Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
fleurir des contenants insolites
conseil

Idée déco : des plantes dans des contenants insolites

Esprit récup pour vos jardinières

A la place des traditionnels pots, bacs ou jardinières, il existe une multitude de contenants insolites pour planter vos vivaces ou petits arbustes favoris sur un coin du balcon, de la terrasse ou cachés au jardin. A l’heure du recyclage et de la seconde vie donnée au objets, il suffit juste de faire preuve d’un peu d’imagination pour confier vos plantes à des objets de récupération que l’on relègue parfois trop vite au grenier ou au garage. Une fois repeints ou carrément laissés dans leur jus, ils s’avèrent de parfaites jardinières peu coûteuses. Ces contenants une fois détournés de leur usage s’intègreront très bien dans des jardins un peu fouillis ou champêtres.

Je vous invite à un inventaire d’objets insolites, de petite ou grande contenance, en matières très différentes, que vous pouvez convertir en contenants peu banals, et à découvrir quelles plantes pourront s’y épanouir pleinement !

Des objets à revisiter pour vos plantes

La matière est importante car vous laisserez certainement à l’année vos plantations à l’extérieur. Tout ce qui est en métal, plastique, zinc, cuir, émail pourra y rester sans crainte…. La porcelaine, verre ou faïence seront plus fragiles. Pour le bois, cela dépend de la patine que vous souhaitez avoir ou pas, et de la durée de vie que vous souhaitez donner à ces objets. Des objets ébréchés ou troués sont en fait idéaux pour assurer le drainage des plantes, ne les jetez pas !

Ces objets chinés en brocante ou vide-greniers s’avèrent souvent très esthétiques voire graphiques quand vous les répétez en séries, afin de créer des motifs ou des lignes, ou quand vous les repeignez dans des tonalités s’accordant au jardin.

Une règle s’impose : évitez l’effet chaotique ! Essayez au contraire de regrouper les petits objets, adoptez une thématique sur un objet en particulier, cela aura beaucoup plus d’allure.

Les matières brutes

Une palette en bois de récupération placée à la verticale, apposée long d’un mur, bricolée un peu si vous le souhaitez, fait office de jardinière gain de place pour plantes retombantes… Laissée brute, elle se patine avec le temps, et se fond vraiment dans le décor.

Sacs en toile de jute : ils serviront à confectionner de beaux bacs avec un bon volume de terre où planter nombre de végétaux.

Des boites de conserve : vous avez forcément quelques boites qui trainent. Elles sont rigolotes une fois peintes en coloris flashy ou plus classiquement d’une couleur plus neutre ou pastel pour confectionner des suspensions (en les attachant par 3 ou 5 à de jolies ficelles) ou pots de fleurs bien pratiques à peu de frais. Choisissez des plantes retombantes pour un bel effet. 

Le chaudron bien percé qui ne sert plus, la bassine à confiture dont personne ne se sert… sert encore à accueillir des potées d’Agapanthes, une spirée, et de nombreuses vivaces.

Vieux pneus : ils peuvent encore servir, empilés et repeints, faisant office de grandes potées. Pas forcément du goût de tout le monde ceci-dit…

Une bouteille de gaz repeinte (Photo : S. Sputzer), une palette bien fleurie (bpunktwpunkt blogspot), quelques bourriches prêtes à servir !

Les objets raffinés

Ils s’immiscent dans des jardins bucoliques, par petites touches, et apportent beaucoup de poésie au jardin ! Vous pouvez même en faire un fil conducteur dans la décoration de votre jardin, raconter une petite histoire au fil de la promenade…

Cages à oiseau : C’est l’objet romantique par excellence, qui prend peu de place suspendu à une branche d’arbre, ou posé dans un patio sur une petite table ou rebord de fenêtre. Offrez-lui des plantes souples, gracieuses et légères, et retombant par le grillage. Un lierre est du plus bel effet.

Théières :  elles forment de ravissants petits pots pour toutes vos plantes de petite dimension : jacinthes, vivaces, mais aussi cactées. Regroupées par 3, elles forment un trio végétal charmant. En verre elles se convertissent même en jolis terrariums dont vous pouvez ôter le couvercle de temps à autre.

Services de toilette en faïence : ultra vintages dans votre intérieur, invitez-les également au jardin où ils sont remarqués en mini rocaille par exemple.

Des vieux paniers ou objets en osier : parfaits en jardin naturel, ils apportent beaucoup de charme avec des vivaces qui s’y épanouiront d’année en année, ou des bulbes printaniers que vous remplacez par quelques semis d’annuelles champêtres pour l’été.

Des petites mallettes ou valises, une fois ouvertes, servent d’écrin aux premiers bulbes printaniers.

Une échelle en bois  servira plus de support à quelques petits pots pour présenter des bulbes printemps… Ravissant !

Le zinc

Une matière reine dans le recyclage où l’on va trouver quantité d’objets pour nos plantes : bidons de lait, morceaux de gouttière, arrosoirs, lessiveuses, vieilles bouilloires en zinc, baignoire, etc. Non percé, il est parfait pour des plantes de terrain frais ou immergées. Percé, vous l’utilisez comme un pot classique qui aura déjà son trou de drainage.

Le zinc est magique et tellement déco ! (Photo : G. David)

Les objets divers

Vieux godillots : un alignement de bottes ne servant plus formera une mise en scène graphique à des petites graminées sauvages. De vieux godillots en cuirs sont amusants en guise de pot à succulentes ou sédum couvre sol en dégoulinant…

Chaises : Une veille chaise de campagne trouée sur son assise, ou dont le paillage est à refaire, peut servir à installer en son centre une potée de fleurs annuelles champêtres : remisez votre chaise à l’abri en hiver, pour la garder le plus longtemps possible, elle risque de trop s’abimer en hiver.

Une bassine en émail est un astucieux et joli contenant pour quelques primevères et muscaris

Les moules à gâteaux anciens groupés sont parfaits pour une composition de plantes de collection

Boite vintage en métal : elle pourra être l’écrin de plantes miniatures, faire office de mini rocaille…

Tiroir en bois : c’est une jolie idée pour installer quelques plantes de même thématique comme des aromatiques  par exemple sur une petite table. Si vous superposez trois tiroirs, l’effet est encore plus charmant !

Vieux tonneaux : coupés en deux, ils sont superbes en mini bassin pour plantes aquatiques une fois tapissés de bâches, ou en grand bac pour accueillir une plante comme un citronnier, un palmier ou un petit arbuste original

Des objets XXL

Vielle baignoire en zinc : sa taille et profondeur est idéale pour des plantes de bassin, de berge, ou pour réaliser de grandes jardinières

Vieux vélo : à l’entrée d’une maison, il se montre charmant avec une potée glissée dans le panier à l’avant du guidon. 

Un piano : Un vieux piano en bois hors d’usage pourra faire office à la fois de fontaine et de jardinière… pour jardinier musicien ! 

Pour quel type de plantes ?

Ce type d’objets vintage met particulièrement en valeur les aromatiques, petites cactées, succulentes, bulbes printaniers, et plantes de terrain frais pour les grands contenants. Plus le contenant est petit, plus vous y planterez des plantes de taille réduite.

  • Les joubarbes , saxifrages et sedums rampants se contentent de peu de substrat, ils sont donc idéaux pour les petites potées peu profondes (bouilloire en zinc, godillots, bassines en émail ou faïence, passoires en aluminium, tiroirs…). Composez de superbes mini rocailles dans tous ces petits objets.
  • De nombreuses aromatiques (notamment thyms et sarriette) vont trouver leur place dans des objets un peu plus grands, que vous aurez également drainés, et dont le fond sera percé (arrosoir, paniers)
  • Les annuelles et bisannuelles (pensées, violettes…), vivaces et bulbes printaniers (anémones, jacinthes, tulipes,  jonquilles, iphéions, muscaris…) pourront se satisfaire d’objets de moyenne taille : paniers, chaises, bassines…
  • Les plantes retombantes, comme le lierre, certains sedums, l’helxine, le muehlenbeckia investissent des objets à suspendre, comme les cages à oiseaux, boites de conserve…
  • Pensez aux Osteospermums, herbes du japon, Bruyères plantes qui s’accommodent de peu de substrat ;
  • De manière générale, les matières brutes se prêtent bien à des plantes atypiques ou aux grands feuillages, mais tout est affaire de goût.
  • Les objets les plus hauts (brocs, boites métal, bidons de lait, lessiveuses, tonneaux…) sont parfaits pour accueillir des graminées mélangées à quelques vivaces (heuchères, saxifrages…).
  • Le zinc façon lessiveuse et autres grandes bassines font de parfaites potées d’Alocasias, prêles, Arums, voire Gunneras. Non percés, ils accueillent en effet toutes sortes de plantes de terrain humide.

Articles connexes


Blog

Le Yarn bombing : l'art de tricoter les arbres en ville

Le Yarn bombing ou tricot urbain, vous connaissez ? Moi non plus ;-) Enfin, jusqu'à...
Lire la suite +

conseil

Plantes en pots : culture, entretien et soins

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire