Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Cultiver un cyperus en pot
conseil

Cultiver un cyperus en pot

Les bons gestes de culture du cyperus en pot

Le Cyperus est une plante de climat doux, semi-aquatique et qui s’avère globalement peu rustique. Selon les variétés, le Cyperus est en effet plus ou moins résistant au gel. Dans la plupart des régions de l’hexagone, dès lors qu’on s’éloigne du bord de mer, on le cultivera donc de préférence en pot afin de le protéger du froid durant l’hiver. Une conduite en pot est parfaitement tolérée par le Cyperus, pourvu qu’il profite de bonnes conditions de culture.

Nous vous révélons ici tous les bons gestes à respecter pour cultiver un Cyperus en pot.

Les espèces de cyperus à cultiver en pot

Le genre cyperus comprend environ 400 espèces différentes. Parmi les plus connues et les plus cultivées on trouve les célèbres Cyperus papyrus et Cyperus alternifolius, mais aussi le Cyperus glaber ou encore le Cyperus longus.

Cyperus en pot : les espèces

Cyperus papyrus, Cyperus alternifolius, Cyperus glaber et Cyperus longus

Tous ont pour point commun d’être des plantes semi-aquatiques qui apprécient les milieux humides et qui peuvent parfaitement être cultivées en pot. Cependant, certaines espèces s’avèrent plus rustiques que d’autres. Ainsi, là où le papyrus du Nil, la plante ombelle et le souchet glabre supportent au maximum des températures comprises entre -4 et -8°C, le souchet odorant est pour sa part capable de résister à des températures négatives de l’ordre de -23°C.

Aussi, préférez cultiver les Cyperus papyrus, alternifolius et glaber en pot, et réserver le Cyperus longus à une plantation extérieure.

Sachez également que la plante ombelle (arlternifolius) reste l’espèce la plus facile à cultiver en pot. En effet, il s’agit du cyperus le moins exigeant en termes d’humidité, ainsi que l’espèce la moins imposante et donc la plus aisée à installer en intérieur. Notons toutefois que les cultivars récents du Cyperus papyrus, comme ‘Cléopatra’ et ‘Akhenaton’, offrent un port plus compact que leur variété mère, et sont ainsi bien plus faciles à cultiver en bac. Deux cultivars qu’on n’hésitera donc pas à cultiver comme des plantes vertes d’intérieur.

Bien choisir le pot de culture du cyperus

Le cyperus est une plante rhizomateuse à croissance rapide. Il est donc important de lui offrir un bac aux dimensions suffisamment importantes dès le départ. Optez ainsi pour un pot de 25 cm de diamètre minimum.

Cultiver un cyperus en pot

Cyperus alternifolius (©Maja Dumat) et Cyperus papyrus (©Forest and Kim Starr)

Là encore, le choix du pot dépend de l’espèce cultivée. Ainsi, si le Cyperus alternifolius et le Cyperus glaber ont besoin d’un sol drainé, le Cyperus papyrus accepte parfaitement de vivre les pieds complètement immergés dans l’eau, sans risque de pourrissement des rhizomes. Optez donc idéalement pour un pot avec un trou de drainage pour les premiers, et pour un bac à réserve d’eau pour le second.

Astuce : installez une pierre sur le trou de drainage du pot. Celui-ci permet d’éviter que le substrat ne s’échappe de son contenant, tout en permettant à l’eau de la coupelle de remonter dans la terre par capillarité.

Utiliser le bon substrat pour un cyperus en pot

Installez vos cyperus en pot dans un substrat composé d’un mélange de :

  • terreau ;
  • terre de jardin argileuse ou limoneuse ;
  • compost ou poudre de corne broyée (sans excès).

Installez une couche épaisse de billes d’argile au fond du pot et recouvrez-la avec ce substrat avant d’effectuer vos plantations. Le cyperus profitera ainsi d’une terre de plantation parfaitement drainée.

Planter un cyperus en pot

Quand planter ?

Dans l’idéal, plantez vos cyperus en pot au printemps.

Plantation du Cyperus en pot

Plantation du Cyperus alternifolius (©Maja Dumat)

Comment planter ?

  1. Préparez le pot avec la couche de billes d’argile et le substrat (voir ci-dessus).
  2. Positionnez la motte du cyperus au centre du bac en veillant à ce que le collet affleure la surface du contenant.
  3. Recouvrez la motte avec une couche supplémentaire de substrat et tassez autour du collet.
  4. Installez le contenant dans une soucoupe profonde et remplissez cette dernière d’eau.
  5. Arrosez généreusement le cyperus fraîchement planté.

Entretenir le cyperus en pot

Plante semi-aquatique, le cyperus a impérativement besoin d’être cultivé dans un substrat en permanence frais. Il est donc nécessaire de veiller à ce que la coupelle sous le pot soit continuellement remplie d’eau. De même, pensez à arroser régulièrement la motte afin de maintenir l’humidité du substrat.

Pensez également à apporter un engrais spécial plante verte à vos cyperus en pot à la belle saison. Procédez ainsi à deux apports d’engrais liquide par mois entre avril et septembre.

Hiverner le cyperus en pot

Le cyperus en pot doit être installé à l’abri du froid dès l’automne, lorsque les premiers gels s’annoncent. Optez alors pour un espace non chauffé, mais qui profite d’une bonne exposition à la lumière naturelle. Installez le pot à proximité d’une fenêtre bien exposée, en veillant à ce que les rayons du soleil ne brûlent pas les feuilles par effet de loupe. Veillez là encore à ce que la plante profite d’une humidité suffisante.

Hivernage du Cyperus en pot

Hivernage du Cyperus en pot (©Maja Dumat)

Si vous n’avez pas d’autres choix que d’hiverner vos cyperus à l’intérieur de la maison ou de l’appartement, aidez-les à résister à l’atmosphère trop sèche en brumisant régulièrement leurs feuilles.

À noter : les mouches blanches et les araignées rouges apprécient les atmosphères sèches et chaudes de nos intérieurs.

Attendez le mois d’avril, mais surtout la fin complète des gelées, avant de réinstaller vos cyperus en pot en extérieur. Veillez alors à réhabituer la plante petit à petit aux conditions extérieures en procédant par paliers progressifs. Le cyperus en pot pourra ainsi rester dehors d’avril à octobre, installé sur une terrasse, un balcon, ou dans un jardin ensoleillé. Au mieux, placez le pot à proximité d’un point d’eau (bassin hors-sol, petite marre, petit étang, fontaine…). Dans le cas du cyperus papyrus, le pot peut même être immergé dans l’eau à faible profondeur.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire