Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Multiplier le houblon

Le houblon est une ravissante plante grimpante très intéressante au jardin pour plusieurs raisons :

  • Sa croissance très rapide lui permet de créer un bel écran végétal dans les tons vert tendre des plus décoratif ;
  • Sa production de cônes est utilisé dans l'élaboration de la bière ;
  • Ses lianes lui permettent de s'enrouler seul et de grimper sur son support.

Pour toutes ces raisons, il peut être intéressant de multiplier cette vivace volubile au jardin. Il existe d'ailleurs plusieurs techniques pour obtenir rapidement de nouveaux jeunes pousses, accessible à tous les jardiniers. Découvrez nos conseils et nos techniques pour multiplier facilement le houblon, du semis au bouturage, en passant par le marcottage.

1- Le semis

Quand semer ses graines de houblons ?

  • À la fin l'automne, secouez les cônes femelles afin de récolter vos graines ;
  • Conservez vos semences dans un endroit frais et sec ;
  • Les graines de houblons ont besoin d'une période de froid afin de pouvoir germer. Vous pouvez, par exemple, les laissez quelques semaines au réfrigérateur avant plantation ;
  • Sous abris, le semis se fera à la fin de l'hiver, en février-mars. Pour un semis en pleine terre, on patientera jusqu'au mois de mai, une fois les risques de gelées écartés.

Comment semer ses graines de houblons ?

En pleine terre :

  • Travaillez bien votre terre de jardin à l'aide d'une biofourche et d'un râteau. À noter que le sol doit être bien drainé ;
  • Apportez une poignée de compost bien mur ou de fumier ;
  • Le semis se fait à la volée ;
  • Recouvrez d'une fine couche de terre et arrosez ;
  • Renouvelez-les arrosages pour garder un substrat frais ;
  • La levée a lieu au bout de 15 jours à 2 mois.

En terrine :

  • Remplissez une caissette ou des godets de terreau pour semis ;
  • Humidifiez le terreau à l'aide d'un pulvérisateur ;
  • Planter 1 à 3 graines par godet et recouvrez de terre ;
  • Maintenez le substrat humide jusqu'à germination ;
  • La levée se fait au bout de 15 jours à 2 mois ;
  • La plantation en terre se fait au printemps, en dehors des périodes de gel.

semer la gaillarde, semiss gaillarde

À noter : Avec le semis, vous obtiendrez des plants mâles et des plants femelles. Seuls les plants femelles produisent des cônes, ce qui peut être un désavantage si votre but est la production. Dans ce cas, il vaut mieux partir sur d'autres techniques de multiplication. Cependant, la méthode du semis est la seule permettant le croisement entres les différents cultivars.

2- Comment faire une bouture de houblon ?

  • Au mois d'aout, sélectionnez et coupez une tige de 15 cm de long ;
  • Supprimez les feuilles du bas et conservez seulement 2 feuilles en bout de tige. Vous éviterez ainsi une trop grande transpiration et un épuisement à votre bouture ;
  • Planter la bouture dans un pot rempli de terreau pour semis. Vous pouvez également utiliser de l’hormone de bouturage.

  • Tassez et humidifiez le terreau ;
  • Placez une cloche au-dessus afin de saturer son atmosphère en eau. Vous pouvez aussi employer le haut d'une bouteille en plastique, un sachet en plastique maintenu par des tuteurs en bambou ou une mini-serre.

  • Attention, la tige et le feuillage ne doivent pas être en contact avec la cloche pour éviter la moisissure ! Placez votre bouture en situation lumineuse et ombragée. Évitez une place trop ensoleillée ou en plein soleil ;
  • Le système racinaire se formera rapidement au bout de 4 à 6 semaines. Vous pourrez alors transplanter votre jeune houblon dans un plus grand pot ;
  • Plantez votre motte au printemps de l'année suivante, à la reprise de la végétation.

3- Par marcottage

Certaines plantes se marcottent facilement. C'est le cas du houblon qui est en plus rustique et facile à cultiver.

  • Enterrez une partie d'une longue tige de votre houblon, en laissant ressortir le feuillage vert à l'extrémité. Maintenez la tige rampante avec des tiges en "U".
  • N'oubliez pas d'arroser pour maintenir un sol frais.
  • Les racines et les rhizomes seront formées au bout d'un an.
  • Vous pourrez alors replanter à un autre endroit votre nouveau plant grimpant.

Découvrez notre fiche dédiée : Le marcottage : comment faire ?

Pour aller plus loin :

Articles connexes


Blog

10 fleurs grimpantes faciles pour un décor express !

Les beaux jours arrivent à grands pas et vous réalisez que votre jardin ou votre...
Lire la suite +

Blog

5 idées reçues sur le lierre

S'il est une plante qui fait l'objet de tonnes d'idées reçues, c'est bien le lierre...
Lire la suite +

Fiche Tutoriel

Comment faire des boutures de passiflore ? Notre tutoriel illustré !

La passiflore, alias fleur de la passion, magnifique plante grimpante aux fleurs délicates, est une...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire