Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

10 conifères de haies, pour délimiter les espaces avec style au jardin

Des espèces et variétés parfaites pour une haie de conifères réussie

Délimiter les espaces, protéger sa vie privée et éviter de tenter les regards indiscrets, décorer le jardin : chaque haie endosse souvent plusieurs rôles à la fois. Alors au moment de la planter, il convient de faire les bons choix en termes de vitesse de croissance, de densité ou encore de hauteur et d’envergure. Découvrez notre sélection de 10 conifères de haies parfaits pour vous aider à apprécier davantage votre jardin.

L’If commun fastigié, une grande longévité

S’il existe de nombreuses variétés d’If, le Taxus baccata ‘Fastigiata Robusta’ est à la fois harmonieux et dense, ce qui en fait un choix idéal pour une haie dans le jardin. Cette variété séduit beaucoup pour son feuillage persistant vert vif et pour sa longévité : elle peut perdurer plusieurs siècles.

Au moment de choisir l’If commun fastigié pour une haie de conifères, il faut savoir que sa croissance est relativement lente. Cependant, la patience des jardiniers est largement récompensée car, au bout de 10 ans, on obtient une plante d’approximativement 1,50 mètre de hauteur pour 30 cm de large.

L'if hybride ou Taxus baccata Fastigiata Robusta

On admet volontiers que l’If est préférable au Cyprès pour une haie car, même s’il grandit plus lentement, il se taille moins souvent, tout en offrant une meilleure résistance aux maladies. Pour la plantation, veillez à respecter une densité de plantation d’un par mètre carré.

→ Découvrz aussi notre fiche complète sur l’If

Le Cyprès de Leyland, résiste bien au vent

Son joli feuillage vert généreux en fait une espèce idéale pour dissimuler votre jardin et vivre en parfaite intimité : le Cyprès de Leyland ‘2001’ (Cupressocyparis leylandii ‘2001’) constitue une très bon choix pour établir rapidement une haie persistante bien occultante. Il grandit très vite, à raison de 60 cm par an environ.

Assez proche du Thuya dans son apparence, cet hybride entre le cyprès de Lambert et le faux Cyprès de Nutka est capable de s’ancrer profondément dans le sol. Ainsi, il résiste particulièrement bien au vent. Cette caractéristique fait de lui une alternative à privilégier dans le nord de la France, y compris sur le littoral.

Le Cyprès de Leyland pour une haie de conifères

La densité de plantation, pour ce Cyprès de Leyland, est d’un sujet par mètre carré. La taille doit être ponctuelle, seulement autour du mois d’avril et de septembre, car si l’on répète trop le geste, les maladies peuvent se propager (bien que cette espèce reste relativement robuste).

 

Le Faux cyprès hinoki du Japon, une belle couleur vive et lumineuse

Au fil du temps, le Faux cyprès hinoki du Japon doré (Chamaecyparis obtusa ‘Aurea’) finit par arborer un feuillage persistant de plus en plus clair. Lorsqu’il est jeune, il montre de belles nuances de jaune doré, avant de se rapprocher d’un vert extrêmement lumineux.

Cette variété qui pousse lentement peut être plantée en isolé mais aussi utilisée en haie pour délimiter des espaces. Tout au long de l’année, les couleurs de ce spécimen varient, pour le plus grand plaisir de ceux qui la cultivent : jaune d’or, puis vert clair et même cuivré à l’arrivée de l’automne.

Dense et intensément vert, le cyprès hinoki du Japon

Photo : Mark Bolin / Flickr

Il est important de noter que ce conifère craint la sécheresse : s’il n’a pas plu depuis un certain temps, on l’arrose. Concernant la plantation, nous vous conseillons de respecter une densité d’un par mètre carré, tout en privilégiant les sols argilo-limoneux ou caillouteux, idéalement frais. Attention : il est préférable de placer ce Faux-cyprès à l’abri du vent.

 

Le Thuya du Canada 'Brabant', polyvalent et simple à cultiver

La haie de Thuyas fait probablement partie des solutions les plus populaires, et pour cause : cette espèce présente l’avantage de grandir rapidement, tout en étant globalement résistante et peu exigeante en ce qui concerne l’entretien. Le Thuja occidentalis ‘Brabant’ s’est vue récompensée d’un Award of Garden Merit en 1984, décerné par la Royal Horticulture Society.

Cette variété s’adapte bien partout et permet de créer des haies brise-vent persistante, denses et particulièrement lumineuses grâce à son joli feuillage vert clair. Enfin, lorsqu’on le froisse, il se dégage un doux parfum.

Les thuyas, incontournables pour une haie

Pour planter une haie de Thuyas, veillez à respecter une densité d’un par mètre carré, en sachant que le sol ne doit pas être trop lourd ; et qu’il est important d’arroser généreusement pendant les premières années. Supportant parfaitement la taille, cette variété résiste à des températures allant jusqu’à -25°C.

→ En savoir plus sur le Thuya dans notre dossier complet

Le Cyprès de Florence, une élégance immuable

Sa jolie forme colonnaire en fait une espèce adaptée pour obtenir une belle haie de conifères aux accents du Sud : le Cyprès de Florence (Cupressus sempervirens stricta ‘Totem’) grandit très vite pendant ses premières années, avant de progresser plus lentement (avec une envergure toujours inférieure à 1 mètre). Déployant un majestueux feuillage persistant vert sombre, il résiste parfaitement aux vents, y compris les plus violents.

Exotique et majestueux, le cyprès de Florence

Il y a longtemps déjà, en Provence, on plaçait les Cyprès de Florence par groupe de trois, en signe de bienvenue aux visiteurs, pour leur signaler qu’il était possible de trouver à l’intérieur de la maison de quoi se loger. Cette variété présente l’avantage de ne comporter aucun fruit, ce qui la rend plus légère et plus élancée que les autres spécimens dans des catégories proches.

La plantation se fait à raison d’un spécimen par mètre carré, dans des sols bien drainés, caillouteux et pauvres. Attention : puisqu’il s’agit d’une plante méditerranéenne, cette espèce est sensible aux sols gorgés d’eau en hiver et à contrario, elle s’accommode parfaitement de la sécheresse. En revanche, elle persiste sans souci face à des aléas météorologiques courants dans le sud de la France, à l’image des vents violents que sont le mistral et la tramontane.

→ En savoir plus sur le Cyprès avec notre dossier complet.

L’If 'Densiformis', une alternative intéressante au buis

Par rapport aux autres ifs, le Taxus media ‘Densiformis’ présente la particularité de grandir relativement vite, atteignant 1 mètre de hauteur pour 1m80 d’envergure. Parfait pour délimiter les espaces, cette variété permet de créer de jolies haies basses persistantes, en remplacement des buis. Il s’adapte aussi bien aux différents sols et climats du nord au sud de la France et tolère très bien l’ombre et l’apprécie d’autant plus dans les régions où la sécheresse est monnaie courante.

L'if Hybride taxus media densiformis, parfait pour une haie

Peu exigeant, nous vous conseillons toutefois d’arroser abondamment lors de la plantation afin d’assurer une bonne reprise, puis de surveiller les arrosages pendant les deux ou trois premières années, notamment au sein des régions déjà assez sèches. Peu sujet aux maladies et parasites, il résiste bien au vent et tolère bien la taille, généralement deux tailles annuelles sont nécessaires : au printemps et à l’automne.

Il faudra veiller à respecter une densité de plantation d’un par mètre carré, en prenant soin d’ameublir en profondeur, dans une fosse plus large que la motte de racines.

Le Cyprès de Lambert, apprécié pour sa croissance rapide

Le Cyprès de Lambert (Cupressus macrocarpa) est particulièrement réputé comme conifère de haie, notamment parce que c’est un des plus grands dans sa catégorie. Originaire du littoral californien, il peut atteindre jusqu’à 36 mètres de hauteur ; bien qu’il ne dépasse généralement pas les 12 mètres de hauteur pour 10 mètres d’envergure, en 10 années de culture chez nous. Il se plait particulièrement bien en climat océanique, doux et humide.

Une haie avec des cyprès de Lambert

Caractérisé par son feuillage persistant, émoussé et beau vert profond, ce conifère préfère les sols pauvres, sableux ainsi que les brouillards salés. Il résiste au vent et aux températures froides jusqu’à -15°C environ. Pour une haie, respectez une densité d’un par mètre carré.

Si les arbres isolés ayant suffisamment d’espace pour se développer, adoptent rapidement une silhouette remarquable. La taille n’est pas indispensable et même déconseillée. En effet, elles ne doivent pas être trop drastiques et répétées car elles occasionnent des blessures et le rendent relativement sensible à un champignon pathogène que l’on appelle le chancre cortical.

Le Cyprès 'Filifera' et sa nonchalance artistique

La nonchalance du Cyprès Sawara (Chamaecyparis pisifera ‘Filifera’) en fait un choix original et atypique pour une belle haie de conifères au jardin. Cette espèce japonaise très solide est souvent utilisée pour son bois imputrescible dans la fabrication de meubles en bois.

Reconnu pour sa croissance plutôt lente, il arbore un joli feuillage persistant vert vif, mais aussi et surtout un port irrégulier et légèrement retombant qui fait tout son charme. Cette silhouette parfaitement unique permet au jardinier d’être moins tributaire de la taille, ce qui constitue un avantage non négligeable. De plus, cette variété existe en version naine, ce qui la rend totalement compatible avec la création de petites haies !

Esthétique et peu contraignant, le cyprès Sawara pour une haie

Dans le respect d’une densité d’un par mètre carré, le Cyprès ‘Filifera’ se plante sur un espace ensoleillé ou mi-ombragé, dans une terre fraîche et légère. Quelques pousses peuvent être taillées de temps en temps pour une haie, mais attention à ne pas couper sur le vieux bois, car il n’y aura pas de nouvelles pousses par la suite.

Le Cèdre du Japon 'Vilmoriniana', idéal pour les petits jardins

Le Cèdre du Japon nain (Cryptomeria japonica ‘Vilmoriniana’) forme une jolie boule persistantes vert clair.  Il s’agit d’une des meilleures variétés naines. D’une taille réduite (60 cm en tous sens au bout de 10 ans) et d’une croissance très lente, en font un allié incontournable pour délimiter des espaces au sein d’un petit jardin.

cryptomeria vilmoriniana

Pour former une haie, comptez 1m entre chaque sujet. Plantez-le dans un sol ordinaire peu calcaire, fertile, bien drainé et frais. Plutôt robuste, ce conifère résiste à la fois au vent et aux températures froides jusqu’à -15°C. Enfin, il n’est pas obligatoire de tailler un Cèdre du Japon, mais cela reste possible quand on aspire à lui donner une forme particulière, notamment pour une haie de conifères régulière.

Le Cupressocyparis ‘Castlewellan Gold’ pour une haie persistante

Pour créer une haie lumineuse, bien occultante et capable de pousser rapidement, nous vous conseillons particulièrement le Cupressocyparis leylandii ‘Castlewellan Gold’. Il s’agit d’une variété de Cyprès de Leyland qui se démarque grâce à son feuillage vert doré.

Espacez chaque plant de 1 m, voire plus si vous plantez des sujets déjà grands. En moyenne, ce conifère persistant grandit de 80 cm à 1 mètre chaque année, ce qui implique une taille biannuelle pour maintenir la hauteur d’une haie conventionnelle.

De belles couleurs avec le Cupressocyparis leylandii 'Castlewellan Gold'

Ce parfait brise-vue doit être planté au soleil, dans un sol ordinaire, profond et ne séchant pas en été. Pendant les premières années, si les plants sont exposés au vent, n’hésitez pas à les tuteurer, le temps qu’ils soient bien enraciné.

Articles connexes


Blog

5 grands conifères, pour un jardin de caractère

Les grands conifères sont des arbres indispensables pour structurer et équilibrer un jardin en hiver...
Lire la suite +

Blog

5 raisons de planter des conifères au jardin

Utilisés à outrance, en particulier en haie, les conifères sont un peu tombés en disgrâce...
Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin