Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Les Jardins de l'Abbaye de Fontfroide : un lieu chargé d'histoire

Alors que le thermomètre s'affole sous les premières vagues de chaleur et que le littoral méditerranéen est pris d'assaut, je décide d'aller chercher calme et fraîcheur parmi les pierres millénaires de l'Abbaye de Fontfroide. On atteint le lieu après quinze minutes de route depuis Narbonne, serpentant aux abords du Massif portant le nom de l'Abbaye. La route d'accès longe les vignes du domaine et débouche dans un écrin de verdure où le monument historique se niche au creux d'un petit vallon : les moines fondateurs du XIᵉ siècle avaient décidément trouvé le lieu idéal pour installer leur communauté...

Des moines du XIᵉ siècle à aujourd'hui

Fondée en 1093 par une poignée de moines dans les collines des contreforts des Corbières, l'abbaye Cistercienne de Fontfroide tire son nom de la "fons frigida", littéralement la "source fraîche" qui a permis sa création, car sans eau, pas de vie possible. La pierre et le bois disponibles sur place, ainsi que le caractère à la fois isolé, mais proche de la cité de Narbonne ont dû les conforter dans leur choix et petit à petit, au fil des siècles, la communauté monastique a su mettre à profit ces ressources pour faire fructifier leur abbaye.

Après des périodes de prospérité puis de déclin, le début du 20ᵉ siècle voit ce vénérable monument au bord de la ruine, seulement habité par quelques moines vivant de peu. Il fut sauvé de cette ruine et du probable démantèlement par un couple : Madeleine et Gustave Fayet, tombés amoureux des lieux. Eux-mêmes et leurs descendants ont su patiemment redonner vie et splendeur à ce site merveilleux, entourés d'artistes de l'époque, pour en faire aujourd'hui un monument historique offert à des milliers de visiteurs chaque année. Depuis, architecture et nature se répondent en parfaite harmonie  et les jardins de Fontfoide, ouverts à la visite tout comme le monument, illustrent parfaitement cette alliance entre l'histoire et le végétal.

Jardins de l'Abbaye de Fontfroide
Au cœur des collines et des garrigues, les murs millénaires de l'abbaye de Fontfroide résonnent en parfaite harmonie avec la nature


Les jardins de Fontfroide

À Fontfroide, on parle de jardins au pluriel, car on peut y découvrir différents espaces plantés distincts :

  • le cloître
  • la Roseraie et le Jardin des Senteurs
  • les Jardins en Terrasse

J'avoue bien connaître les lieux pour avoir travaillé au projet puis à la mise en œuvre de la restauration des Jardins en Terrasse il y a quelques années, avec la complicité des propriétaires des lieux et de l'équipe de jardiniers. Ils sont désormais labellisés "Jardin remarquable" par le Ministère de la Culture.

Le cloître et la Roseraie

Le cloître, joyau de l'architecture du moyen-Age, est un lieu empreint de sérénité, où les visiteurs chuchotent en suivant les pas des moines qui se sont succédé des siècles durant en ce lieu. Ici et là, des détails architecturaux retiennent l'attention et la verdure du jardin central contraste admirablement avec la pierre blonde et rosée. Les classiques buis structurent l'espace en 4 carrés, autour du puits central. Ils sont choyés face aux attaques de pyrales, et s'accompagnent de plantations de géraniums rouges - les jardiniers étant fidèles en cela aux goûts Madeleine Fayet qui tenait à leur couleur vive à son époque - tempérés par des nappes plus floues d'Erigerons. Ces deux plantes offrent l'avantage de fleurir facilement le lieu toute la belle saison malgré la sécheresse et la chaleur estivale. De vénérables glycines partent à l'assaut des murs et des toitures.

Jardins de l'Abbaye de Fontfroide
Fleuris par les géraniums et les Erigerons et bordés de buis, les carrés du Cloître entourent le puis et sa grille de fer forgé


Un peu plus loin, à la place de l'ancien cimetière des moines, la Roseraie est adossée à un côté de la grande église abbatiale et entièrement entourée de murs de pierre. Structurée en carrés cernés là encore de bordure de buis et ponctuée de cyprès, elle offre aux visiteurs ses 1500 rosiers, pour certains récemment plantés. Les jardiniers ont en effet implanté de nouvelles variétés pour remplacer celles devenues trop compliquées à cultiver en climat méditerranéen.

Les 16 présentes ici ont donc été choisies à la fois pour leur résistance aux maladies et aux conditions climatiques difficiles, tout en s'harmonisant entre elles. Parmi ces roses : la variété 'Madeleine Fayet', créée en l'honneur de celle qui, avec son mari Gustave, a participé à redonner vie à l'abbaye en la rachetant en 1908. Les pompons ivoire de ce rosier buisson offrent aux visiteurs leur parfum raffiné et frais aux notes de myrrhe et d’anis. 'Lavander dream', 'Centenaire de Lourdes', 'Rose des 4 vents'... les tonalités de rose, de blanc et de lilas ponctuées de carmin des rosiers offrent de tendres tonalités, en réponse aux fleurs des Perovskias, des lavandes blanches et des Jasmins étoilés (Trachelospermum jasminoides) garnissant les murs. Il faut profiter de la belle saison pour s'imprégner des multiples senteurs du lieu !

Jardins de l'Abbaye de Fontfroide
Dans la roseraie, Perovskias et Lavandes blanches tiennent compagnie aux rosiers et attirent les insectes pollinisateurs


Les Jardins en terrasses

Implantés sur la colline faisant face aux bâtiments, les Jardins en terrasses se succèdent en petits clos successifs suivant le relief. Ils sont reliés entre eux par de petits escaliers maçonnés et sont cernés de murets de pierre. Traversant tout d'abord un sous-bois typiquement méditerranéen mêlant Chênes verts, Laurier-tins, Myrtes ou Pittosporums, ils illustrent l'histoire de l'Art des Jardins, partant de l'Hortus conclusus et de l'Hortus delicarium du Moyen-Age - respectivement jardin clos en croix et jardin des délices offrant fleurs et fruits - pour arriver aux jardins de style Renaissance. Là encore, architecture et nature se mêlent intimement, sentiment renforcé par les statues et éléments de décor architecturaux patiemment restaurés ponctuant l'espace, comme le magnifique bassin de Neptune. On découvre aussi le "Jardin des Abeilles" dans un clos adossé au mur d'enceinte de l'Abbaye, où les moines entretenaient des ruches par le passé, la cire servant à la fabrication des cierges. Variétés de plantes mellifères et ruches s'offrent à la visite, alors que le plus loin, les "plantes de sorcières", en fait des herbes cultivées au fil des siècles pour leurs vertus médicinales ou leur symbolique, poussent sous le couvert des arbres leur offrant une semi-ombre bienvenue.

Jardins de l'Abbaye de Fontfroide
Le sous-bois accueille les visiteurs sous une ombre bienvenue et les jardins clos se succèdent pour illustrer l'art des jardins au fil des siècles


Des pratiques de jardinage respectueuses de la nature

Au fil de la visite, on découvre des hôtels à insectes et des informations concernant la faune et la flore typiques de la région, notamment à destination des enfants. En tant que refuge L.P.O., les Jardins de Fontfroide ont développé un plan de gestion en faveur de la biodiversité : suppression de tous pesticides, purins de plantes, adaptation de la palette végétale plantée... ici, tout est fait au quotidien pour jardiner en respectant le vivant.

Jardins de l'Abbaye de Fontfroide

Informations pratiques

Tout au long de l'année, des évènements "Nature" sont organisés et viennent mettre en avant les Jardins et le Massif de Fontfroide : la Fête des Plantes & du Massif en mai, les Rendez-Vous aux Jardins en juin et le Festival International des Orchidées en octobre.

Outre les Jardins, vous pourrez bien sûr visiter l'Abbaye en visite libre ou guidée, participer aux événements culturels, manger dans le restaurant présent sur place et goûter les vins du domaine viticole de l'abbaye. 

  • Itinéraire :
    • Sortie Narbonne Sud, prendre direction Lézignan-Corbières
    • Prendre ensuite la D6113
    • Au rond point de Montredon, prendre à gauche sur la D613

    Coordonnées GPS
    Latitude : N 43° 7′ 45.0336 »
    Longitude : E 2° 53′ 51.1038 »

  • Téléphone : 04 68 45 11 08
  • Site web : https://www.fontfroide.com
  • Horaires : Visite et présentation des jardins de l’Abbaye, du Moyen-Âge à nos jours. Date : du 03 Septembre au 29 Octobre 2022, les mercredis et les samedis à 10h30. Durée : 1h15.
  • Tarifs (2022) Adulte : 15€ / 6-17 ans : 9€50 / 18-25 ans : 10€50 / Famille (2 adultes + 2/3 enfants) : 41€ (+4€ / enfant supplémentaire)
  • Réseaux sociaux : retrouvez l'Abbaye de Fontfroide sur Facebook et Instagram

Articles connexes


Blog

Highclere Castle : j'ai visité les jardins du château de Downton abbey !

Février, bien qu'il soit le mois le plus court de l'année, est sans doute le...
Lire la suite +

Blog

J'ai visité ... le jardin de la grille, un jardin sans arrosage

Très en phase avec le thème de cette année qui s'intéressait au réchauffement climatique, le...
Lire la suite +

Blog

J'ai visité... le Jardin des Plantes de Nantes

En ce premier week-end du mois de juin, je suis allée faire un saut de...
Lire la suite +

Blog

J'ai visité... le jardin botanique de Palerme

La Sicile n’est pas à proprement parler connue pour ses jardins comme l’est l’Italie continentale…...
Lire la suite +

Blog

J'ai visité... le jardin de la Chêneraie près d'Angers

A quelques encablures d’Angers, le jardin de la Chêneraie à Sainte-Gemmes sur Loire dans le...
Lire la suite +

Blog

J'ai visité... les Jardins de la Fontaine à Nîmes

En juillet dernier, décidément bien maussade, je suis partie dans le Sud, direction le Gard...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
(0 votes, moyenne: 0 sur 5)
Laisser un commentaire