Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
érables méconnus
conseil

Des érables méconnus

Une sélection d'Acers atypiques pour jardins de taille moyenne

Dans la grande et belle « famille » des érables ou Acers, il y a les grands arbres majestueux d’origine européenne ou américaine, les érables du Japon (Acers palmatum), arbustes d’ornement graciles, incontournables des univers japonisants, les érables à écorces, souvent asiatiques… et puis il en existe d’autres, moins familiers du grand public et moins faciles à trouver en jardinerie : ils présentent comme leurs cousins des feuillages d’exception, une coloration automnale grandiose, et contrairement aux autres érables, restent de taille intermédiaire, permettant de les installer dans tous les jardins pour introduire un beau feuillage et une structure d’intérêt. Tous fleurissent discrètement au printemps, fleurs qui se transformeront en samares.

Arbustes robustes appréciant les terres acides et les expositions ombragées à mi-ombragées, découvrez quelques une de ces espèces méconnues aux merveilleux feuillages.

→ Découvrez notre gamme complète d’érables dans notre pépinière en ligne !

L'Acer japonicum 'Aconitfolium'

Aussi appelé Erable du Japon à feuilles d’Aconit, voici un érable qui ne manque pas d’atouts : ses feuilles caduques sont étonnantes, particulièrement ciselées et découpées jusqu’à leur base, ressemblant effectivement aux échancrures typiques de l’Aconit, avec des lobes assez étroits. Si leur forme est remarquable, leur taille est également d’intérêt, puisqu’elles mesurent pas moins de 10 cm de diamètre (parfois 15 cm), offrant leurs couleurs d’abord vert acide au printemps, puis vert clair et enfin superbement rougies dès le début de l’automne : l’Acer ‘Aconitfolium’ s’embrase alors littéralement, passant du rouge orangé au rouge incandescent… Cest un des plus beaux érables dans son changement de couleur !

L’arbuste mesure 3 à 4 m à maturité, pour un étalement plus grand d’environ 3,50 m. Son tronc restant court, il offre une belle silhouette bien étalée avec les années. De croissance lente, vous pouvez choisir de le cultiver pendant plusieurs années en pot sur une terrasse ombragée.

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer japonicum ‘Aconitfolium’ : port et feuillage en avril (© Wikimedia Commons, Line 1), et feuillage en octobre (© Wikimedia Commons-James Steakley)

L'Acer japonicum ‘Vitifolium’

L’Acer japonicum ‘Vitifolium’ est, lui aussi, remarquable pour son grand feuillage très fin et très décoratif (de 10 à 15 cm, assez rond). On le rencontre aussi sous le nom d’érable à feuille de vigne, ses feuilles profondément découpées et larges y ressemblant un peu, mais de forme plus ronde, comme un éventail extrêmement régulier. Il prend de sublimes teintes orangées à mesure que l’automne s’installe, d’abord sur la marge, puis colorant toute la feuille, passant ensuite au rouge, couleurs qui sont rehaussées dans une exposition ouest, avec la lumière du soir. Il peut alors amener comme un Enkianthus une couleur flamboyante dans un massif de terre acide. Cet érable supporte le soleil, et même la sécheresse. Adulte, il mesure entre 5 et 7 m de haut.

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer japonicum ‘Vitifolium’ au printemps (© Andrey Zharkikh) ©), feuillage en novembre en haut à droite (© Alvin Kho). La feuille en été en bas à droite.

L'Acer shirasawanum ‘Aureum’

Si vous recherchez un beau feuillage vert tendre, l’Acer shirasawanum ‘Aureum’ (c’est un érable du Japon) est fait pour vous ! Il débourre ses feuilles d’un vert particulièrement frais et lumineux au printemps, puis prend des teintes jaunes et dorées en été, d’où son surnom d’érable du Japon doré. Cet érable encore peu présent dans les jardins offre un feuillage qui se colore progressivement de sublimes couleurs orangées et rouge qui embrasent le jardin avant les premiers frimas. Les feuilles sont parfaitement lobées, de 7 à 11 lobes dentés, d’une belle taille. Il produit comme ses comparses des petites fleurs rouges pourprées au printemps. Comme souvent chez les feuillages clairs, cet érable est sensible à trop d’ensoleillement, vous lui réserverez donc une situation protégée, à l’ombre ou mi-ombre, et à l’abri des vents froids et secs. Ce bel érable reste de petites dimensions, pas plus de 4 m de haut, pour un étalement d’environ 3 m, et adopte une silhouette très ornementale à l’âge adulte.

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer shirasawanum ‘Aureum’ : port (© Wendy Cutler), feuillage en juin (© Megan Hansen), et en bas feuillage automnal du cultivar ‘Autumn Moon’ (©Megan Hansen)

L'Acer sempervirens : l’érable persistant

Oui vous ne rêvez pas, il existe un érable qui ne perd pas ses feuilles, une petite rareté dans le genre Acer ! Cet érable persistant prend de multiples appellations (Acer creticum ou érable de Crête, mais aussi Acer orientale, Acer humile ou Acer heterophyllum). Les feuilles de cet érable originaire de Crête et de Turquie sont brillantes et épaisses, polymorphes (elles ne sont pas toujours identiques, la plupart du temps à 3 lobes arrondis), ressemblant un peu aux feuilles de l’érable champêtre. Les jeunes feuilles ont une teinte légèrement cuivrée, puis deviennent d’un vert plus sombre. Il forme un grand arbuste ou petit arbre de 5 à 6 m de haut, très dense. Ses petites fleurs apparaissant en avril sont jaune verdâtre. Mesurant adulte 5 m de haut, il s’implante idéalement en haie arbustive, ou dans des bosquets, et pourquoi pas en isolé. Grâce à ses origines méditerranéennes, l’érable persistant supporte très bien la sécheresse. Vous l’installerez en zone bien ensoleillée. Il se montre parfois semi-persistant dans les régions les plus froides (il est rustique jusqu’à -12 °C).

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer sempervirens

L'Acer circinatum

Un peu plus grand que les autres érables de cette sélection, l’Acer circinatum ou érable à feuilles de vigne pousse jusqu’à 5 ou 6 m, mais dans de très bonnes conditions peut s’élever à 8 m comme il le fait dans son habitat naturel américain. Cet érable à feuilles rondes comme on l’appelle aussi, séduit par son port très étalé qui lui donne une silhouette très ornementale. Ses feuilles ont de 7 à 9 lobes, de 8 à 10 cm de diamètre, elles se teintent de jaune, d’orange et de rouge dès la fin d’été jusqu’en automne, avant de tomber. De croissance lente, l’Acer circinatum, encore marginal chez nous, a besoin comme ses comparses d’un sol frais et humifère pour bien prospérer. Une mi-ombre ou ombre lui est profitable. Il ressemble à un érable du Japon, avec l’avantage de particulièrement bien résister à la chaleur.

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer circinatum : port et feuillage en octobre (© Neil Bell), feuillage printanier en haut à droite, et en début d’automne en bas à droite

L'Acer ginnala

Avec son port étalé et son exceptionnel feuillage palmé rouge écarlate en automne, l’Acer ginnala est un des plus beaux érables de taille moyenne. Originaire du Japon et de Chine, cet érable, aussi appelé érable du fleuve amour ou Acer tataricum (la dénomination Acer ginnala qui subsiste est en fait une ancienne appellation), pousse jusqu’à 6 m pour un étalement d’environ 3 m. Son feuillage est trilobé, presque en forme de cœur (mais son nom vernaculaire érable du fleuve Amour vient de ce fleuve qui traverse la Sibérie et la Chine…), et ses jeunes rameaux et pétioles sont rougis, assurant un beau contraste sur le feuillage printanier vert tendre. Son feuillage passe par toutes les couleurs en automne : jaune, orange jusqu’à un flamboyant rouge vif.

L’Acer ginnala pousse en sol bien drainé, non calcaire, lui aussi résiste bien à la sécheresse une fois implanté, mais aussi aux grands froids et aux périodes caniculaires. En haie libre ou en isolé, il est magnifique partout au jardin. 

La variété ‘Bailey Compact’ permet d’installer cette belle espèce dans des petits jardins ou en pot, avec une hauteur de 2,50 m seulement. 

erables meconnus, erables atypiques, erables du japon, erables couleur automnale, erable originaux, erables meconnus, acers

Acer ginnala ou érable du fleuve Amour (© FD Richards)

→ Olivier vous présente plus en détail l’érable du fleuve Amour dans sa vidéo !

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire