Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Coleus : semer, planter, entretenir

Le Coleus en quelques mots

  • Le Coleus se distingue par un feuillage légèrement velouté remarquablement décoratif
  • Il se décline en un grand nombre de variétés et de cultivars, offrant une incroyable palette de couleurs hardies ou sages, unies ou panachées
  • C’est une plante vivace gélive, cultivée en annuelle au jardin ou comme plante d’intérieur
  • Il est très faciles à réussir, dans un sol  léger, riche et frais, au soleil ou à mi-ombre
  • Il apporte la touche colorée et graphique aux bordures de massifs, dans les pots et les jardinières

Le mot de notre experte

Le Coleus, parfois appelé « Coliole » ou encore « Plante Gitane » fait partie des meilleures plantes annuelles à feuillage coloré ! Coleus bleu, coleus rose ou coleus à feuilles roses et vertes (coleus ‘Kong’, ‘Rainbow’ ou ‘Arc-en-ciel’),  ils n’ont pas fini de vous surprendre, du début de l’été jusqu’aux gelées.

A côté du coleus forskohlii ou barbatus, très employé dans la médecine ayurvédique pour ses propriétés médicinales, on rencontre dans nos pépinières essentiellement le Solenostemon scutellarioides (syn. Coleus blumei), espèce qui a donné naissance à de nombreuses variétés offrant un choix de coloris illimités : unis ou panachés, bicolores ou tricolores, allant du vert anis au jaune, en passant par le rouille ou le pourpre presque noir.

Frileux, le Coleus peut être également cultivé comme plante d’intérieur. 

Des semis de graines coleus à la plantation de nos coleus en mini-mottes, vous saurez tout sur cette annuelle facile de culture.

Aussi à l’aise en pot qu’en pleine terre, dedans que dehors, découvrez le coleus, cette plante annuelle polyvalente capable de créer de belles scènes pendant toute la belle saison, sans renfort de floraisons !

coleus

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Coléus

Famille : Lamiacées

Noms communs : Coléus, Coliole, Gitane

Floraison : Juillet à octobre

Hauteur : 0,30 à 0,60 m

Exposition : Soleil, mi-ombre

Sol : léger, riche, frais mais bien drainé

Rusticité : Gélif

Le Coleus ou coliole est une vivace herbacée originaire des forêts tropicales d’Afrique, d’Amérique et d’Asie du Sud Est, appartenant à la famille des Labiacées tout comme l’ortie, la sauge et la lavande.

Vivace dans son milieu d’origine, il est cultivé en tant qu’annuelle dans nos jardins ou comme plante d’intérieur à cause de sa faible rusticité car il ne supporte pas les températures inférieures à 5 °C.

Le genre Solenostemon, anciennement Coleus, regroupe plus de 150 espèces, cultivars et hybrides aux formes et aux coloris très variés offrant un choix impressionnant !

Les coleus hybrides ou les cultivars le plus souvent proposés en jardinerie, sont issus principalement de l’espèce Solenostemon scutellarioides (syn. Coleus blumei) et se caractérisent par un feuillage particulièrement décoratif. Ils se déclinent souvent en séries regroupant des variétés de différentes couleurs.

De croissance rapide, le Coleus développe de belles touffes buissonnantes, dressées, au port pyramidal et ramifiées qui atteindront 30 à 50 cm en hauteur pour presqu’autant de large selon les variétés.

coliole

Coleus – illustration botanique

Le Coleus fait partie de ces plantes remarquables pour les somptueux coloris de son feuillage. Sur des tiges quadrangulaires, charnues et cassantes, se déplient des feuilles caduques, opposées, ovales ou en forme de cœur légèrement dentées ou profondément découpées. Elles sont parfois si nervurées et ondulées qu’elles semblent gaufrées. Velues au revers et légèrement veloutées sur le dessus, elles mesurent de 2 à 15 cm de long et évoquent par leur aspect les feuilles de l’ortie ou de la menthe. Selon les variétés, elles prennent une forme triangulaire, lobée, frangée ou même ébouriffée.

Le feuillage élégant du coleus ne passe jamais inaperçu. Tour à tour éclatant, baroque ou plus discrètement coloré, les feuilles affichent des coloris unis ou panachés, bicolores ou tricolores, parfois surprenants, excentriques à la limite du criard ou rares dans le monde végétal. La palette des tons est infinie allant du vert-absinthe au jaune acidulé, du rouille au rouge pourpré presque noir (Coléus Palisandra ou « Ortie peinte ») en passant par le rose indien ou le blanc crème.

Avec leurs grandes feuilles douces au toucher, panachées, marginées ou éclaboussées de plus clair ou de plus foncé combinant plusieurs couleurs, certains cultivars semblent peints arborant des tons aux contrastes souvent détonants (Coleus ‘Wizard Mixed’, Coleus hybride ‘Rainbow’).

Le Coleus est apprécié pour son feuillage et non pour sa floraison. Sur cette végétation haute en couleur, de petites inflorescences bilabiées réunies en petites grappes apparaissent de juin à octobre à l’extrémité des tiges. Rosées, mauves, bleues ou blanches, elles présentent peu d’intérêt et méritent qu’on les sacrifie pour garder un feuillage vigoureux.

Le Coleus est une plante vivace frileuse qui craint le gel supportant rarement des températures en dessous de 5 °C, c’est pourquoi il est cultivé en annuelle a ressemer ou replanter chaque année au printemps au jardin, en jardinières ou en potées. Le Coleus est également une excellente plante d’intérieur pouvant être gardé dans la maison toute l’année.

De culture très facile, il apprécie une exposition ensoleillée mais non-brûlante ou mi-ombragée pour préserver ses couleurs éclatantes et une terre riche, légère, profonde, fraîche mais bien drainée.

Le Coleus est une annuelle précieuse pour apporter contraste, couleur et luminosité dans tous les jardins naturels ou sauvages, sans prétention, pour y composer des scènes bigarrées. Plantez-le en bordure de massif, le long d’une allée,dans les massifs et plates-bandes, en rocaille pas trop sèche ou dans les pots et les jardinières.

Les disparités de coloration des feuilles de certains coleus sont dues à un manque de chlorophylle entre les différentes zones.

Le coleus canina, surnommé « terreur des chats » appartient à un genre différent (Plectranthus) et ne doit pas être confondu avec nos coleus ornementaux : son feuillage à l’odeur désagréable agit comme un répulsif contre les chiens et les chats.

Principales espèces et variétés

Les Coleus, issus principalement de l’espèce Solenostemon scutellarioides (syn. Coleus blumei), se déclinent en séries disponibles en graines comme la série des Wizard® qui compte des hybrides de différentes couleurs, ou en cultivars proposés en mini-mottes à l’instar du Coléus ‘Black Prince’.

Les plus populaires

Graines de Coléus Palisandra - Solenostemon scutellaroides

Période de floraison Jan. à Déc.

Hauteur à maturité
60 cm

Une autre création horticole récente qui se distingue par un feuillage de couleur presque noire. Une rareté à adopter au jardin comme dans la maison en plante d'intérieur.

Graines de Coleus hybride Rainbow en mélange - Solenostemon scutellaroides

Période de floraison Juin à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Une magnifique sélection aux coloris variés et panachés de pourpre, de rouille, de grenat, de vert-absinthe et de crème. A semer comme point focal dans un massif mais aussi comme complément à d'autres plantes pour les mettre en valeur.

Nos préférées

Graines de Coléus Wizard en mélange - Solenostemon scutellaroides

Période de floraison Jan. à Déc.

Hauteur à maturité
50 cm

Une création horticole récente qui offre un magnifique feuillage légèrement velouté aux couleurs multiples. Très lumineuse dans les massifs, en bordure ou en pot sur la terrasse.

Coleus Black Prince

Période de floraison Mai à Oct.

Hauteur à maturité
80 cm

Le succès de ce Coléus est dû à son magnifique feuillage légèrement velouté de couleur presque noire. Il Tolère très bien le soleil, comme tous les coleus sombres..

Quand et comment semer les graines de coleus ?

Semez les graines de coleus de  janvier à mars  sous abri à une température de 20 à 25 °C .

Voici comment procéder :

  • A la surface d’un bon terreau enrichi de compost bien décomposé semez  vos graines de coleus à la volée
  • Ne recouvrez pas les graines, elles ont besoin de lumière pour germer
  • Arrosez en pluie fine et maintenez humide jusqu’à la germination : la levée prendra 10 à 20 jours
  • Toujours au chaud, repiquez les jeunes plants en godets individuels, dès qu’ils sont suffisamment solides pour être manipulés
  • Lorsque les plants atteignent environ 15 cm, pincez la tête pour qu’ils se ramifient
  • Acclimatez peu à peu vos plantes à l’extérieur mais ne les installez dehors que fin mai début juin lorsque la température s’est radoucie

Retrouvez nos conseils pour réussir vos semis de graines annuelles !

Plantation du coleus

Où planter le coleus ?

Gélif, le Coleus ne supporte pas des températures en dessous de -5 °C. Il dépérit aux premiers froids ! Il se cultive en conséquence comme une annuelle en pleine terre au jardin ou en pot sur la terrasse ou le balcon. Rentrez vos potées aux premières gelées dans une véranda peu chauffée pour les conserver. Il peut également être cultivé comme une plante d’intérieur à garder toute l’année dans une pièce lumineuse à l’abri du soleil direct, il se montrera alors vivace et pourra être conservé plusieurs années.

Le Coleus aime les terres bien drainées mais restant fraîches en été, riches et fertiles, même légèrement acides. Il apprécie les expositions ensoleillées où ses couleurs seront magnifiées, mais préférera la mi-ombre au soleil brûlant, qui préservera la coloration de son feuillage, surtout dans le sud de la France.

Polyvalent, il est indispensable pour habiller les zones ombragées, fleurir une bordure d’allée, le premier plan d’une plate-bande, une rocaille pas trop aride, pour festonner avec élégance et couleur un massif de fleurs d’été. Il créé des touffes colorées tape à l’œil ou plus discrètes, dans tous les jardins naturalistes ou romantiques. Le Coleus est également la plante annuelle idéale en pots et jardinières et une bonne plante de véranda.

Quand planter le coleus ?

La plantation du Coleus se fait au printemps de mars à juin selon les régions, dans tous les cas après les dernières gelées quand les températures se radoucissent.

Comment planter les coleus ?

En pleine terre

Mettre en place en mai-juin, lorsque le sol est réchauffé en espaçant les mini-mottes de Coleus de 25 à 30 cm et comptez 4 à 5 plants au m2 pour un bel effet de masse chatoyant.

  • Creusez un trou 2 à 3 fois supérieur à la taille de la mini-motte
  • Ajoutez du gravier ou des billes d’argile au fond du trou
  • Ajoutez une bonne pelletée de compost à chaque trou de plantation
  • Placez la mini-motte au centre du trou, et plantez sans enterrer le collet
  • Rebouchez, tassez
  • Arrosez

Profitez de nos conseils pour réussir la plantation des fleurs annuelles en mini-motte

En pot

Ne plantez qu’un pied de Coleus par pot de 15 cm de diamètre. En mélange dans une jardinière, espacez les plants de 15 à 20 cm. Tous les trucs à savoir pour planter des jardinières et suspensions avec des annuelles en minimottes sont sur notre blog !

  • Tapissez le fond du contenant de graviers ou de billes d’argile
  • Plantez la motte dans un mélange de terre et de terreau de feuilles, additionné de compost
  • Comblez et tassez
  • Arrosez

coleus en pot

Entretenir et soigner le coleus

Le Coleus  fait partie de ces plantes annuelles faciles et peu contraignantes pourvu que la terre reste fraîche et bien drainée en été.

En pot comme en pleine terre, durant toute la belle saison, le Coleus a besoin d’arrosages réguliers : arrosez sans détremper la terre, de façon à ce qu’elle ne sèche jamais complètement.

Pour les coleus en pot, apportez tous les 15 jours à l’eau d’arrosage de l’engrais liquide pour plantes fleuries : ne laissez pas d’eau stagnante  dans les soucoupes.

Pincez régulièrement les jeunes plants (supprimez l’extrémité des pousses avec le pouce et l’index) pour favoriser leur ramification et conserver des touffes bien compactes.

Supprimez les fleurs et boutons floraux dès leur apparition pour éviter d’épuiser la plante prématurément et conserver un feuillage bien opulent et coloré.

En fin d’automne, arrachez les pieds des coleus de pleine terre et remisez les pots dans une pièce ou une véranda hors-gel (10 °C) pour les ressortir au printemps suivant. Durant la période hivernale, maintenez à la lumière et réduisez les arrosages : la motte doit se dessécher entre les arrosages. Tous les ans au tout début du printemps, rempotez vos coleus.

coleus

Maladies et ennemis éventuels

Le Coleus se montre plutôt très résistant aux maladies. Il craint les limaces qui adorent son jeune feuillage: suivez nos conseils pour lutter contre leurs attaques !

Si vous remarquez la présence de pucerons :  pulvérisez l’eau mélangée à du savoir noir ou du savon de Marseille.

Les coleus cultivés en intérieur se montrent plus vulnérables et sont souvent la proie:

  • des cochenilles farineuses visibles aux résidus cotonneux et collants qu’elles laissent sur le feuillage : éliminez-les avec un coton imbibé d’alcool à 90°C, puis pulvérisez de l’huile de colza ou une solution à 5 % de savon noir. Renouvelez régulièrement jusqu’à disparition.
  • dans une atmosphère chaude et trop sèche, les araignées rouges se développent laissant des tâches sur le feuillage : coupez immédiatement les parties très infectées par ces acariens et  vaporisez de l’eau non calcaire régulièrement sur le feuillage afin de maintenir une atmosphère humide constante autour du pot. Pulvérisez des macérations d’ortie.
  • les aleurodes ou mouches blanches sont fréquentes pour de nombreuses plantes en intérieur : elles affaiblissent le coleus en cas d’infestation : vaporiser les feuilles d’eau savonneuse, éventuellement additionnée d’un peu d’huile végétale.

Multiplication : bouturer le coleus

Le coléus est une vivace frileuse qui gagne à être pérennisé par bouturage au printemps ou en été. Le semis est également possibles au printemps et au chaud, comme vous pourrez le lire dans notre partie « quand et comment semer les graines de coleus ».

Comment faire des boutures de Coleus ?

Elles se font au printemps ou en juin sur des tiges non fleuries.

  • Prélevez des tiges de 10 à 15 cm de long
  • Supprimez les feuilles du bas et conservez celles du haut
  • Placez ces boutures dans un verre d’eau ou dans des godets remplis de terreau humide
  • Lorsque les racines se développent au bout de 2 à 3 semaines, repiquer dans des pots de 10 à 12 cm, dans un mélange de terre, de terreau et de sable
  • Conservez hors gel à la lumière à 15°C en arrosant régulièrement jusqu’au printemps suivant
  • Pincez les plants durant l’hiver
  • Au printemps suivant, plantez les boutures en pleine terre ou en pot en mai après les gelées

Associer les coleus

Le Coleus est la plante indispensable dans les tous les jardins hauts en couleur, et même les jardins d’ombre dans lesquels son feuillage fascinant illumine les zones un peu fraîches. Il est utile pour créer des points focaux colorés, de superbes touffes veloutées et des associations de textures subtiles.

Avec ses teintes variables à l’infini et son port assez étoffé, il se plie à toutes les envies, et peut être utilisé de manière isolée ou en petit groupe. Il permet de créer de belles scènes pendant toute la belle saison sans renfort de floraisons.

Pour créer un impact visuel fort, contrastez aussi les couleurs par petites touches. Les cultivars aux feuillage vert-absinthe marginé de crème s’épanouiront au pied d’un Cœur de Marie doré ou Dicentra spectabilis Goldheart®, d’une euphorbe, d’une Benoîte ‘Eos‘ ou du feuillage acide des heuchères ‘Lime Rickey‘, dans des dégradés de verts rafraîchissants.

Dans des variations rouge/noir, les variétés de coleus à feuilles noires se rapprocheront de végétaux aux feuillage noir-pourpré à l’instar de certains Géraniums vivaces, heuchères, d’une ipomée ou de lobélias.

Pour une utilisation graphique, créez une opposition entre le feuillage opulent du coleus et celui longiligne et acéré des phormiums, échevelé des carex, dense et gracieusement arqué d’une Uncinia rubra.

associer le coleus

Une idée d’association en massif : Perovskia comme ‘Little Spire’, Stipa tenuifolia, Dahlia balle ‘Ivanetti’ et Coleus ‘Kingwood of Torch’ ou un plus foncé comme ‘Black Prince’ conviendrait très bien aussi

Il festonnera avec élégance le bord d’un massif d’été foisonnant en compagnie d’un mélange de fleurs annuelles comme les nigelles, les cosmos, un Linum grandiflorum ‘Rubrum’ ou de vivaces à floraison estivale comme les pieds d’alouette ou des lupins.

Dans une plate-bande très colorée, associez-le aux fleurs veloutées des Calibrachoa, d’un Convolvulus sabatius, des ipomées patates douces appréciées pour leur feuillage ornemental comme la variété ‘Sweet Caroline‘.

Dans des compositions hardies aux tons chauds, il voisinera avec des échinacées, des zinnias, une Amarante tricolore ‘Garden select’, un Fuchsia, des grands cannas.

Les variétés noires comme ‘Black Prince’ apportent de la fantaisie dans un jardin noir et blanc et s’associent dans des compositions chic avec des fleurs noires comme des Iris ‘Black Knight’, des Arums noirs, des alcea rosea ‘Nigra’, des Digitales blanches, des géraniums vivaces au feuillage pourpré ou un Ophiopogon ‘Hosoba Kokuryu’, sur fond d‘Arundo donax ‘Variegata Versicolor’ et d’Acorus gramineus ‘Variegatus’ arrière-plan.

Sa personnalité très colorée trouvera aussi sa place dans un ensemble de graminées comme les Pennisetum et les Miscanthus qu’il égayera.

Il apporte une note de feuillage graphique dans les jardinières et les suspensions mêlé à des impatiens, des bégonias, des tabacs d’ornement ou des diascias.

Ses belles feuilles aux coloris chauds (Coleus ‘Rainbow’) s’harmonisent avec certains arbustes à coloration automnale comme les érables, les berbéris et fusains caducs.

Ressources utiles

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire