Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantation

Eremurus : plantation et soin

tous nos conseils pour les cultiver

Egalement appelés Lis des steppes ou encore Aiguille de Cléopâtre, les Eremurus sont des plantes spectaculaires qui produisent de grandes hampes florales dressées, souvent dans des tons chauds : jaune, orange ou blanc, parfois rose. Malgré leur allure exotique, elles sont tout à fait rustiques. Découvrez nos conseils pour cultiver les Eremurus robustus ou himalaicus : Quand et comment les planter, dans quel substrat, et comment les entretenir après la plantation ?

Quand planter l’eremurus ?

Plantez vos eremurus en automne, idéalement autour du mois d’octobre. Il est encore possible de les planter en début d’hiver, jusqu’en décembre voire même janvier.

Où le planter l'Eremurus ?

Les Eremurus apprécient les situations très ensoleillées, à l’abri des grands vents qui peuvent abîmer les hampes florales. Ils se plairont dans un terrain exposé plein sud.

Ils ont impérativement besoin d’un sol très bien drainé, sinon le bulbe risque de pourrir en hiver. À moins que votre sol soit extrêmement poreux (substrat sableux et terrain en pente), vous devrez travailler le drainage : c’est le secret pour réussir la culture de cette plante d’exception.

En effet, l’eremurus n’aime pas les terrains trop lourds, argileux, car ils retiennent l’humidité en hiver, ce que ne supportent absolument pas ses bulbes.

Bien qu’il accepte les terrains pauvres, il préfère les sols riches, c’est pourquoi nous vous conseillons d’apporter du compost bien décomposé. Par ailleurs, il tolère assez bien les terrains calcaires.

Eremurus x isabellinus 'Pinokkio'

Eremurus ‘Pinokkio’ (photo JM Berkel)

Comment le planter un bulbe d'Eremurus ?

Soignez la plantation car l’eremurus n’aime pas être déplacé. Espacez-les de 60 cm à 1 m, suivant la hauteur des variétés choisies.

Les bulbes d’eremurus sont constitués d’un bourgeon au centre, d’où partent de grosses racines, en forme de « tentacules ». Ne vous inquiétez pas si certains des « tentacules » de l’eremurus sont cassés ou abîmés : ce sont des résidus de la racine de l’année précédente, ils ont pour seule fonction que de stabiliser la nouvelle hampe florale au début de sa croissance.

N’hésitez pas à planter les eremurus par groupe de 3 ou 5 bulbes pour constituer de belles touffes.

Pour planter vos Lis des Steppes, nous vous conseillons tout d’abord d’apporter un peu de compost bien décomposé à la plantation pour enrichir le sol.

  • Creusez un large trou, de 15 cm de profondeur
  • Ameublissez le sol, et apportez une couche de graviers, sur 5 à 10 cm d’épaisseur, pour éviter la stagnation de l’eau.
  • Posez directement le bulbe sur cette couche de drainage, le bourgeon dirigé vers le haut.
  • Recouvrez le bulbe d’environ 8 cm d’un mélange de compost, de terre de jardin et de sable grossier : les eremurus seront beaucoup plus beaux s’ils sont cultivés dans une terre assez riche, et bien amendée.
  • Tassez puis arrosez légèrement.

 

Comment planter des Eremurus

Les Eremurus doivent être plantés sur une couche de drainage (ici, des graviers)

 

Vous pouvez également planter votre eremurus en pot, cela lui réussit très bien :

  • Choisissez un pot suffisamment grand, d’un diamètre minimum de 40 centimètres pour les plus grandes variétés, et 30 centimètres pour les plus basses.
  • Déposez une couche de drainage composé de gravier et de sable dans le fond du pot.
  • Apportez un mélange de sable, compost et terreau.
  • Placez le bulbe en incurvant les racines vers le bas.
  • Recouvrez de 8 cm de terre.
  • Arrosez légèrement.

En pot, le substrat sèche plus vite qu’en pleine terre. Nous vous conseillons d’arroser mais avec modération, lorsque la terre est bien sèche en surface.

 

Découvrez aussi nos conseils vidéo :

Entretenir l’eremurus après la plantation

Les eremurus ne demandent presque aucun entretien. Ils peuvent sans problème passer l’hiver en terre, en terrain bien drainé. Ils supportent bien la sécheresse mais détestent l’excès d’humidité. Ils fleurissent à partir de la fin du printemps (avril ou mai), puis entrent en dormance en début d’été.

  • Nous vous conseillons de couper la hampe florale en fin de floraison.
  • Les Eremurus supportent très bien la sécheresse estivale, mais nécessitent parfois quelques arrosages au printemps, surtout si vous les cultivez en pot. Arrosez sans excès si le printemps est très sec.
  • Tuteurez les variétés les plus hautes si vous les plantez dans une zone exposée aux vents.
  • Vous pouvez les multiplier en divisant les touffes tous les trois à cinq ans, ou en semant les graines en automne (mais ils mettront plusieurs années avant de commencer à fleurir).
  • Nous vous conseillons d’apporter du compost au printemps car l’eremurus est une plante gourmande qui apprécie les sols riches. Apportez de l’engrais si vous le cultivez en pot.

Articles connexes


Blog

Massif de fleurs : variez et mixez les formes !

Ne nous mentons pas. Créer un massif de vivaces est plutôt facile. Le réussir l'est...
Lire la suite +

conseil

Comment créer un beau massif de vivaces ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 4 sur 5)