Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
chrysanthème en pot
conseil

Cultiver un chrysanthème en pot 

Nos conseils pour bien le réussir

Les  Chrysanthèmes vivaces ou marguerites d’automne nous séduisent par leur floraison estivale ou automnale exceptionnelle, en forme de marguerite ou de pompons tous ronds (les fameuses pomponettes !). Disponibles dans une large gamme de formes et de teintes, ils se cultivent au jardin, comme en potées à la Toussaint.  Cultiver un chrysanthème en pot est une solution longue durée pour garder un décor fleuri sur la terrasse ou le balcon, jusqu’à l’entrée de l’hiver.

Cultiver chrysantemes en pot, marguerites d'automne

Découvrez tous nos conseils pour choisir la variété adaptée, comment et à quel moment le planter, l’arroser et l’entretenir !

→ Découvrez aussi notre fiche complète sur le Chrysanthème

Les variétés les plus adaptées à une culture en pot 

A côté des Chrysanthèmes des Fleuristes (Chrysanthemum hortorum), qui sont les incontournables pomponettes de la Toussaint qui fleurissent les cimetières jusqu’aux premières gelées et que l’on cultive souvent en annuel, on trouve des espèces bien vivaces comme les marguerites d’automne ou Rubellum qui comptent parmi les chrysanthèmes les plus rustiques (au moins jusqu’à -15°C). Les premiers chrysanthèmes s’épanouissent dès le mois de juin, alors que les plus tardifs sont encore en pleine floraison en novembre, voir jusqu’en décembre-janvier.  Les Chrysanthèmes annuels s’utiliseront davantage dans un jardin de fleurs sauvages.

Choisissez plutôt les chrysanthèmes nains pour vos jardinières et vos grosses potées : ils formeront de magnifiques boules de couleur ! Les variétés les moins rustiques ou les cultivars les plus tardifs seront également de bons sujets à cultiver comme annuelles dans des potées ou à remiser éventuellement en hiver et à ressortir à la belle saison. L’un comme l’autre se cultivent facilement en pot et seront parfaits sur votre terrasse ou balcon !

Chrysanthème indicum Poésie - Marguerite d'automne Godet de 9cm

Période de floraison Sept. à Nov.

Hauteur à maturité
1.00 m

Un chrysanthème, rustique sous nos climats et bien vivace. Loin de la symbolique un peu triste des plantes de cimetière,, il fleurit à une époque de l'année un peu moins fleurie.

Chrysanthème rubellum Clara Curtis - Marguerite d'automne en godet de 9 cm

Période de floraison Juil. à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Ce chrysanthème pastel et parfumé illuminera les massifs désertés par les floraisons estivales.

Chrysanthème des jardins Orchid Helen - Chrysanthemum (x) indicum

Période de floraison Sept. à Oct.

Hauteur à maturité
50 cm

Ce chrysanthème des jardins forme un buisson compact, arrondi qui se recouvre d'une multitude de fleurs dans des tons saumonés et lilas. A la différence des chrysanthèmes des cimetières, il s'agit d'une plante vivace caduque de taille moyenne, parfaite en pot !

Chrysanthème rubellum Dernier Soleil - Marguerite d'automne. Godet de 9cm

Période de floraison Août à Oct.

Hauteur à maturité
60 cm

Chaleureux comme les couleurs de l'automne, rustique et bien vivace, buissonnant, ce chrysanthème animera les potées dès le mois d'août et jusque tard en saison.

Quand et comment planter un chrysanthème en pot ?

À quel moment le planter ?

La plantation d’un Chrysanthème en pot se fait au printemps de mars à mai ou à l’automne de septembre à novembre, dans tous les cas en dehors des périodes de gel ou de fortes chaleurs.

Quel type de pot et quel substrat utiliser ?

Choisissez un grand pot ou une jardinière d’au moins 20 cm de profondeur. Le contenant doit être muni de trous de drainage au fond, afin que l’eau s’évacue facilement sans risquer de faire pourrir le système racinaire. Pour bien fleurir, le Chrysanthème apprécie un substrat riche et bien drainé. Plantez-le dans un mélange de bon terreau pour plantes fleuries, de terre franche et de sable grossier ou de gravier. L’ajout d’un peu de sable facilite le drainage et évite que l’eau ne stagne dans le pot car il est très sensible à l’excès d’eau.

Comment planter le chrysanthème en pot ?

  • Faites un bon un lit de drainage au fond du pot constitué par exemple de billes d’argile
  • Positionnez la motte bien au centre et rebouchez avec le substrat
  • Tassez légèrement pour éviter les poches d’air
  • Arrosez généreusement

Où l’installer ?

Le Chrysanthème demande une exposition ensoleillée. Placez le pot au soleil, c’est la garantie d’une floraison plus généreuse et plus colorée.

Cultiver chrysantemes en pot, marguerites d'automne

Comment entretenir un chrysanthème en pot ?

Arrosage du chrysanthème en pot

En pot, le substrat se dessèche plus rapidement qu’en pleine terre. Arrosez deux fois par semaine mais sans excès en laissant la terre s’assécher entre deux arrosages. Il aime lorsque le substrat reste relativement frais. Les apports d’eau devront être réguliers mais toujours modérés. Lorsque vous arrosez, pensez à ne pas mouiller le feuillage, vous éviterez ainsi l’apparition de l’oïdium. Veillez également à ne pas laisser d’eau stagner dans la soucoupe. En hiver, réduisez les arrosages, continuez néanmoins à arroser de temps en temps pour que le substrat ne soit pas totalement sec.

Fertilisation

Pour encourager la floraison, pendant la croissance, il appréciera un apport d’engrais liquide riche en potasse tous les huit jours jusqu’à ce que les boutons se colorent.

Taille

  • Pour maintenir un port compact, vous pourrez rabattre les tiges au printemps à 30 cm,  cela incitera le Chrysanthème à se ramifier
  • Dans le courant de l’été, pour obtenir des fleurs plus grosses, enlevez les boutons floraux sur les pousses latérales
  • Ôtez les fleurs fanées pour favoriser l’apparition de nouvelles et rallonger la durée de floraison

Hivernage

Dans les régions aux hivers doux, vous pouvez laisser vos potées à l’extérieur, surtout s’il s’agit de chrysanthèmes bien rustiques. Placez un épais paillis sec de feuilles mortes ou de paille à leur pied afin de protéger la souche du froid.

Dans les régions aux hivers rigoureux, nous vous conseillons de rentrer les Chrysanthèmes les plus frileux à l’abri du gel et de la pluie à l’intérieur sous une véranda ou une serre froide. Si vous les laissez dehors, enveloppez-les d’un voile d’hivernage. Vous pourrez ressortir vos pots en mai à la belle saison, dès que les températures radoucissent.

Rempotage

Rempotez-le en automne, tous les deux ans, pour l’installer à chaque fois dans un pot simplement légèrement plus grand. Si vous ne le rempotez pas, vous pouvez vous contenter d’un surfaçage.

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire