Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
Cultiver Cymbopogon citratus en pot
conseil

Cultiver la citronnelle en pot

pour en profiter toute l'année

Plante aromatique, Cymbopogon citratus de son nom latin, aussi appelée la citronnelle de Madagascar ou verveine des Indes, est contrairement à la verveine citronnelle bien connue sous nos latitudes, une graminée vivace d’origine tropicale. Elle forme une touffe dense de feuilles persistantes linéaires, rubanées, fortement nervurées, d’un vert bleuté, atteignant jusqu’à 1m de hauteur. Plante stérile, elle ne produit pas de fleurs.

Lorsqu’on les froisse, les feuilles de la citronnelle sont fortement aromatiques, mais c’est la base, sous forme de bulbe renflé, qui s’utilise essentiellement en cuisine, pour de nombreux mets asiatiques : sa saveur acidulée et citronnée sert de condiment à des currys, poissons, soupes ou légumes ; elle est également excellente utilisée fraîche ou sèche en infusion, car elle possède des vertus digestives et s’avère très rafraîchissante. Cymbopogon citratus est enfin riche en vitamine C, a des propriétés antibactériennes et diurétiques !

Gélive, sa rusticité (elle supporte assez mal les températures inférieures à 8°) fait que nous la cultivons principalement en pot, pour pouvoir l’hiverner sans soucis, sauf sur le pourtour méditerranéen où elle s’acclimate assez bien.

Afin de lui donner toutes ses chances pour une plantation en pot, voici quelques recommandations qui devraient vous aider à pouvoir la cultiver et la conserver longtemps, pour le plaisir de vos papilles !

Cymbopogon citratus

La citronnelle de Madagascar : plante, tiges et feuilles

Découvrez aussi notre fiche complète sur la Citronnelle

Où et quand planter ?

La frilosité et les origines indiennes de la citronnelle la prédisposent à une exposition chaude, de plein soleil. Elle a en effet besoin de 10°C au minimum pour se développer. Sur le pourtour méditerranéen, vous pouvez l’installer en pleine terre en exposition sud, abritée.

Ailleurs, il faut donc la planter en pot pour pouvoir la rentrer sous serre ou sous abri hors gel suffisamment éclairé, dès que les températures fléchissent en automne. Installez-la sur votre terrasse, votre balcon, au jardin ou au potager si vous préférez, du moment que le pot soit exposé plein sud.

Sa forte odeur aromatique éloigne les moustiques. N’hésitez donc pas à l’installer aux abords de la maison, et sur la terrasse pour profiter de vos soirées d’été ! Si vous choisissez de l’installer au potager, placez-la à proximité immédiate de tomates, melons ou poivrons : la citronnelle éloignerait la mouche mineuse.

Plantez la citronnelle au printemps, idéalement en mai après les gelées, jusqu’au mois de septembre pour lui assurer une bonne reprise. A cette période de l’année, placez-la directement en extérieur à partir du moment que les températures soient supérieures à 10°C. 

Comment planter la citronnelle ?

La citronnelle apprécie les terres riches, fraiches, et un substrat bien drainé. Préparez un substrat composé d’un 1/3 de sable à votre mélange de terre de jardin et de terreau.

Prévoyez un pot d’un diamètre minimum de 30 cm, où vous placerez un lit de billes d’argile ou de graviers. Installez votre plant ou vos touffes divisées si vous multipliez votre plante mère. 

Comme toute plantation en potée, votre citronnelle aura besoin d’apports d’engrais réguliers. Environ un mois après la plantation, aidez-la en lui ajoutant un engrais naturel. Par la suite, un apport tous les ans sera suffisant. Arrosez-la copieusement sans toutefois laisser d’eau stagner dans une soucoupe si vous en avez prévu une.

Prévoyez d’effectuer un rempotage dès que vous observez que les racines sont à l’étroit dans le pot (elles commenceront à déborder légèrement), tous les 2 ans environ.

Cymbopogon citratus

La citronnelle en pot et rempotage

De croissance rapide dans son habitat naturel, elle n’atteindra pas la hauteur qu’elle atteint dans les pays tropicaux, mais elle s’épanouit facilement jusqu’à 70 à 80 cm dans nos jardins.

Entretien et multiplication

Très facile d’entretien, la citronnelle ne demande pas vraiment de soins particuliers. Arrosez-la généreusement en été car elle apprécie un substrat frais et des arrosages réguliers durant sa période de croissance. La terre en surface doit toujours rester humide. Vous diminuerez progressivement les arrosages en octobre, jusqu’à l’hivernage. Ne rabattez pas les feuilles de la citronnelle en fin d’automne quand vous la remisez dans la serre ou dans un abri lumineux et aéré, c’est une opération qui s’effectue uniquement en pleine terre. Vous pouvez pailler légèrement avec des feuilles entre les tiges si votre abri n’est pas une serre recevant le soleil durant les mois d’hiver.

Comme toute plante en pot, elle a besoin d’engrais pour nourrir correctement le substrat et les racines. Effectuez cet apport une seule fois par an, au printemps, avec un engrais liquide. Enfin, ôtez les feuilles qui auraient pu sécher, et éliminez les tiges les plus vieilles.

Le fait d’utiliser la plante pour vos recettes ou infusions, en prélevant ses feuilles, l’étoffe peu à peu. Vous pourrez donc la multiplier par division des touffes en mai, en prélevant délicatement des pousses qui possèdent de fines radicelles, à la périphérie du pot. Faites tremper la partie charnue des bulbes dans un peu d’eau jusqu’à ce que de fines racines apparaissent. Plantez alors chaque plan dans un petit pot de 9-10 cm de diamètre, et installez-les dehors à mi-ombre tant que les températures sont supérieures à 10°C.

Récolte

Vous pourrez récolter des tiges lorsque la citronnelle aura émis suffisamment de bulbes renflés à sa base, soit au bout de 3 à 4 ans de culture, la plante disposant alors d’un feuillage abondant.

Prélevez les jeunes feuilles au fur et à mesure de vos besoins, en les coupant à la base pour bien prélever le bulbe qui est le plus aromatique, et très tendre. Evitez de prélever pour votre consommation des tiges à l’approche de l’hivernage : plus vous laisserez de feuillage, mieux elle affrontera l’hiver. Utilisez les tiges fraiches, bien plus aromatiques que sèches.

Cymbopogon citratus

Coupez la citronnelle à la base du bulbe renflé

Utilisations

Les longues feuilles servent uniquement en infusion, fraîche ou chaude. C’est la base de la tige, renflée, qui sert à confectionner d’excellents plats vietnamiens et Thai, et d’autres pays du Sud-Est asiatique.

Vous pouvez également utiliser l’huile essentielle de citronnelle, excellente également comme répulsif contre les moustiques. 

cymbopogon citratus, cuisine, recette

La citronnelle est délicieuse en potage thaï, ou en infusion

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire