Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Interview de Dominique Brochet : le spécialiste des plantes de sol calcaire et rustiques

La moitié de la France est concernée par un sol calcaire, ce qui représentent de nombreux jardins. Mais réjouissez-vous car une terre calcaire n'est pas une fatalité ! Dominique Brochet et son épouse Edith Lanvin, pépiniéristes basés à Nanteuil-la-forêt, près de Reims, sont LES spécialistes des plantes calcicoles, autrement dit, des plantes qui supportent les terres calcaires. On pourrait même ajouter une seconde casquette : les plantes résistantes au froid car en Champagne, les hivers peuvent être rudes. Dominique a accepté de répondre à quelques questions :

Comment reconnaître un sol calcaire ?

Plusieurs solutions simples permettent de savoir si votre sol est calcaire ou non :

  • Quelques gouttes de vinaigre ou d'acide chlorhydrique sur un échantillon de terre : le résultat est immédiat, vous observez des bulles ou de la mousse, réaction chimique typique de la présence de calcaire. Si aucune effervescence n'apparaît, c'est que la teneur en calcaire est négligeable ;
  • La couleur de la terre peut être une bonne indication également : un sol blanchâtre est souvent calcaire car contient de la craie, une roche sédimentaire composée de calcaire (carbonate de calcium). Dans une moindre mesure, il peut contenir de la silice mais dans ce cas, impossible d'écrire comme le ferait une craie et un simple test à l'acide confirmera s'il est calcaire ou non ;
  • Faites confiance au langage du sol et observez les plantes cultivées à proximité : des rhododendrons rachitiques, aux feuilles décolorées d'un vert tirant sur le jaune, des hortensias aux fleurs roses, etc. Cela permet de vous faire une idée des plantes qui ne sont pas à leur place ici. À l'inverse, les érables champêtres (Acer campestris), les frênes (Fraxinus excelcior), les chardons ou encore les lamiers sont des plantes bio-indicatrices de sol calcaire ;
  • De même, regardez les cultures alentours : en terre calcaire, on retrouve souvent la betterave à sucre et la luzerne.

Frêne et érable champêtre

À quoi reconnaît-ton une plante qui souffre du calcaire ?

Lorsque les feuilles sont chlorosées, c'est déjà une piste ! Le plus souvent, une chlorose est due à un blocage dans l'assimilation du fer contenu dans le sol, à cause d'une forte présence en calcaire actif. Le fer est un élément indispensable au bon développement de la chlorophylle, ce fameux pigment responsable de la coloration verte des plantes. Elle peut être due aussi à une carence en magnésium, qui joue un rôle essentiel dans la photosynthèse.

Mais il faut tout de même garder à l'esprit que ce n'est pas le seul facteur. En effet, une terre lourde, humide en hiver et asphyxiante peut également provoquer ce phénomène. Dans ce cas, c'est l'azote contenu dans le sol qui est mal assimilé par la plante, qui ne peut plus faire sa photosynthèse correctement. Résultat les feuilles se décolorent.

Autrement dit, la chlorose est liée au taux de calcaire actif présent dans le sol mais aussi de la qualité du drainage.

Feuillages chlorosés

Quels sont vos conseils pour réussir la plantation en sol calcaire ?

J'encourage le jardinage écologique et je conseille toujours de planter des végétaux adaptés à son jardin, à sa terre et à son climat. C'est cela qui sera un gage de réussite !

On devrait plutôt parler de plantes à éviter en sol calcaire, comme bien sûr toutes les plantes de terre acides : rhododendons, azalées, pieris et compagnie. Sans oublier la plupart des Hortensias, qui ne sont pas des plantes de terre de bruyère mais, qui supportent mal la présence de calcaire. Il y a tout de même des exceptions, c'est le cas de l'Hydrangea quercifolia par exemple, peu répandu et qui pourtant s'en sort bien en terre calcaire.

Enfin, il est possible d'apporter des matières organiques (humus) afin de stimuler la vie du sol par l'augmentation mais ceci est valable pour tous les sols.

Selon votre expérience, quelles sont les plantes qui supportent le mieux le calcaire ?

Comme je le dis dans mon livre, il y a, pour vos mariages de plantes, dans votre jardin :

  • Les fils de bonnes familles : chez les graminées, les Oléacées (frêne, olivier, troène, lilas, forsythia, etc), les Lamiacées (thym, romarin, origan, sauge...) et plus la plupart des bulbeuses sauf exception ;
  • Les bad boys issus de mauvaises familles : Ericacées, Hamamélidacées avec bien sûr des exceptions comme les arbousiers, le parrotia.

Plantes naturellement calcicoles : graminées (Miscanthus), forsythia, lilas, troène et romarin

Pour aller plus loin : Sol calcaire : quels arbustes choisir ?

Peut-on améliorer la résistance au calcaire ?

Oui, grâce aux porte-greffes. Pour les rosiers, nous greffons sur Rosa laxa, idéal en terre calcaire. Le démarrage est assez lent mais il ne drageonne pas comme Rosa canina. L'utilisation d'un porte-greffe pour les rosiers cultivé en terre calcaire est important. Prenons l'exemple du rosier 'The Fairy', ceux issus de bouture ont une durée de vie moindre (3 ans) par rapport à ceux greffés (25 ans).

Dominique Brochet - Repiquage des porte-greffes des rosiers

Pour les arbres fruitiers : pommiers et pruniers supportent bien la présence de calcaire. Ce qui n'est pas le cas des poiriers qui sont souvent greffés sur cognassier, peu adapté en terre calcaire.

Pour en savoir plus sur ce sujet, courez vite acheter le livre Toutes les plantes pour sols calcaires aux éditions Ulmer ! Vous découvrirez un livre comprenant un catalogue vraiment exhaustif de plantes calcicoles : des arbres et arbustes, des plantes grimpantes, des vivaces et bulbeuses, ainsi que des conseils et de belles photos.

Editions Ulmer - 235 pages - Prix : 24,90€

Lieu dit La Presle, 51480 Nanteuil la Forêt

Tél : 03 26 59 43 39

Facebook : Jardin de la Presle

À noter : le dernier livre de Dominique Brochet sort très prochainement, le 10 mars 2021 aux Edition De Terran : Les plantes indigènes, pour un jardin nature.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)
Laisser un commentaire