Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Mes 10 cornouillers à fleurs préférés

Toutes les personnes qui m'ont côtoyé plus de dix minutes savent que j'ai une affection particulière pour le genre Cornus : les cornouillers.

Quels qu'ils soient d'ailleurs : les tout bêtes (Cornus sericea, amomum ou alba), les sauvages (Cornus sanguinea), les arbres (Cornus alternifolia, controversa, macrophylla, stricta, ...), ceux à fruits (Cornus mas et officinalis), les couvre-sols (Cornus canadensis et suecica), ceux qui nous illuminent notre quotidien hivernal avec leurs rameaux colorés (Cornus sericea, sanguinea, amomum, pumila ou alba) et aussi, bien entendu... les cornouillers à fleurs.

Pourquoi une telle folie ? Comment m'est venue cette fièvre ?

J'aimerais vous raconter une aventure dans une forêt japonaise dans laquelle je faillis tomber dans un gouffre et que je ne dus mon salut qu'à cette une branche providentielle de Cornus kousa à laquelle je me suis rattrapé in extremis.

Ou bien encore cette formidable histoire lorsque j'ai sauvé tout un village d'indiens (ceux avec les plumes !) d'une maladie incurable grâce à un extrait de Cornus florida 'Cherokee chief'.

Mais non... désolé... Il n'en est rien.

C'est beaucoup plus banal. Moi acheter par hasard cornouiller, moi planter et trouver ça beau. Moi aimer cornouiller depuis ce jour donc moi démarrer collection de cornouiller.

Voici donc ma (trop courte) sélection de mes cornouillers à fleurs préférés !

LES CORNUS KOUSA

Je vous propose de commencer par les kousa, comme ça c'est fait. Ce sont tous des petits arbres provenant d'Asie. J'ai toujours du mal d'affirmer d'un ton péremptoire que ce sont des Cornouillers du Japon car certains ne proviennent justement pas de ce pays. Mais, en tout cas, ils sont tous superbes et sont très accommodants tant au niveau de l'exposition, soleil non-brûlant ou mi-ombre, qu'au niveau du sol, n'importe lequel du moment qu'il ne soit pas trop sec en été. Ce sont aussi ceux qui fleurissent le plus tardivement durant le mois de mai, évitant ainsi les dernières gelées printanières.

Cornus kousa 'Milky Way'

Ce doux nom n'a strictement rien à voir avec la barre chocolatée du même nom qui alimente notre diabète mais 'Milky Way' veut tout simplement dire en anglais "Voie lactée". Et il porte bien son nom le bougre car il se couvre littéralement d'une masse de bractées blanches de cinq centimètres de diamètre chacune qui ne laisse même plus entrevoir son feuillage. Il est en outre remarquable en automne par son feuillage qui prend des teintes écarlates.

Cornus kousa 'Milky Way' en fleurs puis en fruits

Cornus kousa 'Scarlet Fire'

C'est à coup sûr le plus fuchsia des kousa ! Les bractées de Cornus kousa 'Scarlet Fire' arborant fièrement une couleur rose foncée qui se repère de loin. Et même de très loin... Mais c'est peut-être juste mes yeux qui sont habitués à repérer les cornus... Et ce dès son plus jeune âge, 'Scarlet Fire' a une mise à fleurs plus précoce que bon nombre de kousa. A noter aussi, qu'il pousse de manière un peu étagée, rappelant légèrement en hiver lorsqu'il est dénudé le port d'un Cornus alternifolia ou d'un Cornus controversa.

Cornus kousa 'Copacabana'

Probablement ni le plus beau ni le plus spectaculaire des kousa malgré sa jolie floraison aux bractées blanches teintées de rose sur le bord. Mais Cornus kousa 'Copacabana' possède une qualité que n'ont pas ses petits cousins. Il ne prend pas de place ! A peine trois mètres de haut pour seulement deux mètres de large à terme. Bien qu'il ne soit pas à proprement parler un arbuste au port fastigié, il s'insérera tout de même dans n'importe quel petit jardin, voire même en pot sur votre terrasse.

Cornus kousa 'Teutonia'

Compact aussi mais moins que son cousin 'Copacabana', la croissance lente de Cornus kousa 'Teutonia' lui vaut d'être accueilli dans les plus petits jardins mais aussi en pot sur la terrasse. Il ne dépassera jamais plus de trois mètres en tous sens. Son étrange floraison blanche semble avoir été "salie" par du lait fraise par la suite mais cela lui donne un charme et une originalité dingue.

Cornus kousa 'Teutonia'

Cornus kousa 'Samaritan'

Les gens qui me connaissent savent que je n'apprécie guère les feuillages panachés. Mais ils savent aussi que je peux être d'une étonnante mauvaise foi lorsqu'il s'agir de mes petits cornus chéris. Donc en voici un, Cornus kousa 'Samaritan', muni d'un splendide feuillage panaché mais pas seulement... En effet, même les bractées sont vertes marginées d'un trait blanchâtre de toute beauté. Si vous ne deviez planter qu'un seul arbuste à feuillage (et bractées !) panachée : c'est lui !

LES CORNUS FLORIDA

S'ensuit évidement les cousins américains, l'une de mes rares incartades parmi les plantes du Nouveau Monde. Les florida sont plus précoces au niveau de la floraison qui arrive souvent "quand il ne faut pas " durant la fin du mois d'avril ou le début du mois de mai. Ils se font parfois surprendre ainsi au débourrement par un des derniers petits coup de gel du printemps. Mais ça ne veut pas dire qu'il faille les bouder ! Ils sont souvent plus spectaculaires encore au moment de la floraison que leurs cousins asiatiques et deviennent avec le temps de véritables petits arbres.

Cornus florida 'Cherokee Chief'

Plus amérindien que ce nom-là, je ne vois pas... Cornus florida 'Cherokee Chief' est un grand classique indémodable parmi les Cornus florida. Et pour cause ! Il se couvre en avril avant la venue des feuilles, d'une nuée d' "étoiles" d'un élégant blanc-rosé. Mais paradoxalement, c'est en automne que je le préfère... S'il a bénéficié d'un été bien chaud et humide, il prend alors des couleurs de feuillage oscillant entre le rouge et l'orange avec des restes de verts et de jaune. Un vrai spectacle !

Cornus Florida 'Cherokee Chief'

Cornus florida subsp. 'Urbiniana'

Dire que Cornus florida subsp. 'Urbiniana' est spécial est un euphémisme. Certains l'adorent, d'autres le détestent... En tout cas, il ne passe assurément pas inaperçu ! Sa floraison est particulièrement étrange. En effet, les bractées semblent se replier pour se rejoindre en une sorte de lampion chinois (bizarre pour un américain!). Ce petit bijou de collectionneur est en réalité une sous-espèce de florida poussant à l'état naturel au Mexique. Vous l'aurez compris, il est moins rustique que les autres (-12°C quand même) et devra être protégé des vents froids.

Cornus florida subsp. 'Urbiniana'

Chaque année de nombreux jardiniers ou botanistes deviennent fous en contemplant trop longuement la floraison d'un Cornus florida 'Urbiniana'. Si vous voulez les aider, envoyez vos dons à Promesse de Fleurs dans le cadre du Cornouilloton.

Deux petits hybrides...

Cornus 'Norman Hadden'

Cornus 'Norman Hadden' est un hybride naturel entre Cornus kousa et Cornus capitata. Sa végétation démarre assez tard, il n'a donc aucun souci avec une éventuelle phase de gel tardif. Sa longue floraison de bractées blanches puis roses se prolonge de mai à juillet sans s'arrêter ! Mais c'est son côté semi-persistant que lui confère l'un de ses parents, le Cornus capitata qui est aussi à noter.

Cornus 'Norman Hadden'

Cornus 'Ascona'

Cornus 'Ascona' est quant à lui un hybride naturel entre Cornus nutallii et Cornus florida mais... il tient plus du Cornus nutalli dans son aspect, tout en étant bien plus rustique que son "papa". Il est davantage un petit arbre qu'un grand arbuste de part son port conique et possède une allure caractéristique. Ses branches semblent fatigués de porter toutes ses fleurs de couleur blanche un peu nacrée et l'arbre donne l'impression de vous saluer noblement en courbant l'échine.

Cornus 'Ascona'

Et un petit dernier pour la route...

Cornus hongkongensis

Hyper rare en culture ! Je ne me souviens pas moi-même avoir jamais vu Cornus hongkongensis en pleine terre ! Le feuillage est d'un beau vert brillant tandis que l'écorce est beige assez claire, striée de lignes encore plus claires. Cet arbre pourrait presque être confondu avec un Érable à peau de serpent en hiver... s'il n'était pas persistant. Cornus hongkongensis est un Cornus chinois normalement à réserver au climat doux (rusticité -10°C) mais... il est souvent greffé sur Cornus kousa pour une plus grande tolérance de sol et une meilleure rusticité. Si vous êtes au Nord de la Loire, évitez les Cornus hongkongensis issus de semis.

Cornus hongkongensis

Conclusion

J'aime à penser qu'il serait aisé de réaliser un jardin entier et harmonieux rien qu'avec des plantes issues des cornacées : une famille qui regroupe des arbres, des arbustes mais aussi des plantes herbacées couvre-sols (Cornus canadensis et Cornus suecica). Cette petite sélection n'est qu'une petite goutte dans la mer des Cornouillers à fleurs. Il en existe bien d'autres encore répartis dans tout l'hémisphère Nord : espèces, hybrides naturels ou non, ou cultivars. Il ne tient qu'à vous de tenter de les dénicher chez vos pépiniéristes préférés.

Les "Cornouillers à fleurs" qu'ils soient asiatiques ou américains ne sont pas seulement beaux au printemps et jusque le début de l'été pour certains par leur floraison, ils deviennent aussi magnifiques en automne grâce à leur feuillage prenant des teintes chaudes remarquables. Les fruits poursuivant la floraison sont aussi très décoratifs : ils ressemblent à des petits litchis pendus par une ficelle à la branche. Les fruits des kousa ont la réputation d'être comestibles. Mais n'en attendez pas la dernière confiture à la mode ! Ils sont franchement insipides...

Je pourrais continuer à vous en parler durant des jours mais je vais m'arrêter là. Le sujet est tellement vaste qu'il nécessiterait un livre entier sur le sujet. En réalité, cet ouvrage existe déjà mais reste hélas confidentiel : "La Monographie des Cornus" d'André Gayraud.

En conclusion, lâchez-vous ! Même si vous n'avez qu'un petit jardin ou même qu'une petite terrasse. Il y aura toujours un Cornus à fleurs qui vous attendra, les bractées grandes ouvertes pour vous apporter joie et félicité durant de nombreuses années.

Articles connexes


Fiche Famille

Cornouillers à fleurs : plantation, taille et entretien

Lire la suite +

Blog

Jamais sans mes bractées !

En mai fleurissent certaines des plus belles plantes à bractées décoratives. Enlevez-leur ces bractées, et...
Lire la suite +

association

Cornouillers à bois décoratifs : 9 idées d’associations

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(2 votes, moyenne: 5 sur 5)
Laisser un commentaire