Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Persicaires ou Renouées : 10 idées d'associations réussies

Découvrez nos inspirations !

Les persicaires connues aussi sous les noms de Polygonum ou renouées, sont des vivaces dont la floraison légère et délicate crée immédiatement un aspect très naturel. Elles ont un indéniable côté champêtre, qui nous rappelle les prairies sauvages. Le paysagiste Piet Oudolf les utilise pour composer des jardins naturalistes mêlant d’innombrables graminées et vivaces (agastaches, échinacées, eupatoires, sanguisorbes…), et obtenir un très bel effet de prairie fleurie. Cependant, les persicaires aux feuillages originaux, ‘Red Dragon’ (pourpre), ou ‘Purple Fantasy’, entrent dans la composition de jardins à l’aspect beaucoup plus « travaillé », moins sauvage. Avec leur feuillage surprenant elles peuvent intégrer des massifs plus graphiques et formels. Les persicaires affinis peuvent quant à elles être utilisées en couvre-sol ou rocaille. Étant très résistantes et vigoureuses, les persicaires trouvent facilement leur place dans un jardin sans entretien. Elles ont l’avantage d’apporter une longue floraison dans les jardins ombragés et au sol lourd, où les autres plantes ont du mal à pousser et où les solutions manquent pour fleurir ces espaces ! Découvrez tous nos conseils pour associer les persicaires : avec quelles plantes les marier, pour quel style de jardin et pour quel effet visuel ?

Pour composer un jardin d'ombre

La persicaire s’intègre très bien dans un jardin en lisière de sous-bois, un emplacement à la fois frais et ombragé. Choisissez de préférence des variétés à fleurs blanches : elles éclairciront le massif ombragé et créeront un joli contraste. Vous pouvez les marier aux fleurs blanc pur des anémones du Japon (comme celles de la variété ‘Honorine Jobert’). Ajoutez quelques plantes aux feuillages décoratifs : fougères, hostas ou rodgersia. Et, devant elles, un tapis de nombreuses fleurs basses, par exemple des jacinthes des bois ou cyclamens.

Idée d'association pour l'ombre : persicaire, fatsia, anémone, rodgersia

Anemone ‘Dreaming Swan’, Fatsia et Persicaria ‘Painter’s Palette’ (Photo: Alexandre Petzold / Biosphoto) – Persicaria amplexicaulis ‘Alba’ et ‘Taurus’ – Rodgersia pinnata

Pour composer un jardin exotique

Certaines persicaires peuvent entrer dans la composition d’un jardin de style exotique, très dépaysant. Ainsi, vous pouvez placer Persicaria polymorpha, une renouée impressionnante et très luxuriante, aux côtés du palmier rustique Trachycarpus fortunei, de Gunnera manicata et Datisca cannabina, deux vivaces appréciant comme la persicaire les sols riches et frais. Ces plantes vous surprendront par l’exubérance de leur feuillage, et apporteront beaucoup de volume à votre jardin. Vous pouvez également composer un massif exotique avec Persicaria runcinata ‘Purple Fantasy’. Associez-la à d’autres plantes aux feuillages originaux et aux tons chauds, comme les Ricins, Cannas, Fatsia japonica ou Kniphofias. Positionnez à leurs pieds quelques touffes de la graminée Hakonechloa macra. Vous obtiendrez ainsi un massif aux couleurs éclatantes et aux feuillages impressionnants.

Massif exotique avec Persicaria polymorpha

Persicaria polymorpha, Gunnera manicata, Trachycarpus fortunei et Datisca cannabina dans une ambiance exotique (Photo: Le Clos du Coudray)

Pour jouer sur les couleurs avec les feuillages décoratifs

Certaines persicaires offrent de superbes feuillages panachés… profitez-en ! Utilisez par exemple le feuillage vert et blanc de Persicaria virginiana ‘Variegata’ pour apporter de la luminosité à un massif ombragé. Quant à Persicaria runcinata ‘Purple Fantasy’, ses feuilles triangulaires créent immédiatement une ambiance très graphique ! Leurs tons chauds et contrastés permettent de l’intégrer dans un massif exotique. Vous pouvez aussi composer une belle scène pourpre qui associe la teinte sombre de Persicaria microcephala ‘Red Dragon’ et la floraison de Geranium phaeum. Plantez-les à l’ombre, sous des arbres, en groupes assez importants. Vous pouvez les accompagner de quelques hostas ou fougères.

Contrastes de couleurs avec des persicaires, astilbes et géraniums

Persicaria virginiana ‘Painter’s Palette’ et Astilbe ‘Chocolate Shogun’ – Persicaria ‘Red Dragon’ et Geranium phaeum

Pour constituer une rocaille, avec les variétés tapissantes

Les persicaires permettent également de constituer des rocailles fraiches, à condition de choisir un emplacement légèrement ombragé. Persicaria affinis ‘Darjeeling Red’, Persicaria vaccinifolia et Persicaria tenuicaulis sont des plantes tapissantes qui s’intègrent très bien dans une rocaille ! Plantez-les par petits groupes d’au moins trois pieds de chaque espèce. Installez à leurs côtés quelques saxifrages, géraniums, gentianes acaules et fougères.

Pour une rocaille : scolopendre, saxigrage et persicaire

Asplenium scolopendrium – Saxifraga cotyledon ‘Southside Seedling’ – Persicaria affinis ‘Darjeeling Red’

Pour un jardin contemporain, très graphique

Créez un jardin contemporain, au design minimaliste et aux lignes géométriques. Installez quelques touffes de graminées (Stipa ou Miscanthus) accompagnées par des plantes graphiques et légères, comme le Gaura, la Verveine de Buenos Aires ou Persicaria bistorta. Placez quelques conifères ou buis taillés, pour structurer le massif. Et à leurs côtés, Persicaria runcinata ‘Purple Fantasy’ : son feuillage triangulaire aux tons chauds et contrastés sera du plus bel effet. Positionnez quelques grands pots plantés de bambous ou de prêles pour donner de la hauteur. Ajoutez des luminaires et du mobilier aux formes très épurées et géométriques.

Vous pouvez vous inspirer de cette ambiance !

Inspiration pour un massif contemporain avec la Persicaire

Jardin contemporain avec Buxus sempervirens, Agapanthus umbellatus ‘Albus’ et Stipa tenuissima (Credit Photo GAP – Elke Borkowski) – Persicaria runcinata ‘Purple Fantasy’ – Pennisetum setaceum – Equisetum camtschatcense (photo Masaaki Komori)

Pour un jardin naturaliste

Composez un jardin inspiré de la nature, avec des graminées (Miscanthus ou Pennisetum) et des plantes à floraison aérienne, au port très libre et élancé. Elles apporteront à votre jardin un côté très léger et sauvage. Vous pouvez ainsi marier Persicaria bistorta avec l’euphorbe des marais (Euphorbia palustris) et le Camassia, jolie bulbeuse à la délicate floraison bleue étoilée.

Vous pouvez aussi associer Persicaria amplexicaulis au Cirse des rives (Cirsium rivulare) et à la Sauge des marais (Salvia uliginosa), deux très belles vivaces qui apprécient les sols frais et riches, et ont les mêmes conditions de culture que la persicaire. Si vous avez de la place, plantez un grand nombre de pieds et mélangez les espèces, afin de créer un bel effet de prairie sauvage ! Le jardin que vous obtiendrez ainsi ne demandera que très peu d’entretien.

Inspiration Jardin naturaliste avec la Renouée Bistorte

Camassia et Euphorbia palustris ‘Teichlaterne’ – Camassia leichtlinii ‘Caerulea’ – Persicaria bistorta – Miscanthus sinensis ‘Flamingo’

Pour un jardin de cottage, typiquement anglais

Pour rester dans les styles naturels, la persicaire s’intègre très bien aux jardins de cottage. Il s’agit de jardins anglais à l’aspect luxuriant et sauvage, offrant une abondance de fleurs aux teintes douces et romantiques (blanc, bleu, rose, mauve…). Ces jardins sont parfaits pour mettre en valeur les vieilles maisons en pierre. Ainsi, vous pouvez placer en arrière-plan, contre un mur, un rosier grimpant ou une clématite. Positionnez ensuite Persicaria bistorta ‘Superba’, associée à des campanules, centaurées ou alliums, par groupes de trois à cinq plants de chaque espèce. Et placez juste devant quelques Lobelia erinus ou Aster dumosus. Enfin, vous pouvez ajouter quelques objets déco de style vintage.

Inspiration Jardin de cottage avec la persicaire

Persicaria bistorta – Clematis terniflora (photo Amada44) – Lobelia erinus ‘Richardii’ (photo Danny Steven S.)

En bordure de chemin !

Composez une bordure de chemin colorée et vivante, en associant des plantes à floraison automnale dans des tons chauds et lumineux ! Profitez de la floraison éclatante des Dahlias, des Heleniums et des Phlox ‘Alpha’ ! Les épis délicats de la graminée Pennisetum incomptum répondent à ceux de Persicaria amplexicaulis, apportant poésie et légèreté. Ils permettent d’adoucir les floraisons vives des dahlias et héléniums.

Pour une bordure colorée et vivante : persicaires, dahlias, héléniums...

Persicaria amplexicaulis, Dahlias, Pennisetum incomptum, Helenium et Phlox ‘Alpha’ (Copyright GAP photos – Robert Mabic)

Pour végétaliser les berges d’un bassin

Comme la persicaire apprécie les sols frais ou humides, vous pouvez l’installer en bordure de bassin. Plantez-la en compagnie du jonc fleuri (Butomus umbellatus), des iris (dont l’incontournable Iris pseudacorus), du Myosotis des marais (Myosotis scorpioides) et des salicaires. Ajoutez un peu de hauteur en intégrant des prêles (avec une barrière anti-rhizomes).

La persicaire peut être installée en bordure de bassin

Persicaria polymorpha et rosiers

Pour composer un massif automnal

La plupart des persicaires fleurissent jusqu’à l’automne, profitez-en pour avoir un jardin en fleurs jusqu’aux premières gelées. Vous pouvez ainsi réaliser un massif aux teintes rouge, rose, mauve, orange, en plaçant quelques pieds de Persicaria amplexicaulis ‘Pink Elephant’, accompagnés du Sedum ‘Herbstfreude’, de Dahlias, d’Anémones du Japon, et de quelques graminées réparties de part et d’autre (Calamagrostis ou Miscanthus), avec à leur pied un tapis de Géraniums vivaces.

Inspiration Jardin d'automne

Sedum ‘Herbstfreude’, Echinacea purpurea ‘Rubinstern’, Eupatorium purpureum, Perovskia ‘Blue Spire’ (Photo: GAP photo / Clive Nichols / Designer Judy Pearce )

Articles connexes


Fiche Famille

Persicaires ou Renouées : plantation, culture et entretien

Lire la suite +

Blog

5 vivaces couvre-sols à longue floraison qu'il faut avoir!

On cherche toujours LA vivace couvre-sol qui fleurit tout l'été,  celle dont la floraison court...
Lire la suite +

Blog

5 vivaces à floraison tardive qu'il faut avoir dans son jardin

La lumière se fait plus basse et les ombres s'allongent, les matins sont nappés de...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

Une réflexion au sujet de « Persicaires ou Renouées : 10 idées d'associations réussies »

Laisser un commentaire