Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander

Navet : semis, culture, entretien

Le navet en quelques mots

  • Le navet est un légume-racine de la famille des Brassicacées comme le radis, les choux, la moutarde et la roquette.
  • Il apprécie une terre légère, en permanence fraîche, riche et sans calcaire ainsi qu’une exposition au soleil ou a mi-ombre selon la saison de culture.
  • Il est possible de semer les graines de navet de février à fin août pour avoir des récoltes une bonne partie de l’année, généralement deux mois après le semis
  • Quelques ravageurs comme la mouche du chou et les altises peuvent poser problème, mais on peut se prémunir de leurs dégâts.
  • Les navets se récoltent au fur et à mesure des besoins et les navets d’hiver peuvent être stockés en silo ou en cave.

Le mot de notre expert

En Occident, le navet n’a jamais été très apprécié, il a durant longtemps été considéré comme un aliment de famine et était surtout consommé par les classes les plus pauvres de la société. Il était très utilisé en tant que plante fourragère.

Aujourd’hui c’est toujours un légume relativement peu consommé, et pour les jardiniers, bien que sa culture soit rapide, elle présente diverses difficultés avec les ravageurs de la famille des choux comme les altises et la mouche du chou. C’est dommage car il est assez facile de se prémunir de leurs dégâts… et la saveur des navets vaut bien l’effort que vous mettrez à le cultiver ! Il faut savoir que les navets de printemps ont un goût plus fin et en optant une variété comme le ‘Noir long de Pez’ vous découvrirez un goût plus sucré que la plupart des autres variétés.

Côté potager, pour le semis, on retient souvent ce dicton :

« Qui veut bon navet, le sème en juillet »

Mais, en réalité, le navet se sème de mi-février à fin août.

Le navet se cultive dans tout sol frais, riche, meuble et bien drainé. Il ne se plaît pas en terre trop calcaire. S’il apprécie le soleil au printemps et en fin d’automne, il préféra la mi-ombre en été. Les climats doux et humides lui conviennent parfaitement.

Terminons cette introduction par un peu de poésie, avec cet Haïku japonais, de Kobayashi Issa :

L’arracheur de navets

Montre le chemin

Avec un navet

Navets de type hâtif – Navets de type Vertus des Marteau

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Brassica rapa subsp. rapa

Famille : Brassicacées

Nom commun : Navet

Type : Annuelle

Faculté germinative : 5 ans et plus

Exposition : Soleil et mi-ombre

Sol : Riche, drainant, frais

Rusticité : Bonne rusticité (-5°C)

Le navet serait originaire d’une aire s’étendant du bassin méditerranéen orientale et centrale. Mais les traces sont difficiles à remonter car la taxinomie à souvent été très confuse et pleine de contradictions, notamment sur les descriptions. A partir de la méditerranée, le navet à migré vers le Nord de l’Europe. Il y a toutefois des écrits remontant à Pline (début de l’ère chrétienne) citant 6 variétés et Olivier de Serres (XVII), en fait une description bien développée. Le terme navet apparait au XIIIème siècle, il vient de C’est au cours des deux derniers siècles qu’il y a eu un véritable effort sur les sélections.

Le navet, Brassica rapa subsp. rapa, est une plante herbacée bisannuelle cultivé en plante annuelle. C’est un légume-racine cultivé pour sa racine charnue. La première année le navet forme une rosette de feuilles oblongues et lyrées, d’un vert franc, parcourues de poils raides. Elle forme une racine principale (le navet) et une secondaire qui va se situer sous la principale.

Selon les sélections, la racine va développer une forme, une couleur d’épiderme, une couleur de chair, une saveur et texture différentes. En ce qui concerne la forme, la racine varie de sphérique, plus ou moins aplatie, à allongée cylindrique comme la carotte ou renflée dans la partie inférieure comme la variété ‘Des Vertus Marteau’. Sa couleur, pour la sphérique varie de jaune, blanche ou mauve, elle est souvent bicolore, mauve au niveau du collet et blanche au niveau de la racine secondaire. Pour les cylindriques on va surtout retrouver les couleurs noire ou blanche. A noter aussi que le navet jeune à une texture assez ferme, qui se creuse en fin de cycle de culture. En période de sécheresse la zone juste située sous l’épiderme devient fibreuse, ce qui explique en partie sa supériorité gustative en culture d’intersaison.

S’il résiste au froid hivernal, le navet émet une tige florale la seconde année de culture. Celle-ci est lisse et mesure environ 80 cm de haut et fleurit dès le printemps. Elle porte des fleurs dont les pétales sont disposés en croix, ce qui en fait une caractéristique de la famille des Brassicacées. Notons à ce propos l’ancien nom de la famille – Crucifère – qui avait l’avantage de mettre en exergue cette caractéristique, en effet,  cruci = croix. Les fleurs évoluent en siliques longues et minces, elles contiennent entre 15 et 25 petites graines, rouge brique à noire.

Illustration botanique du navet – Un navet en culture – Fleurs et siliques

Les variétés de navets

Navet rouge plat Hâtif à Feuille Entière - Vilmorin

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet rouge plat hâtif à feuille entière est une variété très précoce à semer dès février sous abri, sous serre froide pour des premières récoltes dès le mois d’avril. Une variété qui donne des racines aplaties, blanche et violette, à chair blanche ferme et sucrée.

Navet de Milan Rouge Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet de Milan Rouge est une variété précoce à semer de février à mars pour des récoltes à partir de mai. C’est une belle variété donnant des racines de taille moyenne et de forme aplatie, blanches à collet rouge violacé. Sa chair est douce, agréablement parfumée, de très bonne qualité gustative.

Navet Rave d'Auvergne Hâtif - Vilmorin

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet Rave d’Auvergne Hâtif est une variété qui peut se semer au printemps et à la fin d’été pour des récoltes deux mois plus tard. Elle donne des racines aplaties violettes à base blanche. Sa chair est blanche, ferme et sucrée, de bonne qualité gustative.

Navet Rave du Limousin - Brassica rapa

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le navet Rave du Limousin est une variété originaire du Limousin qui donne de grosses racines blanches à chair blanche. Le semis se fait essentiellement au printemps pour une récolte dans les 2 à 3 mois qui suivent.

Navet Plessis F1 - Vilmorin

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet Plessis F1 est un hybride sélectionné, à partir d’un navet globe, pour sa bonne rusticité en conditions froides. Il donne des navets ronds de couleur rose violacée, blanc au collet violet et à chair blanche, ferme et sucrée. Le semis se fait en été pour une récolte à partir de décembre.

Navet jaune Boule d'Or Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet Boule d’Or donne de belles racines charnues d’un beau jaune vif, à chair sucrée, ferme et très parfumée, d’excellente qualité gustative. Il se sème de la fin de l’hiver jusqu’en août pour une récolte 2 à 3 mois plus tard.

Navet de Péronne (de Montesson)

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le navet de Péronne est une variété cultivée traditionnellement par les maraichers dans la Somme. C’est une variété rustique, à racine blanche et collet violet, de chair ferme et blanche, sucrée, de bonne qualité gustative. A semer en été pour une récolte dès l’automne et en hiver.

Navet de Croissy - Vilmorin

Fleurit en Juin à Sept.

Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet de Croissy est une variété qui va donner des navets allongés, charnus, pointus et volumineux à épiderme blanc, à chair ferme et sucrée. De bonne rusticité et précoce on le sème de février à avril et juillet à août pour une récolte 2 à 3 mois plus tard.

Navet Long Noir Bio - Ferme de Sainte Marthe


Hauteur à maturité: 30 cm

Le Navet Long Noir est une variété qui donne de longues racines charnues à épiderme noir, ressemblant au radis noir. C’est un navet de très bonne conservation dont la chair est blanche, ferme et sucrée. Il se sème en fin d’été pour une récolte deux mois plus tard.

Semer le navet

Où et quand semer le navet ?

Le navet se sème dans toute la France métropolitaine, il apprécie les sols légers, frais, riches et sans calcaire. Il craint le gel, la sécheresse et les expositions très ensoleillées en été. 

Le navet à l’avantage de se semer quasiment toute l’année : Les navets de printemps peuvent être semés dès février en culture forcée et jusqu’en avril en plein air.

Les navets d’été se sèment en mai, juin et juillet, ceux d’automne hiver se sèment l’été en juillet et août. À chaque variété correspond une période de semis idéale, qu’il convient de respecter, mais, d’une façon générale, on sème :

  • de mi-février à fin mars (sous abri), pour une récolte de début de printemps
    Ex. : ‘de Milan à forcer à collet rose’, ‘d’Auvergne hâtif’, ‘Boule de Neige Snowball’
  • de fin mars à fin avril, pour une récolte de fin de printemps – début d’été
    Ex. : ‘Rouge plat hâtif à feuilles entières’, ‘de Croissy’
  • de mai à juillet, pour une récolte de fin d’été,
    Ex. : ‘Blanc Globe à collet violet’, ‘des Vertus Marteau’
  • de mi-juillet à fin août, pour une récolte d’automne et d’hiver,
    Ex. : ‘Jaune Boule d’Or’, ‘d’Auvergne tardif’, ‘Plessis F1’, ‘Noir Long’

En micro-climat doux, il est possible de le ressemer dès novembre. Le semis du navet s’effectue directement en place, en sol bien préparé : la terre est désherbée, ameublie à la grelinette, nivelée au croc, puis ratissée pour obtenir une terre fine.

Comment semer le navet ?

Le navet est semé clair (il faut bien espacer les graines), à une profondeur d’un centimètre sur des rangs espacés  de 20 à 30 cm. Le navet étant un légume racine à petite graine, le sol devra être soigneusement ameubli et aplani avant le semis.

Pour semer vos graines de navet :

  1. Tracez des sillons d’1 cm de profondeur avec le manche d’un outil, par exemple.
  2. Semez clair, en déposant une graine tous les 5 cm.
  3. Recouvrez les graines d’un peu de terre fine.
  4. Plombez légèrement avec le dos du râteau.
  5. Maintenez le sol humide pour que la levée se fasse rapidement.

Dès que les navets ont au moins deux feuilles, éclaircir en conservant un plant tous les 10 à 12 cm environ. Ne replantez pas les plants arrachés lors de l’éclaircissage, ils n’apprécient pas le repiquage.

Levée de plantules de navets

Culture, entretien et association

L’entretien courant consiste à effectuer sarclages, binages et arrosages, réguliers. Ces opérations pourront être espacées ou très réduites si vous paillez le sol, avec de fines couches successives de tontes préalablement séchées ou des feuilles mortes, par exemple.

Le secret pour réussir le navet est dans l’arrosage, il doit être le plus régulier possible !

Concernant le compagnonnage, les navets s’associent favorablement avec le fenouil, les pois, les haricots, les carottes, les chicorées et la laitue. Évitez néanmoins de le faire voisiner avec les légumes de la même famille comme les choux et les radis. La plantation de fenouil à côté du navet permet de repousser l’altise et la mouche du navet. Si besoin, pour une meilleure protection, disposez un voile de forçage ou un filet anti-insectes. Procédez à des sarclages et des binages réguliers.

navets en culture

 En termes de rotation, éviter de cultiver des navets sur la même parcelle avant 3 ou 4 ans.

Les maladies et ravageurs du navet

Le navet pousse généralement sans souci. Néanmoins, lors de sa culture, il se peut que vous rencontriez :

  • la mouche du navet dont les larves dévorent les racines,
  • les altises qui perforent les feuilles des brassicacées en général,
  • les limaces et escargots qui s’attaquent aux jeunes plants.

La mouche du chou

La mouche du chou, Delia radicum, est un ravageur fréquent du navet dont les larves dévorent les racines, laissant des galeries accompagné de pourriture. Ce ravageur pose problème surtout au printemps, de fin mars à mai puis en septembre, c’est à dire durant les pleines période de croissance du navet !

En préventif, il est possible de semer assez tôt dans l’année, et d’alterner des rangs de fenouil et de navets. Mais la meilleure des préventions consiste à poser, de façon hermétique, un voile anti-insectes.

Les altises

Vos navets ont survécus à la mouche du chou ? Il va falloir maintenant éviter l’altise ! Cet insecte arrive plus tard que la mouche, lorsqu’il fait chaud et sec en été. Les altises (Phyllotreta nemorum, Psylliodes chrysocephala) sont des petits coléoptères sauteurs qui vont faire perforer le feuillage des navets et induit un fort ralentissement de la croissance voir la mort des jeunes plantules.

En préventif, il faut arroser régulièrement, car ils n’apprécient pas l’humidité. La meilleure des préventions consiste ici aussi, à poser, de façon hermétique, un voile anti-insectes.

Les limaces et escargots

Les escargots et limaces sont un soucis potentiel surtout lors des semis d’hiver et de printemps. Consultez l’article d’Ingrid sur la lutte naturelle contre les limaces.

Mouche du navet – Larve de la mouche du chou (à droite) et pupe (à gauche) – Altise du chou (Photographie Christophe Quintin)

 

Récolte et conservation

Les navets se récoltent généralement deux mois après le semis. Les navets de printemps-été seront récoltés en fonction des besoins et de la taille souhaitée, de mai à juillet. Les variétés d’automne hiver, destinées à la conservation, seront arrachées à partir d’octobre et avant les premières gelées. Pour les récolter, soulever avec la fourche-bêche et tirer doucement sur la base des feuilles.

N’attendez pas trop longtemps avant de récolter vos navets, il est préférable qu’ils soient de petite à moyenne taille plutôt que trop gros, ces derniers sont souvent filandreux, ce qui n’est jamais agréable en bouche.

Après récolte, laissez les navets ressuyer (sécher) quelques heures sur le sol puis coupez le feuillage au-dessus du collet. Les navets se gardent plusieurs mois en silo ou en cave, dans du sable sec, au frais et à l’obscurité.

Récolte de navets primeurs

Utilisation et apports nutritionnels

Le navet de printemps a un goût plus fin que le navet d’automne et d’hiver, généralement bien plus fort. Il se consomme cru ou cuit, mais plus souvent cuit, par exemple en gratin, en tarte, en purée ou en accompagnement de potage, pot-au-feu et ragoût, il est aussi excellent confit avec du miel ! Pour une cuisson à l’eau il faut compter entre 10 à 15 minutes, 7 à 10 minutes à la cocotte minute, selon la taille des navets. Il s’associe bien avec d’autres légumes-racines comme les carottes, betteraves, pommes de terre, mais aussi des poireaux. Les navets primeurs n’ont pas besoin d’être épluchés et peuvent se consommer crus, râpés et mélangés à d’autres crudités. Les jeunes feuilles de navet peuvent également se consommer en potages.

Le navet est un légume assez peu calorique, il renferme des fibres, des glucides, des protides, vitamines et minéraux. Il a des vertus diurétiques, rafraîchissantes, re-minéralisantes. Le navet est une bonne source de vitamine C lorsqu’il est consommé cru ! Il contient également des vitamines A, B5, B6, PP et des minéraux et oligo-éléments (calcium, fer, cuivre, magnésium).

Les questions fréquentes des jardiniers

Est-ce que le navet gèle ?

Les navets peuvent résister a une température de -5°C environ, en deçà ils sont abimés. Si vous êtes dans une région à hiver doux, ils peuvent se conserver en pleine terre s'ils sont couverts d'une couche de feuilles ou de paille. En climat plus continental, il est préférable de les arracher et de les conserver en silo ou en cave.

Mes navets ne grossissent pas, pourquoi ?

Un bon arrosage est primordial pour réussir le navet, il doit être le plus régulier possible. A partir du moment où les plants ont souffert d'un manque d'eau, il devient difficile de rattraper la culture.

Pourquoi mes navets ont-ils les feuilles trouées ?

Il s'agit très probablement des altises, ces "puces de terre". Ce n'est pas très grave lorsque les navets sont déjà bien développés, cela l'est plus au stade de la levée où les plantules peuvent facilement péricliter. Arrosez régulièrement et finement doit prévenir ce problème d'altises, mais si leur présence est trop contraignante il faut placer un voile anti-insectes dès le semis.

Ressources utiles

Découvrez dans notre boutique en ligne notre large gamme de graines de navets.

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile ( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire