Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Peut-on réussir les roses en bord de mer ?

Très agréables pour les paysages et la douceur du climat, les jardins de bord de mer sont néanmoins soumis à des contraintes : embruns salés, vents violents, sols pauvres et drainants, sablonneux... Cela rend plus difficile la culture de certaines plantes et notamment des rosiers, car ils apprécient un sol fertile, frais, et une situation abritée des vents violents. Néanmoins, découvrez comment les cultiver en bord de mer et quelles sont les conditions pour y arriver... Pour ne pas renoncer à leur splendide floraison, même en bord de mer ! 

Et si vous souhaitez des conseils plus généraux pour créer et entretenir ce type de jardin, découvrez notre fiche « Aménager un jardin en bord de mer »

1 - Les contraintes d'un jardin en bord de mer

Les jardins de bord de mer bénéficient d’un climat très doux, mais les plantes doivent cependant s’adapter à plusieurs contraintes :

  • Le vent fort : sur le littoral, le vent est généralement assez violent, parfois avec des rafales ou des tempêtes. En plus d’accélérer le desséchement du sol, cela peut déchirer le feuillage ou casser des branches.
  • Les embruns salés : en bord de mer, le vent chargé de sel provenant de la mer a tendance à brûler le feuillage des plantes.
  • La nature du sol : pauvre et très drainant. En bord de mer, le sol est souvent sablonneux, fortement drainant, et il s’assèche donc rapidement. De plus, il est pauvre en matière organique, et les végétaux peuvent avoir du mal à trouver les éléments minéraux nécessaires à leur croissance.
  • L’ensoleillement : en bord de mer, la luminosité et l’ensoleillement sont plus importants qu’ailleurs.

Ces facteurs environnementaux conviennent à certaines plantes mais constituent une contrainte pour les rosiers, qui apprécient d'être installés dans une bonne terre de jardin, meuble et profonde, plutôt riche en matière organique, et à un endroit abrité des vents violents.

 

Le rosier Rosa rugosa, en bord de mer

2 - Quel rosier choisir en bord de mer ?

Pour cultiver des roses en bord de mer, il est important de choisir des variétés adaptées ! Certaines se montrent assez résistantes à ces conditions particulières. Ainsi, le rosier le plus adapté est le Rosier rugueux, Rosa rugosa, ainsi que ses hybrides. Il pousse naturellement en bord de mer en Asie de l’est (Chine, Japon, Corée...), et, arrivé en France, il s’est naturalisé sur les dunes côtières du Nord-Pas-de-Calais ! Il est assez résistant pour pousser sur des dunes battues par le vent. Il supporte sans problème les vents violents, les embruns salés, la sécheresse, ainsi que les sols pauvres et sablonneux ! Il s’agit d’un rosier arbustif, que l’on peut tout à fait utiliser en haie. Il possède des tiges très épineuses, un feuillage gaufré, et porte des fleurs simples, formées de cinq grands pétales d’un rose pourpré, soutenu, avec au centre des étamines jaunes. Il est bien résistant, très facile à cultiver, et son feuillage ne montre jamais de signes de maladie !

Il a donné naissance à de nombreux hybrides, qui s’adaptent sans problème à une culture en bord de mer. Parmi eux :

Rosa rugosa 'Hansa', 'Alba' (photo M. Manners) et 'Robusta' (photo F.D. Richards)

   

Le rosier Rosa wichuraiana se montre également bien adapté aux jardins de bord de mer. Vous pouvez choisir l’un de ses hybrides, par exemple la variété ‘American Pillar’ ou ‘May Queen’.

Le rosier liane Rosa banksiae est particulièrement adapté au climat méditerranéen. Il supporte le sel et la sécheresse, et apprécie un fort ensoleillement. Il est très vigoureux et robuste, et il se couvre au printemps d’une multitude de fleurs blanches ou jaunes, suivant la variété.

Le rosier pimprenelle, Rosa pimpinellifolia (aussi appelé Rosa spinosissima), est adapté aux sols pauvres et sablonneux, assez secs, ainsi qu’à la sécheresse, et il pousse spontanément sur des sols ingrats, parfois sur des dunes. Choisissez par exemple la variété ‘Stanwell Perpetual’

Rosa pimpinellifolia

3 - Comment cultiver les rosiers en bord de mer ?

Pour cultiver les rosiers en bord de mer, mieux vaut respecter quelques précautions, afin de leur donner les meilleures conditions pour qu’ils s’épanouissent !

  • Vous pouvez dans tous les cas placer les rosiers rugosa proches de la mer, car ils sont bien adaptés à ces conditions. Mais si vous souhaitez cultiver au jardin des variétés un peu plus délicates, nous vous conseillons d’installer des haies brise-vent, qui permettront de les abriter des vents violents et des embruns.
  • Il est préférable d’enrichir le sol avec du compost ou du fumier. En plus de fournir au rosier des éléments minéraux, cela permettra d’améliorer la nature du sol. En se décomposant, la matière organique formera de l’humus, qui améliorera notamment la capacité de rétention en eau.
  • Il est préférable de planter au printemps, plutôt qu’en automne.
  • Installez un paillage organique, composé par exemple de feuilles mortes ou de BRF (bois raméal fragmenté) : cela permet de garder un sol frais plus longtemps, tout en l’enrichissant en matière organique, qui se décomposera progressivement.
  • Pensez à bien arroser après la plantation.
  • Dans tous les cas, comme en bord de mer le substrat est drainant, nous vous conseillons d’effectuer des arrosages réguliers. Soyez vigilants pour éviter que le sol ne se dessèche de trop, surtout après la plantation et en plein été.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(1 votes, moyenne: 5 sur 5)

Une réflexion au sujet de « Peut-on réussir les roses en bord de mer ? »

Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin