Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Hamamelis : les plus belles variétés

Notre sélection

Les Hamamelis font partie des rares arbustes amenant aux jardins une magnifique floraison en plein hiver. Originaux et très graphiques par leur étonnante floraison souvent jaune orangée, sur le bois nu, ces « noisetiers de sorcière » se teintent de superbes nuances chaudes à l’automne. Les fleurs uniques sont comme effilochées à la manière de fines lanières très gracieuses. Cette floraison arachnéenne retient l’attention par les tons chauds et la lumière qui s’en dégage.

Tous rustiques, parfumés, nectarifères, acceptant de nombreuses expositions et sans exigence particulière en matière de sol, ces arbustes se révèlent les stars des scènes hivernales, empreints d’une magie incomparable. Arbustes caducs éminemment ornementaux, ils sont très à leur aise dans les jardins naturels, de campagne ou en lisière de sous bois, qu’ils subliment de leur présence forte et lumineuse. Leur graphisme fait également une forte impression quand ils sont plantés en isolé !

Il existe six espèces d’origines différentes, les plus connus étant l’Hamamelis mollis (de Chine), fleurissant de décembre à mars, et l’Hamamelis de Virginie (de l’Est des Etats-Unis) fleurissant en automne, un peu plus haut et large, pouvant investir des espaces plus ouverts. Sous l’appellation Hamamelis x intermedia, vous trouverez de nombreux cultivars hybrides(issus de croisement entre l’Hamamelis mollis et l’Hamamelis japonica) absolument remarquables.

La mode des jardins d’hiver vous donnera peut-être envie d’en installer un… ou plusieurs, tant leurs floraisons sont ébouriffantes et de longue durée. Découvrez notre sélection des plus belles variétés à adopter sans hésitation !

Superbe feuillage automnal, chatoyance de la floraison, les Hamamelis sont les stars de l’hiver !

→ Découvrez aussi notre dossier complet sur les Hamamelis et la vidéo d’Olivier : Hamamelis, des fleurs en hiver

L'Hamamelis 'Jelena' : une féérie hivernale

L’Hamamelis ‘Jelena’ est une très ancienne obtention (de 1935), mais si vous ne deviez en avoir qu’un dans votre jardin, ce serait peut-être celui-ci, tant la couleur de sa floraison est unique !
Les fleurs orange cuivré contrastent avec le calice rouge grenat, elles apparaissent en décembre sur les rameaux nus. Certes, elles ne sont pas aussi parfumées que d’autres cultivars de cette sélection, mais ses nuances orange ocre sont de toute beauté et réchauffent immédiatement n’importe quel coin du jardin ! Son feuillage jaune orangé puis rouge en automne fait également partie de son charme indéniable. Il mesure à maturité 4 mètres en tous sens, et comme ses petits camarades, a une croissance lente.

Je trouve personnellement que les Hamamelis orangés comme ‘Jelena’ ont une allure très élégante près d’une maison en brique, dont les tons se répondent, et auprès de laquelle ils apportent un charme incomparable en automne et en hiver. L’Hamamelis ‘Jelena’, si chaleureux, sera également parfait planté en massif en compagnie d’arbustes parfumés d’hiver comme un Lonicera fragantissima (qu’il ne concurrencera pas), ou d’un Cognassier speciosa orangé ou corail. En isolé, plantez à son pied quelques bulbes ou vivaces à feuillage pourpre qui s’associent à merveille avec les tons orangés, en floraisons décalées pour un tapis coloré longue tenue : Heuchères, Jacinthes ‘Woodstock’, Ophiopogons, Liriopes, Narcisses…

noisetier de sorciere, Copper Beauty

L’Hamamelis ‘Jelena’ aux superbes coloris orangés

L'Hamamelis mollis 'Pallida' : le plus parfumé

Un des cultivars les plus connus, et pour cause : ses fleurs aux pompons jaunes effilochés et au parfum épicé sont très grandes, et certainement les plus parfumées des Hamamelis. Il se couvre de fleurs à partir de décembre jusqu’à mars. Le coloris jaune vif des fleurs est rehaussé par le calice rouge foncé. En automne, il se pare de feuilles jaunes dorées.
Son port est plutôt compact, érigé, avec une ramure oblique. Ses branches principales vont s’étaler et lui conférer une silhouette très ouverte. Il sera à maturité plus large que haut (3m de haut sur 4 de large), aussi, comme pour tous les Hamamelis qui ont besoin d’espace, pensez avec soin à son emplacement.

L’Hamamelis ‘Pallida’, comme tous les Hamamelis à floraison jaune, ressort particulièrement bien sur un arrière-plan sombre ou contrastant, par exemple des arbustes persistants ou des conifères. Plantez-le en massif ou en isolé. Il peut faire l’objet d’un très beau petit bosquet dans les tonalités jaune orange : associez par exemple l’Hamamelis ‘Pallida’ à un Hamamelis ‘Treasure Trove’ ou ‘Westerstede’ et un Hamamelis ‘Orange Beauty’. En isolé, il est idéal à proximité de la maison pour profiter de sa fragrance puissante. Misez alors sur la sobriété à son pied pour le mettre en valeur : quelques bulbes printaniers précoces suffiront à lui offrir un bel écrin lumineux : Colchiques speciosum ‘Album’ pour leur blancheur automnale, crocus ‘Cream Beauty’ et Perce-Neige pour accompagner l’Hamamelis en pleine floraison, tulipes botaniques, etc.

noisetier de sorciere, Palida,

L’Hamamelis mollis ‘Pallida’ : spectaculaires fleurs jaunes. Un sujet installé devant un bosquet rougeoyant apporte beaucoup d’éclat au jardin

L'Hamamelis x intermedia 'Ruby Glow' : un splendide coloris cuivré

Cet Hamamélis a été la première obtention d’une floraison rouge, elle date des années 50. Il ne fait certes pas parmi des plus récents donc, mais je le présente ici dans notre sélection pour ses innombrables qualités, à commencer par son exceptionnel feuillage automnal d’abord jaune, virant à l’orangé, puis s’embrasant jusqu’au rouge. Les fleurs de l’Hamamelis ‘Ruby Glow’ sont composées d’une myriade de filaments d’un étonnant rouge cuivré , avec un calice rouge cramoisi plus soutenu. Il est vraiment magnifique lorsqu’il commence sa floraison précoce dès janvier, et transforme la grisaille hivernale jusqu’à février.

Comme pour tous les cultivars qui possèdent des tons orange à rouge, la floraison de l’Hamamelis x intermedia ‘Ruby Glow’ prend tout son éclat lorsque l’arbuste est planté en exposition Est et qu’il brille illuminé par les rayons bas du soleil du matin ! Vous pouvez l’associer à un Hamamelis à fleurs jaunes, les deux couleurs se réchauffant mutuellement ; un Parrotia persica l’accompagne magnifiquement en automne de son feuillage incandescent. Surplombant un massif, il est magnifique accompagné de quelques Hellebores orientales rouge dans les mêmes tons chauds, et de graminées persistantes comme les Stipa arundinacea qui lui répondent dans des coloris rouille cuivrés !

noisetier de sorciere

Fleurs, port et feuillage d’automne de l’Hamamelis x intermedia ‘Ruby Glow’

L'Hamamelis x intermedia 'Diane' : rouge vibrant

L’Hamamelis x intermedia ‘Diane’ est un cultivar d’une rare beauté, qui mérite grandement sa place dans notre sélection, tant sa floraison rouge fait partie des plus lumineuses et généreuses. Le parfum très léger de cette variété est compensé par des coloris ultra chatoyants : les fleurs sont rouge orangées, presque rouge foncé, avec des pétales plats peu ondulés, et un calice brun violet qui vient souligner l’éclat des inflorescences. Cette remarquable floraison est abondante, elle intervient du milieu à la fin de l’hiver, de fin janvier à février. L’embrasement des larges feuilles produit un spectacle magnifique quand arrive l’automne : l’arbuste se pare lui aussi de magnifique coloris, passant du jaune orangé au rouge et pourpre foncé !

‘Diane’, du nom de la fille du couple Robert et Jelena de Belder -botanistes belges ayant remarquablement travaillé sur les Hamamelis- est un cultivar ancien (1969), qui convient notamment bien pour les petits jardins ou espaces, ses dimensions restant modestes, entre 2,5m et 4m. Il peut même être planté en grand bac. Son port large est évasé et érigé.

Comme tous les Hamamelis, l’Hamamelis x intermedia ‘Diane’ se plait plutôt à mi-ombre ou en situation ensoleillée, en sol frais et drainé.

En massif, composez avec ces tons uniques, en le combinant avec un Hamamelis jaune comme un ‘Pallida’ ou un Hamamelis x intermedia ‘Feuerzauber’  dont le rouge orangé viendra lui faire écho, tant dans la floraison que dans le feuillage automnal. Vous pouvez l’associer avec un Rhus typhina (Sumac de Virginie)  qui s’accorde merveilleusement à ses teintes orangées en automne, et rajouter des teintes jaunes et blanches qui illumineront d’un coup cette scène hivernale : petites Symphorines, Carex comans, coussins fauves d’Uncinia Belinda’s Find, Narcisses nains, Bruyères…

noisetier de sorciere

Les tons rouges des inflorescences et du feuillage d’automne de l’Hamamelis x intermedia ‘Diane’ (photos: D. Short et M. Hansen-Flickr)

L'Hamamelis 'Arnold Promise' : une floraison jaune tardive

L’Hamamelis ‘Arnold Promise’ est un magnifique Hamamelis à l’abondante floraison jaune dorée. Ses fleurs sont parmi celles qui s’épanouissent le plus tardivement, pas avant février, jusqu’à mars. Elles sont plus frisotées que les autres variétés, lui donnant un air très délicat, et émettent un très léger parfum acidulé. L’arbuste se teinte de flamboyantes couleurs en automne, passant par le jaune puis l’orangé et le rouge, ce qui est intéressant car moins commun chez les Hamamelis à floraison jaune. Un petit peu plus petit (4m x 4 m), il se caractérise aussi par sa croissance plutôt vigoureuse, sa ramification dense, et son port retombant.

On pourra l’associer avec des Cornouillers ‘Flaviramera’ et des Cornouillers à bois rouge (Cornus sanguinea ou ‘Winter Flame’) pour composer une scène hivernale d’intérêt. Quelques forsythias accompagneront la fin de floraison jaune de l’Hamamelis ‘Arnold Promise’ et prendront naturellement le relai dans une lisère de sous-bois ou un espace champêtre du jardin. En isolé, essayez quelques touches bleues intenses ou violettes pour une parfaite combinaison printanière (scilles, muscaris…), et automnale avec des asters par exemple pour accompagner son feuillage d’automne, et quelques Ophiopogons pour amener un vrai contraste dans les feuillages.

noisetier de sorciere

L’Hamamelis ‘Arnold Promise’

Articles connexes


Fiche Famille

Hamamélis : plantation, culture, entretien et association

 
Lire la suite +

association

Hamamelis : 7 idées d'associations réussies

Lire la suite +

Blog

"Jardins d'Hiver : une saison réinventée" de Cédric Pollet

Il y a des livres qui vous tapent dans l’œil, sans même avoir besoin d’être...
Lire la suite +

Blog

5 arbustes à bois coloré qu’il faut avoir dans son jardin d'hiver

C’est plus que jamais en hiver que le besoin de lumière et de couleur se...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire