Hiverner un Cyperus papyrus

Hiverner un Cyperus papyrus

Comment protéger votre papyrus du froid et du gel ?

Sommaire

Mis à jour le 18 Octobre 2022  par Gwenaëlle 3 min.

Couramment appelé Papyrus, le Cyperus papyrus (ou Papyrus du Nil) est devenu tendance dans les aménagements contemporains et les jardins d’eau, où ses ombelles nous emmènent dans les contrées méditerranéennes et exotiques. Surtout cultivé chez nous en pot pour cause de faible rusticité, cette belle plante d’eau nécessite quelques soins particuliers à l’approche de l’hiver, pour lui permettre de passer la saison froide sans soucis.

Dans cette fiche conseil nous vous expliquons comment bien hiverner votre Cyperus papyrus, qu’il soit planté en pleine terre ou cultivé en pot.

hiverner papyrus, hiverner cyperus, hivernage papyrus, papyrus protection contre le froid, papyrus hiver

Le Cyperus papyrus, une vivace extraordinaire des pays chauds, aura besoin de protection sous nos latitudes

→ En savoir plus avec notre fiche conseil Papyrus, planter et entretenir

Difficulté

Le Cyperus papyrus, une plante mythique... frileuse

Plante mythique de l’Egypte pharaonique, originaire des rives du Nil et du Soudan, le papyrus nous fait littéralement voyager ! On peut donc légitimement craquer sur cette vivace aquatique spectaculaire, avec son allure graphique, ses tiges dressées fièrement jusqu’à 2 mètres voire 3 mètres dans son milieu naturel, et sa floraison en épillets jaune verdâtre en forme d’ombelle en plein été… une beauté qui scintille au soleil, ultra lumineuse !

Si le vrai papyrus s’insère sans soucis dans des jardins contemporains et dans des bassins sur le pourtour méditerranéen épargné par les fortes gelées, il convient de lui assurer une protection partout ailleurs, car la plante s’avère particulièrement frileuse : elle ne résiste pas à des températures négatives, surtout si elles sont prolongées. Les parties aériennes de la plante vont en effet disparaitre dès que le thermomètre descend à -3°C, mais surtout la souche est détruite.

N.B. : Les espèces caduques, Cyperus longus et Cyperus glaber, moins ornementales, sont rustiques, elles n’ont pas à craindre du froid, résistant jusqu’à -15°C. Quant au Cyperus papyrus alternifolius (originaire de Madagascar), au tiges et inflorescences plus raides, lui aussi moins spectaculaire, il résiste à -5°C en sol très drainé.

hiverner papyrus, hiverner cyperus, hivernage papyrus, papyrus protection contre le froid, papyrus hiver

Attention à ne pas confondre les papyrus rustiques à gauche, pouvant aussi être utilisés comme plante d’appartement, et le Cyperus papyrus à droite, en bassin

Quand hiverner un Cyperus papyrus ?

Plante frileuse, le Cyperus papyrus ne résiste guère à des températures descendant en dessous de -3°C. Vous devrez procéder à un hivernage de votre papyrus avant que les premières gelées soient annoncées, selon votre région souvent début novembre, parfois même plus tôt dès octobre. Comme toujours, une plante cultivée en pot souffre beaucoup plus vite qu’une plante en pleine terre. Soyez donc particulièrement vigilant avec votre Cyperus papyrus en pot.

Comment hiverner un Cyperus papyrus en pot ?

Il est impératif de rentrer votre potée à l’abri. Installez votre Cyperus papyrus dans un local très lumineux et frais : cela peut être une serre, une véranda, un jardin d’hiver, toute pièce claire maintenue à une température de 10 à 15°C, en ayant pris soin de rabattre au préalable les tiges sèches au ras.

Le Papyrus ayant besoin d’eau, veillez à lui en fournir même en hiver et en intérieur, dans une soucoupe remplie d’eau, de façon à maintenir le substrat humide. Vous pouvez brumiser avec parcimonie les tiges et le feuillage si l’atmosphère est trop sèche.

Vous ressortirez votre Cyperus papyrus au printemps, généralement en mai (là encore, tout dépend de votre région, cela peut être fin avril, lorsque tout risque de gelée est écarté). L’important pour cette sortie en extérieur sera de procéder par étapes, en sortant progressivement votre Cyperus papyrus dehors sur la terrasse, pour ne pas abimer son feuillage qui pourrait brûler, exposé trop longtemps et brusquement aux rayons du soleil.

Comment protéger votre papyrus cultivé en extérieur ?

  • Un papyrus poussant en milieu humide

Votre Cyperus papyrus cultivé dans l’eau est planté dans un panier pour plantes aquatiques immergé souvent de 10 à 20 cm de profondeur, selon la taille de la pièce d’eau. Il vous faut impérativement hors zone méditerranéenne et frange littorale atlantique procéder à l’hivernage en intérieur, sous peine de condamner votre papyrus. Procédez comme indiqué ci-dessus, en transplantant votre papyrus dans un contenant rempli de terreau. L’important est de l’installer toujours une pièce très éclairée, et de ne pas laisser se dessécher votre plante.

  • Un papyrus planté en pleine terre 

Uniquement dans les régions où les hivers sont très doux, recouvrez très généreusement la souche d’une épaisse couche de paillis de feuille (comme vous le feriez pour des agapanthes frileuses). Les parties aériennes disparaitront peut-être, mais la souche ne sera pas atteinte, et votre Cyperus papyrus redémarrera bien au printemps.

hiverner papyrus, hiverner cyperus, hivernage papyrus, papyrus protection contre le froid, papyrus hiver

Cyperus papyrus plantés en pleine terre (© KM)

Commentaires

  • Melet, le 16 Mai 2023

    Bonjour
    Je voudrais savoir si mon papyrus n'est pas mort,je l'ai sortit de son hivernage,pour l'instant il ne a pas de repousse seulement
    Merci

    • Réponse de Ingrid, le 16 Mai 2023

      Bonjour. Difficile à dire sans le voir. Vous pouvez contacter nos conseillers par téléphone au 03 61 76 08 10 ou même encore mieux par mail en joignant une photo (en bas du site, cliquer sur « nous contacter »).

hiverner cyperus
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.