Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver noix de pecan
conseil

Cultiver un pacanier pour récolter des noix de pécan

Conseils précieux pour réussir les noix de pécan

Le Carya illinoinensis (ou Pacanier) est un arbre remarquable cultivé pour ses fruits à coque entourés d’une drupe, appelés noix de pécan. Cette amande oléagineuse se consomme seule ou s’utilise en pâtisserie pour son petit goût très proche de la noix et ses nombreuses vertus. Une fois bien installé, cet arbre rustique demande peu de soins pour développer quantité de noix qui se conservent de nombreux mois. Laissez-vous aller à cultiver cet arbre d’ornement et fruitier aux allures exotiques dans votre jardin !

Voici nos précieux conseils pour réussir la culture du pacanier et récolter ses fruits secs si subtils !

Le pacanier, c'est quoi ?

Originaire des forêts humides et des marécages d’Amérique du Nord, le pacanier ou noyer de pécan (Carya illinoinensis) est un grand arbre qui se couvre de noix de pécan du mois d’août à novembre. De la famille des Juglandacées, comme le noyer, il est rustique jusque -15°C, voir -20°C suivant les variétés. Il a besoin d’étés chauds et d’automnes doux pour fructifier, comme dans les régions du sud de la France. Il porte un feuillage caduc, vert puis doré en automne, qui se développe sur des branches pouvant atteindre plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Son écorce grise décorative se découpe en lanières.
C’est entre le mois de mars et mai qu’a lieu la floraison : de longs chatons jaunes pour les fleurs mâles puis de discrètes fleurs femelles, très visitées par les insectes pollinisateurs qui vont les féconder à volonté.
Ensuite a lieu la fructification qui demande plusieurs mois avant l’apparition de drupes vertes et charnues qui laissent place à des fruits recouverts d’une coque protectrice lisse et allongée, de couleur marron. A l’intérieur, on trouve une amande à chair blanche, comestible au goût subtil que l’on appelle aussi cerneau.

On trouve différentes variétés dont voici les principales :

  • ‘Gloria Grande’ : arbre d’une trentaine de mètres de hauteur qui produit des noix de taille moyenne ;
  • ‘Elliot’ : arbre de 25 mètres de hauteur qui produit des coques de moyenne taille ;
  • ‘Mahan’ : arbre de grande taille qui produit des noix de gros calibre ;
  • ‘Sumner’ : arbre de taille moyenne, environ 15 mètres de hauteur qui produit des noix de grosse taille ;
  • ‘Choctaw’ : arbre de 30 mètres de hauteur qui produit des noix de gros calibre.
pacanier-arbre à noix de pécan

Fleurs mâles et fruits du pacanier. ©Urban Forestry, DP

Comment cultiver et planter le pacanier ?

L’arbre à noix de pécan se plante de l’automne au printemps (hors journée de gel), dans une région aux étés et aux automnes chauds. Vous devrez bien étudier le lieu de plantation car cet arbre peut mesurer jusqu’à 30 m de haut, 6 mètres de diamètre et demande beaucoup de soleil pour s’épanouir.

Où planter le pacanier ?

Evitez les emplacements venteux. Si vous avez un bassin, une rivière ou un ruisseau dans votre jardin, plantez le pacanier à proximité car cet arbre apprécie les sols semi-humides. Son emplacement ne s’improvise pas ! Mieux vaut le planter comme sujet isolé en pleine terre dans une pelouse étant donné ses dimensions et sa racine pivotante. Si vous souhaitez le cultiver dans un pot, choisissez-le de très grande taille et son développement sera naturellement restreint. Vous profiterez plus de ses attraits d’ornement que de ses fruits.

Quand planter l’arbre à noix de pécan ?

Plantez de préférence au printemps, entre mars et mai.

La plantation du pacanier en pleine terre

Trempez la motte pendant 10 minutes dans un seau d’eau.

  • Creusez une fosse de plantation de 80 cm à 1 mètre en tous sens car le pacanier développe un système racinaire fort et une racine pivot qui a besoin de profondeur ;
  • Faites un mélange de terre de jardin et de terreau ;
  • Versez une partie du mélange dans le trou ;
  • Placez la motte délicatement en laissant le collet affleurer au ras du sol ;
  • Comblez les vides avec le reste du mélange de terre et tassez bien en surface ;
  • Arrosez copieusement.

La plantation du pacanier en pot

  • Choisissez un contenant de grande taille, d’1 x 1 mètre ;
  • Veillez à la présence de trous de drainage dans le fond du pot ;
  • Placez un lit de matériau drainant (sable grossier, billes d’argile, pouzzolane) ;
  • Remplissez-le en partie avec un bon terreau horticole ;
  • Placez la motte dans le pot ;
  • Comblez les vides autour de la motte avec le terreau ;
  • Tassez bien en surface ;
  • Arrosez copieusement.

Le conseil de Stéphanie : Une fois l’arbre planté en pleine terre ou bien dans un pot ou un bac, coupez légèrement l’extrémité des branches afin de favoriser la pousse de nouvelles racines. Placez un tuteur et liez le tronc avec un lien souple afin de le maintenir les premières années.

Comment entretenir le pacanier ?

Le pacanier est un arbre très résistant et solide qui ne demande que très peu de soins pour s’épanouir. En effet, l’arbre à noix de pécan ne nécessite pas de taille.

L’année suivant la plantation, apportez régulièrement de l’eau par temps sec et lors de la fructification. Conservez l’humidité en posant un épais paillage. Ce même paillis le protégera d’éventuels gros coups de froid en hiver. Un apport d’engrais spécial arbres fruitiers est préconisé au printemps pour le nourrir correctement, stimuler sa croissance et favoriser le développement de noix.

Comment récolter et conserver les noix de pécan ?

Vous ne pourrez obtenir des noix de pécan que 3 à 4 ans après la plantation. Le jardinier va devoir être patient ! Les noix de pécan ou pacanes arrivent à maturité en automne. On les récolte encore accrochées sur l’arbre en les gaulant, pour la majorité ou bien tombées par terre. Ne tardez pas trop à les ramasser car les écureuils, friands de ces amandes peuvent vous devancer ! La coque, une fois séchée laisse apparaître une amande comestible, à la peau marron fine et à la chair blanche. Une fois parfaitement séchées, comme les noix, vous pourrez les conserver une année dans une pièce fraîche et sèche. Pour les noix de pécan déjà décortiquées, conservez-les dans un sachet ou une boîte hermétique dans une pièce fraîche et consommez-les sous 2 semaines.

Comment utiliser les noix de pécan ?

Réputées très riches en vitamines, fer, protéines et lipides, les noix de pécan sont énergétiques et représentent environ 700 kcal pour 100 grammes. Pauvres en acides gras saturés, elles seraient également excellentes pour la santé. Souvent grignotées au fil de la journée, on les retrouve aussi dans de nombreuses pâtisseries comme les cookies, les brownies, les moelleux, les tartes ou des gâteaux aux pommes et noix de pécan.
Pour les cuisiniers plus extravagants, faites-les caraméliser et ajoutez-en dans un velouté de courges ou bien préparez une croûte de fruits secs à étaler sur un dos de cabillaud au four. Concassées, elles peuvent décorer et apporter du croquant à un pancake, une crêpe ou une gaufre.

Pour aller plus loin

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire