Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue

Meconopsis : culture, semis, entretien

Le Meconopsis en quelques mots

  • C’est une merveilleuse plante vivace aux fleurs de coquelicot qui forme une touffe plus ou moins dense
  • Le plus mythique est le pavot bleu de l’Himalaya qui compte parmi les plus belles fleurs bleues du jardin
  • Les corolles de soie chiffonnée également parfois roses, jaunes, blanches ou rouges s’épanouissent à la fin du printemps et en été
  • Rustique, c’est pourtant une plante capricieuse dont la culture est assez délicate dans nos jardins
  • Il s’épanouit en sol humifère et frais, à mi-ombre

Le mot de notre experte

Les Meconopsis sont des plantes vivaces de la famille des Papavéracées remarquables par leur floraison en fleurs de pavot, généralement de la fin du printemps au milieu de l’été. Le plus célèbre du genre est le Meconopsis betonicifolia, ou Pavot bleu de l’Himalaya avec ses fleurs de couleur bleue pur. A côté de ce pavot mythique, on rencontre aussi le Meconopsis x sheldonii Lingholm, un hybride qui porte les plus grandes fleurs, le solaire Meconopsis cambrica, le Pavot du Pays de Galles avec ses jolis fleurs jaune citron ou encore le géant Meconopsis grandis, le plus haut et sans doute le moins exigeant et le plus vigoureux de tous les pavots bleus de l’Himalaya.

Bien que rustiques (-15°C), les Meconopsis ne se plaisent sous tous les climats. Très capricieux, ils sont de culture difficile et aléatoire si les conditions ne leur plaisent pas. Ils préfèrent l’ombre et la fraîcheur. Ils aiment nos climats frais et humides en été, ou les régions de moyenne montagne, appréciant les hivers froids et secs et la neige. Pas de panique : les espèces que nous proposons sont parmi les plus faciles à cultiver. Installés en terrain humifère et frais, en lisière de sous-bois, en lumière tamisée ou au pied d’un mur à l’est ou au nord, ils formeront rapidement des touffes florifères au coloris unique. Ils offrent une alternative originale à la floraison des pavots classiques.

Pour tout savoir sur leur culture délicate, et pour réussir le semis de graines de pavot bleu, découvrez notre fiche !

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis benoticifolia

Description et botanique

Fiche d'identité

Nom latin : Meconopsis

Famille : Papavéracées

Noms communs : Pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du Pays de Galles

Floraison : avril à novembre selon les espèces

Hauteur : 0,30 à 2 m

Exposition : Mi-ombre, ombre

Sol : Argilo-limoneux (riche et léger), frais

Rusticité : -15 °C

Le Meconopsis est une plante vivace de la famille des Papavéracées comme les coquelicots, les Pavots d’Orient ou de Californie. Sur les 50 espèces qui composent ce genre, le Meconopsis betonicifolia ou pavot de l’Himalaya et ses cultivars sont les plus célèbres représentants. En culture, on rencontre aussi le Meconopsis grandis, ou Pavot bleu géant qui s’illustre par sa grande taille avoisinant les 1.50 m de hauteur et le Meconopsis napaulensis, à fleurs parfois roses ou rouges. Ils sont originaires des zones montagneuses ombragées et humides de l’Himalaya, de Birmanie, du Tibet  et du sud-ouest de la Chine, où ils poussent à une altitude de 3000 à 4000 mètres, à l’exception du Meconopsis cambrica ou pavot du pays de Galles qui nous vient de l’Hexagone.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis wallichii, Planche botanique (1852)

A partir d’une racine pivotante, le Meconopsis forme une touffe plus ou moins dense s’élevant de 0,40 m jusqu’à 2 m de hauteur selon les espèces. C’est une plante vivace de courte durée de vie (généralement 4 à 5 ans) mais qui se ressème spontanément et abondamment si le sol lui convient. La beauté de certains Meconopsis monocarpiques n’a d’égal que leur rareté, puisqu’ils ne fleurissent qu’une fois dans leur vie avant de mourir.

Il se développe en rosette basale d’un diamètre de 40 à 50 cm d’où émergent des tiges feuillues. Elles sont habillées de feuilles caduques, alternes, oblongues ou elliptiques à pennatiséquées, rugueuses, de 10 à 30 cm de longueur. Leur couleur est vert clair ou vert bleuté, et, elles sont parfois profondément découpées ou dentées chez certaines espèces et marquées d’une nervure centrale.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Touffe basale du Meconopsis napaulensis et feuillage du Meconopsis cambrica

Au printemps, les hampes florales s’élèvent. Les longues tiges élégantes et velues sont surmontées au printemps et en été de fleurs ressemblant à s’y méprendre à celles des coquelicots. La floraison est généreuse :  elle commence début mai, parfois dès le mois de mars et se poursuit en été, parfois jusqu’en octobre voire en novembre selon les espèces : Meconopsis cambrica fleurit presque toute l’année.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis grandis, Meconopsis cambrica et Meconopsis regia

Les fleurs sont éphémères et ne restent épanouies que quelques heures avant de faner mais elles se renouvellent pendant 2 semaines environ. La plante fleurit généralement au cours de la deuxième ou troisième année puis meurt.

Les hampes florales sont ramifiées et assez cassantes. Chacune porte à son extrémité des fleurs en coupe réunies en racèmes. Elles mesurent de 5 à 15 cm de diamètre et sont formées de 4 à 12 pétales d’une texture légèrement translucide et sont portées par de longs pédoncules poilus. Le Meconopsis x sheldonii ‘Lingholm’ est un hybride du Pavot Bleu de l’Himalaya qui se distingue par ses grandes fleurs d’un bleu azur, larges d’au moins 9 cm.

Ces corolles délicatement froissées et satinées arborent des coloris rares dans l’univers végétal, allant du bleu gentiane souvent lavé de mauve à leur base ou bleu cobalt chez le mythique Pavot Bleu de l’Himalaya, jaune citron chez le pavot du Pays de Galles, parfois blanc chez le cultivar ‘Alba, roses, rouges ou pourpres chez le meconopsis napaulensis. Elles comportent toutes en leur centre un ovaire à plateau blanc entouré par un bouquet de grandes étamines dorées.

La floraison est suivie par la formation de capsules brunes contenant de petites graines noires qui favoriseront les semis spontanés.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis ‘Lingholm’ en boutons (© Frank Carman)

Principales espèces et variétés

Meconopsis sheldonii Lingholm - Pavot bleu

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
1.25 m

Un très bel hybride plus pérenne, plus rustique et prolifique, plus facile à réussir !

Pavot du Pays de Galles - Meconopsis cambrica Godet de 9cm

Période de floraison Mai à Juil., Sept.

Hauteur à maturité
40 cm

Il fleurit presque toute l'année, du printemps jusqu'aux portes de l'hiver. Contrairement au pavot bleu, il est facile à cultiver, en terre ordinaire, et bien rustique.

Graines de Meconopsis grandis - Pavot Bleu

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
80 cm

Spectaculaire par la taille, c'est le moins exigeant et le plus vivace de tous !

Pavot bleu de l Himalaya - Meconopsis betonicifolia Godet de 9cm

Période de floraison Mai à Juin

Hauteur à maturité
1.20 m

Un pavot mythique aux fleurs bleues ! Tentez de le cultiver en sol frais léger, tourbé. Tout simplement unique !

Plantation du Meconopsis

Où le planter ?

La culture du pavot bleu est assez délicate mais certains cultivars sont plus faciles à réussir dans nos jardins, à l’instar, par exemple, du Meconopsis x sheldonii ‘Lingholm’. C’est une plante de climat frais. Les Meconopsis sont généralement bien rustiques (au-delà de -15°C), ne redoutant pas la neige, ni le froid mais réussir leur culture n’est pas envisageable partout. Ils sont adaptés au climat du nord de la Loire, ou en zone d’altitude. Selon les espèces, leurs exigences en matière de sol mais aussi de climat peuvent varier. Tous aiment les aiment les hivers froids et secs mais redoutent la sécheresse, leur culture est déconseillée dans le sud de notre pays, car ils craignent la chaleur et les situations chaudes. Dans les régions chaudes, si vous souhaitez tenter leur culture, privilégiez l’ombre et des arrosages fréquents.

Le Meconopsis betonicifolia et ses variétés sont des plantes moins décevantes si on les cultive en annuelle ou en bisannuelle. Ils aiment les étés frais et humides, comme dans nos régions littorales, ou les régions de moyenne montagne comme les Vosges ou le Jura, assez fraîches en été en raison de l’altitude.

Tous les Meconopsis sont de bonnes plantes pour des jardins d’ombre car ils ont besoin d’une situation ombragée, sans soleil direct, mais avec beaucoup de lumière. Ils exigent un sol toujours frais même en été, mais bien drainé pour éviter le pourrissement des racines et non calcaire, plutôt acide. Gardez toutefois en tête que la culture reste difficile et aléatoire si les conditions ne leur plaisent pas.

Le Meconopsis cambrica est plus accommodant acceptant tous les sols.

Plantés en groupe, ils apportent relief et charme dans les jardins naturels, dans les milieux ou fonds de grands massifs de vivaces herbacées, en lisière de sous-bois exposé au soleil du matin ou le long d’un mur à l’est ou au nord.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Une belle masse de Meconopsis en zone ombragée (© Amanda Slater)

Quand planter le Meconopsis ?

Nos godets de Pavot bleu se plantent de préférence au printemps après les dernières gelées, de mars à mai.

Comment le planter ?

  • Plantez dans un mélange de terre, de tourbe (70%), et de sable (30%). Espacez chaque plant de 40-50 cm environ.
  • Creusez un trou de 2 à 3 fois le volume du godet
  • Travaillez le sol en profondeur à la fourche-bêche
  • Etalez des graviers ou des billes d’argiles au fond du trou pour un bon drainage
  • Placez la motte au centre
  • Rebouchez avec le mélange de terre de jardin et de matières organiques
  • Tassez doucement et arrosez copieusement à l’eau de pluie
  • Apportez un paillis organique pour maintenir le sol humide en été
Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis cambrica

Quand et comment faire les semis du Meconopsis ?

Pas de panique :  la première année de culture, le Meconopsis ne fleurit que rarement, surtout si les graines sont semées trop tard. Il n’est pas rare que la plante disparaisse la troisième année, c’est pourquoi on la cultive en annuelle ou en bisannuelle.

Semez les graines de Meconopsis de préférence au printemps de janvier à février ou de septembre à octobre. Les semis d’automne seront placés sous-abri hors gel en hiver et mis en place au printemps suivant, dans ce cas ils fleuriront dès la première année. Les semis directement effectués en place sont très délicats à réussir, nous vous conseillons de semer sous-abri au début du printemps.

  • Placez les graines au réfrigérateur un mois avant le semis
  • Semez les graines en godet à la surface d’un bon terreau ou d’un mélange sable et tourbe
  • Recouvrez-les à peine d’une très fine couche du mélange
  • Tassez légèrement à la main, afin qu’elles adhèrent bien au substrat
  • Enfermez les semis dans un sac en plastique transparent et placez à l’extérieur dans une mini- serre ou dans un endroit frais à l’abri des pluies
  • Gardez le substrat humide pendant la levée qui peut prendre de 1 à 3 mois
  • Une fois qu’ils ont développé 2 vraies feuilles, placez les plantules dans un local à 10-15 °C et arrosez sans excès
  • Lorsque les plants atteignent 45 cm de hauteur, transplantez-les au jardin délicatement sans toucher aux racines
  • Arrosez régulièrement

Culture et entretien

La première année suivant la plantation, supprimez les fleurs fanées au fur et à mesure afin d’éviter la formation de graines qui épuiserait la plante prématurément et écourterait sa durée de vie. Gardez quelques graines pour perpétuer les touffes car la plante ne vit pas longtemps.

Faites des arrosages réguliers pour encourager la floraison, privilégiez l’eau de pluie, car le Meconopsis n’apprécie guère le calcaire. Maintenez le sol frais pendant la belle saison en paillant au pied avec des déchets de tonte par exemple.

Capricieux, et de courte durée de vie, le Meconopsis n’a cependant pas d’ennemis. Au printemps, cependant mieux vaut protéger le jeune feuillage des limaces en suivant nos conseils pour éloigner les gastéropodes.

Multiplication

Une fois bien installées, les racines du Meconopsis n’aimeront pas être dérangées aussi, la division est assez délicate. Vous pouvez en revanche effectuer des semis pour multiplier les plants, à partir des graines récoltées au jardin ou en les achetant en sachet dans notre boutique.

Suivez nos conseils plus haut pour bien semer vos graines de Pavot Bleu de l’Himalaya.

Associer

Avec leurs corolles aux pétales soyeux et aux coloris lumineux aux allures de pavot d’Islande, les Meconopsis sont des vivaces inspirantes pour apporter des points de focalisation remarquables dans tous les endroits mi-ombragés des jardins d’esprit naturel, dans les massifs herbacés ombragés et frais, dans les bordures champêtres ou même dans les rocailles fraîches.

Les Meconopsis comptent parmi les plus beaux bleus du jardin. A condition de respecter leurs exigences culturales (exposition tamisée, sol frais à humide, non calcaire), ils trouvent leur place dans les jardins bleus.

Dans une ambiance de sous-bois, les pavots bleus s’associent facilement aux fougères comme les Osmondes du Japon, aux touffes luxuriantes d’un Hakonechloa macra, à un tapis de pervenches, ou avec d’autres vivaces appréciant les mêmes ambiances comme de petits saxifrages, un Corydalis ‘Craigton Blue’, des Astrances, ou des heucheras.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis, Astrances, Osmunda regalis et Corydalis flexuosa

Les Liriope muscari, les anémones du Japon, cœurs-de-Marie et les primevères japonaises sont également de bons partenaires. Appréciant les substrats acides et les coins frais, ils fleuriront le pied des rhododendrons, et d’hostas au feuillage bleu-vert.

Vous ferez particulièrement ressortir leurs teintes bleues par contraste avec les floraisons jaunes des Achemilla alpina ou des ligulaires.

Le Meconopsis cambrica aux fleurs jaunes se marie aisément à des vivaces couvre-sol à floraison estivale telles que Campanula portenschlagiana ou Geranium cinereum ou encore à des petits conifères tel que Juniperus horizontalis ‘Blue Chips’.

Meconopsis, pavot bleu, pavot de l'Himalaya, pavot bleu de l'Himalaya, Pavot du pays de Galles

Meconopsis cambrica, Campanula portenschlagiana, Heuchère et Geranium cinereum ‘Ballerina’

Ressources utiles

Découvrez comment composer un massif graphique pour ombre fraîche

Articles connexes


Blog

Comment réussir le pavot bleu de l'Himalaya ?

Meconopsis betonicifolia est le nom latin du célèbre pavot bleu de l'Himalaya. Considéré pour beaucoup...
Lire la suite +

Blog

Comment rater la plantation de ses vivaces en 6 leçons ?

Les plantes vivaces ont la réputation d’être généralement solides (normal, elles sont vivaces….), et si vous les...
Lire la suite +

conseil

6 annuelles ou bisannuelles pour l'ombre

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire