à pain ou gâteaux.
  • Comment produire ses propres graines de courges :
    Toutes les courges conviennent mais pour vous éviter la fastidieuse opération d'épluchage, c'est la Courge Lady Godiva qu'il faut choisir. En effet, cette variété a l'avantage de produire des graines dépourvues d'enveloppe. Pour la réussir, procédez comme pour les autres courges : réservez-lui un espace assez vaste et installez-la en terre riche ou largement enrichie en compost, même peu mûr.
Produire ses graines de courges
La courge Lady Godiva (Photo : Ferme de Sainte Marthe), une courge parfaite pour la production de graines. Sa chair, moyenne, convient très bien pour les potages.

Et vous, consommez-vous un ou plusieurs de ces "super aliments" ? Dites-nous tout !

Articles connexes


Blog

7 légumes asiatiques à cultiver au potager

Les bonnes raisons de cultiver son potager sont nombreuses et la possibilité de faire pousser...
Lire la suite +

Blog

5 bonnes raisons de cultiver les légumineuses

Saviez-vous que 2016 est l'année internationale des légumineuses ? Cela peut apparaître un peu saugrenu et...
Lire la suite +

Blog

Potager au balcon : 15 mini-légumes parfaitement adaptés

Installer un potager au balcon et y cultiver légumes et herbes aromatiques, même en ville...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

3 réflexions au sujet de « 7 super aliments, à cultiver dans son jardin »

  • JO LE JARDINIER

    Bonjour ....INGRID
    Ami de la Nature
    je voudrais vous féliciter pour l'excellent travail
    d'Informations ...il n'est jamais trop tard pour apprendre
    encore BRAVO .....! ! ! !
    et longue vie a votre Blog
    JO...le Jardinier

    Répondre
  • Sylvie Noisette

    Votre travail est formidable. Merci pour ces articles fort utiles .
    Nous venons d’émettre en place (petit à petit) ce que nous espérons devenir une forêt comestible.
    Chaque plante installée est mangeable exception faites des protectrices et des mellifères .
    Nous installons aussi un bassin pour créer un environnement humide car nous habitons dans le var et l’été il y fait très chaud .
    A bientôt de lire vos nouveaux articles. Cordialement

    Répondre
Laisser un commentaire