Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
cultiver une anemone du japon en pot
conseil

Comment cultiver une anémone japonaise en pot ?

sur un balcon ou une terrasse

Plante vivace appréciée pour sa floraison qui début à la fin de l’été et qui se poursuit jusqu’aux premiers frimas de l’hiver, les anémones d’automne (Anemone hupehensis) ont de nombreux attraits comme leurs petites fleurs aux teintes douces qui dansent avec le vent et leur floraison d’arrière-saison qui apporte des touches de couleur aux massifs. Elles s’intègrent parfaitement dans les bordures de jardin, les massifs et se cultivent facilement en pot ou en bac sur un balcon ou une terrasse, toujours placées à la mi-ombre.

Voici nos conseils précieux pour réussir la culture de l’anémone japonaise en pot, et ainsi en profiter de longs mois.

Quelle exposition pour l’anémone du Japon en pot ?

Installez cette belle vivace à la mi-ombre, de préférence ou bien choisissez un emplacement qui lui offrira le soleil le matin ou en fin d’après-midi. Evitez le soleil direct aux heures les plus chaudes car le feuillage de l’anémone japonaise n’apprécie pas et risque de se ponctuer de brûlures. Préférez aussi un endroit à l’abri du vent car ses longues tiges risquent de se plier.

Floraison en abondance de l’anémone du Japon ‘Bressingham Glow’ (© S.Chaillot)

Quel type de pot choisir pour cultiver l’anémone du Japon ?

Tout d’abord, tenez compte de l’environnement où va être placé l’anémone pour conserver le style et l’ambiance afin de choisir le pot. Que ce soit en terre cuite, plastique, résine ou même dans un bac en bois, l’anémone appréciera. Il faut juste avoir en tête que la terre cuite permet une meilleure aération et évite les variations climatiques.

Les 2 critères les plus importants sont la taille, ne pas prendre un pot trop grand et vérifier la présence de trous de drainage dans le fond. Choisissez un pot légèrement plus grand que la motte de l’anémone. Cultivez-la seule dans un pot de 30 à 40 cm de diamètre ou de côté.

L’anémone d’automne a tendance à s’étaler donc rempotez-la dès qu’elle est à l’étroit dans son pot.

Quel substrat utiliser pour une anémone du Japon en pot ?

Une fois l’emplacement à la mi-ombre de sélectionné, offrez à cette anémone vivace une terre riche en humus, fraîche et bien drainée. Evitez un sol calcaire, qu’elle n’apprécie guère, et qui fait jaunir son feuillage. La couche de drainage, en graviers ou billes d’argile sera indispensable.

Quelles anémones japonaises pour une culture en pot ?

Pour une culture en pot, certaines variétés sont plus à privilégier que d’autres. Voici quelques exemples d’anémone du Japon à cultiver en pot :

  • l’anémone ‘Fantasy Pocahontas’, aux fleurs frisottantes de couleur rose au cœur jaune qui ne mesure pas plus de 45 cm de hauteur, à la silhouette basse et compacte.
  • l’anémone ‘Pretty Lady Susan’, aux fleurs semi-doubles, rose vif aux étamines jaunes portées par des tiges de 55 cm de hauteur, au port compact.
  • l’anémone ‘Septemberglanz’, produit des fleurs semi-doubles, rose tendre au cœur jaune. Cette anémone du Japon rose développe de grandes des tiges de 90 cm de hauteur ? donc prévoyez un tuteur décoratif pour les maintenir droites.
  • l’anémone ‘Whirlwind’, au port élancé avec une hauteur de 1m20, produit une multitude de petites fleurs doubles. Cette anémone du Japon blanche à la particularité d’avoir des revers rosés. Pensez à mettre un tuteur afin de maintenir les tiges.
  • l’anémone ‘Pretty Lady Maria’, aux fleurs simples blanches à cœur jaune qui ne dépasse pas 50 cm de hauteur.
  • l’anémone ‘Snow Angels’, une anémone blanche aux fleurs semi-doubles d’un blanc pur au cœur jaune qui peut monter jusque 50 cm de hauteur.

La plupart des anémones japonaises supportent la culture en pot, bac ou grand contenant, à partir du moment ou les conditions de plantation et d’entretien sont respectées.

Anémone ‘Fantasy Pocahontas’, ‘Pretty Lady Susan’, ‘Septemberglanz’, ‘Whirwind’, ‘’Pretty Lady Maria’ et ‘Snow Angel’

Quand et comment planter l’anémone du Japon en pot ?

Le mieux est de pouvoir choisir les formes et couleurs des fleurs, donc faites l’acquisition des anémones japonaises en automne. Vous pouvez aussi planter les anémones du Japon au printemps, lorsque les premières pousses font leur apparition.
Voici les gestes clés pour réussir l’installation d’une anémone du Japon dans un pot :

  • prenez un pot plus grand que la motte et percé dans le fond.
  • placez une couche de drainage (graviers, morceaux de terre cuite ou billes d’argile) de 5 cm dans le fond du pot.
  • remplissez le pot avec un terreau horticole (1/2) mélangé à du compost décomposé (1/2).
  • retirez la plante de son godet.
  • démêlez légèrement les racines.
  • placez la motte dans le pot.
  • comblez les vides avec le mélange.
  • tassez délicatement avec les doigts.
  • comblez de nouveau si besoin.
  • arrosez copieusement.

Découvrez notre fiche conseil pour cultiver une anémone en pleine terre

Quid de l’arrosage et de l’engrais ?

Comme tous les végétaux cultivés en contenant, attention à la terre qui sèche vite car l’eau s’évapore plus facilement. En cas de fortes chaleurs estivales, arrosez la terre en la laissant sécher entre 2 arrosages. Préférez apporter de l’eau le soir ou le matin afin d’éviter une trop grande évaporation.
L’anémone a besoin d’être nourrie pour s’épanouir donc apportez tous les ans, en automne ou dès le début du printemps, du compost mûr en surface du pot ou bien un engrais organique spécial Balcon. Gourmandes, elles apprécieront !

Comment entretenir l’anémone du Japon en pot ?

Facile à vivre, l’anémone nécessite peu d’entretien. Pour les variétés hautes comme ‘Septemberglanz’ ou ‘Whirlwind’, pensez à installer un tuteur pour maintenir les hautes tiges. Retirez régulièrement les fleurs fanées afin de stimuler la pousse de nouvelles fleurs.

Au début de l’hiver, coupez à l’aide d’un sécateur, les tiges et les feuilles sèches au ras du sol. Dans les régions très froides, placez un paillage en surface du pied afin de le protéger du froid et des gelées. Si vous avez omis cette taille d’hiver, faites-la juste au début du printemps, avant la reprise.

Quand rempoter l’anémone du Japon ?

L’anémone du Japon demande quelques années pour s’installer. Une fois bien en place, elle peut, suivant les variétés, s’étaler donc demander un rempotage pour aérer ses racines. Petite astuce visuelle pour savoir si vous devez ou non rempoter voter anémone : tant que vous ne voyez pas de drageons et racines sortir des trous de drainage, ne la rempotez pas.

Voici 8 idées d’associations réussies avec des anémones du Japon. Profitez de ces inspirations !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire