Choisir une Persicaire

Choisir une Persicaire

Pensez aux persicaires en jardin frais

Sommaire

Rédigé le 28 Septembre 2022  par Leïla 6 min.

Installées en jardin de sol légèrement humide, les Persicaires sont des vivaces indispensables aux massifs, aux lisières et aux abords de points d’eau où elles apportent leur dynamisme et leur poésie sans prétention. Elles sont très rustiques, de bonne longévité, très florifères de l’été à l’automne, durant des mois. Appelées aussi Persicaria ou Renouées, il en existe de nombreuses espèces botaniques et de nombreux cultivars. Très basses ou particulièrement grandes, de couleur blanche, rose ou rouge, à feuillage simple ou orné de dessins sophistiqués, trouvez celle qu’il vous faut dans notre guide d’achat.

Pour tout savoir sur la culture des Persicaires, n’hésitez pas à consulter notre article « Persicaires ou Renouées : plantation, culture et entretien ».

Difficulté

Selon la hauteur

Les Persicaires se déclinent en plusieurs hauteurs selon les espèces et variétés. Parmi les plus basses, on trouve les Persicaria affinis, plantes miniatures et couvre-sols prolifiques. Au milieu de la gamme, les Persicaria amplexicaulis sont les plus représentés, bien connus avec leurs épis dansants et leur forme minimaliste. Enfin, quelques espèces botaniques de Persicaires forment de beaux et grands sujets à floraison remarquable.

Les petites Persicaires, de 20 à 40 cm de hauteur

Ce sont majoritairement les Persicaria affinis comme les cultivars ‘Darjeeling Red’ ou ‘Kabouter’ que l’on trouve dans cette catégorie. Ils culminent à 20 cm de hauteur, et s’étalent sur environ 50 à 60 cm, en tapis dense et très florifère. Quelques espèces botaniques sont aussi très intéressantes, et tout aussi efficaces pour couvrir le sol :

Certains cultivars de Persicaria amplexicaulis sont très compacts et forment des touffes de 40 cm de hauteur pour une largeur à peu près équivalente. Ils sont attrayants en bordures de massifs et ont des bonnes qualités de couverture pour une taille un peu plus haute, mais toujours modeste :

Voir l’article Persicaire : les meilleurs couvre-sols

Les Persicaires de taille moyenne, entre 50 cm et 1 m de hauteur

C’est ici le royaume des Persicaria amplexicaulis, qui, selon les variétés, s’épanouissent entre 70 cm et 1 m de hauteur en fleurs, voire 1, 20 m pour les plus grands.

C’est aussi dans cette catégorie de taille qu’on trouve les superbes Persicaria bistorta et certaines espèces plus rares :

C’est enfin à ces hauteurs que vous pouvez découvrir les très beaux cultivars à feuillage délicat et très dessiné que sont les :

Le Persicaria polymorpha, un très grand sujet de 2 m

Seul dans sa catégorie, beaucoup plus haut que les autres, le Persicaria polymorpha et sa stature arbustive forme un très beau sujet.

→ Regarder la vidéo d’Olivier sur le Persicaria polymorpha

persicaire

Persicaria affinis ‘Kabouter’, Persicaria amplexicaulis ‘Blackfield’, Persicaria polymorpha

Selon la couleur des fleurs

Les Persicaires aiment fleurir simplement, en blanc, en rose et en rouge flamboyant.

Les Persicaires à fleurs blanches

De nombreuses espèces botaniques fleurissent en blanc. Le Persicaria polymorpha en grands corymbes ramifiés. Les Persicaria dshawachischwilii et le Persicaria weyrichii sont de plus petites espèces, mais fleurissent en panaches assez proches. Le très joli Persicaria amplexicaulis ‘Alba’ et ses épis fins et souples. Le Persicaria kahil, très bas, fleurit en épis un peu désordonnés, d’allure plus sauvage. Enfin, les Persicaires à très joli feuillage comme le Persicaria microcephala ‘Red Dragon’ et le Persicaria runcinata ‘Purple fantasy’ ont une floraison beaucoup plus anodine, mais blanche, en joli contraste avec le feuillage.

Les Persicaires à fleurs roses

Souvent roses, les Persicaires fleurissent la plupart du temps en un rose franc, plus ou moins pâle ou foncé, non teinté de bleu ou de jaune. C’est le cas des Persicaria affinis en camaïeu de rose doux, framboise, carmin entre l’éclosion et la fanaison de la floraison. Tout comme les Persicaria amplexicaulis, habituellement en rose moyen. Le Persicaria amplexicaulis ‘Orange Field’ fleurit, lui, en rose corail.

Les Persicaires à fleurs rouges

Le Persicaria filiformis fleurit en rouge corail. Le Persicaria ‘Indian Summer’ fleurit en rouge rubis. Les autres floraisons rouges, nombreuses, sont situées chez les Persicaria amplexicaulis. Citons les beaux cultivars ‘Vesuvius’ et ‘Blackfield’ en rouge intense.

persicaire

Persicaria bistorta, Persicaria alpina, Persicaria amplexicaulis Vesuvius

Selon la forme des fleurs

Bien connus pour leurs épis dansants, plus ou moins fins, aérés, épais, touffus, les Persicaires portent ces épis hauts sur le feuillage. De longs mois durant, ils s’animent sous les effets du vent et des changements de lumière. Ils sont composés d’une multitude de petites fleurs à 5 pétales. Ces épis sont parfois couchés comme chez le Persicaria amplexicaulis ‘Pink Elephant’ ou le Persicaria amplexicaulis var. pendula.

Nous avons évoqué plus haut d’autres types de floraisons : celles en panicules ramifiées des grandes espèces botaniques. Il y a aussi les fleurs globuleuses du Periscaria runcinata, en minuscules têtes sphériques de 1 cm de large.

Persicaria runcinata, Persicaria campanulata, Persicaria amplexicaulis ‘Taurus’

Selon la couleur du feuillage

Comme effleuré dans le premier chapitre, de très beaux spécimens nous régalent d’un feuillage sophistiqué :

À noter que le feuillage des Persicaires amplexicaules, d’un vert moyen, s’empourpre à l’automne, tandis que celui du Persicaria ‘Indian Summer’ s’empourpre au soleil.

persicaire

Persicaria virginiana ‘Painter’s Palette’, ici avec un Carex de couleur bronze, Persicaria microcephala ‘Red Dragon’, Persicaria runcinata ‘Purple Fantasy’

Selon l'utilisation

Les Renouées apportent leur légèreté à tous styles de jardin, autant contemporain que romantique, autant anglais que naturaliste. Avec leur floraison érigée, elles procurent simplicité et dynamisme à tous les massifs, elles donnent une touche poétique de leurs épis dansants aux fleurs plus élaborées.

Persicaire

En couvre-sol et bordures

Les Persicaria affinis comme ‘Superbum’ et les espèces botaniques de petite taille vues dans le premier chapitre, comme le Persicaria tenuicaulis, sont de parfaits couvre-sols de terrain frais, où ils proposèrent rapidement d’une végétation semi-persistante et fleurissent longuement. Tous parfaitement rustiques, ils ne demandent pas d’entretien, mais souffrent en terrain sec. Par contre, ils tolèrent bien les sols humides et lourds.

En milieu et fond de massif

Plantez en massif toutes les espèces et cultivars de taille moyenne, en réservant les plus hauts de 1 m à 1,20 m au fond des massifs. Ils se plaisent en sol restant toujours légèrement humide, au soleil ou à mi-ombre, donc aussi en lisière ou sur les berges d’un point d’eau. Certaines Renouées peuvent même prospérer en terrain marécageux.

En isolé

L’unique Persicaria polymorpha se plante en fond de massif ou en isolé où sa belle stature et ses panaches de fleurs blanches suffisent à en faire un point d’intérêt.

persicaire

À gauche, un Persicaria bistorta dans une scène blanche avec Hosta, Lysimachia clethroides et Veronicastrum. À droite, un Persicaria polymorpha devant un Miscanthus avec un Rosier

En cuisine

Connaissez-vous le Polygonum odoratum ou Persicaria odorata, appelé aussi Rau Ram dans les épiceries asiatiques ? On le trouve parfois en sachet, mais on peut le cultiver comme une annuelle, comme herbe aromatique. Il est très présent dans la cuisine vietnamienne et asiatique en général. Souvent rapproché de la coriandre, il a surtout un goût bien à lui, difficile à remplacer ou comparer.

persicaire

Le Persicaria odorata ou Polygonum odoratum, aussi connu sous le nom de Rau Ram, en cuisine

Commentaires

Persicaria
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.