Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
7 rosiers jardin ombre
conseil

7 rosiers pour jardin ombragé

Des variétés qui peuvent se passer du plein soleil pour bien fleurir

Avoir de beaux rosiers n’est pas réservé aux jardins bien ensoleillés. Certaines variétés peuvent en effet tout à fait être cultivées en exposition mi-ombragée, sans soleil direct, voire ombragé (pas trop dense toutefois).

Que ce soit en pleine terre ou dans un grand pot pour embellir terrasses et balcons, vous pourrez ainsi végétaliser et apporter de la lumière même dans les lieux peu lumineux.

Rosiers anciens ou modernes, rosiers arbustifs, grimpants ou lianes : voici notre sélection de 7 rosiers tolérant l’ombre à adopter.

Le rosier ‘Blush Noisette’, une variété délicate et parfumée

‘Blush Noisette’ est un rosier ancien qui peut soit constituer un petit arbuste (1 mètre 80 de hauteur pour 1 mètre 50 d’envergure), soit être utilisé en grimpant, palissé sur un support.

Il s’agit d’une variété remontante, qui fleurit abondamment tout l’été et jusqu’aux premières gelées presque sans interruption. Ce rosier dévoile de petites fleurs doubles regroupées en raffinés bouquets. Leurs pétales sont légèrement froissés et se parent d’un rose pâle très doux, presque blanc. Les fleurs exhalent un parfum épicé de girofle.

Résistant au froid comme aux maladies, ‘Blush Noisette’ a également l’avantage de n’avoir que peu d’épine. Cette caractéristique facilite son entretien et permet de le placer même dans les zones de passage sur la terrasse, le balcon ou à l’entrée de la maison, pour profiter au mieux de son parfum.

Ce rosier redoute le soleil brûlant et la sécheresse prolongée. Il supporte à l’inverse très bien d’être planté en zone mi-ombragée, voire en zone ombragée, même s’il y sera moins florifère. Il pourra être placé en bord de massif, dans une haie libre ou en habillage sur une palissade ou clôture.

rosier grimpant parfumé pour jardin à l'ombre

Rosier ‘Blush Noisette’

Pensez aussi à son acolyte ‘Narrow Water’ qui excelle dans l’art de fleurir à l’ombre.

Le rosier ‘Francis E Lester’, une grande silhouette pour peu d’entretien

Le rosier liane ‘Francis E Lester’ est une variété facile à vivre, même pour les jardiniers débutants. Il fleurit une seule fois au début de l’été, période pendant laquelle il se transforme en une véritable cascade de fleurs parfumées. Il produit alors d’adorables églantines blanches, délicatement tachetées de rose en bordure, et illuminées par un cœur d’étamines dorées. Les fleurs se transformeront ensuite en jolis fruits orange décoratifs (cynorhodons), particulièrement appréciés des oiseaux.

De croissance rapide, il atteindra 3 à 5 mètres de hauteur pour 2 mètres d’envergure à maturité.

Peu exigeant et robuste, il se plaît dans tous types de sols, des plus ordinaires aux plus sableux ou lourds, si l’on prend soin de travailler la terre avant plantation. Il accepte sans souci la mi-ombre ou même l’ombre en climat chaud du sud de la France. Il habillera avec charme le pied d’un vieil arbre, un mur un peu triste ou une construction peu esthétique.

rosier liane blanc pour jardin d'ombre

Rosier ‘Francis E Lester’

Le rosier ‘New Dawn’, un rosier moderne ayant le charme des anciens

Le rosier grimpant ‘New Dawn’ fleurit deux fois dans l’année, d’abord au début de l’été en juin-juillet, puis à nouveau à l’automne en octobre-novembre. Il produit de grosses fleurs doubles en coupe bien formées, d’un délicat rose nacré un peu plus soutenu au cœur, et à la fragrance légère fruitée.

Il existe également une variété pour les jardiniers amateurs de fleurs blanches immaculées : ‘White New Dawn’.

Vigoureux, peu exigeant, rustique au-delà de -15°C : autant de qualités qui lui ont valu d’être primé. L’ombre ne l’empêchera pas de fleurir et il supportera tous types de sols, apportant ainsi luxuriance et lumière dans les zones parfois difficiles à végétaliser.

Sa silhouette peut atteindre jusqu’à 5 mètres de hauteur pour 3 mètres d’envergure. Il embellira sans peine treillages, pergolas ou arches, pour une entrée à l’allure particulièrement raffinée.

rosier grimpant remontant pour jardin ombragé

Rosier ‘New Dawn’

Le rosier ‘Perennial Blue’, une floraison pleine de peps même à l’ombre

‘Perennial Blue’ est une variété grimpante moderne fleurissant en abondance et sans relâche tout l’été, jusqu’aux premiers froids automnaux. Il s’illumine alors de fleurs semi-doubles violet-pourpre, prenant des nuances rose-lavande au centre, le tout relevé par un œil blanc lumineux et un nid d’étamines dorées.

Ses dimensions sont plutôt modestes pour un grimpant, puisqu’il ne dépasse pas 2 mètres de hauteur à maturité pour 80 cm d’envergure. Cette « mini variété » au développement réduit pourra ainsi être cultivée autant en pleine terre que dans un grand bac ou pot.

Peu sensible aux maladies et résistant au froid, ‘Perennial Blue’ est un rosier simple de culture, qui tolérera même la mi-ombre ou l’ombre légère. Un coloris peu commun qui habillera merveilleusement avec vitalité pergola, arche, pylône, terrasses et balcons.

petit rosier grimpant hybride pour jardin ombragé

Rosier ‘Perennial Blue’

Le rosier ‘Cuisse de Nymphe’ , un rosier ancien très adaptable

‘Cuisse de Nymphe’ est une variété ancienne, fleurissant avec opulence au début de l’été. Ses roses doubles en forme de rosettes dévoilent un rose pâle discrètement relevé d’un cœur d’étamines jaunes. Les fleurs dévoilent un parfum poudré très doux et se transformeront en de petits fruits longs, prolongeant encore l’aspect décoratif de la plante.

Cet arbuste harmonieux aux branches souples et au feuillage semi-persistant (conservé en cas d’hiver doux) atteint maximum 2 mètres de hauteur pour 1 mètre 20 d’envergure.

Vigoureux, sans entretien et peu sensible aux maladies, ce rosier dévoile aussi de grandes capacités d’adaptation. Il s’épanouira en sol ordinaire, en exposition ensoleillée, mais aussi mi-ombragée ou ombragée en cas de climat chaud. Il est rustique jusqu’à -20°C environ, ce qui en fait un candidat idéal pour la plupart de nos régions.

rosier ancien pour jardin ombragé

Rosier ‘Cuisse de Nymphe’

Le rosier ‘Madame Alfred Carrière’, une variété primée

‘Madame Alfred Carrière’ est un rosier grimpant ancien aux multiples qualités : floribondité, résistance aux maladies, grande rusticité, vigueur… C’est également une variété presque dépourvue d’épines.

Ce rosier fleurira même en zone ombragée et en sols pauvres, presque sans discontinuer de mai-juin à septembre-octobre. Il nous gratifiera alors de grandes roses doubles de 10 cm regroupées en bouquets, d’un blanc-crème au délicat cœur rosé. Le parfum délivré est fruité et puissant.

Polyvalent, il pourra aussi bien être guidé en grimpant, pour recouvrir rapidement un mur, un portail ou une construction, que cultivé comme grand arbuste à tailler, pouvant atteindre 4 mètres de hauteur à maturité.

rosier grimpant sans épines pour jardin d'ombre

Rosier ‘Madame Alfred Carrière’

Le rosier ‘Stanwell Perpetual’, un rosier très tolérant

‘Stanwell Perpetual’ est un rosier ancien à port buissonnant, qui dévoile de l’été jusqu’aux premières gelées de jolies petites fleurs doubles plates, d’un rose pâle virant vers le blanc. Elles exhalent un parfum sucré, mais modéré.

De l’un de ses ancêtres écossais, il a hérité d’une grande résistance au froid, d’une santé de fer et d’une grande tolérance aux conditions même difficiles. Résistant à la sécheresse, il ne craint ni les sols pauvres et sableux, ni le vent. Évidemment, il tolère la mi-ombre et même l’ombre.

Plus large que haut, ce buisson touffu dépasse à peine 1 mètre 50 de hauteur pour 1 mètre 80 d’envergure. Ses branches arquées épineuses peuvent être utilisées en haie défensive ou bocagère, ou encore en isolé pour apporter une touche sauvage au jardin.

rosier buisson ancier pour jardin ombragé

Rosier ‘Stanwell Perpetual’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire