Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
7 camelia classique blanc
conseil

7 camélias classiques blancs

Notre sélection de camélias blancs préférés et simples à associer au jardin

Les camélias classiques font partie des arbustes assez incontournables au jardin. Floraison abondante, feuillage persistant décoratif, facilité de culture : autant d’atouts offerts par cette plante de terre de bruyère.

Parmi les nombreuses variétés, formes et couleurs de fleurs, les camélias classiques blancs sont certainement les plus faciles à associer au jardin. Apportant lumière et légèreté, ils peuvent se marier avec d’autres couleurs ou créer des scènes monochromes très raffinées.

Voici donc notre sélection de camélias blancs coups de cœur, à cultiver aussi bien en pleine terre qu’en pot.

En complément, nous vous invitons à lire notre article pour planter, tailler et entretenir les camélias.

Le Camellia ‘Botanyuki’ : un petit buisson à floraison gracieuse

Le camélia classique ‘Botanyuki’ nous plait pour son petit format compact d’adorable buisson touffu d’1 mètre en tout sens. Il s’intègre ainsi parfaitement dans les petits espaces, dans les jardins urbains ou en pot.

Sa floraison intervient à cheval entre la fin d’hiver et le début du printemps, de février à avril. Il se pare alors de délicates petites fleurs doubles de 8 cm, en forme de pivoines. Elles sont d’un blanc-crème relevé par des nuances saumonées, que le feuillage vert foncé brillant met bien en valeur.

‘Botanyuki’ pourra être utilisé en isolé, pour égayer une pelouse. Dans un grand bac, il pourra être cultivé avec des bruyères d’hiver pour accompagner sa floraison (Erica x darleyensis ‘Kramer’s Rote’,  ‘Eva Gold’ ou ‘Spring Surprise’) ou des bruyères d’été pour prendre le relais à la belle saison.

camélia blanc en pot, camélia classique en pot, camellia en pot

Camélia ‘Botanyuki’

Le Camellia ‘Cinnamon Cindy’ : un parfum épicé

Comme tous les camélias champêtres, ‘Cinnamon Cindy’ offre une silhouette plus lâche, mais élancée, idéale pour créer de belles haies fleuries.

De janvier à avril, il produit une myriade de petits boutons roses dragées. Ces derniers s’ouvrent ensuite en dévoilant des fleurs doubles blanches aux nuances rosées, ressemblant à de gracieuses petites pivoines. Son nom fait référence au parfum de ses fleurs, qui dégagent une douce fragrance sucrée et épicée aux notes de cannelle.

Le feuillage est d’abord cuivré au débourrement, avant de prendre des nuances vert-olive.

Cet arbuste de croissance rapide atteint 1 mètre 50 de hauteur pour 80 cm d’envergure.

Il supporte les expositions ensoleillées non brûlantes et offre une ambiance moins sophistiquée et plus naturelle que les camélias du Japon.

Accompagnez ‘Cinnamon Cindy’ d’un chionanthus ou arbre de neige pour prendre le relais de la floraison et pour créer une belle scène romantique. Pensez également à un deutzia rose pour apporter une touche de couleur.

camélia champêtre blanc, camellia à floraison blanche

Camélia ‘Cinnamon Cindy’

Le Camellia japonica ‘Margaret Davis’ : une floraison originale

Le camélia du japon ‘Margaret Davis’ nous charme avec sa floraison : il se pare de grandes fleurs doubles larges et arrondies ressemblant à des pivoines. Les pétales d’un blanc laiteux irisé sont irrégulièrement marginés de rose vif. Un vrai spectacle de février à avril !

Sa silhouette dressée, au port colonnaire, atteint 1 mètre 50 de hauteur pour 1 mètre d’envergure.

Cultivez ‘Margaret Davis’ près des lieux de passage, sur la terrasse ou le balcon, qu’il illuminera pendant plusieurs semaines.  Vous pouvez aussi le marier à des vivaces ou arbustes dans les mêmes tons de couleurs, pour créer un magnifique camaïeu de roses. Tournez-vous vers des fuchsias, géraniums vivaces, lis hybrides ou cœur-de-Marie.

camélia du japon blanc et rose, camellia à floraison blanche

Camellia japonica ‘Margaret Davis’ (photo Leonora Enking – Flickr)

Le Camellia ‘Jurys Yellow’ : de vrais petits pompons blancs

Le camélia classique ‘Jurys Yellow’ propose d’originales fleurs semi-doubles de 6 à 7 cm de diamètre. Elles présentent une première rangée de pétales, qui dévoile ensuite un cœur serré constitué de pétales frisottés et chiffonnés. De véritables petits pompons ! Côté coloris, notre camélia offre un blanc crème relevé de jaune pâle au centre. La floraison intervient entre février et avril.

Ce buisson atteint 1 mètre 30 de hauteur à maturité pour 70 cm d’envergure.

‘Jurys Yellow’ illuminera les zones mi-ombragées du jardin. Accompagnez-le d’autres arbustes de terre de bruyère, comme des rhododendrons et azalées, des skimmias ou encore des Andromède du Japon. Des hortensias pourront compléter ce tableau, en fleurissant dans les tons bleus ou mauves en terre acide.

camélia classique blanc, camellia à floraison blanche

Camellia japonica ‘Jury’s Yellow’

Le Camellia ‘Dahlonega’ : petit format mais grand raffinement

Le Camélia classique ‘Dahlonega’ est une variété blanche à floraison printanière, entre février et avril. Il offre de magnifiques fleurs doubles de 7 cm. Leur coloris est blanc reflété d’ivoire et dévoilant un cœur jaune pâle. Une vraie touche de douceur en sortie d’hiver !

Son petit format d’1 mètre de hauteur pour 80 cm d’envergure permet de le glisser partout au jardin : en pot, dans les petits espaces, dans les massifs ou en premier plan de haie arbustive. Il fera également merveille accompagné de petites bulbeuse printanières à ses pieds, comme des mini-narcisses, des crocus, des tulipes, des cyclamens ou des muscaris, dont les couleurs seront mises en valeur par notre camélia.

camélia classique blanc, camellia à fleurs blanches

Camélia ‘Dahlonega’

Le Camellia japonica ‘Nobilissima’ : une variété hâtive à très longue floraison

Le camélia du japon ‘Nobilissima’ surprend par la durée de sa floraison. Hâtive, cette variété commence à nous offrir le spectacle de ses fleurs dès le mois de novembre et jusqu’en mars.

Il dévoile des fleurs bien doubles de 8 cm en forme de pivoines, offrant un blanc immaculé simplement relevé par un petit cœur jaune. Le feuillage lustré vert foncé sert d’écrin à cette douce floraison.

Contrairement à d’autres variétés, ce camélia vigoureux offre une croissance rapide. Sa silhouette en boule atteint environ 1 mètre 50 en tout sens.

Grâce sa floraison précoce, il permet de créer des massifs à longue floraison. Mariez ‘Nobilissima’ aux camélias sasanqua d’automne, soit dans des scènes monochromes, soit dans d’harmonieuses nuances roses et blanches.

camélia du japon, camélia classique blanc, camellia à floraison blanche

Camellia japonica ‘Nobilissima’

Le Camellia japonica ‘Cinnamon Scentsation’ : une floraison plus tardive et parfumée

Le camélia champêtre ‘Cinnamon Scentsation’ est une variété au style très naturel. Ses fleurs simples arborent un blanc-crème délicatement ombré de rose, relevé par un nid d’étamines doré. Le feuillage est d’un vert assez clair.

Tout comme ‘Cinnamon Cindy, dont il serait une mutation spontanée, sa floraison exhale un parfum épicé de cannelle, sucré et gourmand.

Sa floraison est plus tardive que les camélias précédemment listés, puisqu’elle intervient en mars-avril et se prolonge jusqu’en mai.

Ce buisson de 1 mètre 50 de hauteur pour 1 mètre de largeur trouvera sa place dans un beau massif fleuri. Offrez-lui comme compagnons des hellébores orientales, des daphnés, ainsi qu’une gaulthérie couchée en premier plan, qui prendra le relais de la floraison et habillera le massif de ses fruits en hiver.

camélia parfumé blanc, camellia à fleurs blanches

Camélia ‘Cinnamon Scentsation’

Articles connexes

1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire