Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Ephémères de Virginie, Tradescantia virginiana : planter et entretenir

L’Ephémère de Virginie, en quelques mots

  • Le Tradescantia virginiana ou « misère » est une plante vivace caduque et rustique, très facile à réussir dans nos jardins
  • Il forme une touffe de feuilles effilées, ornée de grandes fleurs à 3 pétales, bleues, roses ou blanches, originales dans leur simplicité
  • C’est en juin que la plante est la plus belle et même si la fleur de l’éphémère ne dure qu’un jour, la floraison se renouvelle pendant des mois
  • Les clés de la réussite sont un sol qui ne sèche pas en été et du soleil voire mi-ombre
  • L’Ephémère de Virginie peut se cultiver en pot pour agrémenter une terrasse ou un balcon

Le mot de notre experte

Les Tradescantia forment une grande famille de plantes vivaces appartenant à la famille des Commélinacées et originaires des deux continents américains. Certaines présentent un feuillage persistant très décoratif, pourpre, laineux, rayé ou panaché, et sont largement employées comme plantes vertes, voire en tant que couvre-sol d’extérieur lorsque le climat s’y prête, et que l’on nomme communément « Misères ». Il existe toutefois presque soixante-dix espèces de Tradescantia, des vivaces ayant en commun des fleurs à trois pétales, plus ou moins attractives. Le plus répandue dans nos jardins, le Tradescantia x andersoniana (ou virginiana) est une plante vivace rustique, florifère et fidèle, très facile à réussir, connue sous le nom d’« Ephémère de Virginie » atteignant 50 cm en tous sens. Son nom lui vient du fait que chaque fleur de la grappe ne dure qu’un jour mais la plante offre à la fois un feuillage luxuriant et une floraison continue de juin à septembre et délicate par la texture veloutée de ses pétales dont on aurait tort de se priver dans les massifs de vivaces frais et mi-ombragés. L’inflorescence  livre des teintes franches constellées d’étamines dorées : violettes chez Zwanenburg Blue, bleu foncé en contraste avec le jaune du feuillage chez  Sweet Kate, roses chez Red Grape  ou bien des tons pastel, blanc suffusé de bleu pâle chez Bilberry Ice, blancs chez Blushing Bride avec un feuillage panaché de rose virant au blanc, rose lilacé chez Perrine’s Pink …

Invitez-les sans plus attendre dans vos massifs de terre ordinaire, fraîche à humide, exposés au soleil ou à mi-ombre, en pot ou en suspensions.

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Tradescantia

Famille : Commelinaceae

Nom commun : Ephémère de Virginie, Tradescantia, misère

Floraison : de juin à octobre

Hauteur : entre 0,30 et 0,50 m

Exposition : soleil ou mi-ombre

Sol : tout sol humifère, frais à humide, même légèrement calcaire

Rusticité : Bonne (-10 à -20 °C)

Le genre Tradescantia comprend plus de 70 espèces toutes natives du continent américain nord ou sud. La plupart de ces plantes herbacées vivaces sont non rustiques et s’utilisent dans les suspensions ou en pot pour la beauté de leur feuillage luisant souvent zébré, leur croissance rapide et leur facilité de culture. Les Tradescantia cultivés dans nos jardins appartiennent essentiellement au groupe Andersoniana issu du croisement de l’espèce virginiana de l’est des Etats-Unis (zone comprise entre la ligne Connecticut – Wisconsin au nord, et Georgie -Tenessee et Missouri au sud) avec une des 10 autres espèces (Tradescantia ohiensis, T. subaspera…) de l’est de l’Amérique du Nord. Cela donne des plantes rustiques, capables de résister à -20°C qui forment des touffes assez lâches de tiges vertes, ramifiées, légèrement anguleuses, atteignant 30 à 45 cm de hauteur. Les tiges charnues changent légèrement de direction à chacun nœud (zone d’insertion des feuilles) donnant un aspect un peu anguleux. Elles naissent sur des racines charnues qu’il est aisée de séparer pour diviser la touffe. Les plantes d’intérieur surnommées Misère se bouturent par ailleurs très bien dans un verre d’eau et poussent de façon déconcertante même dans un pot oublié.

Les feuilles à consistance charnue mais non succulentes – il ne s’agit pas d’une plante grasse -, engainantes et sans pétiole sont de forme linéaires, plus ou moins étroites chez Tradescantia virginiana, pallida, spathacea, x andersoniana, parfois en forme de cœur et imbriquées chez T. cerinthoides, sillamontana. Leur position est alterne et le limbe, plié en deux longitudinalement, habituellement luisant, est parfois recouvert d’un fin duvet, très dense et soyeux comme chez l’espèce Tradescantia sillamontana (Tradescantie veloutée). Chez l’Éphémère de Virginie, la teinte varie du vert sombre au jaune doré en passant par des panachures transversales, rosées à blanches, qui renforcent l’éclat de la floraison. Le feuillage et les tiges disparaissent avec le froid pour resurgir au milieu du printemps. Chez les Misères, le feuillage se teinte parfois de violet pourpre, de gris velouté ou de stries multicolores.

La floraison de l’Ephémère de Virginie s’étale sur de longs mois pouvant débuter en mai ou juin et s’étirer jusqu’en octobre voire jusqu’aux gelées selon le climat. En revanche, comme son nom vernaculaire l’indique, chaque fleur ne dure qu’un jour. Au sein de grappes courtes ou ombelles, situées au sommet des tiges, les fleurs d’environ 3 cm de large, sont portées par un pédoncule qui se redresse au moment de l’éclosion tandis que la fleur fanée se tourne à nouveau vers le sol. La fleur possède 6 étamines à anthères souvent jaune d’or qui scintillent au centre de la corolle et 3 carpelles soudés. On peut couper les jeunes fruits pour éviter d’épuiser la plante, à condition de ne pas les confondre avec les boutons ! Le plus simple est de rabattre la touffe lorsque le feuillage commence à s’affaisser afin de reconstituer une touffe vigoureuse qui refleurira en automne. Le semis est assez fréquent et la plante peut présenter un caractère envahissant en situation fraîche.

tradescantia virginiana

Plusieurs couleurs de Tradescantia andersoniana

Certaines espèces de Tradescantia (T. albifloraT. spathacea et T. pallida) sont susceptibles de  provoquer des allergies par contact (rougeurs et démangeaisons) chez les chiens et chats.

Les principales variétés de Tradescantia

Ephémères les plus populaires

Ephémère de Virginie - Tradescantia virginiana Zwanenburg Blue Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
50 cm

Cultivar à grandes fleurs doubles bleu foncé.

Ephémère de Virginie - Tradescantia Perrine's Pink Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Ce cultivar offre d'innombrables fleurs éphémères et délicates d'un magnifique pastel rose bleuté, idéal sur les berges des ruisseaux ou des étangs.

Ephémère de Virginie - Tradescantia x andersoniana Innocence Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
50 cm

Cultivar aux fleurs d'un blanc pur.

Ephémère de Virginie - Tradescantia andersonina Red Grape Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Sept.

Hauteur à maturité
50 cm

Produit des fleurs de couleur vive, rose pourpré, avec des étamines jaunes assez visibles. Plantez en situation ensoleillée à mi-ombragée en sol sec à humide. Se prête à la culture en pot ou en suspension.

Éphémères d’exception

Ephémère de Virginie - Tradescantia andersoniana Bilberry Ice Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
45 cm

Charmant cultivar à grandes fleurs lumineuses, délicatement infusées et tachetées de mauve sur fond blanc, et rehaussées d'étamines dorées, qui émergent d'une touffe de feuilles vertes, étroites et pointues. Cette vivace rustique apportera un note raffinée aux zones fraîches et mi-ombragées du jardin, ou en bordure de bassin.

Ephémère de Virginie - Tradescantia andersoniana Blushing Bride

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Plante vivace rampante rustique jusqu'à -10 °C, originale par son feuillage unique bicolore vert et rose virant peu à peu au vert et blanc qui éclaire les massifs semi-ombragés tout au long de la saison, accompagné d’une longue floraison blanche. Pour sol humide. Excellente plante d'intérieur.

Éphémère de Virginie - Tradescantia andersoniana Sweet Kate Godet de 9cm

Période de floraison Juin à Août

Hauteur à maturité
40 cm

Ephémère de Virginie qui associe un feuillage surprenant, fait de rubans dorés, à une abondante floraison bleu intense, célébrant l'union parfaite entre deux teintes absolument complémentaires. Véritable spot de lumière colorée, cette vivace rustique donnera le meilleur d'elle-même en situation fraîche et mi-ombragée, ou en bordure de bassin.

Plantation

Où planter la Tradescantia ?

L’éphémère de Virginie apprécie les sols humifères ou argileux, frais à humides, légèrement acide à alcalin. La plante fleurit davantage au soleil si elle bénéficie d’un arrosage suivi. Sinon installez-là à une exposition mi-ombragée où elle supportera mieux de courtes périodes de sécheresse.

En revanche, elle n’aime pas la concurrence racinaire d’autres vivaces drageonnantes ou stolonifères.

Quand planter ?

Préférez l’automne octobre-novembre ou le printemps pour installer vos Ephémères de Virginie, tandis que les tiges sont encore peu développées.

Comment planter au jardin ?

Cette plante est de culture très facile. Voici comment la planter au jardin :

  1. Sortez la motte de son godet et déroulez les racines si besoin.
  2. Travaillez la terre sur 40 cm de large et 20 cm de profondeur, puis implantez la motte au même niveau que la plante dans son pot.
  3. Si la terre est pauvre, ajoutez du compost.
  4. Tassez avec la main tout autour de la motte. Cette dernière doit rester en terre lorsque vous tirez sur les tiges.
  5. Arrosez copieusement.
ephemere de virginie

Tradescantia en zone ombragée

Comment planter en pot ?

  • Prenez un pot d’environ 30 cm et disposez une couche de drainage dans le fond (billes d’argiles, gravier, pouzzolane…) sur environ 5 cm,
  • Vous pouvez mettre un morceau de feutre geotextile pour que le matériau drainant ne se mélange pas au substrat,
  • Faites un mélange de terreau (1/3) et de terre de jardin (2/3) ou utilisez uniquement un bon terreau horticole,
  • Remplissez le pot à moitié, déposez la plante et comblez les vides avec votre mélange,
  • Arrosez bien à la plantation puis maintenez le substrat légèrement humide toute la belle saison.

Entretien

  • Veillez à maintenir un sol légèrement humide pour encourager la floraison.
  • Afin d’assurer une floraison continue jusqu’à la période des gelées, il faut prendre soin de couper les fleurs fanées.
  • On pourra rabattre le feuillage jusqu’à terre en novembre sachant que la première gelée détruit le feuillage.
  • Au printemps, surveillez escargots et chenilles pour limiter les éventuels dégâts.
  • Une touffe de Tradescantia andersoniana a une durée de vie d’environ 10 ans sans intervention du jardinier (division) et dans de bonne condition de culture.

Multiplication

La multiplication se fait par division des touffes :

Avant que les tiges ne poussent trop, tranchez la motte avec une bêche bien aiguisée et faites l’extraction d’une partie de la touffe.

Replantez aussitôt dans un autre emplacement débarrassé des racines d’autres plantes.

Utilisations et associations

Les Ephémères de Virginie peuvent s’utiliser pour combler les espaces dans un massif de vivaces adeptes des sols frais, comme des astilbes, des astrances, des monardes, des Carex, des tiarelles, des Persicaires ou encore des primevères japonaises  ou des saxifrages fortunei fleuris en automne. Vous pouvez aussi les accompagner de Géraniums vivaces, de Knauties ou encore de Phlox.

Elles animeront aussi toutes les petites zones d’ombre comme des rocailles fraîches, le pied d’un mur ombragé, un sous-bois où elles pourront se naturaliser ainsi que les berges de ruisseaux ou d’étangs en compagnie d’arums ou d’hostas. Très malléable, le Tradescantia peut tout aussi bien garnir le pied des rosiers.

Le saviez-vous ?

Le nom générique Tradescantia honore John Tradescant le Jeune (1608-1662), botaniste anglais, parti explorer la Virginie en Amérique du Nord dont il rapporta des Magnolia, Aster, Phlox, faux-cyprès et Tulipier de Virginie (Liriodendron tulipifera). Il fut le jardinier de Charles 1er.

Pour aller plus loin

Découvrez notre gamme d’Ephémères de Virginie.

Articles connexes


conseil

L'entretien des plantes vivaces

Lire la suite +

conseil

La durée de vie des plantes vivaces

Lire la suite +

conseil

Comment créer un beau massif de vivaces ?

Lire la suite +

Blog

Les 4 idées reçues sur les plantes vivaces

Costaud comme un arbuste, florifère comme une annuelle, voilà comment on pourrait résumer en deux...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire