Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Haie rapide : 10 arbustes qui poussent vite
conseil

Haie à croissance rapide : 10 arbres et arbustes qui poussent vite

Notre sélection

La première chose que la plupart des gens font après avoir construit une maison et avant de penser au jardin est de planter une haie à croissance rapide tout autour de la propriété afin de se protéger des regards, du vent et du bruit. Nous vous avons sélectionné quelques essences pour la création de haies à croissance rapide caractérisées par leur vigueur, leur facilité de culture, leur densité et leur tolérance à la taille. Même s’il s’agit de végétaux peu exigeants, il est recommandé de tenir compte de leurs préférences en matière de sol et de climat et d’installer de jeunes plants qui ont ainsi plus de chance de s’implanter durablement et de résister aux premières années de culture.

Le Photinia

Le Photinia x fraseri  est un hybride devenu en quelques décennies un arbuste de haie à succès planétaire en raison de la persistance de son feuillage combiné à la couleur rouge vif ou bronze de ses jeunes pousses et de sa facilité de culture. L’arbre tolère très bien la taille qui induit une nouvelle coloration de la haie et peut aussi s’associer à d’autres plantes de haies persistantes et caduque comme des forsythias, cognassiers du Japon, saules crevette…

  • Avantages : Le Photinia x fraseri apprécie tout sol léger, bien drainé, de préférence humifère, acide, neutre ou légèrement calcaire. Il se plaira au soleil ou à l’ombre légère. La floraison parfumée attire les insectes butineurs.
  • Inconvénients :  Il redoute avant tout l’argile compacte et les terres trop calcaires. Le manque de soleil ternit les jeunes pousses. Il faudra également éviter les emplacements exposés aux vents froids et secs pour cet hybride moyennement rustique, tolérant jusqu’à -18°C.
  • Vitesse de pousse moyenne : 50 cm à plus de 60 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 80 à 100 cm pour constituer une haie rapidement.
  • Taille, entretien : La taille s’effectue au moins deux fois par an pour des sujets plantés en haie : en juillet, après la floraison, et en août-septembre ou après la pousse d’automne.
Photinia, haie croissance rapide

Le troène

Les troènes sont les arbustes les plus souvent employés pour réaliser en un temps record des haies entre 1 et 4 m de hauteur. Le troène commun (Ligustrum vulgare), capable d’atteindre 4 à 6 m de haut est semi-persistant. Le troène de Californie (Ligustrum ovalifolium) doté de feuilles ovales, en perd une partie lors de gels importants qui peuvent atteindre -28°C.

  • Avantages : Ces haies décoratives, aux feuilles parfois panachées sont rustiques, très faciles à entretenir, tolérant bien la pollution et plus écologiques que les haies de conifères. La floraison parfumée attire les insectes butineurs tandis que les oiseaux aiment y nicher et se délecter des fruits. Il est par ailleurs facile de planter d’autres végétaux à leur pied. Les troènes tolèrent tous types de sols bien drainés, même secs, calcaires voire très calcaires pour ovalifolium, le plein soleil comme la mi-ombre et résistent aux sels de déneigement.
  • Inconvénients : Les troènes sont assez résistants aux parasites et maladies, mais peuvent être touchés par les larves d’otiorhynques et les chenilles.
  • Vitesse de pousse moyenne : 30 à plus de 40 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 70 à 80 cm.
  • Taille, entretien : Rabattez les pousses de moitié chaque fin d’hiver et entre juillet et septembre afin de bien densifier la végétation.
Troène, haie croissance rapide

L'Elaeagnus x ebbingei

Les Eleagnus ou Chalefs sont de petits arbres touffus au feuillage persistant et dont la croissance très vigoureuse demande deux tailles annuelles. La floraison crème est discrète mais diffuse une intense odeur de jasmin qui la rend très mellifère, en septembre-octobre. Les petites baies cuivrées qui suivent sont comestibles et appréciées des oiseaux.

Ces arbres de 2 à 6 m de haut tolèrent bien les tailles répétées adoptant ainsi une forme buissonnante compacte de 1,50 à 3 m de haut. Ils émettent des pousses dépassant 60 cm qu’il faut rabattre d’un tiers les premières années.

  • Avantages : Ces arbustes très rustiques (-20°C) tolèrent toutes les expositions, le vent, la sécheresse et les embruns si bien qu’ils peuvent pousser dans le sable, près de la mer.
  • Inconvénients : Les seules contraintes sont qu’ils n’aiment pas le calcaire et les sols gorgés d’eau et que le bois devient très dur après lignification. Protégez les jeunes plants au cours du premier hiver avec une toile brise-vent si l’endroit est très exposé et avec un épais paillage de frondes de fougère ou de feuilles mortes.
  • Vitesse de pousse moyenne : 50 cm à plus de 60 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 1 m.
  • Taille, entretien : Pensez à le tailler lorsque le bois est encore tendre en juin puis une nouvelle fois en janvier.
Chalef, haie à croissance rapide

L’Escallonia 'Donard Seedling'

L’Escallonia Donard Seedling est un arbuste persistant qui présente un petit feuillage vernissé vert vif, maculé de fleurettes rose clair devenant presque blanches à maturité et légèrement parfumées. Le cultivar Donard Seedling fleurit sur une période d’environ 1 mois entre mai et septembre et se montre particulièrement accommodant acceptant des sols acides, neutres à calcaires contrairement à d’autres cultivars.

Plantez-le de préférence dans une zone ensoleillée au printemps ou en début d’été, et paillez bien le pied avec des feuilles mortes au cours des premiers hivers. On peut le marier à d’autres séries d’arbustes à fleurs au sein de la haie comme du Choisya ternata, du Pittosporum tenuifolium ou de l’Olearia traversii…

  • Avantages : L’Escallonia ‘Donard Seedling’ est un arbuste florifère qui pousse vigoureusement en bord de mer et forme une haie jusqu’à 2 m résistante au vent, aux embruns et à la sécheresse. Le plein soleil comme l’ombre parviennent à le faire fleurir.
  • Inconvénients : L’Escallonia n’apprécie pas les hivers trop rudes (-10°C) et les vents glacés ; son feuillage grille à partir de -10°C. Cependant il repart facilement du pied une fois qu’il est bien installé. Il craint les sols très lourds, l’excès de calcaire et l’humidité stagnante, surtout en hiver.
  • Vitesse de pousse moyenne : 30 à plus de 40 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Distancez les plants de 80 cm.
  • Taille, entretien : Taillez-les une à deux fois par an en février et en septembre.
escallonia

Le Forsythia

Le Mimosa de Paris ou Forsythia est un arbuste familier de nos jardins qui se repère à sa floraison jaune vif parmi les premières du printemps. Il connaît un succès fou et s’utilise aussi bien en haie qu’en massif accompagné de jonquilles et de cognassier du Japon ou encore en isolé. Pour réaliser une haie moyenne à haute, plantez des cultivars à port dressé comme Lynwood ou intermedia Spectabilis. Il est conseillé de les mêler à d’autres types d’arbustes de façon à prolonger l’intérêt de la haie tout au long de l’année avec 1/3 d’arbustes caducs (Chaenomeles, Seringat, Deutzia, Althea, Arbre à perruque, etc.) pour 2/3 de persistants (Pittosporum, Elaeagnus ebbingei, Photinia, Abelia, Ligustrum…).

  • Avantages : Cet arbuste extrêmement florifère et très rustique s’adapte à tous les sols et tolère le soleil comme la mi-ombre.
  • Inconvénients : Il a besoin d’une taille un peu précise afin de renouveler les tiges florifères, aussi une conduite en haie stricte lui convient moins bien qu’en haie libre.
  • Vitesse de pousse moyenne : 30 à plus de 40 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Taille, entretien : Les boutons se forment sur les pousses de l’année précédente aussi il est conseillé de tailler juste après la floraison les rameaux ayant fleuri pour favoriser le percement de nouvelles tiges vigoureuses. Rabattez 1/3 des tiges les plus âgées par roulement sur 3 ans.
Forsythia, haie

Griselinia littoralis

Le Griselinia littoralis est un arbuste persistant néo-zélandais au feuillage presque succulent vert pomme fait désormais partie des essences les plus plantées sur nos côtes méditerranéennes ou atlantiques pour la création de haies brise-vent. Il s’étend jusqu’à 3 m de haut sur 2,50 m d’envergure. Sa floraison printanière, discrète mais très mellifère, est suivie par la formation de baies noires à maturité sur les pieds femelles et lorsqu’il n’est pas taillé. Il crée un joli tableau lumineux devant lequel vous pouvez installer des arbustes sensibles au vent et aux embruns.

  • Avantages : Plantez-le dans tout sol léger, sableux ou humifère, profond, sans trop de calcaire, et restant frais pour soutenir sa croissance. Par la suite, un sol sec avec une exposition ensoleillée sans être trop brûlante lui conviennent bien.
  • Inconvénients :  Sa résistance au froid ne dépasse guère -7 à -10°C.  Il n’aime pas l’excès de calcaire et demande de l’eau au départ.
  • Vitesse de pousse moyenne : de 40 cm à plus de 50 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 80 cm à 1,20 m selon la vitesse de croissance attendue.
  • Taille, entretien : Réalisez une taille légère au besoin 1 à 2 fois par an, après la floraison, en début ou en fin d’été.
Griselinia littoralis, haie croissance rapide

Le Sureau Black Lace

Le sureau ou Sambucus Black Lace (Eva) forme un petit arbre buissonnant parfait pour s’intégrer dans une haie libre. Il atteint environ 2,50 m de hauteur sur 3 m de largeur. Son feuillage finement découpé à la manière des érables japonais conserve sa couleur pourpre foncé, presque noire, tout au long de la saison. En juin-juillet de délicates ombelles rose pâle virant au blanc crème, ornent le feuillage sombre, faisant la joie des butineurs bientôt remplacés par les oiseaux avides des baies rouges puis noires.

  • Avantages : Le sureau est parfaitement rustique et très accommodant vis-à-vis du sol qu’il soit argileux, sableux, calcaire ou dégradé. En sol profond, il tolère bien la sécheresse.
  • Inconvénients :  Il perd ses feuilles à l’automne et sa vitesse de croissance varie selon les conditions de culture. 
  • Vitesse de pousse moyenne : de 30 cm à plus de 40 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Laissez une distance de 1,50 m entre chaque plant.
  • Taille, entretien : Ses vieilles branches sont à couper de temps à autres pour renouveler la ramure florifère.
Sureau pour haie

Le laurier palme

Le laurier palme ou laurier cerise fait partie des grands classiques pour élever des haies brise-vue. Il est reconnaissable à ses grandes feuilles allongées, vert intense vernissées, de consistance coriace et à sa floraison en épis crème odorants en mai. Le laurier cerise Caucasica et laurier cerise Rotundifolia sont des variétés très vigoureuses à tailler au moins 2 fois dans l’année.

Pour des haies de 2 m choisissez plutôt des cultivars comme Novita ou bien le Prunus lusitanica (laurier du Portugal) à croissance un peu moins rapide mais doté d’un feuillage plus fin et délicat, qui vous demandera moins d’entretien. Ce dernier réclame le plein soleil et tolère bien la sécheresse ainsi que le calcaire.

  • Avantages : Le Prunus laurocerasus, peu exigeant sur l’exposition, demande un sol profond, drainé, frais à moyennement sec mais sans excès de calcaire.
  • Inconvénients :  Bien que rustique (-20°C), les jeunes pousses sont sensibles aux gelées tardives. Certaines maladies comme l’oïdium perforant et la criblure peuvent nuire à l’esthétisme de la haie. Sa plantation est parfois interdite dans certaines lotissements.
  • Vitesse de pousse moyenne : de 50 cm à plus de 60 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 70 à 100 cm.
  • Taille, entretien : Taillez en fin d’hiver et en été. La dimension des feuilles fait que l’arbuste supporte mal l’usage du taille-haie électrique  ou de la cisaille qui entraînent le noircissement des feuilles déchiquetées. Utilisez de préférence le sécateur ou le sécateur de force à lame courbe pour les grosses branches.
Prunus laurocerasus, haie croissance rapide

Les thuyas

Les thuyas sont de grands conifères notamment le thuya géant (Thuya plicata) qui atteint facilement 60 m dans son aire d’origine ce qui explique la croissance fulgurante de ces arbres. Les espèces occidentalis (du Canada) et orientalis (d’Orient), moins vigoureuses s’utilisent également sous forme de haie taillée ou libre. Les cultivars proposés pour les haies comme Atrovirens sont moins vigoureux que les espèces types mais exigent tout de même des tailles suivies pour ne pas être dépassé.

Avec un port naturellement conique et étroit comme chez Thuya occidentalis Barbant, vous avez la possibilité de créer une haie sans travaux de taille qui deviendra jointive au fil du temps avec une distance de plantation de 1 m. En revanche, un espacement de 70 cm et une taille répétée conduiront très vite à l’obtention d’un écran opaque et uniforme.

Le feuillage offre des textures et des teintes variées (vert sombre rougissant avec le froid chez  Thuya plicata Atrovirens, vert vif chez Thuya occidentalis, doré chez Thuya plicata 4 Ever Goldy…) selon l’espèce et le cultivar qui présentent parfois des croissances plus lentes !

  • Avantages : ces conifères très rustiques et peu exigeants sont adaptés à toutes nos régions. Ils poussent dans tout sol drainé pas trop sec et à exposition ensoleillée à mi-ombragée.
  • Inconvénients : Leur emploi très courant en haie monospécifique entraîne parfois des dessèchements de rameaux plus ou moins graves comme le Phytophtora ou la Brunissure cryptogamique qui contaminent l’ensemble de la haie. Ils réclament un sol pas trop sec. Leur plantation est parfois interdite dans certains lotissements.
  • Vitesse de pousse moyenne : de 50 cm à plus de 60 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Espacez les plants de 80 à 100 cm pour la réalisation d’une haie taillée, jusqu’à 2 m s’il s’agit d’un brise-vent laissé en port libre.
  • Taille, entretien : Taillez jusqu’à 2 fois par an, en avril et en août.
Thuya, haie croissance rapide

Le cyprès de Leyland

Le cyprès de Leyland, issu du croisement entre Chamaecyparis nootkatensis et Cupressus macrocarpa, bat également des records de croissance qui peuvent atteindre 80 à 100 cm par an. Un sujet non taillé possède un port pyramidal et peut mesurer 9 m en 10 ans si le sol est riche et 20 m de hauteur sur 6 à 7 m d’envergure, à maturité.

Ses rameaux souples et légèrement dressés s’habillent d’un feuillage écailleux assez grossier, d’un vert foncé assez terne, aromatique au froissement qui est jaune vif chez Cupressocyparis Castlewellan Gold.

  • Avantages : Le ‘Leyland’ s’accommode des sols peu drainés, assez pauvres, calcaires, argileux, de la pollution, des embruns et des brouillards salés. Il résiste très bien au vent et au froid (-20 à -28°C).
  • Inconvénients : Il n’apprécie guère les climats arides. Ce conifère produit du pollen qui peut être allergisant pour certaines personnes, en début de printemps. Leur plantation est parfois interdite dans certains lotissements.
  • Vitesse de pousse moyenne : de 50 cm à plus de 60 cm par an à partir de la seconde année de plantation.
  • Distances de plantation : Pour constituer une haie, un espacement des plants de 1,50 à 2 m est suffisant, ce qui ne revient pas très cher.
  • Taille, entretien : Une taille bisannuelle, en avril et en août, s’impose pour contenir son volume.
Cyprès de Leyland, haie croissance rapide

Quelques trucs pour accélérer la croissance de la haie

Une fois que vous avez opté pour l’espèce la plus indiquée pour votre climat et sol, la rapidité de croissance de la haie dépend de plusieurs autres critères avec par ordre de priorité :

1- la qualité du sol qui doit être en premier lieu bien décompacté pour faciliter le ruissellement de l’eau et l’exploration des racines en profondeur. Creusez des trous qui font au moins 3 fois la dimension de la motte ou mieux encore une tranchée de 30-40 cm de profondeur sur 50 cm de large, en évitant de lisser les parois avec la bêche (notamment en sol argileux).

2- la quantité d’eau disponible. Un arrosage copieux en profondeur,  réalisé au moment de la plantation pour chasser les bulles d’air puis au cours des 2-3 premiers étés est indispensable ne serait-ce que pour dissoudre les éléments minéraux. Le paillage de la haie (feuilles mortes, déchets de tonte, frondes de fougères, BRF) au cours des premières années qui suivent la plantation contribuent au maintien de la fraîcheur du sol tout en apportant un supplément d’azote nécessaire à la croissance de la haie. La richesse du sol entre alors en jeu c’est pourquoi un apport de corne broyée à la plantation par exemple, assure un bon démarrage de la végétation.

3- l’âge des plants. Des plants âgés de 1 ou 2 ans et vendus en racines nues ou en godets permettent d’avoir un pivot capable d’explorer le sol en profondeur. Ce type de plantation rattrape rapidement la hauteur d’une haie issue de plants âgés de plus de 4 ans (stressé par les transplantations) et se montre beaucoup plus résistantes face aux agressions parasitaires. Les essences persistantes doivent toutefois être stockées et transportées avec soin pour éviter leur déshydratation.

4- la distance entre les plants influe sur la densité de la haie à court terme. Si vous êtes pressés de fermer la haie, espacez vos plants en godets entre 60 cm et 1 m de distance, sachant qu’une telle densité a pour effet de limiter les plants en hauteur ce qui peut être une bonne chose. Tous les végétaux proposés dans cette liste sont suffisamment vigoureux pour occuper une largeur supérieure à 1,50 m. Pour des sujets en pots, vous pouvez distancer les plants de 1 m à 1,20 m pour laisser plus de liberté aux végétaux de s’exprimer comme dans le cas d’une haie champêtre ou d’une haie variée libre.

Articles connexes

1 Étoile 2 Étoile 3 Étoile 4 Étoile 5 Étoile (2 votes, moyenne: 4 sur 5)
Laisser un commentaire