Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
8 arbres à port en parasol
conseil

8 arbres à port en parasol

Frondaisons étalées et ombre dense

Quoi de mieux qu’un parasol naturel pour se protéger des ardeurs du soleil ? Les arbres à port en parasol nous offrent un abri réconfortant sous leur ramure étalée. Et nous ne sommes pas les seuls à profiter de leur ombre bienfaisante, puisqu’ils rafraichissent l’atmosphère sous leur frondaison, offrant un micro-climat bienvenu aux végétaux qui poussent dessous. Les branches horizontales invitent le regard à faire le tour du jardin, suggèrent un peu de mystère et diffusent un bien être sous leur abri. Mais quel arbre choisir pour constituer un parasol ? Quel arbre pousse vite et fait de l’ombre ou bien étale ses rameaux jusqu’à en faire une sorte de refuge naturel ?

Conifères et feuillus : notre sélection de 8 arbres à port en parasol est là pour vous aider à trouver celui que vous planterez dans votre jardin.

→ Et pour vous assurer de faire le bon choix, notre application plantfit vous guidera en quelques clics parmi les différents végétaux disponibles selon les critères de votre jardin…

Le Pinus pinea ou pin parasol : un incontournable !

Lorsque l’on veut planter un arbre pour créer de l’ombre, le Pin parasol – Pinus pinea – vient bien sûr immédiatement à l’esprit. Vous pourrez envisager de l’installer chez vous mais à plusieurs conditions :

  • pouvoir lui offrir suffisamment d’espace, car ce magnifique conifère atteindra une hauteur adulte d’une vingtaine de mètres pour un étalement d’environ 10m ;
  • pouvoir l’abriter du froid car les jeunes sujets craignent les gelées et les sujets plus âgés ne tolèrent des températures que jusqu’à -10°C ;
  • lui assurer une croissance dans un sol bien drainé avec une exposition au soleil.

Au bout d’une dizaine d’années, lorsqu’on lui offre ces conditions de culture optimales, cet arbre peu exigeant s’étale peu à peu jusqu’à former un véritable parasol végétal, toujours vert et bien dense. Cerise sur le gâteau : il produit les délicieux pignons comestibles !

pin parasol

Pinus pinea

Pour une alternative un peu moins encombrante et toujours persistante, citons également le Pin parasol du japon – Sciadopitys verticillata dont la taille adulte est un peu plus réduite (Hauteur : 15.00 m, envergure : 6.00 m, de croissance lente). Rustique jusqu’à -20°C, il préfère les situations mi-ombragées dans les régions chaudes et en plein soleil dans les régions plus fraîches, toujours bien abrité du vent. Ce Pin parasol ne supporte pas la sécheresse et appréciera un sol riche. 

L'Albizia ou arbre à soie : idéal pour les petits espaces

Les Albizia sont de petits arbres intéressants à double titre :

  • leur port étalé en fait de véritables parasols naturels, parfaits pour ombrager une terrasse ou un coin du jardin
  • leur taille modeste (de 4 à 5m de hauteur pour un étalement compris entre 4 et 6m selon les variétés) permet de les planter dans les petits jardins ou même dans une cour végétalisée.

Il existe plusieurs variétés, à commencer par le classique Albizia julibrissin ‘Ombrella’ dont le nom évoque bien la destination d’arbre d’ombrage. L’Albizia julibrissin ‘Summer Chocolate’ est intéressant par son feuillage pourpre, qui lui confère un réel attrait original. Si on les appelle « arbres de soie », cela tient à leur singulière et magnifique floraison estivale, tout en plumets soyeux dans les tons de rose, rouge ou blanc. Ces petits arbres supportent des températures négatives de l’ordre de -10°C, et préfèrent un sol sec et bien drainé, ainsi qu’une exposition en plein soleil.

l'albizia a un port étalé

Albizia julibrissin ‘Ombrella’

Le Magnolia tripetala ou Magnolia parasol : remarquable

Un nom vernaculaire bien évocateur, pour ce magnolia d’ombrage Magnolia tripetala ou Magnolia parasol ! Remarquable par son joli feuillage caduc lui conférant une allure exotique, ce petit magnolia (hauteur : 6.00 m et envergure : 5.00 m) arbore un port étalé, permettant d’ombrager rapidement un espace où le soleil vous fait transpirer, ou de créer une zone plus fraîche sous sa ramure afin d’installer des végétaux de terre de bruyère craignant les expositions trop ensoleillées. Ses longues feuilles denses sont portées par des rameaux étalés et sa floraison en tulipes crèmes, certes moins spectaculaires que celles de ses congénères, s’épanouit en mai. Enfin, sa rusticité n’est pas à prouver car il résiste à des températures de l’ordre de -15°C. 

Magnolia parasol

Magnolia tripetala

Le Catalpa bignonioides ou Catalpa commun : une ombre dense

Petit arbre caduc à la frondaison étalée en un parasol parfaitement arrondi, le Catalpa bignonioides ou Catalpa commun est apprécié pour son ombre dense. Ses grandes feuilles vert tendre et ses rameaux fournis en font un parasol efficace, parfait pour les espaces de taille moyenne. Sa taille adulte est de 10m de hauteur pour un étalement de 15m. Caduc sans exigence particulière, vous pourrez le planter pour ombrager un coin repos avec transat ou salon de jardin, pour rafraîchir un espace trop exposé, pour contribuer à protéger une terrasse. Bien rustique, il demande à être planté au soleil, mais il n’apprécie pas la sécheresse trop intense ni le vent violent.

Le catalpa forme un véritable parasol

Catalpa bignonioides

L'Euodia danielii ou Arbre à miel : un régal pour les abeilles

Le nom commun de cet arbre caduc : Arbre à miel, prouve qu’il est un formidable garde-manger pour les abeilles ! Son abondante floraison très mellifère et parfumée, de couleur crème, s’épanouit de la fin du printemps jusqu’en août, lui conférant un bel attrait. Sa ramure s’épanouit en un joli parasol largement étalé, montant jusqu’à 10m et atteignant un diamètre d’un peu plus de 5m. L’Euodia danielii se contentera d’un sol plutôt ordinaire et bien drainé car il n’apprécie pas l’humidité stagnante, et préfère une exposition au soleil ou à mi-ombre. De croissance assez rapide, il supportera sans encombre des températures hivernales de l’ordre de -15 à -17 °C.

l'Arbre à miel prend un port étalé et fait une ombre dense

Euodia danielii

Le Quercus ilex ou chêne vert : une ombre persistante

Emblématique des espaces méditerranéens, le Chêne vert ou Quercus ilex, étale ses rameaux en s’élargissant avec l’âge. Ses feuilles coriaces et persistantes, vert- grisées, parent densément ses branches vigoureuses. Sa silhouette trapue monte lentement jusqu’à atteindre une vingtaine de mètres en hauteur et une dizaine de mètres en largeur. Son couvert dense permet d’ombrager efficacement toute l’année des zones brûlées par le soleil, que lui ne craint pas, même à ses heures les plus chaudes. Il peut se développer en tout sol, même des plus ingrats et caillouteux, à conditions qu’ils soient bien drainées. Rustique jusqu’à -15°C, il  ne craint ni les embruns ni le vent violent.

le chêne vert

Quercus ilex

Le Parrotia persica ou Arbre de fer : une merveille automnale

On l’appelle Arbre de fer en raison de la dureté de son bois. Le Parrotia persica est aussi un petit arbre rustique, à la beauté unique en automne lorsque son feuillage caduc très décoratif se pare de teintes diverses, allant du vert au pourpre, en passant par le jaune et l’orangé. Par sa taille modeste (une hauteur de 8m pour une envergure de 10m), il peut prendre place dans les petits espaces, jardins de ville ou de lotissement, où ses rameaux solides s’étaleront à l’horizontal sur un tronc massif. Planté en tout sol surtout bien drainé et même sec, il prospérera soit au soleil soit à mi-ombre.

l' Arbre de fer

Parrotia persica

Le Cercis canadensis 'Forest Pansy' ou Arbre de Judée pourpre : coloré !

Facile à vivre cet Arbre de judée Cercis canadensis ‘Forest Pansy’ se pare de grandes feuilles rouge pourpre en forme de cœur, précédant une petite floraison rose vif groupée au printemps sur ses rameaux nus. Bien rustique et parfaitement résistant à la sécheresse, sa culture est à la portée de tous les jardiniers. Sa taille modeste (une hauteur de 5.00 m pour une envergure de 3.00 m) en fait un sujet facile à planter dans touts types de jardins, grands ou petits, au soleil comme à mi-ombre. Il se fera remarquer par sa jolie coloration foncée et son port étalé qui lui permettra de former un joli parasol. 

l'Arbre de Judée pourpre

Cercis canadensis ‘Forest Pansy’

Articles connexes


Blog

Changement climatique : plantons des arbres... mais pas n'importe lesquels !

Planter des arbres pour lutter contre le réchauffement climatique peut sembler une solution très simple...
Lire la suite +

Blog

Comment rater la plantation de vos arbres en 5 leçons ?

Rater la plantation d'un arbre est plus facile qu'il n'y parait. Malgré leur robustesse générale...
Lire la suite +

Blog

Faut-il tuteurer les arbres ?

« Faut-il systématiquement tuteurer les arbres ? » En voilà, une bonne question ! Depuis des temps...
Lire la suite +

Blog

Élagage des arbres : stop au massacre !

Aujourd’hui, je suis fâché ! Fâché mais aussi lassé car, aux bords des routes, dans...
Lire la suite +

conseil

9 arbres et arbustes à port en boule

Lire la suite +

conseil

7 arbres et arbustes à port étagé

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire