Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
camelia malade
conseil

Camélia malade : que faire ?

Identifier, traiter et prévenir les maladies et parasites

Le Camélia est une plante autonome, à l’entretien réduit. À condition qu’il soit planté dans le bon sol et au bon endroit. Vous appréciez ses fleurs délicates aux saisons plus calmes au jardin. Mais parfois, vous vous inquiétez de certains symptômes qui apparaissent. Si vous découvrez une feuille jaune sur votre Camélia, puis plusieurs, c’est probablement qu’il est atteint de chlorose, son souci le plus fréquemment rencontré, dû à la présence de calcaire dans le sol. Quelques autres maladies cryptogamiques et parasites peuvent aussi affecter votre Camélia.

Apprenez à identifier les symptômes dont il peut être sujet. Découvrez les bonnes pratiques et les traitements naturels adaptés pour le maintenir en bonne santé.

 

La chlorose

C’est probablement la carence que l’on rencontre le plus souvent sur un Camélia. Votre Camélia est jaune quand il devrait présenter des feuilles foncées, vertes et vernissées. Comme le Camélia pousse en sol légèrement acide, il rencontre parfois un problème bien connu des jardiniers : la chlorose. Induite par une difficulté d’assimilation du fer par la plante en sol calcaire, on la reconnaît par la présence de feuilles jaunes. Au-delà de l’aspect esthétique, le blocage du fer entraîne une carence qui empêche ensuite la bonne synthèse de la chlorophylle. Les feuilles se nécrosent, tombent, la croissance de la plante ralentit, entraînant à terme la mort de la plante. Les sols asphyxiants, trop lourds et gorgés d’eau sont aussi des facteurs aggravants. À l’inverse, la sécheresse peut avoir le même effet.

Traitements naturels

Il existe dans le commerce des produits anti-chlorose à base de chélate de fer, qui auront un effet très efficace sur les feuilles touchées, mais ne traiteront pas le problème du sol. Le purin d’ortie, par sa richesse en fer et minéraux, a un effet sur la chlorose aussi, à court terme également.

Il faut donc dans un deuxième temps amender le sol qui accueille votre plante pour l’enrichir en matière organique, l’alléger, modifier sa structure. Choisissez des amendements adaptés. Pour acidifier le sol, apportez du terreau pour plantes de terre de bruyère. Paillez avec des aiguilles de pin dans le même but. Si votre plante est jeune, vous poussez aussi la déplanter pour enlever la terre et la remplacer par un mélange légèrement acide.

Prévenir

Une attention spécifique aux plantes de terre de bruyère, dès la plantation, peut permettre d’éviter ce type de désagrément par la suite, bien que d’autres aspects puissent aggraver une carence en fer :

  • Premièrement, si votre sol est calcaire, peut-être vaut-il mieux vous tourner vers des choix de plantes supportant ou appréciant cette condition.
  • Vous pouvez aussi les planter en pot en choisissant un substrat adapté.
  • D’autres font quand même le choix de planter en pleine terre, en remplaçant la terre du jardin par des mélanges pour plantes de terre de bruyère. Surveillez dans ce cas le Camélia au fil des ans pour agir s’il présente des signes de chlorose.
  • Paillez votre Camélia pour éviter de laisser le sol à nu. Amendez-le pour améliorer sa structure, pour l’alléger.
  • Enfin, une eau d’arrosage très calcaire aura le même effet délétère pour la plante.

Pour en savoir plus, lisez l’article de Virginie sur la chlorose ferrique.

→ Plantez en sol adapté avec notre application Plantfit.

Camélia

Un Camélia en bonne santé arbore des feuilles foncées et vernissées

Les maladies cryptogamiques

Causées par des champignons, les maladies cryptogamiques peuvent également être une cause de symptômes présents sur votre Camélia.

Tâches foliaires et pestalozzia

Bien qu’ayant une origine et des symptômes différents, ces deux maladies ont la même cause. Par temps doux et humide, peuvent se développer des tâches grises à contour brun pour la première et des tâches brunes pour la deuxième. Dans les deux cas, ramassez au sol les feuilles infectées, coupez les rameaux atteints et brûlez.

Cloque du Camélia

Les feuilles se déforment et gonflent en cloque. Coupez les branches atteintes, brûlez. L’année suivante, traitez avec de la bouillie bordelaise en prévention.

Fumagine

C’est une maladie induite par une infestation de cochenilles. Les feuilles deviennent alors noires. Ce sont les milieux chauds et confinés qui favorisent l’apparition des unes puis de l’autre. Voir dans le chapitre suivant plus d’explications sur les cochenilles.

Les insectes parasitaires

Quelques insectes parasitaires peuvent aussi visiter vos Camélias :

Les cochenilles

Parasites des milieux confinés, les cochenilles se nourrissent de la sève des végétaux. Soit, vous les repérez visuellement, soit vous repérez l’étape suivante, la fumagine, quand vos feuilles sont noires. Pour en savoir plus, lisez l’article de Virginie sur les cochenilles.

parasite

Les cochenilles sont souvent difficiles à repérer

Les otiorhynques

Ce sont des petits coléoptères qui causent des dégâts assez visibles : les adultes poinçonnent le tour des feuilles. C’est souvent par ce signe qu’on reconnaît leur présence. Le Camélia n’est probablement pas leur premier choix sur leur chemin. Mais si vous suspectez le vôtre d’être touché, lisez cet article de François.

Autres symptômes en cas de conditions climatiques inadaptées

Le Camélia a besoin d’être protégé des rayons brûlants du soleil et réclame de l’humidité dans le sol pour fleurir. Vous pouvez donc éventuellement observer ces symptômes sur votre Camélia :

La brûlure du feuillage

Si les jeunes feuilles de votre Camélia sont comme brûlées par le soleil, c’est qu’il y est trop exposé, notamment aux heures chaudes de la journée. Plantez-le à mi-ombre, en veillant à ce qu’il soit protégé entre midi et 16 heures.

Les bourgeons qui tombent

Beaucoup de Camélias forment leurs bourgeons en été, époque où une sécheresse du sol est vite arrivée. Dès l’apparition des bourgeons, soyez particulièrement attentifs à ce que votre arbuste bénéficie d’un sol frais en maintenant des arrosages fréquents, que vous adapterez selon les conditions climatiques. N’hésitez pas à toucher la terre sur les premiers centimètres pour vérifier qu’il reçoit assez d’eau. Ce conseil est encore plus crucial si votre Camélia est planté en pot.

Pour les Camélias à floraison hivernale, pensez aussi à les arroser en dehors des périodes de gel, dès que la température remonte un peu, pour aider les bourgeons à éclore.

Camellia

Bourgeon gelé de Camélia

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire