Veuillez patienter...

Continuer mes achats Voir le panier & Commander

{{var product.name}} a été retiré de votre panier

Continuer mes achats
Voir le panier & Commander
Commander avec les refs catalogue
conseil

Cultiver une bougainvillée en pot

Tout pour réussir la culture d’un bougainvillier en pot

Appelée bougainvillée, ou bougainvillier, cette plante sarmenteuse à la floraison spectaculaire conditionnée par son degré d’ensoleillement, est capable de coloniser n’importe quel support. Ainsi, Bougainvillea glabra est naturellement cultivé en pleine terre sur le pourtour méditerranéen. Ailleurs dans l’Hexagone, rien ne vous empêche toutefois de profiter de ses fleurs lumineuses en le cultivant alors en pot, dans un substrat adapté, et à votre meilleur emplacement. Découvrez tous nos conseils pour cultiver une bougainvillée en pot !

Quelles espèces de bougainvilliers cultiver en pot ?

Avant tout, soyons réalistes :  le bougainvillier pousse beaucoup mieux en pleine terre qu’en pot ! De fait, on le cultive dans un container pour deux raisons bien précises :

  1. par manque d’espace dans le jardin,
  2. et/ou pour des raisons de rigueur du climat (si vous résidez dans une région au climat trop froid pour lui permettre de passer l’hiver dehors).

En effet, la rusticité de la bougainvillée est assez limitée. Originaire du Brésil, cette plante a besoin de beaucoup de soleil et de chaleur pour se développer et fleurir.

Afin de mettre toutes les chances de votre côté, commencez par choisir une variété de bougainvillier qui accepte d’être conduite en pot. On pense notamment :

Variétés Violet de Mèze, Sanderiana et Spectabilis Blanc

Variétés de bougainvillier ‘Violet de Mèze’, ‘Sanderiana’ et ‘Spectabilis Blanc’

  • au bougainvillier Violet de Mèze, un hybride horticole qui accepte d’être cultivé en pot partout où les températures excèdent les -8°C ;
  • au bougainvillier glabra Sanderiana, une des espèces les plus populaires qui présente un port plus compact que les autres bougainvilliers, et qui accepte tout à fait d’être cultivé en pot, et même d’être conduit en bonsaï ;
  • au bougainvillier spectabilis (blanc, pourpre violacé, rouge ou encore jaune) lui aussi capable de s’acclimater à une culture en pot dans les régions les moins clémentes.

Quel pot choisir pour un bougainvillier ?

Contrairement aux idées reçues, la bougainvillée ne fleurit pas mieux dans un pot étroit, bien au contraire. Son système racinaire important a besoin d’espace pour se développer convenablement. D’autant que cette plante grimpante est capable d’atteindre jusqu’à plusieurs mètres de haut. Pour une première plantation, optez pour un pot de 30 centimètres de largeur et de profondeur. Vous choisirez un pot plus grand à chaque nouveau rempotage.

Quel pot choisir pour un bougainvillier ?

©Dunk – Flickr

Choisissez de préférence un pot en terre cuite percé au fond. Ce matériau favorise les échanges gazeux. Attention toutefois, la terre cuite favorise aussi une évaporation plus rapide.

Quel substrat utiliser pour la bougainvillée en pot ?

Le bougainvillier a besoin d’un substrat bien drainant pour prospérer. Une épaisse couche de billes d’argile ou de graviers est ainsi à prévoir dans le fond du pot.

Pour le reste, optez absolument pour un terreau de très bonne qualité additionné de corne broyée et de sang séché en petite quantité, de sable jaune pour le drainage, et de terre du jardin.

Quand et comment planter un bougainvillier en pot ?

On recommande de planter le bougainvillier en pot durant l’été. Une période où la plante est installée en extérieur, et où elle est en fleurs.

  1. Commencez avant tout par humidifier abondamment les parois intérieures et extérieures de votre pot
  2. Préparez le substrat en commençant par un lit de 3 à 4 cm de billes d’argile ou de graviers. Mélangez ensuite ½ part de terreau avec ¼ de sable jaune et ¼ de terre de jardin, et ajoutez le mélange dans le pot
  3. Humidifiez la motte du bougainvillier avant de la dépoter et de la mettre en place dans le pot
  4. Comblez le trou de plantation et tassez légèrement aux doigts sur les bords du pot
  5. Installez un treillage qui peut prendre la forme d’un tipi de bambous noués par le haut, d’une treille en bois ou en fer forgé
  6. Pour finir, attachez les sarments du bougainvillier sur les tuteurs

Où placer le pot de bougainvillée à la belle saison ?

La bougainvillée cultivée en pot peut être installée en extérieur dès le début du mois de mai, et jusqu’à la mi-octobre.

Où placer le pot de bougainvillier à la belle saison ?

©Paul Sullivan – Flickr

Installez le pot indifféremment sur votre balcon, un patio ou une terrasse. Le plus important est que la plante soit exposée au plein soleil, et maintenue à l’abri des vents dominants. L’installation d’un brise-vent peut ici être envisagée pour la protéger.

Quid de l’arrosage et de l’engrais ?

Durant toute la période estivale, le substrat du bougainvillier doit impérativement être maintenu humide. Veillez donc à l’arroser très régulièrement afin d’éviter que la terre ne sèche complètement entre deux arrosages.

Apportez également de l’engrais très régulièrement durant toute la période de croissance de la plante. Effectuez ces apports d’engrais après l’arrosage si l’engrais se présente sous une forme liquide, ou par griffage si celui-ci se présente sous la forme de sang séché.

Bon à savoir : tailler le bougainvillier en pot n’est pas utile. Au contraire, une taille sévère peut ralentir la floraison qui s’installe sur le bois âgé de deux ans. Coupez simplement les rameaux secondaires gênants de temps en temps.

Quand rentrer le pot du bougainvillier en automne ?

La bougainvillée est une plante peu rustique qui doit absolument être remisée pour l’hiver dans les régions aux hivers froids. Rentrez le pot dès que les premières gelées sont annoncées.

Quand rentrer le pot du bougainvillier en automne ?

L’abri doit alors offrir une température comprise entre 5 et 10°C afin que la plante entre en repos.

Vous aurez pris soin d’espacer les arrosages dès l’automne (tous les 15 jours à 3 semaines). Durant la période d’hivernation stoppez tous les apports d’engrais.

Quand et comment rempoter une bougainvillée en pot ?

À partir du mois de mars le bougainvillier en pot reprend sa croissance. Il s’agit du meilleur moment pour le rempoter. Il n’est toutefois pas nécessaire de rempoter votre bougainvillée en pot toutes les années.

  1. Commencez par vous munir de gants de jardinage, car il s’agit là d’une plante épineuse
  2. Optez pour un nouveau pot offrant un diamètre légèrement supérieur au précédent
  3. Installez de nouveau une couche de billes d’argile ou de gravier sur 3 cm d’épaisseur dans le fond du pot
  4. Ajoutez votre terreau mélangé à la terre de jardin et au sable jaune
  5. Trempez la motte de votre bougainvillier en pot avant de la détacher de l’ancien pot
  6. Placez la plante dans son nouveau pot, comblez le trou et tassez avant d’arroser abondamment
  7. Installez le treillage et fixez les sarments au tuteur
  8. Placez la plante dans un espace bien lumineux et reprenez les arrosages progressivement

Articles connexes


Fiche Famille

Bougainvillier : plantation, entretien, culture en pot et au jardin

Lire la suite +

Blog

Terrasse : 5 ambiances dépaysantes au parfum de vacances

Les vacances sont le moment idéal pour réinvestir terrasses et balcons. Généralement situées dans le...
Lire la suite +

Blog

Plantes méditerranéennes : d'où viennent-elles vraiment ?

Nous approchons de la fin des vacances d'été et nombreux parmi nous sont ceux qui...
Lire la suite +

conseil

Comment hiverner un bougainvillier ?

Lire la suite +
1 Étoile
2 Étoile
3 Étoile
4 Étoile
5 Étoile
( votes, moyenne: sur 5)
Laisser un commentaire

Plantfit,

Plantez adapté

 

Plantfit c’est notre tout nouveau service de conseils personnalisés. Gratuit, cet outil apporte à chacun des recommandations équivalentes à celles d'un bon jardinier et permet de sélectionner les végétaux les mieux adaptés à son jardin et à ses compétences en jardinage.

Que vous soyez débutant ou expérimenté, vous pouvez ainsi (re)découvrir les caractéristiques uniques de votre jardin et choisir les plantes qui pourront s’y épanouir sans difficultés. Observer et s’inspirer de la nature permet d’obtenir de meilleurs résultats. C’est aussi le premier pas vers une démarche de jardinage responsable !

 

Conseils sur mesure

Solution brevetée, Plantfit analyse les paramètres de votre jardin puis les croise avec les facteurs clés de réussite de chaque plante (zone climatique, exposition soleil et vent, type de sol, savoir-faire requis), établis d’après notre base de connaissances pour chacune des 12 000 plantes de la pépinière. Nous intégrons également à notre algorithme vos souhaits de couleur, hauteur ou style de massifs recherchés. 

 

Plantfit c’est tout simple !

Laissez-vous guider et répondez en quelques minutes à notre questionnaire. C'est une étape indispensable pour que nous puissions vous présenter le profil de votre jardin en quelques lignes, puis vous conseiller des plantes naturellement adaptées :

1- Organisez votre jardin ou votre terrasse en différents espaces

2- Répondez à nos questions sur les différents paramètres clés de chaque espace

3- Naviguez sur le site et pour chaque plante sélectionnée, découvrez si celle-ci est adaptée ou non à ces espaces, et pourquoi.

 

Que verrez-vous pour chaque plante ?

Cette plante nous paraît inadaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît assez adaptée à votre jardin ou votre massif
Cette plante nous paraît bien adaptée à votre jardin ou votre massif !
Cette plante est peut-être un peu trop volumineuse pour votre massif 
Cette plante présente des caractéristiques ornementales que vous recherchez

Nos recommandations sont disponibles pour les végétaux d’ornement. Les plantes potagères et les fruitiers arriveront dans un second temps. 

 

À tout moment et d’un simple clic, vous pouvez choisir d’activer ou de désactiver Plantfit de votre navigation sur le site.

 

Compléter votre questionnaire >>>  Créer mon Jardin