La taille des haies

La taille des haies

Quand et comment les entretenir ?

Sommaire

Mis à jour le 29 Juin 2023  par Sophie 6 min.

Les arbustes de haie permettent de créer toutes sortes d’écrans végétalisés : brise-vue, brise-vent, de clôture ou défensifs. Ces écrans de verdure nécessitent inévitablement un minimum d’entretien, car négliger une haie, c’est prendre le risque de lui faire perdre sa densité, de réduire sa fonction ou de la voir empiéter toujours plus sur le jardin… ou chez le voisin ! Et pour bien faire, l’entretien de la haie doit s’adapter aux variétés de végétaux qui la composent.

Comment faut-il tailler les haies ? Quelle période pour tailler les haies ? Faisons le point pour chaque situation.

 

Difficulté

Les haies : un refuge pour la biodiversité

À partir de la mi-mars, débute la saison des nidifications. Pour ne pas déranger les oiseaux pendant cette période cruciale, l’Office français de la biodiversité et la L.P.O. recommandent de ne pas tailler les haies (ni d’élaguer les arbres) du 15 mars au 31 juillet.

Lors de vos travaux de taille, faites également attention aux petits animaux qui pourraient y loger en toute saison : outre les milliers d’insectes et autres qui vivent dans ce milieu, la haie abrite aussi bon nombre de batraciens et de (orvet, lézard des souches, …), mais également plusieurs espèces de comme les musaraignes, le lérot, le muscardin ou le hérisson.

Quand et comment tailler les haies

La taille des haies persistantes

La haie persistante est souvent ce que l’on plante en premier dans un jardin en devenir. Elle a pour objectif de créer un écran brise-vue ou brise-vent bien dense, occultant toute l’année pour se cacher des regards. Pour la concevoir, on choisit des arbustes persistants, c’est-à-dire qui gardent leur feuillage en hiver, à la végétation dense, qui poussent vite et supportent bien la taille.

Quand et comment tailler les haies

Les arbustes de haie persistante

Troène, Photinia, Lauriers (Laurier-cerise, Laurier du Portugal, Laurier sauce) , Eleagnus, Abélia sont le plus couramment utilisés pour les haies persistantes. Dans les jardins de climat doux, on plante aussi des haies de Lauriers-rose, de Pittosporum, de Griselinia, de Laurier Tin ou de Callistemon.

Ces arbustes ont une croissance rapide et peuvent se tailler strictement en hauteur et en largeur.

⇒ Retrouvez toute notre gamme d’arbustes pour haie persistante sur notre site.

Quand et comment tailler une haie persistante ?

  • Ce type de haie, s’il est taillé « au cordeau », demandera un entretien régulier pour conserver sa forme harmonieuse et limiter son expansion. La taille ne s’effectuera pas forcément les premières années, selon les végétaux choisis, le temps de les laisser grandir et s’épaissir. Elle s’effectuera lorsque la haie sera bien dense et épaisse.
  • Une à deux fois par an, à la fin de l’hiver (début mars) et à l’automne (septembre ou octobre), la taille permettra de retrouver une belle uniformité et d’éviter que les arbustes se développent de façon désordonnée. Il faut toujours éviter de tailler en période de gel ou de sécheresse.
  • Si vous laissez pousser librement votre haie d’arbustes persistants, l’effet sera différent : beaucoup moins strict et plus naturel et vous bénéficierez aussi pleinement de leur floraison et fructification, atouts non négligeable pour la biodiversité. Mais vous devrez disposer de plus d’espace en largeur et leur hauteur sera plus importante.
  • Concernant les haies de Laurier-roses : fleurissant sur le bois de l’année, vous éviterez de le tailler sévèrement sous peine d’être privé de fleurs pour toute la saison. Ils devront avoir au moins 5 ans pour commencer à être taillés et cette taille doit s’opérer tous les 4 à 5 ans. En début de printemps (mars), à l’aide d’un sécateur propre, rabattez d’un tiers toutes les branches, en supprimant aussi les tiges mortes, abîmées ou mal placées. Par précaution, portez des gants lors de la taille, la sève du laurier-rose est hautement toxique, essentiellement par ingestion. Elle est cependant susceptible également d’entrainer des brûlures en cas de contact cutané.
  • Taillez les haies de Laurier-tin après la fin de la floraison, vers fin mars. Mais si vous ne les taillez pas, vous favoriserez l’apparition des baies, très utiles aux oiseaux en hiver.
  • Vous pourrez tailler au printemps les arbustes persistants formant les haies basses comme le buis ou le Lonicera nitida, qui forment des pousses en tous sens dès les beaux jours. Cette taille, faite à l’aide d’une cisaille bien aiguisée, sert à leur redonner une forme homogène et à les rafraichir.

La taille des haies de conifères

Grand classique des haies mitoyennes, les haies de conifères sont denses, compactes et bien vertes toute l’année. Elles constituent un excellent brise-vent ou brise-vue, de couleur neutre, à la fois sobre, efficace et élégant.

Quand et comment tailler les haies

Les arbustes de haie de conifères

Les Cyprès de Leyland,  thuyas ou encore faux-cyprès font partie des meilleurs conifères de haies, en raison de leur croissance rapide, de leur facilité de culture en toute bonne terre de jardin et de leur tolérance aux tailles répétées. On peut trouver également des haies d’If.

⇒ Retrouvez toute notre gamme d’arbustes pour haie de conifères sur notre site.

Quand et comment tailler une haie de conifères ?

  • Une haie de conifères sera facilement contenue par une ou deux tailles annuelles selon les variétés : au début du printemps et fin août – septembre. Cette taille permet la suppression des parties malades ou mortes et de contenir la hauteur et la largeur de la haie.
  • Taillez les jeunes pousses pour retrouver la coupe précédente, sans atteindre le vieux bois. Commencez par les côtés, du bas vers le haut, en conservant une largeur légèrement plus importante à la base. Taillez ensuite en hauteur (à l’aide d’un escabeau ou mieux d’un petit échafaudage) en suivant un cordeau disposé à chaque extrémité de la haie ou en utilisant un taille-haie avec niveau intégré. Prenez régulièrement du recul pour couper droit et avoir un résultat parfait.
  • Si vous laissez les conifères de haie se développer naturellement sans taille, notamment en cas de hautes haies brise-vent, supprimez simplement les quelques branches mortes ou malades qu’il pourrait y avoir.

La taille des haies fleuries

Les haies fleuries animent le jardin et changent de couleur au fil des saisons et des floraisons. Elles associent des arbustes dont la floraison peut être printanière, estivale, automnale ou même hivernale. Pour que la haie conserve un attrait en hiver, l’idéal est qu’elles comptent 1/3 de persistants pour 2/3 de caducs. Pensez également aux arbustes marcescents comme le Charme (Carpinus betulus) qui conservent presque tout l’hiver leurs feuilles sèches.

Quand et comment tailler les haies

Les arbustes de haie fleurie

Forsythia, groseiller à fleurs, Cognassier du Japonhibiscus, buddleia, abélia, lilas des Indes, arbousier, Mahonia, Lonicera fragrantissima, Escallonia, spirée d’été, weigelia… la liste d’arbustes pour ce type de haie est longue. Ce sont autant de belles variétés pour créer une haie fleurie et parfumée, attractive toute l’année.

⇒ Retrouvez toute notre gamme d’arbustes pour haie fleurie sur notre site.

Quand et comment tailler une haie fleurie ?

Il faut adapter la taille à la floraison des différents arbustes et attendre que les fleurs soient fanées :

  • Les arbustes à floraison hivernale se taillent en mars-avril, lorsque les dernières fleurs sont fanées.
  • Pour les arbustes qui fleurissent au printemps, attendez la fin de la floraison et intervenez dans les 1 à 2 mois qui suivant la fin de celle-ci.
  • Taillez avant la fin avril (et si possible avant le 15 ars) tous les arbustes qui fleurissent en été.
  • Les arbustes à floraison automnale se taillent en général en fin d’hiver, entre février et avril, avant la reprise de la végétation.
  • Il pourra être nécessaire de retirer les feuilles mortes et fleurs fanées en fin de saison.
  • Pour une taille naturelle, vous pourrez intervenir uniquement si la haie commencent à se déséquilibrer ou avoir un aspect très désordonné et simplement utiliser un sécateur et un coupe-branche. Le but de ce type de taille est simplement de réduire les plantes pour qu’elles reprennent de la vigueur et supprimer le bois mort ou malade. Observez en prenant du recul et contentez-vous de tailler chaque arbuste au niveau des branches qui dépassent ou de celles qui risquent de gêner les autres sujets de la haie.
  • Une taille plus classique et maîtrisée demandera un entretien régulier pour éviter que les arbustes se développent de façon désordonnée. Il faudra alors intervenir tous les ans.

La taille des haies champêtres ou bocagères

On redécouvre l’utilité et la beauté naturelle des haies bocagères, que ce soit dans les campagnes ou pour délimiter les jardins. Cette haie sauvage se compose d’arbres, arbustes et buissons qui servent de refuge aux oiseaux, insectes et petits mammifères.

Quand et comment tailler les haies

Les arbustes de haie champêtre ou bocagère

La haie champêtre se compose en majorité d’essences locales qui peuvent varier selon les régions : prunellier, érable champêtreAubépine, cornouiller sanguin, charmilleViorne lantane, Aulne de Corse ou Troène pour n’en citer que quelques-uns. Vous pourrez choisir d’autres essences comme le seringat, le buddleia, l’Oranger du Mexique, les lauriers, le sureau, les viornes, le chèvrefeuille arbustif, des rosiers, l’important étant de composer une haie diversifiée en respectant votre climat et les besoins des arbustes.

⇒ Retrouvez toute notre gamme d’arbustes pour haie bocagère sur notre site.

Quand et comment tailler une haie champêtre bocagère ?

  • Pour ce type de haie, l’entretien est très simple ! Rangez les cisailles et le taille-haie, car on l’entretient le moins possible. Une taille occasionnelle est possible pour contrôler l’emballement de tel ou tel sujet ou supprimer des branches mortes ou malades, en intervenant de façon à ce que le résultat soit le plus naturel possible.

La taille des haies défensives

Il existe de nombreux arbustes qui, en raison de leurs épines, de leurs feuilles piquantes ou de leurs rameaux enchevêtrés, peuvent constituer une excellente clôture végétale défensive, naturelle et impénétrable. De plus, les arbustes épineux persistants ou caducs peuvent se montrer très ornementaux en présentant une belle floraison et une fructification colorée, source de nourriture pour la faune qui peut également s’y abriter.

Quand et comment tailler les haies

Les arbustes de haie défensive

Les Berberis, PyracanthaHoux, Mahonia, rosiers arbustifs (Rosa rugosa…), le Poncirus trifoliata ou encore des cognassiers du Japon sont de très bons candidats pour constituer de parfaites haies défensives.

⇒ Retrouvez toute notre gamme d’arbustes pour haie défensive sur notre site.

Quand et comment tailler une haie défensive ?

  • Un an après la plantation, vous pourrez rabattre chaque arbuste d’un tiers de sa hauteur pour les stimuler et faire en sorte qu’ils se ramifient et soient donc plus touffus et garnis dès la base.
  • Les trois années suivantes, taillez les jeunes pousses sur un tiers de leur hauteur, de février à mi-mars avant la reprise de la végétation.
  • Ensuite, la haie n’aura plus besoin de taille et vous pourrez la laisser évoluer librement. Pour ne pas envahir votre jardin ou votre voisinage, une taille occasionnelle et superficielle suffira à supprimer les rameaux dérangeants.

La taille des haies de bambou

Haie persistante, dense, sans entretien, capable de pousser rapidement, de résister au gel et au vent et de préserver efficacement votre intimité : les bambous sont des candidats tous désignés pour créer des haies ! Qu’elle soit monospécifique ou variée, une haie de bambou est idéale pour se protéger du vent, des regards indiscrets mais aussi du bruitLeur croissance extrêmement rapide permet de créer en quelques années seulement un rideau de verdure dense et restant beau en toute saison. Leur feuillage et leurs cannes graphiques apportent au jardin une allure exotique, dépaysante et structurante.

Quand et comment tailler les haies

Les bambous pour constituer une haie

Pour les petits espaces ou tout simplement si vous craignez le caractère envahissant des bambous, plantez des bambous non traçants, dits « cespiteux ». Non invasifs, ils sont un peu plus longs à s’étoffer que les variétés traçantes : comptez environ 5 ans pour obtenir un feuillage bien dense. La barrière anti-rhizome est facultative pour ce type de bambous. Sinon, vous les choisirez en fonction de leur taille à maturité, de votre sol et de votre climat… et bien sûr de vos goûts et prendrez soin d’installer un guide racine à la plantation.

⇒ Retrouvez toute notre gamme de bambous sur notre site.

Quand et comment tailler une haie de bambous ?

  • En février-mars, avant la reprise de la végétation, nettoyez simplement les touffes pour éliminer les enveloppes des chaumes et les cannes desséchées. Si vous n’entretenez pas vos bambous, ils vont finir par s’épuiser. Il est donc conseillé de couper les chaumes les plus vieux chaque année.
  • Puis, la taille d’une haie de bambous s’effectue au printemps, courant avril-mai, après que les nouvelles pousses se sont entièrement développées en chaumes. Réalisez la taille soit à la cisaille, soit au taille-haie pour les bambous touffus de faible diamètre. Si vous le souhaitez, vous pouvez couper à une hauteur uniforme pour maîtriser la hauteur générale de la haie.

→ Bon à savoir : Si vous coupez un chaume de bambou, il restera définitivement à la taille coupée. Il faudra attendre le printemps suivant pour que de nouveaux chaumes émergent et que votre bambou reprenne sa hauteur initiale, ou plus haut si c’est un jeune sujet en pleine croissance.

La taille des haies de graminées

Certaines graminées atteignent des dimensions bien suffisantes pour composer un écran qui protège du regard, et leur croissance record permet d’obtenir des résultats très rapidement. Dès la seconde année après la plantation, vous pouvez ainsi bénéficier d’une haie de graminées déjà bien dense et opaque.

Quand et comment tailler les haies

Les graminées pour constituer une haie

Les Miscanthus sont particulièrement adaptés à cet usage (Miscanthus giganteus , Miscanthus giganteus ‘Alligator’Miscanthus sinensis ‘Sirène’…). Ils poussent rapidement, sont décoratifs dès le milieu du printemps, et atteignent leur maturité en été. Les Cannes de Provence peuvent également constituer rapidement d’excellentes haies, en faisant toutefois attention à leur caractère envahissant

⇒ Retrouvez toute notre gamme de graminées hautes sur notre site.

Quand et comment tailler une haie de graminées ?

  • Les graminées à feuillage caduc ou marcescent doivent être rabattues à une dizaine de centimètres du sol à la fin de l’hiver.
  • Les graminées persistantes ne doivent pas être coupées, mais simplement nettoyées comme on peignerait une chevelure. Si les plants deviennent trop imposants ou que vous souhaitez les multiplier, pour agrandir votre haie par exemple ou en former une nouvelle, il vous suffit de procéder à une division de touffe.

Quel matériel utiliser pour tailler les haies ?

  • Des cisailles permettent de tailler les haies, mais pour aller plus vite et moins se fatiguer, notamment pour les haies de taille stricte, l’utilisation d’un taille-haie électrique (ceux à batterie sont très pratiques pour qu’aucune rallonge électrique n’entrave les déplacements) ou thermique est conseillée. Il existe des modèles de taille-haie sur perche pour faciliter la taille des haies en hauteur. Et investir dans un matériel coûteux pour une ou deux tailles par an n’est pas forcément utile : vous pouvez louer très facilement ce type d’outils de jardin.
  • Si vous vous trouvez face à de grosses branches, utilisez un coupe-branche à crémaillère ou une scie arboricole.
  • Utilisez des outils de taille préalablement désinfectés.
  • Pour tailler un arbuste de plus de 2 mètres, ne négligez pas la stabilité de votre escabeau ou de votre échelle. L’utilisation d’un petit échafaudage est plus sécurisant et très pratique, car il vous évite de constamment monter et descendre pour progresser le long de la haie.
  • Un cordeau disposé à chaque extrémité de la haie et fixé sur deux poteaux vous permet des coupes bien de niveau.
  • N’oubliez pas de vous munir de protections pour tailler les arbustes épineux : vêtements de travail, gants épais (gants de débroussaillage par exemple) et lunettes de protection. Servez-vous de vos outils (fourche, râteau, pelle…) pour ramasser les rameaux au sol et ainsi éviter toutes griffures.

Quand et comment tailler les haies

Commentaires

tailler les haies
Nous ne livrons que les articles des catégories graines et bulbes dans votre pays. Si vous ajoutez d'autres articles à votre panier, ceux-ci ne pourront pas être expédiés.