Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Paillage jardin et potager
conseil

Paillage décoratif : il donne du style au jardin !

Tous nos conseils pour bien le choisir

Ultra décoratif autant qu’utilitaire le paillage décoratif permet de créer de beaux contrastes colorés et contribue à mettre en valeur les plantes. Il apporte une touche esthétique et permet de donner du caractère à votre jardin et pourquoi pas d’harmoniser les espaces extérieurs. Ce paillis convient à la décoration de tous les sols que ce soit au jardin d’agrément, dans vos massifs, au pied des jeunes arbres et arbustes, comme paillage au potager et même dans les jardinières.

Il présente également de nombreux avantages, il limite les arrosages, il garde la fraîcheur et retient l’humidité, freine la pousse des mauvaises herbes et peut même nourrir la terre en se décomposant lentement. Il existe deux familles de paillage pour embellir son jardin ou sa terrasse en un tour de main : le paillage végétal ou organique et le paillage minéral. On trouve désormais un large choix de paillis de plus en plus originaux, intéressants et esthétiques.

Écorce de pin, chanvre, copeaux de bois ou encore ardoise, qu’il soit d’origine organique ou minéral, découvrez les différentes qualités décoratives de ces paillages et nos conseils pour vous aider à faire le bon choix !

Les paillages végétaux

Ces paillages organiques sont à base de résidus de bois, plus ou moins aérés. 100% naturels, biodégradables, ils se décomposent naturellement au fil du temps et fertilisent le sol en lui apportant de la matière organique bénéfique aux plantations. Le principal inconvénient des paillis est qu’il faut les renouveler plus ou moins fréquemment. Ils se déclinent dans différents coloris qui mettent en valeur les feuillages des plantes et permettent de varier les décors. Parmi les différents types de paillis organiques on trouve, du plus utilisé au plus original :

  • Les paillettes (paille de lin, paillis de chanvre, de graminées..) : elles sont constituées de tiges broyées de végétaux. Sous forme de brindilles, elles permettent de créer des contrastes grâce à leur couleur claire. Leur durée de vie est d’environ 2 ans.
  • Les copeaux de bois : ils sont fabriqués à partir d’écorces de pin maritime plus ou moins finement broyées. On les trouve dans leur teintes naturelles mais également sous forme colorée, rouge, jaune ou brune si vous aimez les contrastes de couleurs. De plus, les colorants utilisés sont d’origine naturelle, sans danger pour l’homme, les animaux et les plantes. Ils forment un paillis à dégradation lente, d’une belle durée de vie et peuvent tenir bien en place environ 3 à 4 ans.
  • Les coques de cacao : leur jolie couleur brune met bien en valeur les plantations, elles se décomposent en 1 an environ en nourrissant bien le sol.
  • Les chips de coco : elles constituent l’un des paillages les plus stables dans le temps et donnent une touche exotique au jardin.
  • Les cosses de sarrasin : un paillage particulièrement recommandé pour les cultures potagères car limaces et escargots apprécient peu sa texture végétale. La décomposition met 2 à 3 ans.
  • Les coques de noisettes : un paillis  particulièrement original, durable et esthétique d’une belle couleur chaude.

Découvrez vite toute notre gamme de paillage organique et d’écorces. Pour en savoir plus sur le paillage, consultez également notre fiche conseil : Pailler, pourquoi ? Comment ?

paillis organique, paillage

Différents paillages : coques de cacao, paillettes de chanvre, cosses de sarrasin, copeaux de bois

Les paillis minéraux

Ardoise, galets, brique pilée, pouzzolane, graviers, schiste… Tous ces matériaux issus des roches constituent ce qu’on appelle le paillage minéral qui est un autre type de paillage naturel. Par rapport aux paillis organiques, les paillis minéraux possèdent d’autres avantages intéressants au jardin : ils résistent au temps, sont donc plus durables car ils ne se décomposent pas dans le sol et ils conservent et restituent la chaleur. Dans les jardins secs, ils protègent le collet des végétaux de l’humidité hivernale.

Ce sont des matériaux naturellement résistants au gel, imputrescibles mais perméables à l’eau et à l’air, qui restent en place de nombreuses années. Une fois installés, ils ne demandent aucun entretien et résistent parfaitement aux intempéries comme à l’usure et aux chocs. Là encore, le choix est large. Rouge, orange, noir, gris, rosé, blanc… ils se déclinent en diverses couleurs, tailles et formes et apporteront chacun leur style spécifique et leur effet à un décor. Ils permettent de réaliser des compositions très originales. Les plus courants sont :

  • Les paillettes d’ardoise : elles séduisent avec leur couleur bleu noir et leur côté contemporain. Leur pH est légèrement acide, ce qui ne conviendra pas à toutes les plantes. Lourd, ce paillage résiste naturellement au vent.
  • La pouzzolane : c’est un matériau minéral naturel d’origine volcanique qui se décline en noir ou en rouge. Poreuse, la pouzzolane est toutefois assez lourde pour rester en place sur un terrain en pente et sera donc appréciée dans les régions soumises aux vents violents.
  • La brique pilée : c’est un paillage minéral à la fois décoratif et particulièrement durable.
  • Les billes d’argile : ces jolies petites perles d’argile expansée sont légères, stables, recyclables et elles ont une longue durée de vie.  Poreuses, elles emmagasinent l’eau et la restituent aux plantes et si elles sont très utilisées pour les plantes en pot, elles seront aussi efficaces  au pied de vos plantes du jardin en paillis protecteur et décoratif. Elles existent en noir ou en rouge.

Paillettes d’ardoise en massif d’aromatiques et billes d’argiles protégeant une Verveine de Buenos Aires ‘Lollipop’

Découvrez vite toute notre gamme de paillage minéraux.

Choisir en fonction de vos plantes

En fonction de vos plantations, vous opterez pour un paillage minéral ou organique avec ces différents matériaux. Certaines plantes redoutent le paillage et l’excès d’humidité généré par celui-ci. C’est le cas des plantes méditerranéennes ; cactées, cactus, plantes grasses, yuccas… Oubliez les paillis organiques pour ce type de plantes qui aiment les sols secs et pauvres. Ces succulentes ou plantes de rocailles préféreront une matière minérale.

Les paillis organiques

Ils sont adaptés à la plupart des plantes, à l’exception des plantes de terrain sec. Le sol du potager ou des massifs est à la fois protégé et amélioré par les paillis organiques. Ils se transforment assez rapidement en humus, contribuant à nourrir le sol et à favoriser la vie des micro-organismes et des insectes bénéfiques à la santé du sol.

Les copeaux de bois sont très polyvalents et s’utilisent partout : dans les jardinières, les massifs au pied de vos vivaces, arbres et arbustes, sur les allées, au potager…

Les paillettes de lin ou de chanvre seront parfaites dans les massifs de fleurs et au potager. Bon marché, elles permettent de couvrir de grandes surfaces et seront facilement intégrées à la terre en fin de culture. Au potager, elles forment une couche protectrice en isolant les légumes et fruits de la terre, réduisant ainsi les risques de pourrissement.

Le paillage en coques de noisettes s’utilisera plutôt dans les massifs d’arbres et d’arbustes.

Le paillage de cosses de sarrasin est particulièrement recommandé pour les cultures potagères car il nourrit la terre en éloignant des cultures  limaces et escargots.

La Chips de Coco convient tout particulièrement pour le paillage des terres pauvres et sablonneuses et l’hydroculture (la culture sans terre) car sa grande capacité d’absorption permet d’avoir toujours un niveau d’humidité correct au pied des végétaux. Étalez-la au pied des arbres et arbustes, des petits fruits et vignes, des plantes à massif (annuelles et bisannuelles), des rosiers, ou des vivaces.

Les paillis minéraux

Ils sont utiles dans des jardins accueillant des plantes de climats chauds et secs comme la flore alpine, méditerranéenne voire des plantes de milieux désertiques comme les agaves ou les cactées par exemple. Le paillis d’ardoise est souvent utilisé dans les massifs de terre de bruyère au pied des hortensias, rhododendrons, azalées et camélias car il garde la fraîcheur sans modifier l’acidité du sol. Sa couleur bleue met en valeur les grosses pierres de rocailles souvent claires, et subliment le moindre décor minéral. Dans un jardin sec, elle peut être utilisée aux pieds des cactus, plantes grasses, yuccas…

Le paillage de brique s’utilise au pied des arbustes, vivaces et pour la décoration des rocailles. En raison de son pH basique (8), il ne conviendra pas aux plantes acidophiles (rhododendrons, camélias, azalées…).

paillage, sarrasin, chanvre, pied d'arbre

Choisissez votre paillage selon vos plantations : massif naturel ici avec des cosses de sarrasin, pied d’arbre avec des copeaux de bois, ou jardin minéral contemporain avec un mélange d’ardoises, de galets et de pouzzolane

Choisir selon son style de jardin

Dans un jardin méditerranéen

Les plantes méditerranéennes appellent un décor minéral et sobre. Misez sur les paillages minéraux qui emmagasinent la chaleur de la journée et la restituent la nuit, limitent les phénomènes d’évaporation de l’eau, ce qui est idéal dans les rocailles de cactées ou de plantes aimant particulièrement la chaleur et le soleil. Parfait dans un jardin sans arrosage !

  • L’ardoise avec ses jolis reflets changeants,
  • La pouzzolane avec son aspect rugueux constituent des couvre-sols originaux et décoratifs,
  • Les billes d’argiles rouges permettront de jouer sur les contrastes en apportant une touche de couleur chaude.
Paillette d'ardoise, schiste, jardin exotique, jardin méditerranéen, paillis minéral

Jardins de cactées ou d’inspiration exotique sont joliment réhaussés d’un paillis d’ardoise

Dans un jardin naturel

Les jardins naturalistes allient la beauté sauvage de vivaces solides et fleuries, tout en laissant toute une petite faune, notamment les insectes s’y développer ainsi que la vie microbienne du sol. Optez davantage pour les paillis d’origine végétale :

  • Les copeaux de bois très décoratifs par leur belle couleur,
  • les paillettes de lin ou de chanvre qui avec leur teinte claire, apporteront une touche contrastée aux massifs de fleurs et aux feuillages foncés.

Dans ce type de jardin, les paillis végétaux sont tout indiqués pour y limiter la prolifération des mauvaises herbes et y éviter les corvées de désherbage. Autre avantage, ils n’empêchent pas les plantes de se ressemer !

Un paillage clair comme les paillettes de chanvre est bien adapté aux jardins naturels et jardins de campagne

Dans un jardin japonisant

Un jardin de ce style met en valeur le relief, les textures des plantes, le minéral avec la présence de pierres et de graviers, ainsi que l’eau grâce à des cascades et bassins. Le sol peut être recouvert de gravillons blancs mais l’ardoise avec ses reflets irisés, les billes d’argile noires ou la pouzzolane noire installées au pied de végétaux graphiques comme des érables du Japon, des pins taillés en nuage, des rhododendrons, des bambous, des cerisiers à fleurs, de graminées japonaises seront également des matériaux intéressants.

japonisant, paillis minéral, graviers

Un exemple de jardin de style japonisant agrémenté de graviers blancs

Dans un jardin de style contemporain ou minéral

Les paillages minéraux (ardoise, pouzzolane, brique) contribuent à un bon drainage et sont capables restaurer la nuit, la chaleur emmagasinée le jour. Le paillis d’ardoise fait partie des solutions privilégiées des paysagistes pour créer un jardin de style contemporain. La couleur bleutée de l’ardoise fera merveille avec les feuillages gris comme celui de la lavande ou de certaines fétuques ou encore des fleurs blanches.

pouzzolane, galets, paillis minéral, jardin contemporain

Le choix d’un paillage minéral s’harmonise parfaitement avec des plantes graphiques, de type contemporain comme les graminées ou les Phormiums

Nos conseils

Même s’il n’y a rien de plus simple que d’installer un paillis au pied de vos plantes, il reste aussi possible de « se rater » en terme de déco…
Parmi les faux pas à éviter et fautes de goût à ne pas commettre :

  1. Évitez les mélanges de couleurs trop tranchés, à moins que vous n’ayez une envie soudaine d’un jardin psychédélique ou de reproduire le drapeau jamaïcain… La règle d’or : pas de mélanges mais plutôt une harmonie de tons ! Optez d’avantage pour une teinte unique ou pour des contrastes purs (blanc/noir) qui donneront plus de style à votre jardin qu’une cacophonie colorée
  2. Essayez d’harmoniser le style extérieur de votre maison à celui de votre jardin
  3. Les paillages peuvent être mis en place tout au long de l’année, sur un sol parfaitement désherbé
  4. Ajoutez du paillis neuf régulièrement si vous avez choisi un paillage organique pour que l’aspect esthétique demeure au fil du temps

Articles connexes


conseil

Créer un jardin japonais ou jardin zen

Lire la suite +
Jardin Naturaliste

Inspiration

Jardin Naturaliste

Ce jardin d'un nouveau genre combine couleur, souplesse et structure. Si le maître mot est
Lire la suite +

conseil

Aménager un jardin minéral, sur gravier

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin