Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
plantes vivaces Méditerranée
conseil

6 vivaces méditerranéennes

NOTRE SÉLECTION DE PLANTES POUR SOLEIL ET SOL SEC

Pour aménager un jardin méditerranéen, en terrain drainé, voire très sec en été, il est essentiel de choisir des végétaux aimant le soleil et supportant des expositions chaudes et sèches. Les vivaces méditerranéennes présentent des caractéristiques physiologiques qui en font des plantes de choix pour cet usage : frugales, aromatiques et souvent très florifères, elles vous permettront de créer de belles ambiances faciles à vivre !

Découvrez notre sélection de vivaces méditerranéennes, des plantes pour soleil, sols secs et pauvres : de vraies championnes de la résistance !

L'Achillée taygetea : une vivace à toute épreuve

Les achillées font partie des plantes aux multiples talents, à l’aise dans les jardins sauvages, aussi bien que dans les plate-bandes entretenues par les jardiniers les plus consciencieux. L’Achillea taygetea, issue du bassin méditerranéen, forme un petit buisson érigé et compact, très décoratif, d’environ 50 cm de hauteur en fleurs. Son feuillage plumeux, plus ou moins persistant, est d’une belle couleur argentée. Les tiges sont surmontées de juin à septembre de fleurs en ombelles denses jaune pâle. Très facile à vivre, elle sera à son aise sur un talus ou une rocaille ensoleillée, en compagnie d’Origans ou de Népétas.

Rustique jusqu’à -15°C, en bonne méditerranéenne elle tolère la sécheresse, demande du soleil et un sol bien drainé, même caillouteux et calcaire.

→ Le conseil de Sophie : on la multiplie facilement par division des touffes au mois d’avril.

vivaces méditerranéennes

Achillea taygetea

→ Pour cultiver les Achillées en expert, retrouver les conseils d’Alexandra : ACHILLÉES – PLANTER, CULTIVER ET ENTRETENIR

L'acanthus mollis : une décoration à elle seule

Certaines plantes dégagent une telle présence qu’elles créent des magnifiques scènes à elles seules. L’Acanthe en fait partie, par la beauté singulière de son feuillage et de ses fleurs. Bien connue par son feuillage ornant les colonnes corinthiennes, l’Acanthe est une belle méditerranéenne offrant une résistance à toute épreuve et des besoins en eau étonnamment frugaux pour une plante d’une telle ampleur. Ses grandes feuilles stylisées, bien vertes et brillantes, émergent au printemps et ses hampes florales majestueuses chargées de longues fleurs blanc et pourpre font également beaucoup d’effet en juin-juillet.

Une exposition abritée du soleil à partir de la mi-journée aura sa préférence. Comme beaucoup de plantes méditerranéennes, à fortiori à feuillage ample, l’Acanthe se protège de la chaleur estivale en perdant son feuillage l’été. Capable de résister à de brèves gelées de l’ordre de -12 à -15 °C en sol bien drainé, partout ailleurs elle restera bien verte.

Idéale pour garnir un pied de mur avec économie là où la terre est souvent ingrate ou un pied de haie un peu dégarni, l’Acanthe assure un effet élégant, simple et rapide.

vivaces méditerranéennes

Acanthus mollis

→ Retrouvez tous les conseils pratiques sur cette majestueuse vivace dans l’article de Virginie : ACANTHE – PLANTER, CULTIVER ET ENTRETENIR

La Catananche caerulea : Cupidone bleu azur

On la rencontre en compagnie des autres plantes de garrigue avec lesquelles elle partage le goût du soleil et des sols secs. La Cupidone ou Catananche caerulea est une ravissante plante vivace fleurissant généreusement tout l’été, lorsque d’autres méditerranéennes sont en repos pour se protéger de la chaleur estivale. Appartenant à la famille des astéracées, la Cupidone forme une rosette de feuilles persistantes et allongées, de couleur gris-vert et ses fleurs, d’une jolie couleur bleu intense, sont suivies par une fructification globuleuse tout aussi ornementale. Dans le sud, la Cupidone est surnommée « cigalou » à cause du son que font ces bractées en se frottant sous le vent.

Plantez-la en sol léger et bien drainé. Admirablement adaptée à la sécheresse, elle supporte très bien le calcaire et des températures jusqu’à -12 à -15 °C.

vivaces méditerranéennes

Catananche caerulea

→ Pour tout savoir sur la Cupidone, consultez l’article : CATANANCHE, CUPIDONE  – PLANTATION, CULTURE, ENTRETIEN

Le Phlomis samia : un original

Avec leurs grandes hampes florales sur lesquelles les fleurs sont disposées en anneaux étagés, les Phlomis, aussi appelés Sauges de Jerusalem ne ressemblent à aucune autre plante. Nous parlons ici plus particulièrement du Phlomis samia : grande vivace rhizomateuse (hauteur en fleurs : 1 m) semi-persistante au feuillage vert à revers gris. En juin-juillet, elle émet de hautes tiges le long desquelles chaque étage de fleurs semble posé sur de fines bractées épineuses. Ces fleurs sont de couleur marron verdâtre à rose clair.

Le Phlomis samia préfère les sols souples et bien drainés. Il peut être intéressant pour végétaliser un sous-bois sec, car la concurrence racinaire ne le dérange pas.

Phlomis samia

→ La culture de cette belle vivace vous tente ? Retrouvez les conseils d’Alexandra : PHLOMIS, SAUGE DE JÉRUSALEM : PLANTATION, CULTURE ET ENTRETIEN

La Lavande stoechas : une incontournable

Comment parler de vivaces méditerranéennes sans aborder la Lavande ? Ici nous parlerons plus particulièrement de la Lavandula stoechas. Aussi appelée Lavande papillon en raison de ses fleurs violet intense s’échappant comme des papillons, elle est un vrai bonheur pour les jardins baignés de soleil, surtout si le sol est caillouteux. Mais attention cette lavande charmante ne fait rien comme les autres ! Elle fleurit nettement plus tôt (en avril-mai), ses fleurs se distinguent de celles des autres lavandes qui se présentent en épis serrés, et surtout elle apprécie les sols neutres à acides.

Rustique jusqu’à environ -10 °C en sol drainé, son feuillage persistant très aromatique est d’un joli gris argenté.

→ Le conseil de Sophie : Comme pour toutes les lavandes, taillez la Lavande papillon systématiquement après floraison : elle gardera un port compact et formera moins de vieux bois. Attention, taillez toujours au-dessus d’une feuille car la végétation ne reprendra pas sur le bois.

Lavandula stoechas

→ Découvrez tous nos conseils concernant la culture de la LAVANDE : PLANTER, CULTIVER, TAILLER

L'Euphorbe myrsinites : un couvre-sol ultra résistant

Les Euphorbes sont des vivaces à la fois élégantes et faciles à vivre. L’Euphorbia myrsinites ou Euphorbe de Corse est une plante couvre-sol indispensable dans les rocailles sèches, les jardins de graviers ou les avant-plans de massifs méditerranéens. Très graphique, elle étale ses tiges couvertes de feuilles coriaces vert-bleutées en de jolis coussins d’une dizaine de centimètres de haut pour un étalement d’environ 40 cm. Le feuillage est joliment disposé en spirales le long des tiges, stratégie développée par la plante pour résister à la chaleur et à la sécheresse. De mars à mai, elle développe de lumineuses inflorescences jaune-vert vif : un bonheur en ce début de printemps !

Très robuste, Euphorbia myrsinites prend place en sol bien drainé, pauvre et caillouteux, et elle supporte la calcaire. Sa rusticité lui permet de résister à des températures de -15 °C et plus froid.

Euphorbia myrsinites

→ Découvrez les meilleurs conseils sur les EUPHORBES : PLANTER, CULTIVER ET ENTRETENIR

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire