Aménager un jardin sans se ruiner

Aménager un jardin sans se ruiner

Nos conseils pour ne pas trop dépenser dans l'aménagement de votre jardin

Sommaire

Mis à jour le 4 Mars 2024  par Sophie 5 min.

Le jardin est en général considéré comme un lieu de détente, de loisirs et de plaisir. Cependant, son aménagement peut coûter cher et décourager certaines personnes à se lancer dans cette aventure. Heureusement, il est tout à fait possible de créer un jardin magnifique et accueillant sans se ruiner. Dans cet article, nous allons explorer différentes astuces et conseils pour aménager un jardin à petit prix. Que vous soyez un jardinier débutant ou expérimenté, vous trouverez certainement des idées utiles pour embellir votre jardin sans vider votre portefeuille.

Jardin économique

Difficulté

Qu'est-ce qui coûte le plus cher quand on aménage un jardin ?

Les coûts d’aménagement d’un jardin peuvent varier considérablement en fonction de la taille et de la complexité du projet. Cependant, voici quelques éléments qui peuvent coûter cher lors de l’aménagement de votre extérieur, petit ou grand :

  • Les matériaux tels que les dalles, les pavés, les galets, les graviers, les bordures, les murets et les clôtures peuvent représenter un budget conséquent, en particulier s’ils sont de qualité supérieure ou si la parcelle à aménager est de grande taille
  • La main-d’œuvre nécessaire pour leur mise en place peut faire augmenter considérablement le coût de l’aménagement
  • Les plantes sont l’un des éléments les plus coûteux dans un jardin : arbustes, arbres, vivaces et même annuelles peuvent rapidement faire gonfler la facture finale, surtout si vous optez pour des grands sujets, des espèces rares ou exotiques.
  • Les éléments de décoration tels que les pergolas, les tonnelles, le mobilier de jardin, les luminaires et les bassins d’eau peuvent également représenter un investissement conséquent, surtout si l’on souhaite créer un jardin zen, exotique ou contemporain.
  • Le système d’arrosage automatique peut être une installation coûteuse, qui nécessite le creusement de tranchées et l’installation par des personnes, sinon professionnelles, du moins bien au fait de ce type d’installation.
  • Les équipements et les outils : l’achat ou la location d’outils de jardinage tels que tondeuses, taille-haies, tronçonneuses, motoculteurs, etc., peuvent également représenter un coût important.
Jardin luxueux

Un extérieur très maîtrisé avec des matériaux haut-de-gamme peut avoir un coût très important

Quelles sont les astuces pour aménager un jardin avec un petit budget ?

  • On peut se poser la question de savoir si le jardin doit forcément être clôturé par des murs ou des panneaux grillagés rigides. La pose d’une simple et peu onéreuse clôture en grillage souple fixé sur des piquets métalliques ou en bois coute bien moins cher et peut se faire par toute personne un peu habile de ses deux mains. L’outillage nécessaire est simple et peu coûteux.
  • Les zones minéralisées, telles que les terrasses, les allées de garage et de circulation piétonne, les zones de stationnement, peuvent coûter également très cher à aménager. La solution la plus économe reste d’une part d’artificialiser et de bétonner le moins possible et de recourir aux graviers posés sur géotextile pour rendre certaines surfaces « propres ». Pour plus de durabilité, le fond de forme devra être stabilisé et compacté pour les zones carrossables. L’avantage non négligeable de ce type de revêtement est aussi de rester perméable.
  • Pour les bordures, on peut avoir recours à des matériaux naturels et de récupération, comme des pierres, du bois, des tuiles… etc.
  • Un petit esprit récup’ et campagne permet à la fois d’apporter du charme au jardin, tout en l’agrémentant d’éléments structurants et de déco : des petites barrières et un portillon faits en simples branchages ou de planches de récupération pour délimiter le potager, une pergola ombragée avec des tiges de cannes de Provence ou des branchages plutôt que de coûteux canisses en PVC, etc.
  • Dans le même esprit, récupérez et « upcyclez » tout ce que vous pourrez : les palettes se transforment en bans ou en bacs à compost, d’anciens meubles peuvent remplacer un salon de jardin couteux et sans charme, les pots de terre cuite en ollas, les vieux arrosoirs de zinc en pots de fleurs, le bois de récupération en cabane de jeux pour les enfants… rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !
Jardin économique

Simplicité, récupération et « upcycling » permettent d’apporter du charme à votre extérieur et de faire de belles économies

Comment peut-on économiser sur la végétalisation du jardin ?

La nature est bien faite et à partir de peu de choses, on peut créer un véritable oasis de verdure :

  • on peut semer, repiquer, bouturer, diviser soi-même un grand nombre de végétaux
  • l’achat de plantes en racines nues ou en mini-mottes est aussi plus économique que les plantes en conteneurs
  • on peut également acheter des sujets plus petits
  • guetter les promotions et déstockages
  • faire les bourses aux plantes, échanger des végétaux avec ses amis, connaissances, voisins
  • et bien sûr, on peut planter ses plantes soi-même sans faire appel à un paysagiste professionnel

Jardin économique

  • Enfin, plutôt que d’acheter des sacs de terreau ou de terre végétale coûteux et souvent de mauvaise qualité, on peut opter pour la création d’une zone de compostage, qui permet de transformer les déchets verts en or brun idéal pour les plantations, rempotages, pour le potager…etc.  On économise ainsi également sur les achats d’engrais et amendements de tous types.

→ Découvrez aussi comment multiplier les bulbes par écaillage dans notre tutoriel !

Comment faire des économies d'arrosage ?

Le système d’arrosage automatique coûte cher non seulement à l’installation, mais alourdit aussi la facture d’eau. Face au réchauffement climatique et aux sécheresses, différentes solutions s’imposent :

  • opter pour des végétaux frugaux, qui ne nécessitent pas d’entretien une fois installés
  • pailler les zones plantées
  • oublier le gazon bien vert au profit de zones non tondues ; les herbes hautes protègent le sol des rayons directs du soleil, tandis que le gazon tondu court l’expose aux UV. De plus les tontes répétées sont très énergivores : pensez au temps consacré à la tonte et à la consommation de carburant ou d’électricité. La tonte d’allées de cheminement marque visuellement les différents espaces et donne un aspect esthétique et entretenu au jardin, tout en maintenant de véritables réservoirs de biodiversité tant végétales qu’animales. Certaines plantes couvre-sols permettent de remplacer les zones engazonnées pour supprimer les arrosages et les tontes.

Pour aller plus loin...

→ Découvrez dans notre catégorie « Jardin économique » un grand nombre d’articles, tutoriels et fiches conseils vous permettant d’aménager, fleurir et entretenir votre jardin sans vous ruiner  !

Commentaires

  • Gomez, le 3 Janvier 2024

    Je lis toujours avec plaisir vos articles
    Meilleurs vœux à toute l équipe
    Regarder votre site me fait patienter l arrivée du printemps
    sincères salutations

    • Réponse de Ingrid, le 8 Janvier 2024

      Bonjour,

      Merci beaucoup pour vos mots chaleureux et vos vœux. Nous sommes ravis de savoir que nos articles vous apportent du plaisir et vous aident à patienter jusqu'au printemps. C'est toujours un plaisir de partager notre passion pour le jardinage.

      Meilleurs vœux à vous également, et que cette nouvelle saison de jardinage vous apporte beaucoup de joie et de belles découvertes.

astuces économies au jardin