Cosses de sarrasin : pourquoi choisir ce paillis au jardin ?

Cosses de sarrasin : pourquoi choisir ce paillis au jardin ?

Avantages, inconvénients et utilisations du paillis de cosses de sarrasin

Sommaire

Rédigé le 19 Mai 2024  par Angélique 2 min.

Le paillage au jardin est une pratique utile pour protéger les plantes et les nourrir. Il existe différents types de paillis : organique, qui peut être végétal ou minéral, et synthétique. Le paillis végétal, en particulier, est utilisé en culture bio pour isoler le sol et protéger les plantations des intempéries comme la pluie et le vent, le froid, le gel ainsi que la sécheresse et la chaleur, qui peuvent perturber leur croissance. Il préserve l’humidité du substrat et favorise le développement des micro-organismes nécessaires à l’équilibre de la terre. Il permet de limiter le nombre d’arrosages et évite le développement des mauvaises herbes, épargnant au jardinier de s’acquitter de cette tâche. Il se dégrade et nourrit le sol en humus. Il peut aussi, selon les types de paillis végétaux, être léger, facile à utiliser et économique. Parmi les paillages végétaux, les cosses de sarrasin sont intéressantes. Découvrez les avantages et inconvénients du paillis de cosses de sarrasin et comment l’utiliser au jardin ou dans les pots.

Difficulté

Qu'est-ce que les cosses de sarrasin ?

La cosse de sarrasin provient d’une plante annuelle : le Sarrasin commun ou Fagopyrum esculentum ou « blé noir », cultivée pour ses graines et comme engrais vert. On fabrique à partir des graines de la farine de sarrasin, très utilisée pour faire des crêpes en Bretagne. La cosse de sarrasin est l’enveloppe de couleur très sombre qui entoure le grain du blé noir.

La cosse de sarrasin est un matériau biodégradable.  Il se transforme assez rapidement en humus et contribue à nourrir le sol et à favoriser la vie des micro-organismes et des insectes indispensables à son équilibre.

Vous pouvez acheter des sacs dans les jardineries ou bien sur internet.
Par exemple, chez Promesse de fleurs, vous avez le choix entre un sac de 50 litres de cosses de sarrasin bio ou un sac de 60 litres de cosses de sarrasin bio.

plan de sarrasin

La cosse de sarrasin provient du Sarrasin commun ou Fagopyrum esculentum

Les avantages des cosses de sarrasin

Le paillis de cosses de sarrasin présente des avantages communs à tous les paillis naturels et végétaux :

  • il est issu d’un végétal et est utilisable en jardinage bio
  • il est biodégradable et se transforme assez rapidement au fil des mois en humus, nourrissant la terre et favorisant la vie des micro-organismes et insectes.
  • il protège le sol en l’isolant des intempéries et évite qu’il soit mis à nu ou lessivé par les pluies et les vents. Il protège également les plantes du gel, du froid, de la chaleur et de la sécheresse.
  • il maintient l’humidité du sol, ce qui est très pratique pour les plantes sensibles au dessèchement. Les cosses de sarrasin ont une forte capacité de rétention d’eau. Cela permet de limiter l’évaporation du sol et donc le nombre d’arrosages. En maintenant une certaine humidité dans le sol, le paillis de cosses de sarrasin a aussi pour avantage d’éviter le problème de battance. Ce phénomène crée une croute dure et imperméable à la surface du sol au fur et à mesure des arrosages. Cette croute empêche la bonne pénétration de l’eau dans la terre et perturbe la bonne hydratation des plantations.
  • il empêche les mauvaises herbes de germer et de pousser, ce qui évite la tache du désherbage au jardinier et protège les plantes de la
  • concurrence racinaire
    il isole les fruits et les feuilles de l’humidité du sol et limite le risque de moisissure et de maladies

Le paillis de cosses de sarrasin présente aussi des particularités :

  • il dissuade les limaces et escargots de s’approcher des plantations, car grâce à son aspect bombé, il irrite le pied des gastéropodes lorsqu’ils rampent pour accéder aux jeunes pousses
  • de couleur sombre, il est décoratif et permet de créer des contrastes de couleur avec des plantes et feuillages de couleur claire
  • il est léger, facile à utiliser et économique.
    Un sac de 50 litres ne pèse que 7 Kg et permet de couvrir 1 m².
    Un sac de 60 litres permet de couvrir entre 1 m² et 1.50 m² de sol.
limace sur fraisier

Les gastéropodes n’aiment pas ramper sur le paillis de sarrasin pour atteindre l’objet de leur convoitise

Les inconvénients de ce type de paillis

Les cosses de sarrasin présentent à côté de ses avantages quelques inconvénients.

  • Le principal désavantage qu’on peut lui trouver est sa légèreté, qui le rend sensible aux intempéries. Il peut ainsi s’envoler avec le vent ou la pluie.
  • Autre inconvénient possible : il se décompose assez rapidement dans le sol et doit être renouvelé tous les ans au moins en partie.
cosses de sarrasin

Le sarrasin est un paillis très léger, l’un de ses seuls défauts, mais il est ornemental

Quelles utilisations pour les cosses de sarrasin ?

La cosse de sarrasin constitue un paillis végétal recommandé pour tout type de culture, qu’elle soit ornementale, potagère ou pour les petits fruits comme les groseilles, les framboises, les cassis et les myrtilles. Il est adapté aux arbres et arbustes, aux vignes, aux plantes à massif, qu’elles soient annuelles, bisannuelles ou vivaces.  Il s’utilise aussi bien en pleine terre que pour la culture en pot.

Les cosses de sarrasin s’utilisent, de préférence en avril ou mai, sur un sol réchauffé et que vous aurez au préalable désherbé.
Épandre le paillis sur une épaisseur de 2 cm pour les plantes annuelles ou basses et de 5 cm pour les plantes ligneuses et les arbustes.
Durant l’été, vous pouvez ajouter une nouvelle couche de cosses de sarrasin au pied des plantes sensibles à la sécheresse si nécessaire. Épandre une couche de 1 à 2 cm.

Ce paillage est à renouveler tous les ans, au moins en partie.

Pour en savoir plus sur les avantages du paillage, découvrez notre article « Pailler : pourquoi , comment ? Quel paillage utiliser ? »

plants de framboisiers

Il vaut mieux éviter de laisser son sol nu, les cosses de sarrasin conviennent pour tout type de culture, y compris les petits fruits, d’autant plus qu’il amende la terre.

Commentaires

paillage sarrasin