Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Cultiver une pléione en pot
conseil

Cultiver une Pléione en pot

Des orchidées à portée de main

Les pléiones ou Pleiones sont des orchidées de jardin semi-rustiques que l’on peut cultiver dehors sous nos latitudes si on les protège des grands froids et de l’humidité hivernale. Chaque printemps, une pousse de feuille et fleur unique (blanc pur, rose pourpre ou même jaune selon la variété) émergent d’un pseudo-bulbe qui, après floraison, va produire un nouveau pseudo-bulbe et ainsi perpétuer l’espèce. Les pléiones se plaisent très bien en pot, ce qui est d’ailleurs bien pratique en hiver : il suffit de rentrer nos orchidées en serre froide dès les premières gelées. 

→ Découvrons comment cultiver les pléiones en pot dans notre fiche conseil.

Les besoins des Pléiones

Les pléiones se plaisent à mi-ombre. Le soleil leur est profitable en tout début et en fin de journée, mais le pied d’un arbre au feuillage léger sera parfait pour limiter le soleil aux heures les plus chaudes. Le soleil, surtout en été, aura tôt fait en effet de brûler et de dessécher totalement la plante.

Les pléiones sont des orchidées semi-rustiques et les bulbes peuvent geler à des températures de -8/-10 °C. La culture en pot ou en jardinière est donc à privilégier pour pouvoir rentrer vos pléiones en serre froide durant l’hiver.

cultiver pleione pot, culture pleione pot, plantation pleione pot

Pléione

Quel type de pot choisir ?

Les pots en terre cuite sont plus durables et plus poreux : ils évitent ainsi un excès d’eau. Dans tous les cas, optez pour un pot muni de trous de drainage dans le fond.

Les pots pour cultiver les pléiones doivent être plus larges que profonds, car les nouveaux bulbes pousseront autour de l’ancien bulbe mère : des pots spécifiques à la culture des bonsaïs se révèlent être un bon choix.

Quelle terre lui offrir ?

Côté substrat, on optera pour un terreau spécial orchidées prévu à cet effet pour une culture en pot. Il est riche en écorces de pin, ce qui permet de créer un substrat à la texture poreuse, particulièrement aéré et drainant qui permet aux racines épaisses des orchidées d’être bien oxygénées et de se développer sans entrave.

cultiver pleione pot, culture pleione pot, plantation pleione pot

Utilisez un terreau pour orchidées

Comment planter une pléione ?

  • Placez des billes d’argile, du gravier ou de simples tessons de poterie au fond du pot. Cela facilitera encore le drainage ;
  • Remplissez avec le substrat adéquat (voir plus haut) ;
  • Installez vos pseudo-bulbes dans le substrat en laissant dépasser 1/3 du bulbe de la surface ;
  • Comblez le reste du pot avec le terreau et tassez légèrement avec les doigts ;
  • Arrosez bien pour humidifier le substrat et éliminez les éventuelles « poches d’air » dans le terreau ;
  • Vous pouvez recouvrir vos pseudo-bulbes d’une fine couche de copeaux de bois ;
  • Utilisez une soucoupe sous votre pot pour recueillir l’excès d’eau d’arrosage.

Le rempotage se fait durant le repos végétatif en hiver. Dès que les nouvelles pousses démarrent leur croissance : n’y touchez surtout plus ! Une racine de pléione cassée ne sera jamais remplacée.

cultiver pleione pot, culture pleione pot, plantation pleione pot

3 indispensables pour votre plantation : un drainage avec des billes d’argile ou graviers, un substrat drainant spécial orchidées et une soucoupe à installer sous le pot

Entretenir ses pléiones en pot

On n’arrosera que modérément au démarrage de la végétation au printemps. Par la suite, il est indispensable de garder le substrat humide durant la floraison et jusqu’à ce que le feuillage commence à jaunir.  Dès que celui-ci tombe, stoppez les arrosages jusqu’à la reprise de végétation ! Utilisez de l’eau de pluie pour l’arrosage.

Coupez la tige florale à ras des feuilles lorsque la fleur se fane, pour éviter que le bulbe ne s’épuise.

Pendant l’été, veillez à garder vos pléiones en dessous d’une température de 25 °C par n’importe quel moyen : ombrage, bassinage quotidien, ventilation…

Dès les premières gelées, placez vos pléiones en pot à l’abri en serre froide (entre 1 et 4 °C) mais hors gel. Vous pourrez ressortir vos pots vers le début du mois d’avril ou plus tard selon votre climat.

Vous pouvez apporter un engrais spécial orchidées durant la période de floraison à raison d’un apport toutes les deux semaines.

Ressources utiles

→ Retrouvez nos plus belles variétés de pléiones au sein de notre pépinière en ligne.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire