Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Nos outils pour désherber
conseil

Désherbage : 7 outils qui facilitent la tâche

Couteau désherbeur, grattoir, tire-racine...

Pas de jardinage sans désherbage ! Mais exit les désherbants chimiques pour votre potager ou jardin d’ornement ! Place au respect de la nature et au désherbage manuel ! Comment se débarrasser des mauvaises herbes sans recourir aux produits chimiques ? A côté du désherbeur thermique, il existe de nombreux outils spécifiques pour venir à bout des mauvaises herbes naturellement et manuellement. Mais lesquels utiliser et pour quoi ? Couteau désherbeur, binette, grattoir, tire-racine, difficile de s’y retrouver dans cette jungle d’outils aux noms barbares quand on veut se lancer dans le jardinage au naturel. Pour vous aider dans vos choix, voici une liste des outils pour désherber vraiment indispensables !

Le grattoir ou sarcloir

Le grattoir ou sarcloir est un outil léger qui permet de sarcler, c’est-à-dire d’enlever rapidement en tirant ou en poussant, les herbes de façon manuelle et mécanique, en raclant le sol grâce à une lame tranchante de façon superficielle, sans le retourner. Sa tête permet de déraciner les herbes indésirables qui ont poussé dans les joints des dallages, les allées, au bord de la terrasse, entre les rangs de légumes au potager… Il existe des modèles traditionnels à lame fixe, et des grattoirs dits « oscillants » avec une lame articulée, qui permet d’optimiser l’angle de coupe. La largeur de la tête varie de 8 à 16 cm de large selon les modèles et la longueur du manche de 14 à 150 cm pour les extra-long qui épargnent le dos de l’utilisateur. Il existe même des grattoirs deux en un qui coupent les herbes et permettent de les rassembler.

Le racloir « patte d’oie » possède une petite tête triangulaire aux bords tranchants, il est idéal pour désherber dans les endroits difficiles comme les joints des dallages, entre les pavés ou sur les bords de la terrasse.

→ A découvrir, notre gamme de sarcloirs

Le couteau désherbeur

Cet outil à main appelé aussi couteau-désherbeur est une sorte de couteau pourvu d’une longue lame coupante à l’extrémité affûtée et fourchue qui permet d’arracher d’un simple mouvement du poignet, les adventices directement depuis la racine. Certains modèles sont dotés de bords à dents de scie parfaits pour s’enfoncer dans la terre et couper à travers les racines denses et pivotantes telles que le pissenlit, le plantain, les laiterons. C’est un outil adapté pour un désherbage localisé, qui permet de désherber des petites parcelles de manière précise au potager ou dans la pelouse. La lame s’enfonce dans la terre jusqu’à la racine, sectionne les radicelles, il ne reste plus qu’à tirer pour l’extirper du sol. Choisissez un modèle bien robuste équipé d’un long manche profilé de 15 cm qui offre une prise en main optimale et muni d’une longue lame en acier bien affûtée pour s’enfoncer le plus facilement possible dans n’importe quel sol.

Pour nettoyer, désherber et enlever les mousses dans tous les coins et recoins inaccessibles, les angles, les rainures entre les dalles et les pavés, il existe des modèles à tête coudée qui se faufilent dans toutes les fissures et les endroits les plus exigus.

Dans le même esprit la gouge à asperges, une sorte de cuillère allongée, pour récolter les légumes racines est un outil qui peut également être utilisé pour extirper les longues et profondes racines pivotantes de certaines mauvaises herbes, particulièrement difficiles à éradiquer.

La binette

La binette est un outil indispensable pour désherber le potager ou pour l’entretien des massifs au jardin d’ornement sans avoir recours à l’utilisation de produits chimiques. Si elle sert à « biner », c’est-à-dire à ameublir et décompacter la couche superficielle du sol, la binette utilisée comme un sarcloir, rase les plantules et les mauvaises herbes entre vos plantes et les rangs de légumes. Elle existe en différentes largeurs et longueurs de manches. Elle est formée d’un manche avec une tête dont la lame en acier ou en inox au bord très tranchant, parfois pourvue de petites dents est particulièrement efficaces pour couper les mauvaises herbes d’un coup sec au niveau du collet à la surface du sol et pour déloger leurs racines, et ratisser entre les plantes. Selon les modèles, la tête affûtée prend une forme de cœur (pour désherber dans les jardinières, comme coupe-bordures pour le gazon ou comme grattoir pour nettoyer les rainures entre les dallages), de demie-lune, de petite pelle ronde (pour les sols sableux et légers), ou encore de « cuillère-fourchette« .

→ à découvrir, notre gamme de binettes

Le coupe-bordures manuel

Il est conçu pour trancher net la pelouse le long des allées, de la terrasse ou des massifs, et pour obtenir des bordures de gazon impeccables. Il est indispensable là où la tondeuse à gazon ne passe pas. Il existe différents modèles : avec une tête en forme de demie lune (d’une efficacité redoutable dans les courbes), de roue coupante (pour travailler précisément sur de longues distances, dans les courbes ou selon un tracé rectiligne), ou de forme rectangulaire.

La griffe ou croc de jardin

Cet outil, qui ressemble à une fourche, est très utile pour rassembler les petits cailloux, les mottes d’herbes, ainsi que les mauvaises herbes arrachées. Nous vous proposons des modèles de crocs de jardin multifonctions avec grattoir qui permettent également de sarcler et de couper les racines des mauvaises herbes.

→ à découvrir, notre gamme de griffes et crocs

Le tire-racine et tire-pissenlits 

Certaines plantes possèdent des racines très longues qu’il faut arracher intégralement sous peine de les voir ressurgir. Le tire-racine est un outil pratique avec une tête en acier en forme de fourche à deux dents ou de lame étroite, incurvée et affûtée, en « couteau », très efficace pour circonscrire les mauvaises herbes sans endommager le gazon ou les plantations environnantes. En appuyant sur le manche pour faire levier, il s’enfonce facilement verticalement et profondément dans le sol, pour déloger les longues racines pivotantes de certaines mauvaises herbes et notamment des pissenlits. De façon générale, il pourra également servir pour déloger le plantain, le chardon, les laiterons ou le rumex, autres herbes indésirables aux racines étroites et fuselées.

Avec son manche court, il nécessite de travailler accroupi, il est donc adapté aux petites surfaces (massifs de fleurs, potager, pied d’une haie) ou à l’entretien des plantations surélevées comme les carrés potagers ou encore les pots de fleurs ou les jardinières.

On trouve également des sarcleurs à pissenlits équipés d’une tête en spirale, idéale pour déraciner sans les casser les racines pivotantes de nombreuses mauvaises herbes, par un simple mouvement de rotation.

Le couteau-émousseur

Voilà un outil à main spécialement conçu pour gratter la terre, enlever les mousses, et désherber les joints entre les dallages. Le couteau émousseur possède une lame en forme de couteau avec deux bords affûtés. Il permet également de déloger avec précision les mauvaises herbes dans les massifs de fleurs ou les bacs à fleurs.

A découvrir

Découvrez la houe japonaise, un outil indispensable d’Olivier. Il vous le présente en vidéo !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)

2 réflexions au sujet de « Désherbage : 7 outils qui facilitent la tâche »

  • Grivot

    Bonjour. Je vous ai signalé dès réception des 9 fuschia bleu Sarah qu’ils étaient dans un triste état. Effectivement sur les 9 fuschia il y en a 3 qui ne reprennent pas. Pouvez-vousfaire quelque chose j’ai vraiment besoin de 9 fuschia. Bien cordialement

    Répondre
Laisser un commentaire