Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
association

Primevères : 7 idées d'association au jardin

Nos idées et inspirations

La primevère est une plante vivace qui fleurit généralement très tôt en fin d’hiver, bien qu’il existe des espèces à floraison estivale. Rustique et facile de culture, elle se plaira si vous l’installez à mi-ombre en sol frais et bien drainé. Elle est souvent de petite taille, mais certaines espèces prennent beaucoup de hauteur en fleurissant ! Ainsi, les primevères candélabres ont une floraison très aérienne, qui leur donne un côté sauvage et léger, elles apportent du volume à un massif, ce qui n’est pas le cas des Primevères auricula ou acaulis.

Les primevères ont la particularité d’avoir un aspect soit extrêmement coloré, vif, soit très naturel et délicat (primevères botaniques). En fonction de la variété choisie, l’utilisation sera donc bien différente ! Dans le premier cas, elles s’associeront à d’autres annuelles ou vivaces à floraisons colorées pour un massif d’apparence très soignée et maîtrisée. Dans le second, elles trouveront leur place dans un massif naturaliste, parmi des feuillages luxuriants dans un jardin laissé bien plus sauvage.

Les primevères acaulis et auricula sont très colorées et laissent place à des combinaisons infinies ! Nous vous recommandons de les utiliser avec parcimonie, ces couleurs vives pouvant agacer et écraser l’espace. Au contraire, si vous cultivez les Primula denticulata ou Primula sieboldii, leurs teintes douces apportent calme et romantisme. Associez-les à d’autres plantes aux tons pastel.

Avec d’autres plantes à floraison printanière

Profitez de la floraison précoce des Primevères pour fêter la fin de l’hiver en apportant beaucoup de couleur au jardin ! Vous pouvez associer les espèces qui fleurissent dès février ou mars (Primula veris ou Primula acaulis) à d’autres vivaces et bulbes à floraison printanière : tulipes, narcisses ou crocus. Vous obtiendrez ainsi un jardin riche en couleurs très tôt dans la saison. Installez par exemple Primula acaulis avec des muscaris. Utilisées avec parcimonie, elles vous offriront une belle scène aux couleurs vives mais à l’aspect naturel et sauvage. Vous pouvez aussi associer vos primevères à quelques Hellébores d’Orient, Violettes (Viola odorata), Eranthes d’Hiver.

Primevère des Jardins et bulbeuses à floraison printanière

Primevères acaules, Muscaris et Tulipes

Pour un jardin ombragé et frais

Créez un jardin en lisière de sous-bois. Placez en arrière-plan des hortensias ou rhododendrons pour apporter du volume. Plantez devant eux quelques primevères, scilles et cyclamens (par exemple Cyclamen coum Rose). Vous pouvez aussi profiter des feuillages décoratifs des fougères, rodgersias et hostas. Choisissez comme espèces Primula vialii ou Primula bulleyana : elles apprécient particulièrement les milieux ombragés et les sols frais !

Dans un jardin ombragé : primevères candélabres, rodgersias et fougères

Rodgersia pinnata, Primula bulleyana et Dryopteris erythrosora

Pour un massif naturaliste

Pour composer un jardin à l’aspect très naturel et sauvage, optez pour les espèces botaniques ! Vous pouvez ainsi choisir des primevères qui poussent spontanément en France, comme le Coucou (Primula veris). Les primevères asiatiques et leurs hautes hampes florales créent un très bel effet dans les massifs naturalistes, à condition que le sol soit humide ! Vous pouvez opter pour Primula secundiflora et sa floraison rose très légère et délicate. N’hésitez pas à associer la primevère denticulée (Primula denticulata) à d’autres plantes au port libre et à la floraison aérienne ! Vous pouvez aussi tenter Primula vialii et ses inflorescences violet – rouge. Mariez les floraisons estivales de ces primevères asiatiques à des Alliums, Astrances, Graminées ou Agastaches. Il y a des chances pour que ces primevères botaniques se ressèment spontanément et se naturalisent dans le jardin !

Inspirez-vous de cette ambiance.

Pour un massif naturaliste : primevères, graminées, astrances

Pennisetum alopecuroides, Primula secundiflora et Astrantia major ‘Rosea’

En bordure de bassin

Créez une très belle scène en bordure d’un point d’eau, en associant des primevères candélabres (par exemple Primula bulleyana à la floraison orange, ou Primula beesiana qui fleurit rose) aux superbes feuillages des fougères et hostas. Elles apporteront des petites touches de couleurs vives dans un décor très vert et luxuriant. Si vous avez suffisamment de place, implantez quelques gunnéras aux feuillages spectaculaires. Vous transformerez alors ce coin de jardin en un véritable havre de paix où vous pourrez venir vous ressourcer ! Profitez également de la floraison violette de Primula japonica ou jaune de Primula florindae, deux espèces qui apprécient les sols humides. Primula vialii s’y plaira aussi à condition de ne pas la planter trop près de l’eau.

primevères asiatiques, fougères et hostas

Les primevères candélabres apprécient les terrains frais voire humides, où vous pouvez les installer en compagnie d’hostas et de fougères.

Pour composer une potée fleurie, ou en jardinière sur un balcon

Pour réaliser une composition fleurie, évitez les primevères asiatiques ! Elles sont grandes et apprécient les sols humides. Choisissez plutôt parmi les nombreuses variétés de Primula auricula ou de Primula acaulis. Plantez-les par petits groupes, en mélangeant les variétés, en compagnie de quelques petites vivaces, comme les Pensées, Arabis, Heuchères ou Iberis sempervirens, et de graminées (par exemple, des Carex). Vous pouvez aussi les planter aux côtés de bulbeuses : Tulipes, Narcisses, Muscaris, Jacinthes…

Pour une plantation en pot : primevère des jardins, pensées et carex

Viola wittrockiana ‘Alpha Moonlight’, Primula acaulis ‘Zebra Blue’ et Carex testacea

Avec d’autres plantes aux tons plus doux

Les primevères auricula et acaulis ayant des teintes très vives, vous pouvez rendre leurs floraisons plus douces en les associant à des fleurs blanches ou à des feuillages décoratifs. Vous pouvez par exemple planter quelques pieds de Primula x elatior ‘Crescendo’ avec des Perce-neiges (Galanthus nivalis) ou des Tulipes blanches (comme Tulipa fosteriana ‘Purissima’). Mariez aussi vos primevères à des fougères ou à des graminées, elles mettront davantage en valeur leurs floraisons éclatantes !

Primevère des jardins, perce-neige et fougères

Galanthus nivalis, Primula vulgaris (hybrides) et Dryopteris cycadina

En rocaille

Certaines primevères sont tout à fait adaptées pour intégrer des rocailles. Il s’agit principalement des espèces alpines, comme Primula auricula ou Primula marginata (moins fréquente en culture). Primula auricula existe dans une large palette de couleurs et offre souvent une remarquable floraison très contrastée. Plantez-la à mi-ombre, à l’abri du soleil direct. Placez en arrière-plan des petits conifères et installez devant eux Primula auricula accompagnée de saxifrages, joubarbes, aubriètes et gentianes acaules.

Pour une rocaille : primevères auricules, aubriètes et saxifrages.

Primula auricula (photo Benjamin Zwittnig), Aubrieta ‘Novalis Blue’ et Saxifraga cotyledon ‘Southside Seedling’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire