Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Culture, récolte et séchage des baies de Goji

un concentré de vitamines, en direct du jardin !

Cultiver ses propres baies de Goji, petits fruits du Lyciet de Chine, est facile… tout autant que leur séchage. Cet arbuste ne vous demandera qu’un entretien limité. Découvrez nos conseils pour le planter, en prendre soin mais aussi conserver ses baies, véritable concentré de vitamines et de minéraux.

L'emplacement : où planter le Goji ?

Le Goji ou Lyciet (Lycium barbarum) est un petit arbuste qui peut se cultiver en pleine terre ou en pot, aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur.

Résistant à la sécheresse et très rustique, le Goji s’installe partout en France, du Nord au Sud. Il sera simplement plus productif dans un sol riche et frais, même calcaire avec une exposition ensoleillée. Le Goji s’intègre parfaitement au jardin d’ornement et peut facilement être palissé grâce à ses longs rameaux. C’est un bel arbuste qui pourra figurer dans une haie champêtre, en compagnie de groseilliers et d’arbustes à fleurs, ou être palissé avec les mûres des jardins, sans épines.

Planter le Lyciet : quand, comment ?

La plantation du Goji a lieu idéalement à l’automne ou au printemps hors période de gel.

Pour ce faire, creusez un trou de 50 cm en tous sens. En terre lourde, disposez un lit de graviers au fond du trou pour améliorer le drainage, puis ajoutez un mélange de terreau, de corne broyée et de terre de jardin.

Le Lyciet peut être conduit en arbuste, en pleine terre ou en grand pot, ou bien être palissée. Arrosez régulièrement après la plantation afin de garantir une bonne reprise.

Goji : le cultiver, faire sécher les baies

Au cours de la culture : les soins à apporter

La culture du Lyciet est simple, il ne requiert que peu de soins :

  • Arrosez en cas de sécheresse prolongée, une fois par semaine, abondamment. Si le plant est cultivé en pot, il conviendra d’arroser, en été, tous les deux ou trois jours en fonction de la chaleur et de la sécheresse.
  • Apporter un engrais organique ou du compost bien décomposé une fois par an, en mars.
  • Installez ensuite un paillis au pied pour garder la fraîcheur en été.

La taille du Goji consiste à :

  • entre mars et juin :  supprimer les branches mortes au cours de l’hiver et tailler une branche sur deux à 50 cm du sol.
  • En été : Pincer les extrémités des tiges

La récolte des baies de Goji

Les baies de Goji se récoltent d’août à octobre, lorsqu’elles sont rouges et tendres au toucher. La récolte est optimale à partir de la 4ème année environ. Attendez le mûrissement complet des fruits avant de les cueillir car, comme tous les fruits de la famille des Solanacées, les baies vertes sont toxiques.

Le séchage des Gojis

Les baies de Goji se conservent 2 à 3 jours seulement après la cueillette et se consomment fraîches ou en jus.

Pour une conservation plus longue, il est possible de les faire sécher. Le séchage peut se faire, au choix :

  1. à l’aide d’un déshydrateur alimentaire si vous êtes équipé (12 à 24 heures de séchage), ou plus simplement,
  2. au four à basse température si votre four le permet (autour de 35°C, température inférieure à 40°C)
  3. en étalant les baies  sur des claies en bois et en les laissant sécher au soleil (non brûlant) pendant plusieurs semaines.

Les baies se consomment ensuite séchées ou bien réhydratées dans un peu d’eau ou de jus de fruits.

utiliser les baies de Goji

Articles connexes


conseil

Le séchage des fruits récoltés au jardin

Lire la suite +

Blog

Planter une haie fruitière... qui sort de l'ordinaire !

Cueillir ses propres fruits directement dans l'arbre, tous les gourmands en rêvent... sans pour autant...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(5 votes, moyenne: 4.2 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Culture, récolte et séchage des baies de Goji »

Laisser un commentaire